[Nation] Ishgard

Répondre
Avatar de l’utilisateur
Gaedon
Messages : 110
Inscription : 25 janv. 2016, 00:27
Localisation : Ishgard
Contact :

[Nation] Ishgard

Message par Gaedon » 22 juin 2016, 22:49

/!\ Contient certains passages pouvant spoiler l'épopée /!\
Image
Ishgard
Un massif montagneux, appelé la chaîne d'Abalathia, s'étend de l'est à l'ouest du continent d'Aldenard. En son centre, se trouve la région du Coerthas, dans laquelle, l'une des plus ancienne cité-Etat a été construite : Ishgard. Elle aurait été construite au cours de la 6e ère astrale (vers l'an 500). La cité a d'abord connu un régime monarchique avec son premier et unique roi, Thordan. Puis la cité a été longtemps été dirigé par l'Eglise Orthodoxe et son archevêque. Depuis sa création, la cité est en guerre contre les dragons de la région de Dravania. Cette guerre millénaire a fait couler beaucoup de sang parmi les templiers et les chevaliers des quatre maisons qui défendent la Sainte cité et le Coerthas. La théocratie a connu ses jours les plus sombres depuis la révélation sur la fondation de la cité. En plus des dragons, le Coerthas et la cité ont récemment eu a s'adapter au conséquences du 7e fléau. La région, autrefois verdoyante, a subi un brutal refroidissement, enneigeant entièrement le Coerthas occidentale et central. Cela a fortement perturbé l'agriculture dans cette région.

Sur son drapeau, au centre, est représenté les quatre grande maison fondatrice de la cité. Les lances rappellent le corps des chevaliers dragon. La couleur bleu, les ailes et la couronne représentent les Templiers et l'archevêché. Sous les emblèmes des quatre maison apparaît la devise d'Ishgard : "Dans le ciel. Depuis le ciel. Pour le ciel."


La légende de la création de la cité

La légende racontait qu'Ishgard avait été fondé par leurs lointains ancêtres après leur arrivée dans le Coerthas, sous le commandement du vaillant Roi Thordan.

Un jour, alors qu'ils exploraient la région, ils sont arrivés devant un abîme très profond dans lequel reposait le dragon Nidhogg. Une bataille s'en suivit et Thordan succombait sous la fureur de la terrible créature.

Son fils, Haldrath, qui était présent au moment des faits, s'est emparé de sa lance et a fait plier la bête sous ses puissants coups. Pour lui passer l'envie de recommencer, il lui arracha un œil, symbole et source de sa puissance.

L'œil de dragon est devenu le joyau de la sainte Cité, ainsi que le totem du quel les Dragons céleste tirèrent leur pouvoir.

Image

La réalité sur la fondation d'Ishgard

La construction de la cité a commencée en 340 lorsque les premiers colons émigrèrent vers le Coerthas pour construire un sanctuaire pour Halone, qui deviendra la basilique Saint Thordan.

En 370, le sacrifice de Shiva a servi à mettre un terme à la guerre que se livraient les hommes et les dragons, marquant ainsi le commencement d'un âge de paix et de coopération entre les deux peuples.

Deux siècles d'harmonie ont suivi pendant lesquels les élézens apprirent beaucoup des dragons, et notamment que les yeux des dragons étaient la source de leur puissance. C'est à cause de sa convoitise pour ce pouvoir, que le roi Thordan a alors conspiré et détruit la relation entre humains et dragons.

Les fondateurs d'Ishgard, le roi Thordan et ses douze chevaliers, ont trompé et assassiné l'ancien dragon, Ratatosk, en 550. Ils ont consommé ses yeux et ainsi obtenu un pouvoir surhumain. En apprenant sa mort, Nidhogg a été envahi d'une haine meurtrière et est parti vengé sa sœur défunte.

Lors de l'affrontement, qui dura sept jours et sept nuits, le Roi Thordan et la moitié des chevaliers furent tués, mais Haldrath, le fils de Thordan, vainquit Nidhogg et lui arracha ses deux yeux.  Le dragon blessé et meurtri retourna auprès de son frère Hraesvelgr. Il obtint de lui son œil gauche lui permettant de récupérer ses forces et de se lancer dans une vengeance éternelle. Après le combat, Haldrath abandonna le trône qui lui revenait de droit, pour laver ses péchés en tuant les dragons. Des sept chevaliers encore en vie, quatre restèrent pour diriger Ishgard : Fortemps, Haillenarte, Durendaire et Dzemael, et trois avaient préféré ne pas participer a cela. Les fondateurs des quatre maisons nobles participèrent de ce fait au mensonge du Saint-Siège sur la fondation d'Ishgard.

Haldrath appris à maîtriser le pouvoir d'un des yeux de Nidhogg afin de protéger son peuple, donnant naissance ainsi au Dragon Céleste et au corps d'élite des chevaliers dragon.

Le pouvoir politique

La cité d'Ishgard, qui voue un culte à Halone la conquérante, est une société basé sur la théocratie. L'Archevêque Thordan VII, en était le représentant et le chef de l'Eglise orthodoxe. Son culte était encadré par des lois et des préceptes très strictes, décrit dans l'Enchiridion le livre saint donnait une voie a suivre. L'Eglise s'appuyait sur le Scolasticat Saint Endalim, pour former les membres de son clergé et sur l'inquisition pour contrôler, juger et condamner les actes de la population.
Image
Le pouvoir politique ne repose pas uniquement dans les mains de l'Eglise, mais aussi dans la noblesse. En effet, les quatre maisons fondatrices, Durendaire, Dzemael, Fortemps et Haillenarte gardent un contrôle sur la vie politique et d'action sur leur terres.

Depuis les révélations sur l'archevêque et les mensonges sur la fondation de la sainte-cité, le clergé a été désavoué par l'ensemble du bas-peuple et une partie des nobles. Il n'a plus la légitimité pour gouverner. Ishgard est dirigé temporairement par le capitaine-général des Templiers, Sire Aymeric. La noblesse a également été ébranlé par le scandale des révélations puisqu'elles en étaient à l'origine.

Sous l'impulsion du capitaine-général Aymeric, Ishgard a cherché a mettre un terme a sa guerre millénaire et a procédé de nombreuses réformes qui ont mené la cité a devenir une république. Le pouvoir est réparti entre deux chambres. L'une représentant les nobles, et l'autre le peuple. Bien qu'il est abandonné son poste de dirigeant de la cité par intérim, Sire Aymeric de Borel a été élu comme le premier représentant de la chambre des nobles.

Informations diverses
Répartition de la population :
  • Elézen ishgardais :70%
  • Hyurois : 20%
  • Autres : 10%
Industries et artisanat :
  • Fabrique d'aciers et d'armes
  • Elevage et dressage de chocobo
  • Maçonnerie
  • Chasse
Sources : Epopée 3.x, Lorebook (Chronologie, Ishgard)..
Dernière modification par Gaedon le 25 juil. 2018, 19:55, modifié 14 fois.
Site de la Loge de Halone

"Le devoir d'un chevalier est de protéger sa patrie et ses frères d'armes, au péril de sa vie s'il le faut. Ainsi, et seulement ainsi, peut-il prétendre aux honneurs qui sont... sa récompense."
Edmont de Fortemps

Avatar de l’utilisateur
Gaedon
Messages : 110
Inscription : 25 janv. 2016, 00:27
Localisation : Ishgard
Contact :

Re: [Nation] Ishgard

Message par Gaedon » 22 juin 2016, 23:07

La maison Durendaire

Image
Fondateur : Guenriol de Durendaire

Dirigeant : Charlemend de Durendaire

Membre de la famille :
  • Carvallain de Corgagne (Fils héritier)
  • Jannequinard de Durendaire
  • Forlemort de Durendaire
Blason :
De gueules, à la cloche d'or accompagnée de deux lauriers de même

Descriptif :
La famille Durendaire fait partie des douze chevaliers fondateurs d'Ishgard et elle est l'une des quatre grandes maisons de la cité. Elle est réputée pour être une puissante famille militaire, mais aussi d'être l'une des plus fermés à l'emploi des aventuriers et des étrangers. Cette position radicale du comte envers les étrangers est la conséquence de la disparition de son fils héritier, Carvallain. Avant cet événement, le comte partageait la vision de son rival politique, le comte Edmont de Fortemps : ouvrir les portes d'Ishgard. Cependant, le comte n'est pas aveugle aux changements et à la lumière qui a été faite sur l'histoire d'Ishgard, il a apporté son soutien à la nomination de Sire Aymeric de Borel, comme président de la chambre des nobles.

Carvallain est le fils ainé et l'héritier légitime de la maison Durendaire. Durant son enfance, il a pris le chemin doré de tous héritiers de maison noble. Il fut notamment initié au maniement des armes par Sire Gorgagne. Mais l'enfant, mécontent de son sort, profita d'une opportunité lors de son voyage initiatique pour changer de vie. Durant une traversée en mer, son navire fut attaqué par des pirates. Il changea de nom pour celui des Gorgane et embrassa la vie de pirate et corsaire devint le chef de la Horde des Krakens par la suite.

A l'intérieur de la cité, Maitre Jannequinard de Durendaire est le directeur du collège Saint-Guenriol. Ce dernier est vu comme un laboratoire de recherche. Il fournit les documents nécessaires pour étudier les étoiles, aux astrologues ishgardais de l'Observatoire, afin de prévoir les attaques des dravaniens. Le collège Saint-Guenriol enseigne l'astromancie originaire de Sharlayan et valide également les plans de vols des aéronefs pour s'assurer qu'aucun dragon n'entrave le ravitaillement. Ses recherches ont été approuvés par le Saint-Siège, mais reste mal perçue par la population et notamment par le directeur de l'Observatoire.

Dans les terres du Coerthas central, la famille Durendaire défend et protège l'Observatoire et le poste de l'arrête blanche.
Le premier est placé sous l'autorité militaire du capitaine Portelaine. Sire Forlemort est le directeur de la tour de l'Observatoire d'astrologie. Ce hameau est un point stratégique dans la défense de la cité, puisqu'il permet de prévenir des attaques dravaniennes.
Sire Drillemont de Lasserant est le commandant des troupes du poste de l'arrête blanche. Cette forteresse est l'une des dernières lignes de défense contre les Dravaniens depuis que le déclin des Haillenartes. Depuis la reconquête du vigile de Pierre, la famille Durendaire en assure la reconstruction.

Depuis peu, elle s'est redéployée conjointement avec la famille Dzemael dans le Coerthas occidental pour faire de l'ancien Nid de faucon, une nouvelle place forte pour protéger la Sainte Cité contre les menaces dravanienes venant de l'ouest. La nouvelle forteresse est sous l'autorité du capitaine Redwald Younge.
  • Artefact : Hauteclaire
    Cette arme appartenu à Belrant de Durendaire, un chevalier ishgardais qui se distingua dans la guerre d’automne. Bien qu'il fut cruellement blessé, il apporta des renseignements cruciaux sur les mouvements des forces mighoises à ses alliés. En remerciement de son action, une lame fut forgée avec de l'acier limséens, sertie de cristaux gridanniens et orné d'or uldien. A la mort de Belrant, Hauteclaire fut vendu aux enchères et les fonds allèrent aux orphelins de la guerre selon les volontés du chevalier.
Sources : Discussion avec des PNJ, dans le Coerthas central (Carrilaut, Ludovoix,Forlemort), occidental et dans Ishgard (Jannequinard de Durendaire) et Lorebook (Limsa Lominsa, Ishgard, Astromancie, PnJ, Paladin)..
Dernière modification par Gaedon le 02 déc. 2018, 15:52, modifié 17 fois.
Site de la Loge de Halone

"Le devoir d'un chevalier est de protéger sa patrie et ses frères d'armes, au péril de sa vie s'il le faut. Ainsi, et seulement ainsi, peut-il prétendre aux honneurs qui sont... sa récompense."
Edmont de Fortemps

Avatar de l’utilisateur
Gaedon
Messages : 110
Inscription : 25 janv. 2016, 00:27
Localisation : Ishgard
Contact :

Re: [Nation] Ishgard

Message par Gaedon » 22 juin 2016, 23:18

La maison Dzemael
Image
Fondateur : Sylvestrel de Dzemael

Dirigeant : Non connu pour l'instant

Membre de la famille :
  • Tarresson de Dzemael (Père)
  • Grinnaux de Dzemael (Neveu, Chevalier de l'azur décédé)
  • Archombadin de Dzemael (Fils)
Blason :
De gueules, à la tour d'argent accompagnée de deux hallebardes de sables

Descriptif :
La maison Dzemael préserve l'héritage de Sylvestrel de Dzemael et fait partie des quatre grandes maisons ishgardaise. La maison est connue pour sa brutalité, ses intrigues politiques, mais aussi pour s'être spécialisé dans l'artisanat et l'architecture. Cette dernière spécialité s'est acquise lors un mariage. Trois siècles auparavant, le seigneur de la maison Dzemael a épousé la fille du chef de la maison Faurechort. Les membres de cette maison possédaient de grande connaissances dans le domaine architectural et ont été heureux de partager leurs connaissances. Il est aujourd'hui normal de demander l'avis ou l'aide de la maison Dzemael pour tout projet de construction.

La maison Dzemael a dépensé sans compter dans des travaux publics, dans les fortifications du Coerthas et les grands murs de la cité. Cela leur permit de gagner en affluence. Cette nouvelle renommée a perturbé un peu l'équilibre des forces dans la noblesse.

En 1558, La famille Dzemael a lancé la construction d'une forteresse dans les Hautes-terres du Coerthas central pour protéger la population face aux attaques des dragons. 9 années plus tard, des créatures du néant apparaissent dans les sous-terrains de la forteresse et attaquèrent des équipes du chantier. Cette attaque entacha la réputation de la famille. Les portes menant aux sous-terrains ont été fermées depuis.

5 ans après le 7e fléau, la famille Dzemael participe à la reconstruction de Nid-du-Faucon en transformant le hameau en une forteresse.

Dans la cité, la maison Dzemael s'occupe de l'entrainement des chocobos de guerre dans la carrière Lesteplume. L'endroit sert également d'arène d'entrainement ou de compétition pour les Templiers

Bien que reconnu comme très habile dans la vie politique, Tarreson de Dzemael, l'ancien comte de cette maison, connait une vie relativement tranquille depuis qu'il a abandonné ses responsabilités en 1569. Son abdication serait le fruit de la volonté de son fils, qui a pris sa succession. Tarreson de Dzemael se consacre, désormais, à sa vraie passion l'architecture qu'il a étudié dès son plus jeune age. Il a participé à de nombreux projet par le passé, notamment la forteresse de Dzemael dans les Hautes-terres du Coerthas central. Récemment il a participer à la rénovation d'un sanctuaire dans l'écume des cieux de Dravania.

Grinnaux de Dzemael était l'un des 12 chevaliers de l'Azur, la garde personnelle de Thordan VII. Bien qu'il était un guerrier hors-pair, sa personnalité désagréable lui valut quelques altercations avec ses camarades, ou dans des tavernes, que le comte était prompt à dissimuler contre payement. Il est mort avec l'Archevêque à Azys Lla.

Archombadin de Dzemael, fils du comte, est un élève du Scolasticat Saint-Endalim. Depuis les réformes au sein du clergé, il a été nommé délégué des élèves pour les représenter. Il fut victime d'un coup monté de la part d'un membre éloigné de sa famille, Lebrassoir et d'un ancien veilleur, pour le rendre coupable d'enlèvement d'une élève dans l'espoir de faire fermer l'école de la Foi ishgardaise.

Sources : Quête d'accès à la Forteresse de Dzemael, Quête artisans 3.x, Lorebook (Chronologie, Ishgard) .
Dernière modification par Gaedon le 02 déc. 2018, 15:54, modifié 12 fois.
Site de la Loge de Halone

"Le devoir d'un chevalier est de protéger sa patrie et ses frères d'armes, au péril de sa vie s'il le faut. Ainsi, et seulement ainsi, peut-il prétendre aux honneurs qui sont... sa récompense."
Edmont de Fortemps

Avatar de l’utilisateur
Gaedon
Messages : 110
Inscription : 25 janv. 2016, 00:27
Localisation : Ishgard
Contact :

Re: [Nation] Ishgard

Message par Gaedon » 22 juin 2016, 23:28

La maison Fortemps
Image
Dirigeant : Flavien de Fortemps

Dirigeant : Comte Artoriel de Fortemps

Membre de la famille :
  • Edmond de Fortemps (Père)
  • Emmanellain de Fortemps (Frère cadet)
  • Haurchefant Greystone (Demi-frère, décédé)
Blason :
De sable, à la tête de licorne de gueules accompagné de deux rameaux du même

Descriptif :
Les Fortemps descendent des douze chevaliers fondateurs d'Ishgard et la famille fait partie des quatre grandes maisons de la cité. Elle a été fondé par Flavien de Fortemps, du temps du roi Thordan. Ils appartiennent à la noblesse depuis des générations. Leur sphère d'influence ne se limite pas à Ishgard, puisque le camp de la Tête de Dragon se trouve sous leur commandement.

La famille était dirigé par le comte Edmont de Fortemps, qui a laissé sa place à son fils ainé. Celui-ci n'étant pas mêlé aux intrigues politiques et aux mensonges sur la fondation de la cité, le comte Edmont espère ainsi qu'Artoirel servira au mieux le capitaine-général des Templiers dans les réformes qu'il mène. Edmont de Fortemps a eu deux fils légitime, Sire Artoriel, l’aîné et Sire Emmanellain le cadet. Sire Haurchefant Greystone (Nom de famille attribué aux enfants illégitime), capitaine du camp de la Tête du Dragon, était le fils illégitime du comte, bien qu'il ait toujours été considéré comme son fils. Il a été tué par l'un des chevalier de l'Azur, lors d'une mission pour porter secours à Sire Aymeric à la Voûte.

Le comte est à la tête d'un grand nombre de chevaliers et de soldats, mais ce n'est pas tout puisque la famille a plus d'une centaine de domestique et servant à son service. De plus le comte est un homme large d'esprit. Il a toujours pensé qu'il fallait ouvrir les portes d'Ishgard. La famille Fortemps entretient de très bonne relations avec la famille Haillenarte et est souvent amené a travailler avec cette dernière. Pour preuve de cette alliance, des sentinelles de la famille Haillenarte travaillent au camp de la Tête du Dragon.

Après la dernière attaque des dragons noirs de Nidhogg et la mort de ce dernier, Emmanellain, le frère du comte, est devenu le nouveau commandant du camp de la Tête du Dragon.

Sources : Epopée 2.x et 3.x, Discussion avec des PNJ dans le Coerthas central (Aurelle, Eugennoix, Yaelle, Corentiaux...) et à Ishgard (Majordome des Fortemps, Artoirel), Lorebook (Ishgard) .
Dernière modification par Gaedon le 02 déc. 2018, 15:55, modifié 17 fois.
Site de la Loge de Halone

"Le devoir d'un chevalier est de protéger sa patrie et ses frères d'armes, au péril de sa vie s'il le faut. Ainsi, et seulement ainsi, peut-il prétendre aux honneurs qui sont... sa récompense."
Edmont de Fortemps

Avatar de l’utilisateur
Gaedon
Messages : 110
Inscription : 25 janv. 2016, 00:27
Localisation : Ishgard
Contact :

Re: [Nation] Ishgard

Message par Gaedon » 22 juin 2016, 23:38

La maison Haillenarte
Image
Fondateur : Driancoin de Haillenarte

Dirigeant : Comte Baurendouin de Haillenarte

Membre de la famille :
  • Stephanivien de Haillenarte (Fils ainé)
  • Aurvael de Haillenarte (Fils cadet)
  • Chlodebaimt de Haillenarte (Troisième enfant, décédé au vigile d'Acier)
  • Laniaitte de Haillenarte (Quatrième enfant)
  • Francel de Haillenarte (Dernier enfant)
Blason :
De sable, à la rose de geules tigée et feuillée de sinoples accompagnée de deux épines de sinoples

Descriptif :
Le lent déclin de la famille Haillenarte commence après le 7e fléau avec la perte des deux vigiles dans le Coerthas Central. De fausses accusation d'hérésie entacheront un peu plus la réputation de la famille. Ces sombres années ont jeté un discrédit sur les Haillenarte et l'ont amené au bord de la ruine. La famille est dirigée par le comte Baurendouin de Haillenarte, un homme conservateur et traditionaliste. Il voudrait que ses enfants servent avec honneur sur les champs de batailles comme des chevaliers.

Stéphanivien de Haillenarte, le fils ainé, dirige la manufacture Cielacier. Ouverte en 1483, elle fait la fierté de la famille Haillenarte, puisqu'elle procure les armes défensives contre les dragons, notamment les balistes. Bien que le comte ne voyait pas d'un bon oeil le fait que son héritier s’abaisse a travailler avec le peuple, il finira par se raviser au vu des succès et de la renommée que Stéphanivien obtiendra. Les forges de Garlond viendront à s'associer avec la manufacture pour partager leurs connaissances de la technologie Magitek.

Aurvael de Haillenarte, le second fils, s'est consacré à son entreprise commerciale en recrutant des aventuriers pour lancer des missions d'explorations au Diadème dans le but de dénicher d'éventuels trésors. Son entreprise commerciale se situe près de l'aérodrome d'Ishgard.

Chlodebaimt de Haillenarte, le troisième fils, décédera face aux dragons Naul et Svara lors de la perte du vigile d'Acier après le 7e fléau. Sa mort marqua le début du long déclin de la famille.

Laniaitte de Haillenarte, quatrième enfant et première fille, commande les chevaliers de la Rose dans l'écume des cieux d'Abalathia. Ils ont bâti un avant-poste, la cime-des-nuages, afin de surveiller et de prévenir une incursion impériale et/ou dravanienne depuis l'Est.

Francel de Haillenarte, dernier enfant du comte, n'a pas de talent particulier malgré le fait qu'il ait eu pendant 22 ans les meilleurs instructeurs que son père pouvait lui payer. Cependant, il est bienveillant envers ses serviteurs, ce qui lui attira l'amitié d'Haurchefant Greystone. Il est en charge de la protection des Cadenas dans les Hautes terres Coerthas central.

La famille possède également la tour de l'oeil au sud-ouest du Coerthas central qui surveille la grotte de l'oeil de la conquérante et le Castrum Aquilonis. Elle entretient de bonne relation avec la famille Fortemps, puisque des chevaliers de la Rose sont en poste au Camp de le Tête du dragon.

Sources : Epopée 2.x, Quête machiniste, Discussion avec PnJ Coerthas central (Francel, Nivie) Ishgard (Chevalier des Haillenarte, Aurvael), Ecume des cieux d'Abalathia (Rotremont, Laniaitte)..
Dernière modification par Gaedon le 02 déc. 2018, 15:55, modifié 5 fois.
Site de la Loge de Halone

"Le devoir d'un chevalier est de protéger sa patrie et ses frères d'armes, au péril de sa vie s'il le faut. Ainsi, et seulement ainsi, peut-il prétendre aux honneurs qui sont... sa récompense."
Edmont de Fortemps

Avatar de l’utilisateur
Gaedon
Messages : 110
Inscription : 25 janv. 2016, 00:27
Localisation : Ishgard
Contact :

Re: [Nation] Ishgard

Message par Gaedon » 18 oct. 2016, 15:07

Les familles nobles
La famille Bale

Ancien porteur du titre de Dragon Céleste, Ser Alberic sert à présent les Templiers. Lorsque Nidhogg sortit de sa torpeur, il y a 20 ans, c'est Alberic qui s'opposa à lui et le fit battre en retraite au village de Valfougère. Malgré sa victoire, le Dragon Céleste pouvait sentir le pouvoir de l'oeil qui le rongeait jour après jour. Il abandonna son titre et son rang de Dragon Céleste pour devenir l'instructeur des chevaliers dragon. Son succès se mesure à l'accomplissement d'Estinien.

Sources : Quête Dragoon 2.x, Lorebook (Ishgard)

La famille de Borel

Sire Aymeric de Borel est l'actuel capitaine-général des Templiers. Il est également le fils illégitime de Thordan VII. Avec l'influence de son père, il fut adopté dès la naissance par le Vicomte de la maison Borel, dont la femme était stérile. Il fut considéré et reconnu comme leur fils légitime et pu ainsi porter leur nom. Il rentra dans l'Ordre des Templiers avec l'espoir de pouvoir un jour lever le voile sur ses origines lors d'une audience avec l'archevêque. Réformateur, Aymeric de Borel s'est hissé haut dans la société ishgardaise grâce a ses mérites, et a pu ainsi être l'un des piliers de la vague de réforme qu'a connu Ishgard.
  • Artefact : Naegling.
    L'épée d'Aymeric est un héritage familiale qui a été utilisé pour tuer des dragons. Son père adoptif lui confia cette épée en priant qu'elle lui donne la force dans les luttes a venir, tant bien sur que hors du champs de bataille.
Sources : Epopée 2.x, 3.x, Lorebook (Ishgard)

La famille de Brillelame
Sire Yuhelmeric de Brillelame était l'un des capitaines de la famille Durendaire. En 1572, lors du 7e fléau, il était en poste dans le Vigile du Crépuscule. Le refroidissement climatique et les dégâts subit par le Vigile bloquèrent les troupes ishgardaise à l'intérieure de la forteresse. Le capitaine ordonna a ses hommes de rester en poste pour protéger Ishgard contre une attaque des dragons. Mais au vu de la situation climatique, la cité ne put envoyer de secours ou de ravitaillement aux troupes qui finirent par mourir de froid, de faim, ou en se mutinant.

Sources : Quête d'accès au vigile du crépuscule, Notes présentes dans l'instance, Lorebook (Hautes Terres du Coerthas occidentale)

La famille de Faurechort
Famille noble de brillants maçons, elle a intégré la famille la famille Dzemael par un mariage il y a plus de trois siècles. Elle a permis à la famille Dzemael d'acquérir leur réputation de bâtisseur. L'un des aïeuls de cette famille, Marinche de Faurechort a été le bâtisseur de Bahrr Lehs, dans l'écume des cieux de Dravania.

Sources : Quête artisans 3.x, Lorebook (Ishgard)

La famille de Gorgagne
La bergerie de Gorgagne fut bâtie par Sire Gorgagne. Il s'était impliqué, en qualité de maître d'arme, dans l'éducation du fils aîné des Durendaire, Carvallain. L'homme fut profondément affecté par la disparition brutale de l'héritier lors d'un voyage. Le chevalier, abattu par cet échec, renonça à sa carrière militaire pour ses terres.

Sources : Discussion avec des PnJ (Hautes-terres du Coerthas Occidentale : Vieille dame), Carnet d'exploration, Lorebook (Hautes-terres du Coerthas occidentale)

La famille de Jervaint
La famille était un des piliers de la chevalerie, mais pour avoir désobéi et donner de la nourriture aux soldats alors qu'elle était réservée aux nobles, Sire Jervaint a été condamné pour chapardage. Il a été dépossédé de ses terres et ses richesses. Après la mort de son père, lors du 7e fléau, Laurisse de Jervaint a depuis la volonté d'intégrer les Templiers pour réintégrer l'honneur de son père. Elle réussira a intégrer le palais de l'Ordre comme écuyer après avoir étonné Sire Handeloup.
  • Artefact : Intégrité.
    Trésor de la famille Jervaint, cette épée incrustée de joyaux est transmise de père en fils depuis des générations. Elle possède dans sa garde un os de sainte Finnéa
Source : Quête forgeron 3.x

La famille de Manseauguel
Au grand dam de ses parents, Briardien choisit de suivre sa propre voie et de mettre son intelligence à un meilleur usage que celui pour lequel ses parents le destinaient. Il choisit la voie de détective. Il a résolu un grand nombre d'affaire à travers le royaume. Sa jeune soeur, blaisie, est élève au Scolasticat Saint-Endalim, tandis que son oncle, Bruvagnon en est le sous-directeur.

Source : Quête sur le Scolasticat Saint Endalim, Lorebook (PnJ)

La famille de Rougecarpe
Lorsque le père de famille a été emporté par la maladie, c'est le fils ainé, Ansaulme de Rougecarpe, qui aurait du hérité de la responsabilité de la famille, mais ce fut le jeune frère qui en prit la responsabilité. Celui-ci ayant toujours exprimer le désir de succéder en tant que chef de famille, Ansaulme préféra renoncer à sa charge sans savoir que son jeune frère ferait souffrir ses gens avec des demandes impossibles a réaliser. En 1579, lorsqu'il apprit la manière dont son jeune frère traité ses sujets, Ansaulme décida revendiquer son héritage et il reprit son titre et son domaine.

Sources : Quête pêcheur 3.x.
Dernière modification par Gaedon le 30 mars 2018, 18:04, modifié 2 fois.
Site de la Loge de Halone

"Le devoir d'un chevalier est de protéger sa patrie et ses frères d'armes, au péril de sa vie s'il le faut. Ainsi, et seulement ainsi, peut-il prétendre aux honneurs qui sont... sa récompense."
Edmont de Fortemps

Avatar de l’utilisateur
Gaedon
Messages : 110
Inscription : 25 janv. 2016, 00:27
Localisation : Ishgard
Contact :

Re: [Nation] Ishgard

Message par Gaedon » 31 oct. 2016, 02:22

L'Ordre des Templiers
Image
Commandant : Aymeric de Borel

Commandant en second :
  • Lucia goe Junius
  • Handeloup de Daimbaux
  • Amianne Tristelle
  • Abel Whitecape
  • Estinien Wyrmblood, Dragon Céleste
Description :
Bien que chacune des quatre grandes maisons d'Ishgard disposent de ses propres forces armées, la cité s'est pourvue également de son armée pour défendre ses intérêts suprêmes. Elle peut tout aussi bien faire du maintien de l'ordre que prendre part à une croisade en Dravania. Elle a pris ses quartiers dans l'immense tour, sur la place Saint-Valeroyant, entre la taverne du chevalier oublié et les arènes de Lesteplume. Elle protège les entrées de la cité, mais aussi les endroits clés comme la cathédrale Saint-Reymanaud et le Saint-Siège.

Du temps de l'archevêque Thordan VII, l'ordre recevait ses ordres et dépendait directement du Saint-siège. Cependant, la réforme visant à séparer l'Eglise Orthodoxe et l'Etat pourrait réduire l'influence du Saint-Siège sur les affaires militaires. L'Ordre des Templiers est commandé par leur capitaine-général, en la personne de Sire Aymeric de Borel. D'autres commandant viennent l'épauler dans cette tâche, chacun étant responsable de son domaine, mais possède une autorité directe sur les cinq unités de combat. L'Ordre comprend également des sections non-combattantes composées d'unités du génie tel que sapeurs, ou porteurs et d'unités administratives avec des greffiers. Il est a noté que le temple dispose d’un ordre des Frères Templiers. Ce ministère doit répondre aux besoins spirituels des Templiers. Le Temple dispose également de sa propre infirmerie et de son ordre de médecin du Temple, tant au service des Templiers que de la population civile de la cité. Enfin l'ordre des chevaliers dragons est l'unité d'élite spécialisée dans le combat contre les dragons. Cette unité est dirigée par le Dragon Céleste, qui recevait ses pouvoirs de l’œil de Nidhogg.

Il est à noter que les recrues, qui rentrent en tant qu'écuyer, font vœu de célibat pour la durée de la formation, afin de se consacrer pleinement à leur entrainement. A la fin de celui-ci ils n'y sont plus soumis. La méthode pour progresser dans l'ordre de Templiers est en grande partie lié au mérite.

Lucia goe Juvius, commandant en second des Templiers, est d'origine garlemaldaise. Elle avait pour mission d'infiltrer la cité d'Ishgard en vue de trouver des reliques allagoise, notamment la clé d'Azys Lla, que le Saint-Siège pouvait avoir caché. Après avoir côtoyer Sire Aymeric pendant quelque temps, elle se confessa et fit le serment de servir le capitaine-général.

Sire Handeloup de Daimbaux commande l'unité de support et de logistique. Il est apprécié pour ses qualités à reconnaître et utiliser les capacités de ses subordonnés. Reconnu pour ses qualités de chef, il est nommé par Sire Aymeric comme commandant en second, pour superviser toute la logistique mais également la formation de tous les Templiers. A ce titre, il supervise les tournois de recrutement des Templiers qui ont lieu dans la carrière de Lesteplume. Handeloup de Daimbaux a usé de son influence pour laisser Sire Aymeric de Borel devenir le nouveau capitaine-général des Templiers à sa place.

Sire Abel est le chef du service médical des Templiers.

Amianne Tristelle est la surintendante des finances des Templiers.

L'Ordre des chevalier dragons :
Image
Sélectionné et trié sur le volet, cette unité d’élite ne comprend qu’une trentaine de personnes, qui combattent les dragons en première ligne. Cependant, dû aux récentes attaques des Dravaniens et à la forte mortalité de ce corps d'élite, ils ne sont plus qu'une dizaines en activités. Faisant vœux de poursuivre le travail d’Haldrath, le fils du roi Thordan et premier chevalier dragon, ils sont maîtres d’une forme unique de combat aérien à la lance et formé par Sire Alberic Bale, ancien Dragon Céleste.

Avec le départ du Dragon Céleste, Estinien Wyrmblood et de son commandant-en-second Heustienne de Vimaroix, l'ordre des chevaliers dragon et la cité n'a plus de Dragon Céleste pour les guider.
  • Artefact : Armure Drachen
    Cette armure de chevalier dragon est forgé a partir de minerai de mithril et ensuite trempé du sang de dragon pendant plusieurs lunes.
  • Artefact : Gae Bolg
    Une lance accordé par le Saint-Siège seulement aux élus qui servent la cité en tant que chevalier dragon. Choisi pour son poids léger et sa grande force, sa confection nécessite un os de dragon récolté sur les champs de bataille. Aucun étranger ne sait comment est travaillé l'os, mais des rumeurs qu'il serait maintenus dans des cuves fumantes de sang de dragon.
Sources : Quête chevalier dragon 2.x, 3.x Epopée 3.x, Discussion avec PnJ Ishgard, Lorebook (Ishgard, chevalier dragon)..
Dernière modification par Gaedon le 02 déc. 2018, 15:57, modifié 8 fois.
Site de la Loge de Halone

"Le devoir d'un chevalier est de protéger sa patrie et ses frères d'armes, au péril de sa vie s'il le faut. Ainsi, et seulement ainsi, peut-il prétendre aux honneurs qui sont... sa récompense."
Edmont de Fortemps

Avatar de l’utilisateur
Gaedon
Messages : 110
Inscription : 25 janv. 2016, 00:27
Localisation : Ishgard
Contact :

[Nation] Ishgard

Message par Gaedon » 23 déc. 2016, 00:01

L'Eglise orthodoxe d'Ishgard
Archevêque : Thordan VII (Décédé)

Membre important du clergé:
  • Dame Elviane (Directrice du Scolasticat Saint-Endalim)
  • Bruvagnon (Sous-Directeur du Scolasticat Saint-Endalim)
Description :
L'Eglise orthodoxe ishgardaise est la religion dominante d'Ishgard. L'archevêque, élu par le clérgé, en est à sa tête et à depuis la mort du roi Thordan I. Il a également servi de leader politique à la cité.

Selon la légende, la religion ishgardaise aurait vu le jour en 545 de la 6 ère Astrale avec la nommination du premier Archevêque, Saint Reymanaud.
Suite aux révélations sur les mensonges de leur histoire, Aymeric de Borel réhabilita la véritable version. L'apparition de la religion Ishgardais surviendrait 150 ans plus tôt, soit vers l'année 360 de la 6 ère Astrale, quand les premiers Elezens fuirent l'expansion des Hyurs dans les montagnes d'Abalathia. La décision des premiers colons d'adopter Halone, la Furie, en tant déesse protectrice, est en partie dû à la présence de dragons hostile dans la région.

Une décennie plus tard, la tragédie entre sainte Shiva et le grand dragon blanc, Hraesvelgr, a incité l'Eglise a prôner une coexistence pacifique avec les Dragons. L'harmonie pris fin en 545 avec la trahison du roi Thordan I et des douze chevaliers lors de l'assassinat de Ratatosk et le combat contre Nidhogg. Les survivants de ce combat - Les quatre grandes maisons Ishgardaise - et le clergé ishgardais ont élevé Reymanaud à la position d'Archevêque d'Ishgard et lui ont conféré les pouvoirs de dirigeant de la cité. Puis ils ont réécrit l'histoire, oubliant les deux siècles de paix avec les dragons.


La foi des citoyens d'Ishgard et du Coerthas en Halone la conquérante remonte avant la fondation de la cité. En effet, les premiers colons vouaient déjà un culte à la conquérante avant de s'installer dans le Coerthas. Au fur et à mesure que les colons arrivèrent dans le Coerthas, le culte prenait de plus en plus d'importance, à tel point que le clergé reconnu la nécessité de structurer le culte et de dispenser les enseignements de la foi. L'Eglise orthodoxe d'Ishgard était née.
Image


L'Eglise orthodoxe était dirigé par l'Archevêque Thordan VII, qui était également le dirigeant de l'Etat. Il était entouré de 7 évêques dont leurs rôles étaient de conseiller l'archevêque dans les affaires de la cité : Le Synode.

L’archevêque définissait les grandes lignes des politiques publiques et les faisait appliqués par le Saint-Siège. Ce dernier donnait les ordres aux différents ministères (ou dicastères) pour application. Tous les ministères vitaux dépendaient directement du Saint-Siège, comme l'armée avec l'ordre des Templiers et la justice avec le tribunal du Saint-Office et l'Inquisition.

La mission principale de l'Eglise est d'apporter la parole de la déesse aux plus grand nombre et de tendre la main aux gens dans le besoin. Dans cette optique, le Saint-Siège définit une ligne très stricte où ceux qui allèrent contre furent considéré comme des hérétiques. Les enseignements de la foi étaient dispensé par les membres du clergé formés au Scolasticat Saint-Endalim.

Le Scolasticat Saint-Endalim :
La mission première du Scolasticat était donc de former les nouvelles générations de prêtre, inquisiteur et autres membres du clergés tels les veilleurs et les témoins... Depuis la création de l'établissement, le Saint-Siège détourna une partie des élèves dans un but sordide, notamment des orphelins. Ces derniers, une fois leur scolarité terminé, pouvaient être dévolus à deux rôles : les témoins et les Veilleurs.
  • Les Témoins avaient connaissance de la véritable histoire d'Ishgard et leur mission était de la transmettre au prochain archevêque qui serait élu par le conclave. Ils étaient en général des orphelins issus du peuple.
  • Les Veilleurs devaient s'assurer que les premiers ne sortent jamais de leurs geôle. L'un comme l'autre étaient enfermés à l'intérieur de la Voûte et ne pouvaient en sortir
  • Les Inquisiteurs veillaient à ce que personne ne puisse remettre en cause l'Eglise sous aucun prétextes que ce soit. Ils avaient des pouvoirs immenses, même sur les membres des grandes familles soupçonnés de blasphèmes, comme ce fut le cas lors des accusations lancés contre Sire Francel de Haillenarte. Ces pouvoirs se sont grandement amoindries avec les réformes de la cité et la fin de la guerre contre Dravania.
Les révélations sur les origines de la Cité ont jeté un discrédit sur le clergé et la noblesse. Aujourd'hui l'Eglise connait un climat de crise et de critique sans précédent. A ce jour, bien qu'elle continue de dispenser les préceptes de la foi orthodoxe, elle doit se trouver une nouvelle place dans la société.
  • Artefact : Enchiridion
    C'est le livre sacrée de la religion ishgardienne
  • Artefact : La Grâce de la fureur
    Il s'agit du bâton de l'Archevêque, symbole de son autorité sur le Saint-Siège. La baton serait sertie en son centre d'une gemme rare de saphir qui aurait été nommé la Larme Gelée. Le bâton a été ainsi nommé pour la légende qui a été accordée à l'archevêque Reymanaud Ier par un messager divin de Halone.
Sources : Discussion avec PnJ Ishgard, Lorebook I (Ishgard), Lorebook II (Croyance). .
Dernière modification par Gaedon le 30 mars 2018, 18:04, modifié 1 fois.
Site de la Loge de Halone

"Le devoir d'un chevalier est de protéger sa patrie et ses frères d'armes, au péril de sa vie s'il le faut. Ainsi, et seulement ainsi, peut-il prétendre aux honneurs qui sont... sa récompense."
Edmont de Fortemps

Avatar de l’utilisateur
Gaedon
Messages : 110
Inscription : 25 janv. 2016, 00:27
Localisation : Ishgard
Contact :

Re: [Nation] Ishgard

Message par Gaedon » 02 déc. 2018, 16:11

FAQ sur Ishgard

Les questions sont reprises de ce que j'ai pu entendre, lire à divers endroits. Les réponses sont le fruit de mon analyse du Lore et non ne sont officielles. Cependant je tente d'argumenter solidement mes réponses avec les écrits officiels et les éléments en jeu.

Qui sont les Elezens à Ishgard ?

Les Elézens d'Ishgard sont des Elézen ISHGARDAIS. Pas crépusculaire, ni sylvestre, mais bien Ishgardais. Ceux sont les ancêtres des "Sylvestres" qui ont fondé Ishgard et Gelmorra. Les Elezens ishgardais et sylvestres possédant les mêmes ancêtres, le terme Sylvestre fait aujourd'hui référence à ces deux peuples.

Il est possible d'utiliser le skin d'un crépusculaire ou d'un sylvestre pour jouer un Elezen Ishgardais (même si le sylvestre parait être le plus proche), mais il faut le présenter comme un élézen ishgardais.

La maison Dzemael est-elle composé de crépusculaire ?

A priori non. Les origines de la maison Dzemael remonte à la création d'Ishgard avec la trahison de du roi Thordan en 545 de la 6e ère Astrale.
Les Elézens crépusculaires ont commencé à voir le jour lorsqu'une partie des Elézens, présent à Gelmorra, ont voulu bâtir Gridania, vers 1077 de la 6e ère Astrale . Ceux préférant vivre dans Gelmorra ou dans d'autres souterrains ont alors été connu comme les crépusculaires. De plus les crépusculaires fuient les villes et toutes forme de gouvernements. Donc les imaginer à la tête d'une famille noble d'une cité-état me parait incompatible avec les traits de caractères qui sont ceux des crépusculaires et la chronologie prouve que cette famille était composé d'Elezen Ishgardais à sa création.

Les Ishgardais sont-ils accueillants ?

Pas tellement, en lisant les présentations des familles vous verrez que les seules familles à prôner une ouverture vers le monde sont les Fortemps et les Durendaire (avant la perte du fils héritier). L'ouverture vers le monde n'est pas une chose commune à Ishgard.

Cependant, un Roegaydin a servi de cuisinier auprès de la maison Dzemael (Celui à Costa del Sol). De l'ouverture d'esprit, il y en a. A faible dose !

Avant les événements de la 3.0 vous deviez être coopté par l'une des grandes familles d'Ishgard pour pouvoir y séjourner. Vous aviez reçu un laissez-passer du Comte Edmont de Fortemps au tout début de l'aventure d'Heavensward, ce qui montre que les habitants d'Ishgard sont assez frileux envers les étrangers. Je ne vous parle des habitants de Brouillasse qui se méfie encore plus de vous, qui peuvent vous insulter.

Depuis la fin de la guerre avec Dravania, la situation s'est améliorée, mais comme partout certains comportement peuvent perdurer. On a vu durant l'épopée 3.x des gens voir d'un mauvais œil le rapprochement avec les dragons...

Les Ishgardais ont-ils des bâtards ?

Oui, comme partout l'infidélité existe !! Il y a deux cas possibles.
L'enfant peut être reconnu par la famille, alors il portera le nom de cette dernière. C'est le cas d'Aymeric de Borel, son père biologique était l'archevêque.
L'enfant n'est pas reconnu par la famille, alors il portera le nom de Greystone. C'est le cas d'Haurchefant Greystone, fils du comte Edmont de Fortemps.

Existe t-il des enfants mi-élézen, mi-(ce que vous voulez) ?

Oui, mais c'est EXTREMEMENT RARE ! Et j'insiste là dessus. Le seul cas connu à ce jour est Hilda, qui dirige la milice de Brouillasse. Elle a une mère hyur et un père élézen.

Ishgard est une ville extrêment conservatrice de ses traditions. Les écarts y sont très mal vu, même aujourd'hui. Et le métissage en fait partie.

Quelles sont les classes/job possibles pour un Ishgardais ?

Le chevalier/Templier (Epée + bouclier // Lance) : C'est le terme employé pour désigner les soldats aux ordres des maisons ou défendant directement la cité pour les seconds. Ils sont formés, directement à la cité, tôt pour servir une des quatre familles ou la cité-état.

La chevalier dragon : C'est l'élite de l'armée ishgardaise. Aux dernières nouvelles, à la fin de la guerre contre Dravania, il n'en restait qu'une petite trentaine. Il cherche une nouvelle voie pour ce corps d'élite depuis la mort de Nidhogg. Il n'en reste pas moins que l'apprentissage est long, rigoureux et exigent. Les dragoons d'Ishgard font parti de l'Ordre des Templiers et ont donc commencé en bas de l'échelle du Temple.

Archer : On voit des archers dans les grandes familles, et quelques un chez les templiers.

Elémentaliste / Occultiste : Ishgard forme des mages. On l'apprend dans les mandats.

Machiniste / Franc-Tirailleur : Je n'ai pas encore fait la quête machiniste pour en saisir la subtilité de la différence. Les premiers sont formés par la guilde des machinistes, les seconds (également formé à la guilde ?) sont aux ordres d'Hilda et aident à sécuriser Brouillasse.

Astromancien : Sans spoiler les quêtes, ils commencent à être accepté dans la cité et son basé au collège saint Guenriol.

Chevalier noir : Ils sont des justiciers dans l'ombre. Ils ne sont pas bien vu par les autorités de la ville, mais en général, ils ont le soutien du peuple du fait qu'ils sont un peu des redresseur de torts lorsque les opprimés ne peuvent pas se défendre face aux abus de pouvoir des notables ou militaires...

Je ne dis pas que le reste n'est pas possible, mais disons que votre personnage n'aura pas pu apprendre l'un des jobs/classes non cités dans les murs de la cité, a moins de venir un précepteur.
Dernière modification par Gaedon le 03 déc. 2018, 21:01, modifié 8 fois.
Site de la Loge de Halone

"Le devoir d'un chevalier est de protéger sa patrie et ses frères d'armes, au péril de sa vie s'il le faut. Ainsi, et seulement ainsi, peut-il prétendre aux honneurs qui sont... sa récompense."
Edmont de Fortemps

Avatar de l’utilisateur
Gaedon
Messages : 110
Inscription : 25 janv. 2016, 00:27
Localisation : Ishgard
Contact :

Re: [Nation] Ishgard

Message par Gaedon » 02 déc. 2018, 17:48

Petit ajout sur le post de la religion et légère modification de la présentation des posts en général.

Ajout d'une FAQ sur Ishgard.
Site de la Loge de Halone

"Le devoir d'un chevalier est de protéger sa patrie et ses frères d'armes, au péril de sa vie s'il le faut. Ainsi, et seulement ainsi, peut-il prétendre aux honneurs qui sont... sa récompense."
Edmont de Fortemps

Répondre

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité