[Projet] Des archéologues en Eorzéa

A la recherche d'un personnage ou d'un PNJ ? Vous avez un concept à proposer ou une idée à faire vivre ? Parlez-en ici !
Répondre
Avatar de l’utilisateur
Maeko
Messages : 190
Inscription : 10 nov. 2015, 11:48
Localisation : Dans le houblon
Contact :

[Projet] Des archéologues en Eorzéa

Message par Maeko » 28 nov. 2018, 16:10

Image
Nom : Je cherche encore

Objectif RP : Préservation et restauration du patrimoine historique Eorzéen (Aldenard et Vylbrand).

Synopsis : Il s’agit d’un groupe d’historiens, de chercheurs et d’archéologues ayant pour volonté de préserver par tous moyens le patrimoine éorzéen dans la but d’en garantir la compréhension et la transmission aux générations futures. Ces experts œuvrent dans les zones laissées meurtries par les conflits et dont les Etats ne peuvent se préoccuper en premier lieu mais également sur les sites de fouilles officiels. Ils travaillent sous contrat avec les instances en charge des zones géographiques étudiées dont provient également une partie de leur budget.

Plus concrètement : En RP, il s’agit d’un groupe de spécialistes et passionnés de l’histoire d’Eorzéa et des différentes civilisations ayant posé le pied sur ces terres. Le projet a pour but de proposer aux joueurs une meilleure connaissance du lore des différentes régions d’Eorzéa et de voir jusqu’où l’interprétation sur les flous laissés par Square Enix est possible, mais également des RP aventure/exploration à travers les zones visitables du jeu.

Les besoins : Pour fonctionner, ce projet doit se voir allouer plusieurs ressources. La première, évidemment, c’est vous et moi : des joueurs motivés et prêts à s’investir durablement dans la mise en place et la vie d’un projet RP. Amoureux du lore qui avez toujours rêvé de l’exprimer à travers votre RP, férus d’énigmes et de questions sans réponses, ce projet est fait pour vous.

La seconde ressource c’est du temps : car un projet qui n’est pas créé sur des bases solides constituées de joueurs prêts à y investir une partie (même moindre, mais réelle) de leur temps personnel est voué à l’échec. Il s’agit donc de bien s’accorder sur la manière dont chacun souhaite s’investir et sur la manière dont doit fonctionner le projet pour répondre aux mieux aux envies de chacun (par exemple : fréquence des événements, durée des événements, investissement RP/HRP, IG ou non…).

La troisième ressource, c’est un lore et des règles, afin de donner au projet une cohérence, une substance, et d’accorder les diapasons de chacun sur la manière de pratiquer le RP au sein du projet mais aussi et surtout sur les comportement HRP souhaités ou non.

Me concernant : Parce qu'il faut bien savoir dans quoi on met les pieds, hein. Certains d’entre vous me connaissent peut-être, d’autres moins. On m’appelle Maeko (c'est un pseudo, oui) et je joue à Final Fantasy XIV depuis Novembre 2013 (version 2.0). Je pratique le RP sur ce jeu depuis début 2014 et avec le temps, ma perception et mes méthodes de RP ont évolué (ma fréquence aussi, c’est donc peu probable que vous ayez croisé Maeko Aeko, mon personnage, récemment).

Je préfère prévenir d’emblée, je suis plutôt casse-couille sur les questions du lore, du méta RP et du forcing. Si vous avez la conviction que le lore est un pudding souple dans lequel on peut caser à peu près n’importe quoi du moment qu’on le justifie à peu près, nous ne sommes pas faits pour nous entendre : je pense à titre personnel que le lore constitue la seule attache concrète que nous avons à l’univers en tant que joueurs, et que les nombreuses contraintes qu’ils peut poser (tant qu’il reste cohérent vis-à-vis de lui-même) sont surtout des opportunités données pour nous exprimer et prendre du plaisir à faire du RP. Concernant les deux autres points, sachez que je ne tolère en aucun cas le forcing (dont vous trouverez la définition très facilement sur les internet si vous ne savez pas de quoi il en retourne) ainsi que le méta (qui consiste principalement à mélanger le RP et le HRP, soit en usant d’informations acquises de manière HRP en RP, soit en laissant son attitude HRP être influencée par une situation RP).

Si vous n’êtes pas encore dégoûté par mon babillage prude, alors nous avons sûrement devant nous une belle opportunité de bien nous entendre et de construire quelque chose d’un petit peu différent de la plupart des projets actuellement disponibles pour la communauté.

Mes motivations : Je stop le PvE HL jusqu’à la 5.0 mais j’aime beaucoup l’univers de Final Fantasy XIV qui a un gros potentiel selon moi, donc je me dis que c’est une bonne opportunité de me remettre au roleplay. Puis j’ai clairement envie d’exploiter la zone des Lacs de Gyr Abania en RP aussi, elle a de la gueule.

En somme : N’hésitez pas à donner votre avis/vos idées/questions/ce qui vous passe par la tête après lecture de ce pavé narcissique en réponse à ce topic voire à me MP, tout simplement.

La bise à 8k de DPS.

Triggered Maeko.
"Ceci est une citation." - Un gland

Avatar de l’utilisateur
Maeko
Messages : 190
Inscription : 10 nov. 2015, 11:48
Localisation : Dans le houblon
Contact :

Re: [Projet] Des archéologues en Eorzéa

Message par Maeko » 02 déc. 2018, 17:15

Après avoir un peu planché sur le sujet, j'apporte plus de précisions quant à la façon dont j'imagine le projet (et je lui ai même donné un nom, si c'est pas beau). J'ai pas fait un grand buzz avec le dernier message mais si jamais le projet vous intéresse de près ou de loin n'hésitez pas à me faire un retour, une suggestion, etc... ici ou via MP. Bise.
Image
Les incursions impériales, les conflits intestins, le Septième Fléau, les cataclysmes divers et variés, les révolutions en tout genre et autres sujets d’instabilité politique…

Eorzéa est une région changeante au gré des aléas et du temps, qui tant bien que mal mute en essayant d’apprendre tant de ses erreurs passées que de son savoir enfoui. Seulement, ce patrimoine ne subit pas l’épreuve du temps de la même façon que les terres dans lesquelles il se trouve.

C’est pour cette raison que depuis des années, des archéologues de tous bords œuvrent avec ardeur à restaurer, entretenir et comprendre le passé à travers la région. Mais malgré tous leurs efforts et leur bonne volonté, une partie non négligeable des trésors d’hier se perdent et sombrent dans l’oubli, et certaines fouilles sont extrêmement difficiles à organiser du fait de la situation politique des nations dans lesquelles elles se trouvent ou de la dangerosité des lieux.

L’équipe de spécialistes d’Archéorzéa se donne pour objectif de mener des expéditions de recherche et de sécurisation des lieux empreints de culture et d'histoire les plus difficiles d’accès, pour permettre, ultérieurement, de passer la main à des équipes plus nombreuses et plus spécialisées.
L’existence d’une telle organisation indépendante a plusieurs intérêts :
- Permettre, au plus vite, l’accessibilité et la sécurisation de lieux de fouilles afin de permettre l’intervention d’équipes archéologiques spécialisées et d’éviter le pillage ou la destruction du patrimoine.
- Agir indépendamment des corps d’armée des différentes Cités-Etats d’Eorzéa (bien que les missions soient mandatées par les autorités desdites Cités-Etats) et donc pouvoir intervenir dans des zones faisant l’objet de tensions politiques et militaires fortes.
- Agir rapidement et pour un budget restreint dans l’attente de l’attribution de fonds pour la réalisation de fouilles considérées comme d’importance secondaire.

Archéorzéa se compose donc de membres pour la plupart adhérents à la guilde des aventuriers et habitués aux situations et zones à haut risque, tout en ayant une certaine maîtrise des techniques d'archéologie et de l'histoire Eorzéenne. Ils sont garants de la protection de la culture Eorzéenne face à la dégradation par le temps, les conflits et les pillages. Leur mission s’inscrit en accord avec les autorités compétentes bien que de manière indépendante. La confiance entretenue par les membres avec les institutions dédiées est donc primordiale, et la neutralité politique d’importance capitale. Ainsi, l’équipe d’Archéorzéa a basé son quartier général à Idyllée, carrefour culturel réputé et animé par de nombreux échanges commerciaux et diplomatiques à travers Eorzéa. On peut fréquemment retrouver les différents membres du groupe au Bord du gouffre, attablés non loin du feu de cheminée.
Dans la forme, le projet serait une Linkshell plutôt qu’une CL.

Au sein d’Archéorzéa, trois types d’événements sont pour l’instant soumis à réflexion (bien que je ne sois absolument pas fermé à d’autres propositions) :
- La recherche d’artefacts précis après identification. Il s’agit d’un événement de type aventure avec une « récompense » à la fin, sous la forme d’un artefact permettant de mettre en lumière certains traits du lore que les personnages auraient du mal à connaître autrement. Non, on ne garde pas le trésor à la fin, c’est de l’archéologie, pas du pillage culturel ! [Evènements privés]
- La sécurisation de futurs lieux de fouille. L’événement idéal pour mettre les compétences de combattants ou d’artisans de vos personnages à contribution. [Evènements privés]
- Les Carrefours Culturels (un peu sur le modèle des jadis actives Veillées Culturelles dans les Steppes d’Azim), visant à faire découvrir aux intéressés une culture d’Eorzéa à une époque précise - qui sont l’occasion de faire connaître et de promouvoir le projet d’Archéorzéa et de recevoir des dons pour acheter du matériel et payer les membres de l’équipe. [Evènements publics]

Les objectifs HRP du projet sont :
- Proposer des trames différant un peu de ce qui existe déjà dans la communauté.
- Promouvoir et faire prévaloir le RP en Open World qui est complètement sous-exploité sur le serveur.
- Valoriser le lore des différentes régions d’Eorzéa à travers les événements, les trames, mais également les RP plus classiques de discussion.
"Ceci est une citation." - Un gland

Répondre

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité