Kusakari no Yuuka

Répondre
Avatar de l’utilisateur
Rin
Messages : 317
Inscription : 20 juil. 2016, 12:38
Contact :

Kusakari no Yuuka

Message par Rin » 22 févr. 2018, 16:59

Image

Image

Âge : 23 ans
Archétype : Princesse diplomate
Race/Ethnie : Raenne
Allégeance : Clan Kusakari
Origine : Village Kumo (Clan Kusakari)
Résidence : Village Kumo, Ambassade des Nuages (Shirogane 6 - 15)
Aime : Son clan, ses valeurs, le calme.
Déteste : Les personnes tactiles, le travail bâclé, les bruits forts.

Point fort : Excellente diplomate, elle n’a pas besoin de hausser le ton pour se faire écouter. D’une sagesse indéniable, il en va de soi pour sa patience : son calme n’a d’égal que sa sagesse.
Point faible : Naturellement réservée, il est quasi-impossible de connaître ses pensées, ni ses sentiments. Ayant toutefois une faible constitution, elle serait sujette aux malaises.
Arsenal : Un éventail de guerre et son planisphère astromancien.

Détail particulier : Comme toutes les femmes Kusakari, Yuuka possède une santé fragile et des capacités physiques très limitées. Il n’est pas rare de la voir accompagnée d’un aoran aux traits similaires aux siens afin de l’épauler. Il fait généralement barrière entre elle et les autres.




La voix de Yuuka
Image

Image
Petite chose à protéger, naturellement intimidée et facilement apeurée, cela ne dépeint plus le portrait exacte de la princesse Kusakari. Aujourd’hui grande diplomate respectée de son clan, il lui a fallu vivre de longues épopées afin d’acquérir cette assurance. Toutefois, une personne ne peut changer autant : condamnée à une vie où la parole n’est autre que son arme la plus tranchante, cela contrasterait beaucoup avec ses frères aux forces démesurées. Est-ce pour autant raisonnable ?

Image
Nommée au statut de Première Conseillère suite au mariage de son aînée, Yuuka prendrait très à coeur les responsabilités lui incombant. Il est hors de question pour elle de bâcler son travail, se tuant à la tâche s’il le faut. Là réside toute l’éducation Kusakari, stricte et perfectionniste.

Affectée en Hingashi, elle s’occupe de toutes les paperasses et des affaires diplomatiques liées de près ou de loin au clan. Dévouée, elle ferait tout pour ce dernier.
Image
Image
Toutefois, dans tout son calme et sa sagesse réside une faiblesse notable : elle ne peut exercer des activités comme le ferait une personne normale. Constamment sage et délicate, Yuuka demeure silencieuse, contrainte à des capacités physiques très limitées.

Il est d’autant plus troublant de la voir apathique et stoïque, demeurant sans expression faciale notoire. Comparable à une poupée de porcelaine pour son teint laiteux et sa petitesse, sa condition physique et son air neutre confirment cette comparaison.
Image
Lorsque l’on croise Yuuka, son frère est forcément dans les parages. Elle et Akito, son frère dit “respectif”, partagent un lien indestructible et éternel, qu’importe les formes qu’il peut prendre. Ils se suivent comme deux étoiles filantes, avançant ensemble, côte à côte.
Néanmoins, il est étrange de voir le frère exploser de rage lorsque sa soeur a une égratignure, comme de voir la soeur devenir subitement plus ferme et tranchante dans ses mots lorsque son frère est victime de jugement. Un lien, oui, mais à quel prix ?
Image
Image
Ce que veut le Tigre, le Tigre l'obtient. Epopées après épopées, l’héritier Tashima et la princesse Kusakari se voient indéniablement liés plus que par un sentiment profond, mais un devoir et un lien indescriptible. Qui aurait pu croire que ces deux âmes se soient rencontrés dans la guerre et liés par cette dernière ?

Promise au futur seigneur Tashima, Yuuka lui serait dévouée corps et âme. Troqué le blanc pour un noir sombre ne semble aucunement lui faire peur, prête pour endosser son rôle dans les temps à venir.


Image

Image
Image

♦ Kusakari no Akito
Son frère le plus proche d’elle, dit “respectif”. Ils s’aident mutuellement et ne cherchent que le bien de l’autre. Yuuka ferait tout pour que son frère soit dans le meilleur des mondes.
Image

♦ Kusakari no Kintaro
Son aîné, l’héritier. Bien qu’ils ne se parlent que rarement de par leurs affectations respectives, Yuuka l’admire et l’encourage fortement à rester fidèle à lui-même.
Image

♦ Takigawa no Eien
Son aînée, un modèle qu’elle a suivi. Elle voue une admiration quant à sa manière d’être malgré leur secret. C’est grâce à elle si Yuuka en est là aujourd’hui.
Image
Image

♦ Buhen no Koharu
Son amie la plus proche d’elle. Elles se connaissent depuis leurs enfances et se sont rapidement liées d’amitié. Confidentes, elles se partagent tout.
Image
♦ Natsuki
Sa suivante et conseillère. Bien que Natsuki reste dans le secret, elle se dévoue à protéger sa princesse et à l’aider dans les affaires diplomates. Elle est un poids important pour Yuuka.
Image
♥ Ryo Tashima
Il lui a voué sa lame comme il lui a voué son coeur. On ne sait réellement quelle chimie il se passe entre ses deux personnes, mais ce qui est sûr, c'est qu'une histoire semble débuter...
Image
Son clan qui l’a vu naître et grandir. Yuuka se dévoue à son clan comme s’il était quelque chose de précieux. Elle cherche le mieux pour qe son clan retrouve une infime partie de sa gloire d’antan.

Image
Un groupe d’othardiens dont elle en fut la représentante afin de participer à la rébellion domienne. Avec eux, elle a pu libérer son clan et participer à la libération de Doma, un soulèvement dont elle en reste fière.

Image
La douce fleur du Versant - Thème principal
"Allez droit au but." - Thème de combat/diplomatie
Sous un cerisier - Thème sentimental
"Le clan est absolu." - Thème de DarkYuuka
Des liens éternels - Thème de Yuuka&Akito
Tourments d'une poupée - Thème mélancolique
Par delà les Kami - Thème de réflexion
"Qui a touché Nii-san ?" - Thème de folie
??? - ???
Dernière modification par Rin le 28 sept. 2018, 01:38, modifié 19 fois.
Image

Avatar de l’utilisateur
Rin
Messages : 317
Inscription : 20 juil. 2016, 12:38
Contact :

Tome I

Message par Rin » 28 mai 2018, 13:41

Image
Si seulement il n'avait pas retourné sa veste... Princesse du clan Kusakari, Yuuka fut exilée en Eorzéa avec son frère, sous l'ordre du daimyô lui-même, son père. Les mers les plus dangereuses n'avaient pas été tendre avec les deux exilés et leur arrivé en Eorzéa ne fut pas des plus tendres. Sans refuge et sans revenue, ils étaient complètement seuls et démunis...jusqu'à rencontrer un institut chassant les démons, Ravenswood. Là-bas, ils avaient un pied à terre et des alliés de leur clan, la Grue. C'est ainsi que Yuuka connue les éorzéens et leurs coutumes, s'ouvrant elle aussi peu à peu au monde.

Mais que faire lorsque le destin revient vous chercher de force ? Kyokai, le cadet de Yuuka et Akito, gâcha le mariage de son aînée en arrivant avec des acolytes garlemaldais. Garlemaldais...? Un choc pour Yuuka que de voir son cadet, un membre de sa famille, auprès de l'Empire. Et pourtant, ce n'était que le début d'une longue vengeance inassouvie... [Lire le Tome 1]
Image

Avatar de l’utilisateur
Rin
Messages : 317
Inscription : 20 juil. 2016, 12:38
Contact :

Tome II

Message par Rin » 28 mai 2018, 13:42

Image
La paix, un état si fragile à conserver. Ce fut l'arrivée d'un messager domien qui bouleversa tous les plans de l'aoranne, contrainte à revenir en Orient. Ainsi, grâce à l'aide de plusieurs personnes, elle souleva un groupe d'othardiens et d'indépendants en quête d'aider la résistance domienne et de retrouver un jour les terres domiennes, libres. Si cela était aussi simple à dire, ce n'était pas le cas lorsqu'il fallait agir toutefois. Par un manque crucial de ressources, ils durent prêter mains fortes à l'alliance éorzéenne durant la guerre dans les Marges jusqu'à l’Etendue de Rahlgr. Mais qui savait qu'un déluge allait s'abattre sur eux ?

C'est ainsi que son périple débuta, traversant mers et dangers afin de revoir un jour son clan natal dans les flammes de la rébellion domienne. Épreuves, sang, retournement de situation... Toutes ces situations qui affirmèrent la jeune domienne. La jeune Yuuka venait de grandir pour pouvoir faire face à son dément de cadet, devenu garlemaldais par soif de pouvoir. [Lire le Tome 2]
Image

Avatar de l’utilisateur
Rin
Messages : 317
Inscription : 20 juil. 2016, 12:38
Contact :

Tome III

Message par Rin » 28 mai 2018, 13:43

Image
Toute chose a une fin et la guerre n'y faisait pas exception. Après la perte de sa mère et de son cadet par la folie de ce dernier, Yuuka devait se reprendre et connaître enfin la paix dans son pays. Vingt-cinq années d'oppression et elle découvrit enfin le calme et la paix tant souhaités par tout un peuple. Désormais, il fallait qu'elle se tourne vers son propre clan, instaurant diverses alliances afin d'ouvrir au monde ce dernier.

L'ouverture d'une ambassade en Hingashi, après une rencontre entre elle et de hauts diplomates à Kugane, fut le premier pas. Et ce dernier marqua également sa reprise de ses fonctions de diplomates dans son propre clan. Suivant les pas de son aînée, la Première Diplomate, elle tenta d'être une diplomate exemplaire et chercha les meilleurs alliés pour la reconstruction de leur village. [Lire le Tome 3]
Image

Avatar de l’utilisateur
Rin
Messages : 317
Inscription : 20 juil. 2016, 12:38
Contact :

Tome IV

Message par Rin » 28 mai 2018, 13:43

Image
Toute cela commença d'un simple petit cristal logé dans l'épaule de son frère... Et ce petit cristal causa d'immenses dégâts. Lorsque l'éther devient corrompu, tout l'être change, jusqu'à devenir une autre personne tant son physique et sa personnalité changent. Yuuka et Akito ne se firent pas épargner, au contraire. L'une rongée par la soif de reconnaissance incommensurable, l'autre rongé par une rage démesurée, les voilà devenus deux âmes corrompues.

Deux âmes corrompus qui ne virent pas le mal qu'ils créent autour d'eux. C'était sans compte l'aide de leur propre clan pour les retrouver et les ramener à la raison. Pour que Yuuka se prenne un coup de poing mortel par son propre frère dit "respectif"... C'était que le moment était bien critique, voilé par un sombre destin. [Lire le Tome 4]
Image

Avatar de l’utilisateur
Rin
Messages : 317
Inscription : 20 juil. 2016, 12:38
Contact :

Inversion des rôles

Message par Rin » 13 juin 2018, 15:16


Image
Pour une fois, il n'avait pas fauté. Malgré son franc parlé, très connu des Kusakari, son aîné avait su parler comme il le fallait en gardant son honnêteté intacte. Et pourtant, bien qu'il avait fait attention à l'emploi de ses mots, rien ne pouvait justifié un tel renversement de situation. Les agresseurs devenus les agressés, ils s'étaient fait provoqués, insultés et avaient vu leur honneur se faire piétiner. A nouveau devant l'Ambassade suite à l'entrevue, Kintaro passa la porte avec le visage le plus neutre que pouvait voir Yuuka dans sa vie. Il n'avait plus de considération pour cet homme, son mutisme en disait beaucoup. Yuuka resta, quant à elle, dehors. Tête relevée, elle observa les nuages grondant au dessus de Shirogane. Les nuages étaient en harmonie avec la situation, l'ironie du sort. Lire la suite...

Image





Il se dit que...
____________________________________

...la princesse Kusakari fait de nombreux aller-retours entre Shirogane et Kugane pour d'obscures raisons. La plupart du temps, elle fait le tour de la grande place commerciale ainsi que dans les alentours du tenkonto.

Visiblement en quête d'y trouver une chose, ou quelqu'un, elle n'abandonnerait pas sa marche quotidienne dans la ville portuaire d'Hingashi.
Image

Avatar de l’utilisateur
Rin
Messages : 317
Inscription : 20 juil. 2016, 12:38
Contact :

Une soudaine étincelle

Message par Rin » 23 juin 2018, 14:06


Image
Elle n'arrivait pas à travailler. A chaque fois qu'elle baissa ses yeux sur les correspondances entre elle et le daimyô du clan du Serpent, elle bloqua. Bien entendu, cela n'avait strictement rien à voir avec ce dernier. Elle semblait distraite, ailleurs, incapable de penser à autre chose. L'Ambassade avait pourtant reçu une injustice pas plus tard que la veille - et pourtant, elle n'était pas alertée. Elle déposa son pinceau et se redressa afin de quitter la pièce et rejoindre les jardins de l'Ambassade. Il ne lui servait à rien de rester à travailler si elle n'y arrivait pas. Il fallait qu'elle pense à autre chose. Il fallait qu'elle chasse son visage et ses paroles de ses pensées. Une main sur le cœur, elle bloqua, à nouveau. L'air était paisible et chaud, dehors. Elle entendait les oiseaux chanter et voyait des passants qui s'attardaient sur l'Ambassade défigurée. Soudainement, elle pinça sa robe de ses deux mains et partit de cet atmosphère qu'elle ne reconnut pas. Lire la suite...

Image




Dernières nouvelles
____________________________________

Avec des alliances à officialiser, des profanations contre l'Ambassade des Nuages et ses habitants à juger ainsi que le tourment de quelques confessions à considérer, on aurait rarement vu la Première Conseillère aussi occupée que ces derniers temps.

En parallèle, elle aiderait l'un des siens dans une quête quasi-impossible jusqu'à présent. Les servantes seraient agréablement étonnées de voir l'évolution de leur princesse, bien que faible, elle devient plus forte.

Image

Avatar de l’utilisateur
Rin
Messages : 317
Inscription : 20 juil. 2016, 12:38
Contact :

Arsenal à son image

Message par Rin » 13 juil. 2018, 14:11


Image
"Il va falloir le présenter à Kusakari-hime.
- La houppe de droite ne tient pas.
- Il va quand même falloir...
- Je vous dis qu'elle ne tient pas !"

La porte s'ouvrit soudainement et de la pièce sortit la princesse Kusakari dans son grand kimono blanc et rouge. Ce dernier traîna sur le parquet dans de légers plis. L'aoranne tomba nez à nez avec des innovateurs Toyotomi, ces deux derniers rougis de honte et d'anxiété. Ils s'inclinèrent devant elle, elle également. Ce fut en restant quelques secondes sans rien dire qu'ils se décidèrent enfin d'annoncer leur volonté de lui parler. Avec une bienveillance notable, elle accepta et les intima à la suivre jusqu'au grand salon dans le palais. Son kimono racla le parquet lors de sa marche, jamais elle n'avait eu de kimono aussi grand. Lire la suite...

Image




On raconte...
____________________________________

...que la princesse Kusakari se préparerait à une guerre prochaine. Sous pression d'une déclaration de guerre d'un clan malfamé et contre tout autorité, elle suivrait des mesures commandées par ses aînés afin d'être prête à toutes éventualités.

Bien qu'étant une femme, l'âme guerrière des Kusakari se réflèterait en elle de jour en jour. On la savait pourtant pacifiste, mais il semblerait que même la diplomatie n'est aucun poids dans les décisions pour une fois...
Image

Avatar de l’utilisateur
Rin
Messages : 317
Inscription : 20 juil. 2016, 12:38
Contact :

Sous mille lumières

Message par Rin » 17 juil. 2018, 12:31


Image
Le lendemain du conseil, Kumo reprenait sa routine et la reconstruction du village avançait à son rythme. Grâce au clan du Serpent, aux Jhungid et à l'Arche de Miyabei, tout se passait à merveille. Cette paix était palpable, chacun avait de quoi faire. Mais le plus mémorable était l'arrivée des rescapés du village de Shirosanpuku, un village réduit en cendre par Garlemald. Elle y avait vu artisans, artistes et familles s'installer à Kumo. Nul doute qu'il fallait à tout prix préserver cette paix et la guerre prochaine avec le clan Kimura entacherait sûrement ce beau paysage. Malgré le couvre-feu, elle pouvait observer de son balcon les mille lumières qu'offraient Kumo. Un paysage onirique et fastidieux à ses yeux, où seul un vent calme et paisible caressait les lanternes rayonnant dans les rues du village. Lire la suite...

Image



Il se dit...
____________________________________

Après un long entretien avec le daimyô Kusakari, le daimyô Takigawa et quelques figures importantes de l'affaire "Kimura", un couvre-feu se serait installé au village Kumo. L'état d'urgence de déployée, la Première Conseillère en profiterait pour prendre du repos, un repos qu'elle qualifie de "forcé" étant donné la fatigue qu'elle a accumulé ces derniers jours.

Ce qui est sûr, c'est qu'une tension est palpable dans l'air...
Image

Avatar de l’utilisateur
Rin
Messages : 317
Inscription : 20 juil. 2016, 12:38
Contact :

Pour que jamais l'on s'oublie

Message par Rin » 05 août 2018, 12:34


Image
"...Non non et non !"
Koharu fonça vers Yuuka lorsqu'elle la vit essayer de porter une charge trop lourde pour elle. Les jardins de Kumo fleurissaient et donnaient ce paysage si particulier, un mélange de montagnes et de couleurs vives qu'apportaient les fleurs. Koharu prit la charge d'entre les mains de la princesse, le regard désapprobateur envers cette dernière.
"Je n'ai pas envie de me faire sermonner pour t'avoir laissée encore du travail...
- Les jardins seraient plus beaux si j'aidais les habitants."

La réponse de Yuuka fut simple, douce et directe. Les quelques habitants autour d'eux ne s'empêchaient pas de sourire, il reconnaissait bien là le perfectionnisme Kusakari qui se reflétait en la demoiselle. Son amie soupira, on ne pouvait pas la refaire ; elle était ainsi et c'est ce qu'il faisait son charme.
"Mais je suis heureuse de te voir, Koharu-chan. J'ai quelque chose pour toi." Lire la suite...


Image




On raconte...
____________________________________

Après un long moment de silence, c'est à la soirée caritative organisée par sa sœur qu'on l'aura vu. Visiblement fière de la prestation de sa conseillère, elle l'aurait accompagnée pour ses répétitions.

Et pourtant, dans toute cette ambiance d'entraide mutuelle, le mal grandit. La Première Conseillère aurait été rapatriée rapidement au village une fois la soirée privée de terminée, sans qu'elle ne puisse saluer tout le monde, dont sa sœur, comme il se devait. On soupçonne une virulente prochaine bataille...
Image

Répondre

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 0 invité