[Chronique] Wiloh

Répondre
Avatar de l’utilisateur
Getaku Ika-Chan
Messages : 45
Inscription : 16 juin 2016, 10:25
Contact :

[Chronique] Wiloh

Message par Getaku Ika-Chan » 15 mars 2019, 03:10

Image

C'est injuste. Pourquoi la vie me tire-t-elle toujours vers les abîmes de la solitude ?
J'avais pourtant tout fait dans l'ordre. Pourquoi Azeyma continue-t-elle à s'acharner sur moi ?
Il est parti. Comme tous les autres. Et je suis de nouveau seule. Je suis faible, impuissante, je n'arrive jamais à garder mes proches en vie. Peut-être faut-il que je cesse de m'attacher pour sauver des vies ? Est-ce là le destin que me réserve les juges de nos pitoyables vies fragiles ? La solitude éternelle ?

Je ne veux pas y croire. Il m'aurait convaincu du contraire. Il m'aurait rassuré que tout n'est qu'un hasard, la suite d'un fil de coïncidences. Il m'aurait caressé la joue tout en me disant cela. Il m'aurait offert un de ces plus beaux sourires dont il avait le secret. Il aurait poursuivi son discours en m'enlaçant pour me réchauffer. Mais il n'est plus que froideur. Il aurait embrassé ma tempe d'une douceur infinie et m'aurait encourager à garder le goût de la vie. Alors qu'il en est désormais dépourvu.

Comment dois-je avancer maintenant alors que je sens mon corps aussi vide qu'une coquille, aussi froid que l'eau de mer qui me l'a arraché ? Je ne peux sauver les autres... Mais peut-on me sauver ?

Je n'ai plus de force. C'était le coup de grâce. Regardez-moi : pathétique, je n'ai plus de larmes pour déverser ma peine, je n'ai plus de voix pour exprimer ma colère, je n'ai plus de sourire pour espérer vivre dans la joie.

Je crois que je les envie. Ils sont bien là-haut, tous ensemble, en paix, tandis que moi je suis toujours au plus bas, tourmentée par la solitude et les sentiments qui me laissent un goût amer après leur départ à chacun. Et moi, pourrais-je trouver la paix...? Faut-il que j'en arrive à réaliser l'acte ultime ? Serait-ce réellement une fatalité ?
Non. Je ne dois pas penser ainsi. Tous, ils m'en voudraient. Ils souhaiteraient que je vive pour eux. J'aimerais tant leur rendre l'honneur qu'ils méritent, leur partager mes sentiments les plus sincères envers eux, mais je n'en ai pas la possibilité. Je ne l'aurais plus jamais.
Et puis, je baisse le regard et ma vision change absolument.

Parmi tout cette obscurité qui envahit mes pensées, une petite lumière, un miracle persiste et s'accroche à la vie. Notre enfant. Malgré la douleur physique et mentale que j'ai pu subir, il survit, il se bat, il veut vivre. Il le doit. Pour moi, pour son père, pour lui. J'aurais pu créer quelque chose de beau et durable au moins, je dois m'en réjouir. Un tout petit être se développe en moi telle une fleur qui n'attends qu'à éclore et scintiller grâce aux larmes et aux sourires ensoleillés du matin.
C'est à ce moment-là que je réalise enfin... Je ne suis pas seule, et ne le serais plus jamais. J'ai cette chance d'abriter la vie en mon sein, et il est de mon devoir de la faire perdurer. Je dois me battre. Je dois me relever. Plus personne n'aura à se sacrifier pour moi, pour les autres. C'est à mon tour de prendre soin de cet être, le plus cher à mes yeux. C'est à moi de reprendre le flambeau. Je ne dois plus compter sur les autres, il n'y a plus que moi. Il n'y a plus que nous. Il n'y a plus que vous.

Avatar de l’utilisateur
Getaku Ika-Chan
Messages : 45
Inscription : 16 juin 2016, 10:25
Contact :

Re: [Chronique] Wiloh

Message par Getaku Ika-Chan » 20 mars 2019, 14:37

Image

Le temps des remords est révolu. Il ne pourra y avoir de la place pour les regrets, en aucun cas je ne dois m'instaurer des obstacles à moi-même. La vie continue, c'est dur à le comprendre, à accepter de la passer sans lui mais je vais avoir besoin d'encore un peu de temps...
Cela va bientôt faire une lune qu'il n'est plus des nôtres, et son absence demeure terrible et insupportable tant il laisse un vide en moi. Je crois que je suis fin prête, mais je crois surtout que je désire rencontrer celui pour qui il s'est sacrifié. Il doit forcément en valoir la peine. Elle aussi, l'a fait, pour moi. Je doute encore que cela en valait le sacrifice, mais la vie continue. Je pense que nous devrions tous nous pardonner à nous-même d'être le fruit d'un choix aussi fatal… Je me demande si moi aussi j'en serais capable un jour, pour une personne qui aura une grande valeur à mes yeux le jour où je devrais faire face à un tel dilemme. Vivrais-je dans le regret éternel, ou mourrais-je dans l'honneur ? La vie peut être si courte, si longue, si belle, si affreuse...

Je prends conscience plus qu'auparavant de cette chance de pouvoir assister encore à la vie qui m'entoure. Le vent secoue mes cheveux, signe de souffle de vie, l'eau ruisselle dans un charmant bruissement, signe du temps qui file à son propre rythme, la faune chante un hymne à la vie, la flore danse sous le flot des biens offerts par la nature. Tout est si beau. Je suis si morne.

J'admire chaque chose qu'il nous est possible d'atteindre. Le progrès et l'harmonie entre chaque être, le sentiment de fraternité qui nous unis tous contre un ennemi commun. Je n'ose pas m'avancer malgré l'espoir, je me sens comme une simple feuille fébrile qui flotte selon un chemin imprévisible déterminée par des êtres extérieurs. Parfois semé d'embûches, d'autres fois ensoleillé de joyeusetés, chacun file son propre chemin. Tout est unique, tout est un, un est chacun. Une phrase qu'elle aimait bien prononcer en fixant droit devant elle, vers son avenir. Par moment, je me demandais si elle en connaissait la finalité...

Quoiqu'il en soit, je profite, je ne m'isole plus, je ne survis plus, je vis. Pour ma mère, pour Elianh, pour Raramun, pour mon enfant mort-né, pour Thay, pour Lila et pour mon bébé à l'avenir rayonnant de par son courage et sa lutte à survivre. Sveliannah ou Evan, nous avions choisi ces noms. Et peu importe lequel il sera, je serais la seule à pouvoir lui offrir tout l'amour dont je dispose et qu'il mérite, et le guiderait tel le bourgeon qu'il sera, telle la feuille mature que je suis, sur le chemin que sera sa vie.

Répondre

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité