[Chronique] K'alyanni Hia

Répondre
Avatar de l’utilisateur
Ambre Senah
Messages : 510
Inscription : 18 mai 2017, 16:36

Re: [Chronique] K'alyanni Hia

Message par Ambre Senah » 11 mars 2019, 14:41

Image
- et .... du coup tu viens la pour me glorifier d'adjectif et de compétences assez peu glorieuse mais et inversement ?
- tu retiens que le négatif, c'est affligeant <soupire, oreille plaquée en arrière> bah vas-y lâche toi, à ton tour si tu veux, je me doute que t'as surement des éloges à me faire aussi.

Kalyanni le ton morne, elle retire une gorgée de café finalement, l'écoutant.
- bas .... à défauts de parole pour t'avoir vexée j'ai cherché à m'excuser ....mais toi ?
- Moi quoi ?
- Je suis sûr que tu ne sais même pas vraiment ce qui m'a vexé la dernière fois ...
- Bah si, tu as cru que je ne te portais pas assez d'attention, alors que j'ai fait mon boulot correctement, j'ai noté ta demande, je t'ai écouté, je t'ai même proposé un lalafell ingénieur pour ton projet. Tu voulais quoi de plus au juste ? <douce en rien agressive>
-C'est bien le soucis ..... pas autant ..je sais que tu aimes les livres les formules les procédure bien
- ...
-Je t'avais contacté dans un cadre purement privé et même si ce n’était pas quelque chose de secret .... Ce n'était pas quelque chose d'officiel, je suis venu te voir pour avoir les conseil d'une amie et je pense que par habitude ou par confort tu as transformer ça en affaire de procédure avec un compte rendu de demande ect ...

- Alors pourquoi tu as accepté de me suivre dans une bibliothèque publique à mon travail <haussant un sourcil, logique oui> fallait m'emmener ailleurs, un lieu privé et calme, je n'en ai pas encore au boulot, on réaménage tout, on a pas encore l'administration ou un bureau officiel pour les demandes. Oh...

Kalyanni percute, enfin ! avisant sa tasse de café les oreilles plus que plaquée pour le coup, elle rougit, même.
-Je pensais que la bibliothèque serait calme désolé.
- Je...je n’avais pas compris que c'était l'amie que tu venais voir en fait je ...<soupire> faut croire que mon auto estime est toujours pas assez haute. <d'un murmure tout navré, la gorge nouée, elle a honte oui> je...me penses sans doute compétente pour les gens qu'à mon travail, pourquoi tu aurais demandé mon avis autrement que dans ce cadre.
Image
-Franchement j'aurais juste dû te faire la remarque mais tu aurais pu mal le prendre et penser que je te traite de binoclarde à bureau ....et en plus il y avait du monde ...J'ai pas pu retomber sur mes pates ....

- ...bah on le saura jamais ça du coup, je sais pas trop comment j'aurais réagis, surtout qu'en fait c'était une très mauvais journée et puis..ce miqo'te lunaire est revenu au même moment, je venais de faire une grosse gaffe le concernant dans la matinée ça m'a déstabilisée et t'en as rajouté une couche, j'étais pas du tout apte à gérer, c'était le chaos, une amie arcaniste à dû gérer mon Ether le soir suivant, après ma mission qui en plus m'a rendu malade..bref..je suis pas partie deux jours pour rien hein, je saturais et du coup..tu en as fait les frais aussi, Je suis désolée.

-Je me suis retrouvé coincé ... sans possibilité de choix je me suis emporté ...

- Je comprends oui, alors t'as préféré partir, logique, et moi j'ai vu ça comme une fuite.
- s'en était une, surement un peu comme tes deux jours, une fuite n'est pas forcément négative, ça permet d'éviter un affrontement
- Hm..donc..non seulement on est nul en communication les deux avec un caractère compliqué, on doit ajouter les salles journées...<grimace et soupire> les relations humaines me casse la tête, j'étais si bien dans mes livres en un sens.
- tu devrais lire un bouquin sympa
- Ah ? "L'amitié pour les nuls" ?
-Un des clients de ma mère quand j'étais petit, un que j'aimais bien, était un haut gradé des deux vipères..
Kalyanni hoche dressant l'oreille pour l'écouter.
-Ce n'était pas ce livres-là ! mais un autre * rit légèrement*
Image
Cassiel'a se noie dans son café n'ayant pas vraiment suivit le schéma de pensées de la miqo'te.
- Est-ce que...on devrait pas se donner des règles alors, une sorte de code d'honneur entre nous, comme les militaires font parfois aussi. -Accepte les cadeaux quand je t'en offre, c'est ma façon de communiquer ....
- <soupire et hoche doucement, souriant en coin> d'accord...mais..tu promets de tenter de plus devoir m'en faire ?
- Je ne suis pas très généreux et doué pour dire merci ... ou désolé ....je promets de tenter ... de t'envoyer que des cadeaux de remerciement ?
-Mais à part ça, je vois pas trop quoi te codifier ...

- <souffle un rire> les cadeaux pour pardon et merci seront accepté et appréciés, maintenant que je comprends un peu mieux ton fonctionnement...mais...en contre parti, pourquoi on se dit pas simplement tout ce qu'on a à dire sur l'instant, on joue franc jeu, peu importe le lieu, les présents, que ce soit tout de suite ou alors tu m'embarque dans un coin et on se crêpe le chignon, mais au moins c'est réglé et plus de quiproquo. Et ensuite évidemment les cadeaux ..<souriant en coin>

- Je suis nul pour me facher avec les gens
- et je t'en ferais aussi...<battant des cils> puisque c'est le moyen que tu as de comprendre cette communication.
- Ah non je t'assures que t'es doué !

Image

-J'ai aucune répartie tu gagnerais à chaque fois si on discute. Là tu essais de m'amener sur ton terrain de prédilection ! ça c'est stratégique ! - Tu sais t'as fait quelques boulettes, en soit qui était normal au final, mais avec d'autre ça aurait pu mal tourné je pense, après oui vue que tu t'éclipse ça évite les emmerdes en partie, mais...Hein ? Mais non! <riant>

- Je cherches un compromis pour qu'on puisse s'entendre sans mal entendu.
- Tu devrais juste accepter que je ne te veux pas du mal et quoi que je fasse ce n'est pas contre toi ....?
Cassiel'a prend un air étrange est-ce de l'humour ou pas ?
- Je gagnerais à chaque fois ? <souriant en coin haussant un sourcil> je dois te rappeler que j'étais noyée dans mon café il y a dix minutes avec ton explication, je n'ai pas contesté, je n'ai pas négocié Cassiel'a je suis assez intelligente pour reconnaitre mes tords tu sais.
- C'est rare que l'on m'appelle par mon prénom entier ....
- Je l'acceptes, mais, c'est dans les deux sens tu crois pas, tu dois aussi faire ta part, un pas vers moi. Je trouve ça ...plus respectueux désolée...tu ne préfères pas ?
- Peu importe j'imagine. Dans tous les cas, après concertation avec mes troupes mentales je peux dire que j'accepte ta proposition d'option de crêpage de chignon.
Image
- .... enfin je voulais juste dire que niveau affectif je ... j'évite c'est tout ... je connais , j'ai connu et j'ai vraiment beaucoup donné crois moi. - Hm..c'est un sujet qui m'intrigue encore, j'ai eu une remise en question d'un ami il y a peu...
- Je ne fais pas ça par faute de.... Connaissance dans le domaine .... oh non
-J'ai réalisé que c'est pas tant le fait que je crois pas en l'amour, mais juste, que je n'en ai pas envie, ou peur...justement j'ai vu bien trop de monde en souffrir, c'est une perte de temps que je peux consacrer ailleurs pour mes passions.

-Exactement, je suis du même avis. Et puis, on en vie pas plus mal si ? Je veux dire, ça te manque pas ? de te contenter d'avoir de amies de nuit c'est suffisant, ne serait-ce que pour le besoin physique humain et normal quoi. <haussant une épaule> vois pas pourquoi on devrait foutre de l'amour là-dedans, on peut très bien être attaché ou apprécié quelqu'un ou plusieurs personnes de manière différentes <amusée>

- A vrai dire .... C 'est comme le tabac ... c'est plus facile quand on n’y goutte jamais, je pense.... pour être honnête ... cela me manque horriblement ....
- <soupire, doucement très attentive à ses dires> Donc..selon toi je devrais..tout faire pour que ça ne m'arrive pas ?
-Mais c'est un mal pour un bien ... il faut juste poser sur papier les pour et le contre et choisir. Non ... c'est une chose merveilleuse l'amour fonce, amuse-toi. Mais soit certaine d'être assez forte.
- Oui mais si ça marche ont fini blessé, dégouté ...je n’ai pas très envie de finir avec ce manque horrible comme tu dis.
-Parce que crois moi on reçoit des coups aussi bons que mauvais et autant dans le cœur que dans l'esprit ... moi je n’étais pas assez fort pour ça. Il suffira de te trouver quelqu'un d'autre t'inquiète pas.
- hm...bah je n’en sais rien justement, ce que je suis à ce niveau-là. <soupire> et je suis surtout jeune, un peu trop pour y penser, ma passion et mes études sont plus importantes.
-Ne te prive pas de quelque chose si tu veux le tenter, c'est vraiment personnel on peut pas savoir comment ça va se passer.
- Hm...<hoche doucement d'un petite sourire reconnaissante à ses conseils avisés.> Merci Cassiel'a.
- Mieux vaut des remords que des regrets.
- Est-ce qu'on peut vraiment regretter quelque chose qu'on a pas essayer, ou bien regretter de ne pas l'avoir fait, si au final on est quand même heureux sans ça.
- Je savoure encore tous les souvenir que j'ai avec les femmes que j'ai vraiment aimé, avec joie et nostalgie. bien que cela c'est mal fini à chaque fois se sont des précieux trésors pour moi, tous ses souvenirs de bonheurs.
- Hm...<hoche d'un sourire compatissante néanmoins, bien que perplexe toujours> je vois...

La discussion se terminant dans la bonne humeur et un projet de balade en Noscéa, la jeune femme quitta les lieux en direction du QG.

C'est également aujourd'hui qu'elle aura la bonne nouvelle d'Hyckit, nommé officiellement Fondateur au même titre que les autres. Un soulagement pour la jeune femme, pouvant enfin se réjouir, retournant à la bibliothèque pour le reste de la journée.
Image

Avatar de l’utilisateur
Ambre Senah
Messages : 510
Inscription : 18 mai 2017, 16:36

Re: [Chronique] K'alyanni Hia

Message par Ambre Senah » 14 mars 2019, 00:32

Image
Image
Kaly présenta sa petite soeur a Blake ce matin là. La veille, le professeur et la rouquine, avait entamé le sujet "Ani", petite adolescente survoltée, difficile à canaliser ou à centrée sur un projet de vie. Sa seule préocupation en ce moment, c'est d'être jolie et les garçons ou les jeux. Blake s'était alors proposé pour lui donner des cours et bien que Kaly fut sceptique, elle accepta qu'il tente sa chance auprès de la troisième rouquine de la famille Hia.

Blake'ra Kendial tends un livre qui semble fait entièrement d'argent et des gravures en fine feuille d'or.
- c'est pour vous.
[Ani]-Euuh...<avise le livre et le prendra elle sourit bien qu'intriguée, observant> c'est kaly la lectrice vous ne vous êtes pas trompé ?
- Je sais que votre sœur aime la lecture. Mais ceci est différent. C'est une boite à bijoux. Cependant elle a une histoire et un secret.
- Vrai ?! <S’empresse d'ouvrir soigneusement le livre-boitebijoux, d'autant plus curieuse, voir rêveuse.>
- Il est fort possible que si vous m'accompagnez de temps en temps…en bibliothèque...ou à mes cours...je donne des indices sur les origines de cette boite…et avec mes indices et votre expérience et savoir accumulé...vous pourrez accédé à son plus grand trésor.

Kalyanni sourit tendrement à l'échange et repose le plateau café-thé et petit croissant, pain au chocolat sur la table, silencieuse en suivant l'échange, toute aussi curieuse.

[Ani]- Oh ! <bat des cils, une fois, deux fois, trois fois, lentement en fixant le miqo'te, elle assimile, puis hausse un sourcil et plisse le regard dans une grimace amusée et adorablement chipie, dû à ses joues encore ronde témoignant de son âge.> c'est ...une sorte de mission secrète, d'enquête ? et le trésor c'est quoi ? d'autre bijoux?
SPOILER
Image
- Le trésor...je peux vous dire que sa valeur est inestimable et que seulement une poignée d’élu peuvent y avoir accès. Imaginez cela...suivre des cours...mais avoir une mission personnelle ultra secrète.
Blake'ra appuie ses dires, agitant les mains comme un magicien devant Ani.
[Ani]- ...<glisse un regard blasé sur sa sœur, souriant en coin et garde le livre contre elle, revenant au miqo'te> la connaissance hm ?
- Non. Je ne serais pas si sot de vous mettre cela à l'évidence...je ne suis pas là pour insulter votre intelligence.
- Je m'occuperais de tout Ani...<d'un doux sourire, ravie quant à elle du projet inventif du professeur.>
- Mais la connaissance vous donnera la clef.
[ani]- <sourit en coin, hochant pour le miqo'te, ravie et rassurée, puis avise sa sœur, baissant les oreilles, une moue suivant> ça fait déjà des années que K'rayne et toi vous envoyer de l'argent aux parents à la ferme pour nous, et là tu veux me payer des études ?

- Exactement, j'en ai marre de te voir gâcher ton potentiel <souriant en coin tendrement.>
- Heu...non en fait mademoiselle Hia…j'aimerai que votre petite sœur soit mon assistante.
- Mon potentiel ? <souffle un rire> j'aime juste être jolie, c'est du boulot déjà.
- Se serais donc gratuit et le voyage au frais du musée.
- Hein ?!
- Minimisez pas votre talent...a 15 ans je finissais mes études pour être professeur.
- Moi je vote pour ! l'idée est extra ! <soufflant un rire> installez-vous ça va refroidir.
- Bah je suis futée oui mais ça dépend pourquoi..<grimace amusée, se réinstallant pour choper le thé et se servir, avant de tiquer, elle avise la tasse du miqo'te> thé ou café Professeur ?
- Café je vous prie.
Image
Blake'ra sort une petite boite de sa poche et la fait glisser jusqu'à Kaly.
K'anilla sert le miqo'te et suit du regard la boite qui glisse jusqu'à Kaly, agitant les oreilles, souriante avant de se servir un thé.

Kalyi dresse les oreilles, sirotant son thé, tasse aux lèvres et attrape d'une main rapide la boite à son arrivée près d'elle. Reposant la tasse, elle viendra observer et ouvrir cette dernière, un sourire en coin, curieuse, ses jades pétillants.

Blake'ra la laisse admirer ce qu'il y a dans la boite. Observant sa réaction.
SPOILER
Image
- Oh...c'est magnifique...<lui souriant, elle rougit et extrait doucement la gemme de la petite boîte, l'observant avec fascination, les oreilles droites s'agitant>

- Un collier, particulier ?
[Ani]- Wouaaaah tu vas être encore plus jolie avec ça…<d'un radieux sourire, en rien jalouse ou autre, mais ravie pour sa frangine qu'elle avise aussi tendrement qu'admirative en fait.>
- Merci Ani...<rougissant de plus belle pour le coup.>
Image
[Blake]- C'est une relique. Je l'ai trouvé dans sur un site. Le peuple qui vivait sur les lieux était fasciné par les étoiles. Leur fascination les a poussés à faire des cartes en 3 dimension des dites étoiles...vous avez une des premières représentations en relief ...d'une carte des étoiles. Astres et constellations.

- Mince alors...<d'un souffle presque coupé, observant encore cette dernière, elle rit doucement, hochant, le poil hérissé, visiblement touchée et toujours aussi fascinée, elle finira par le glisser fièrement à son cou.>

- Votre soif de découverte...si sur Eorzea vous n'êtes pas limité avec les livre et votre intelligence. Je me suis dit que le jour où vous voulez quitter le sol pour vous épanouir encore plus…une carte du ciel vous aiderait.
Image
[Ani]- j'ai quand même une question...
- Oui?
- C'est kaly que vous devriez prendre comme assistante non ? c'est son domaine c'est son..apprentissage, elle est passionnée par vous et vos livres et elle crève d'envie de repartir à l'aventure, depuis qu'elle est rentré d'avec Ohé'ky je la trouve toute molle parfois, même si elle bosse dur à la compagnie et dans sa bibliothèque, la petite flamme aventurière chez elle s'éteint doucement. <soupire> moi je...moi je pourrais apprendre autrement vous savez suffit de me dire comment faire, j’ai confiance en vous, donc je veux bien apprendre avec vous mais...j'ai que 15 ans et puis, j'ai envie de faire plein de truc et je sais pas ou m’orienter…je peux tenter de faire les deux comme ça et vous, vous avez plus de temps pour vous occuper de kaly.

Kalyanni cille bug, tasse aux lèvres, elle rougit baissant les oreilles en fixant sa petite sœur, à croire que les rôles sont inversés soudainement.
Blake'ra fait mine de se pencher vers la jeune femme en devenir et parle faussement à voix basse pour que finalement tout le monde écoute.

-Je vous veux comme apprentie stagiaire. Par ce que vous êtes une jeune pousse pleine de potentielle et de talent. En revanche. Pour mes explorations...mes aventures. J'ai besoin d’un vrai collègue, qui a un savoir suffisant pour confronté des théories. Je n'oublie pas votre sœur. Je veux surtout lui demander plus tard si elle accepterait d'être d’avantage, mon égale au lieu d’une élève.

Kaly manque de lâcher sa tasse pour le coup, fixant le miqo'te, ERROR 404, ça fuse dans sa petite tête, aurait-elle bien compris ?

[Ani]- Ooooh sérieux ?!! c'est génial alors !!! vous voulez l'équivalent de votre ami Virgile mais en femme !? <ricane> vous êtes soit courageux, soit complètement dingue, les femmes c'est un peu plus chiant hein !!
Image
Kaly bug encore, elle n'arrive même pas à aligner deux mots, passant son regard de l'un à l'autre, baissant les oreilles dans une moue compatissante à la mention de Virgile.

- Virgile avait ses bons et mauvais côtés...j'ai les miens aussi. <Semblant subitement nostalgique> je ne cherche pas à le remplacer...mais...plutôt à agrandir l'équipe...

L’arcaniste tique d'une oreille comme un chaton à son tour, remontant une main pour la gratter en observant Blake, un doux sourire suivant, elle hochera simplement à ses dire, en soit, on ne sait pas trop à quoi elle hoche, mais elle hoche, c'est déjà bon signe.

- J'ai besoin d'un partenaire Mademoiselle Hia. Pas d'une élève pour aller sur des sites inconnus. Je pense sérieusement à votre sœur. Par ce qu'elle a ce qu'elle est aussi passionnée que moi.

- Alerte !! chocolat !! elle a bug, il lui faut du sucre...<riant elle fonce vers la chambre>
- ....

- OUi oui professeur, d'accord j'ai bien compris c'est génial !! moi je suis pour !! <Fouillant sous le lit.>
[Kaly]- Je serais plus qu'honorée Professeur Kendial. <d'un doux sourire, la gorge un peu nouée, toujours semi en état de choc, et émue, certes, le regard pétillant>

- Ne vous mettez pas dans cette état pour moi...je ne suis qu'un baroudeur curieux.
Image
Une fois la petite surexcitée, ayant quitté la pièce pour filer en ville, souhaitant acheter du matériel pour ses cours à venir. Kaly et Blake s'installe au salon afin de discuter plus calmement. La rouquine reprenant un peu ses esprit.

- Je crois que vous êtes bien placé pour comprendre un peu mon vécu et mon passé, quant à mon...auto estime, le fait d'avoir été valorisée que par ma famille, et rejeté par les autres pour ce que je suis...alors.

-Ce n’est surement pas compliqué pour vous de comprendre qu'une telle offre et proposition, veut dire beaucoup pour moi, c'est…un peu comme une reconnaissance à toutes ses années de travail ou je me suis acharnée à ne jamais abandonner ce que je suis et mes passions, malgré le regard des autres. Pouvant, bientôt, à vos côtés, montrer réellement de quoi je suis capable, et apprendre toujours plus.

- Les gens sont souvent aveugle...et aime rester dans le noir...ça les rassure. Mais je pense qu'il est temps que vous soyez vue à votre juste valeur...et pourquoi pas…avoir votre nom sur un livre ?

- <cille et souffle un rire agitant les oreilles> pitié Blake, on s'emballe un peu trop encore une fois !! ne me faites pas tant rêvé, pas tout d'un coup ! <battant des cils, amusée et inquiète à la fois.>

- On va chercher ensemble les ruine d'un château Ishgardaise qui abrite une légende à propos de vampire. Mademoiselle Hia…vous pensez qu'en retour je ne vous citerais pas dans mon futur ouvrage? Je ne suis pas le héros de mes aventures. J'y participes. Mais je ne suis jamais seul. Mes livres ne sont pas des fictions.

- Vous citerez aussi si je fais des conneries et mes erreurs dans ce cas, hors de question de ne mettre que les bonnes choses, j'assumerais tout ! le bien, comme le moins bien !
-En fait...
-Oui ?

- J'aimerais vous offrir la chance que j'ai eu de partir à l'aventure...J'ai la chance d'avoir eu un Oncle. Archéologue...qui m'a fait découvrir le monde avec lui. <Blake'ra caresse le chapeau qu'il porte à la ceinture d'une main distraite.> Je veux à mon tour donner cette chance a une personne qui mérite. Qui en a l'envie.

- Je suis d'autant plus flattée dans ce cas, et honorée toujours, d'autant plus, venant d'un homme qui ne fais pas ça pour me mettre dans son lit <ricane> une occasion que je ne dois pas rater. Ce serait n'importe qui d'autre j'aurais refusé, trop méfiante mais je crois qu'on a dépassé ce stade, je ne dis pas avoir confiance en vous entièrement, ça va venir avec les aventures et le temps, mais j'ai envie d'y croire et de tenter ma chance ! tout comme je l'ai fait avec Ohé'ky en plaquant tout pour m'enfuir, je vais le faire avec vous aussi. <amusée> ma sœur à raison...<soupire> ma flamme s'éteint un peu à ce niveau-là, ça me manque.

- Laissez-moi souffler doucement sur cette petite flamme...on transformera ça en brasier.

L'échange amical se terminant, la jeune femme pouvait enfin entamer sa journée et son travail, le sourire aux lèvres.

Avatar de l’utilisateur
Ambre Senah
Messages : 510
Inscription : 18 mai 2017, 16:36

Re: [Chronique] K'alyanni Hia

Message par Ambre Senah » 16 mars 2019, 10:10

Image
- Un tire de mousquet...
- Mais t'as été te fourrer ou encore ? <d'un doux sourire penaude> appui fort...je reviens.
- Un de nos hommes à foiré son repérage...*Compresse son bras *
- hm…<soupire et pose son livre puis une petite palette de peinture, ancre et fusain particulier.> Je vais tenter un soin différent, que celui que j'ai dans mon grimoire, Musaraigne m'a appris, mais t'es le premier sur qui j'essaie, tu me donnes ton accord ?

- Disons qu'un des nôtres s'est fait descendre à l'origine on devait simplement capturer un fugitif, mais il était plus accompagné qu'on ne le pensait... Oui bien sur Vas-y.

Kaly sourit tendrement et s'installe, elle viendra récupérer l'ancre et ouvre son grimoire près d'elle, une lueur bleutée émanant de ce dernier, l'Ether restant dans les traits des symboles qui y sont gravé, elle reposera une main sur ce dernier pour s'imprégner de la formule et de l'Ether correspondant. De son autre main elle retire les compresses soigneusement observant la plaie qui s'écoule bien moins.

- Bien, ne bouge surtout pas et respire très lentement, c'est indolore mais je ne dois pas raté mon symbole, c'est un soin simple que je maitrise bien dans le livre, aucune raison que je n'y arrive pas sur ta peau, mais c'est la première fois alors...
Vous souriez tendrement à Ohe'ky Mujuuk. Ohe'ky Mujuuk ferme doucement les yeux et se concentre respirant doucement. Ohe'ky Mujuuk ferme les yeux.

K'alyanni Hia se concentre aussi, sa main dessinatrice viendra alors tracer le sigils de son ancre au-dessus de la plaie. L'éther s'infiltrant doucement dans les plaies meurtries, ça chatouille, picote peut être, soulageant néanmoins la douleur alors que l'hémorragie commence à se cicatrisée en douceur.

- Navrée pour ton…coéquipier...ou...associé bref...<douce d'un sourire compatissant.> mais je suis heureuse que ce ne soit pas toi.
- ça va... *L'observe faire... * On tient le coup disons...
- Après on savait à quoi s'attendre je t'avouerai.

- hm...Tu sais toujours quand tu te fou dans la merde oui, et tu fonce à chaque fois c'est pas nouveau <souriant en coin, ce n'est pas un reproche, elle l'a accepté comme tel depuis longtemps. Terminant doucement son tracé, la lueur bleutée du symbole est tatouée sur le bras du miqo'te, la plaie refermée, c'est néanmoins encore précaire et fragile, elle débute avec cette méthode.>
Image
- Bien, tu te sens comment ?
- Désolé d'arriver comme ça... Et merci, ça va mieux... *Ferme les yeux dans un soupir il bouge un peu son bras. *
-Le soin va rester dans l'encre sur ta peau quelque jour pour continuer un peu de soigner mais faut te reposer, elle risque de se rouvrir sinon. Donc tu oubli de me soulever contre un mur <souriant en coin> Pourquoi tu t'excuses Ohé', tu es chez toi ici, et je suis là pour toi, le fait que j'ai une nouvelle vie et des occupations n'a rien changé à ce niveau-là, c'est toujours toi et moi, mais toi tout seul dans tes galères et moi pour te réparer ou te câliner. <ricane> Et j'espère que si je n'avais pas été là tu m'aurais appelé hm ?

K'alyanni Hia range le matériel en glissant un regard sur lui du coin de l'œil d'une affection et d'une tendresse perceptible leur étant propre.

Le miqo’te répondra à l’affirmative avant de venir chercher l’étreinte de sa belle et le réconfort qu’il y trouve après chaque aventure foireuse.

Le reste de la journée, malgré l’angoisse de l’opération d’Hyckit dont elle venait d’en avoir la nouvelle au matin. La jeune femme abandonna ses projets d’achat, Ohé’ky bien déterminé à ne pas la laissée filée. Désirant passé quelques heures qu’ils ont nommés de leur Amour subversif : « J’ai failli mourir, il faut qu’on baise. »

Avatar de l’utilisateur
Ambre Senah
Messages : 510
Inscription : 18 mai 2017, 16:36

Re: [Chronique] K'alyanni Hia

Message par Ambre Senah » 16 mars 2019, 10:37

Image
Image
Kaly le regard clos, les joues humides, la jeune femme respire lentement, traçant d'une main devant elle un sigils, un symbole Ethéré, elle passe et repasse les mouvements du tracé en continue alors qu'elle s'apaise peu à peu, concentrée.

Blake pose son chapeau sur la Tête de Kaly et regarde l'eau sans dire un mot puis restera gentiment à côté de la rousse.
Kaly ouvre les yeux, haussant un sourcil alors que le symbole devant elle semble s'évaporer soudainement. Penaude, reposant les yeux sur Blake.

-J'ignorais que ma formule invoquait quelqu'un d'intelligent. C'est pratique, j'en ai bien besoin. <Soupire, morne et la gorge nouée, les oreilles plaquées en arrière.>

- La confrontation des gens est parfois douloureuse. Surtout quand on a un espoir difficile à réaliser.
- Surtout quand on est plus instruit qu'eux...<soupire> cette foutue logique va avoir ma peau.

- C'est dur de pas se sentir compris...mais ...penses à ceux qui ne comprenne pas tout court...leur ignorance est une malédiction. Les plus à plaindre...C'est les ignorant.

- ....

- Par ce que vous, vous pouvez réfléchir à la situation et la changer. Eux sont ancrés dans leurs bêtises.

- Alors comment on fait pour devenir combattant ou mercenaire, si on est si ignorant sur des choses de bases et sur de la logique pure et simple, hm ? je vais finir par croire ce qu'on m'a dit, les combattants savent que tuer et taper, pour le reste...<grimace roulant des yeux.> Moi je ne peux rien faire du tout, j'ai que vingt et ans Professeur j'ai pas la prétention de pouvoir gérer ou arranger ou changer des choses. <Soupire étant légèrement tranchante mais d’avantage au vue de son état, en rien contre lui, toujours dans le respect malgré tout.>
Image
- Mademoiselle Hia...vous êtes intelligente. Vous allez donc comprendre mon propos. Vous êtes jeunes...c'est la première chose que l'on voit. Du coup si on ne réfléchit pas. On ne peut pas vous prendre au sérieux. Faut passer une certaine barrière.

Kaly garde ses jades sur lui, attentive, plus calme, sa présence semble l'apaiser.

- Ils sont habitués aux armes. À foncer. Pas à réfléchir à ce que peux cacher de jolie yeux de jade. Notre intelligence, ne peut pas devenir un facteur de stresse. Pas pour nous. Il faut justement prendre sur nous de façon à guider. Notre don...doit servir à réunir, et ce, même si parfois ça nous touche au cœur, qu’on se sent triste ou incompris. Raccrochez-vous au fait qu'il y a au moins une personne qui vous comprends et que finalement...la solitude, n'existe que si on le veut.

-Deux…enfin non un peu plus en fait...<soupire> je suis plus...entièrement incomprise mais...oui je comprends. <Touchée, elle cogite baissant les oreilles toujours> Je suis parfois impulsive si on touche aux gens que j'aime, ou qu'on ne les respecte pas...je suis effarée de voir que certaine personne puisse pas intégrer, ces choses qui me semble pourtant si logique et facile à comprendre.

-Mademoiselle Kaly. La plume est plus forte que l’épée…ce n’est pas pour rien.
- Je me sens seule oui...un peu moins depuis peu mais être dans un groupe c'était déjà un défi et difficile à relever, mais si en plus certains se confronte à moi ou ma petite tête là je ne sais pas quoi faire.

- Vous...insinuez que je devrais poser les choses par écrit ?
-L'idée c'est éviter la confrontation pour leur faire croire que votre idée...c'est la leur. Je pense que vous devriez poser sur papier tous vos doutes. Vos peurs et ça de façon calme et posé.
- Hm...
Image
La discussion se poursuivi, entamant le sujet de leur futurs recherches et projet, le miqo'te semblant avoir rendu le sourire à la jeune femme et pourtant il n'en était qu'au début de ses compliments, la valorisant.

- <étire un sourire en coin, elle hoche reposant ses jades sur lui> Alors je saute dans l'aventure, c'est un argument suffisant le "je suis juste moi", c'est ce que j'aime aussi, vous restez humble, au point ou je vous ai insulter sans savoir qui vous étiez et vous n'avez rien dit. <soufflant un rire, encore navrée pour l'incident visiblement.>

-Mon titre pompeux n'a aucune légitimité a me sortir de la merde. Si je dois sortir d'une situation...se sera avec mon QI.
- <pouffe doucement, hochant> c'est très vrai..mais du coup je dois plus vous appelez professeur du coup ?
-Faite comme vous voulez mademoiselle Hia. Mes parent m'ont nommés Blake. pas Prof.
-Monsieur Blake ?
-hum?
-<sourit en coin taquine> Oh grand Maître du volcan, Blake !! <agitant les mains, surjouant>

- Vous en faites trop. Le volcan j'ai eut du bol
- Je demandais si je pouvais Monsieur Blake, au lieu de juste Blake...<amusée> Non mais ça devait être génial !!!!
- Oui comme vous voulez... Pas sur le moment...
-Je sais pas du tout si j'aurais gérer le stresse à ce point là ! c'est effrayant. Je me doutes mais vous avez réussi, c'est ce que je retiens.
-En faite on a vue cette grosse roche qui flottait..et comme on était poursuivi..on a sauté.
Image
-<sourit en coin et passe un regard sur le physique du miqo'te, sans trop de gêne, analysant ses bras, songeuse, pas discrète et surjouant un peu l’auscultation> moui ça va au besoin vous pouvez me porter ou me balancer de l'autre côté d'un ravin, vous avez ce qu'il faut et je suis une poids plume !
-Oui..je m'entraine a force de voyager. Je peux vous porter sans souci. et au pire..je lâcherais du leste pour vous garder.
-Bon..je vais quand même rentrer..j'ai un miqo'te blessé en pension..<ricane et soupire doucement ajustant sa jupe avant de se redressée soigneusement. <tique> hein ?
-Oh bonne question ça... Entre une relique ultra importante et ultra rare, et moi, si vous devez choisir vous feriez quoi ?
- Vous.

Kaly fouette l'air de sa queue de petite lionne joueuse, plus taquine qu'autre chose, intriguée oui, mais pas surprise de la réponse, néanmoins...

- Développez je vous pries, je ne suis pas convaincue...
-C'est très simple. La relique on aura son histoire avant. l'avoir est un aboutissement. mais c'est le voyage qui prime. Vous..même après, vous connaitre le futur n'est pas définie. votre histoire évolue. Le finale de tout...sans compter que vous êtes charmante. Vous serez toujours plus riche en informations. en aventure, et..en supposition. Au finale..la plus belle des reliques. ce sera toujours VOUS.

Kaly écarquille les yeux sur le miqo'te, marquant un temps.

- Bon d'accord c'est validé ! <agitant une main, elle rit volontiers, surement pour dissimuler ses joues rougies> Merci Blake <d'un plus doux sourire en coin filant> Et douce nuit à vous.
Image
C'est au premières lueurs du matin, que la jeune miqo'te ira déposer sa démission à la compagnie Eclipse, récupérant ses affaires personnelles à la bibliothèque. Le cœur lourd, et à la fois soulagée. Un dernier regard sur la bâtisse, un murmure soufflé dans un soupire.

"Je ne suis pas faite pour ça..."



Image

Avatar de l’utilisateur
Ambre Senah
Messages : 510
Inscription : 18 mai 2017, 16:36

Re: [Chronique] K'alyanni Hia

Message par Ambre Senah » 16 mars 2019, 18:51

Image
Image
Kaly toquera à la porte d'Aezen, un carton dans les bras avec ses affaires de la compagnie et de la bibliothèque à l'intérieur.
Aezen se dirigera vers la porte, passant un œil au loquet pour constater la présence de la miqo'te. Il viendra déverrouiller la porte pour lui ouvrir, s'écartant du passage, l'invitant ainsi à entrer.

- Bonjour Kaly. *d'un sourire en avisant son carton dans les bras*
- <étire un sourire, penaude et fatiguée, elle a surement peu dormi> Bonjour je...je te réveil pas ?
- Je rentrais mais j'ai voulu faire un détour ici finalement...
- Aucunement. Tant bien même, ce serait un réveil inattendu mais plaisant. *refermant la porte derrière elle*
- Même avec ma bouille de zombiechat insomniaque et mon carton de clocharde qui a démissionné ?
- Mh. *avise le carton* Un café? *relevant les yeux vers elle dans un sourire* Même oui. *amusé*
- <hoche doucement> double, bien fort...oui merci. <allant poser le carton un peu plus loin vers l'entrée.>
Kaly dépose son bouquin dedans et retire son veston, posant le tout au-dessus avant de retirer ses chaussures.
- Tu as donc décidée de quitter la compagnie, si je comprends bien. *venant remplir deux tasses de café*
- Oui...tu n'as même pas l'air surpris...
Image
Aezen viendra s'asseoir en tailleur avant de lui tendre sa tasse.
- Merci...<la récupérant soigneusement entre ses deux mains, gardant ses jades sur lui> j'ai ...réfléchi, toute la nuit dans mon bain, je suis sortie toute fripée. <blasée>
- Disons que je me doutais bien que tu allais réfléchir à tout ça, suite à la réunion d'hier soir... mh. Et cette éventualité m'a traversée l'esprit oui.
- Mais, je suis miqo'te, pour ça on est surement comme les chats, mais ne le dit à personne...<ricanant> on retombe toujours sur nos pattes. Je crois que j'ai une idée...
- *Hoche la tête dans un sourire*
- Mais hm...j'avais besoin d'un lieu zen et de tranquillité pour y réfléchir...<dit-elle malicieuse en avisant autour avant de lui sourire> et d'un vrai ami, sage, et intelligent.

Aezen portera sa tasse à ses lèvres, buvant une gorgée. Ramenant par la suite sa lèvre inférieure sous le supérieur pour en retirer l'humidité. Ses yeux sur elle, attentif.

La jeune femme s’emballe alors, partageant son idée et ses projets, bien que ce soit encore flou et un peu brouillon, l’idée est là malgré tout.

- Mh. *affiche un léger sourire en baissant sa tasse après en avoir pris une gorgée* Tu as bien réfléchi en effet... *d'un air amusé* Dès lors où tu te lances dans un projet lié à ta passion, il ne peut qu'être bon. Et je trouve personnellement, que tu t'épanouirais bien plus en ce sens qu'au sein d'une compagnie de mercenaire oui.

- Merci...il me faut la maison aussi, mais là je vais demander à mon frère, il ne connait pas mal de combine. Et Oui, mais…je te veux aussi près de moi...<d'un doux sourire, retirant une gorgée de son café> Chargé de la sécurité des expéditions.

- Est-ce que tu souhaites? Devenir Archéologue? *dans un sourire* Ou du moins, faire partie de cette sphère?

- Eh bien, c'est une source de savoir, et de connaissance et c'est bien plus passionnant que de tuer des démons ou que sais-je, j'ai toute une vie pour apprendre, là c'est l’archéologie, et puis dans cinq peut être que je suivrais un professeur qui fait des recherches sous-marines, ou encore que je volerais dans les airs...<rit>

- *Soufflera un rire au sien* Mh... *il marquera un temps, en réflexion*

- peu importe je veux apprendre, grandir, découvrir, tout ce qui peut enrichir mes connaissances de bases j'en ai marre de la théorie Aezen. <Soupire boudeuse> je veux vivre les choses moi-même et pas en lisant les livres des autres.

- Je veux pouvoir écrire mes propres aventures ou qu’on les écrive pour moi, Blake veut déjà me mentionner dans ses futures aventures et je dois bien admettre que j’adore l'idée !! <Soufflant un rire.>
Image
- *Affiche un tendre sourire et hoche la tête* Très bien. Je sens une profonde envie et détermination dans tes paroles. Ça ne peut que me conforter dans l'idée que c'est une voie parfaite pour toi. Mh... Et, je pense avoir la solution à ton problème de financement.

- Oh je n’en ai pas pour acheter la maison ou la remplir, que ce soit de meubles ou de livre, mais pour le reste, les clients, les missions, si on doit payer une aide ou des mercenaires oui. <soupire, curieuse> t'as une idée ?

- Je connais un ancien Seigneur Hingashien. Arrivé ici, en Eorzéa. N'ayant plus que pour occupation de s'enfermer dans du mercenariat. Je pense que ton projet pourrait l'intéresser. *hochant la tête dans un léger sourire en coin*

- Oh ! Génial ! bah…je ne savais pas que t'étais pas le seul dans le coin. <grimace amusée, perplexe> tu le connais ? tu étais à son service ?

- Non... *souffle un léger rire* Laisses moi juste lui poser la question... Ça prendra quelque seconde... *il dressera sa main à son oreille et fermera les yeux... Marquant quelque second avant de les ouvrir sur elle dans un sourire* Il est d'accord pour suivre ton projet... Pour faire en sorte de t'épanouir. Je pense que le fait de te voir grandir ainsi lui procure un bien être dont il ne puisse s'en passer à présent. Il t'aidera pour tout ce qui est matériel... Pour tout ce qui est financement d'exploration et tout ce qui touche à ta sécurité... *dans un sourire* En plus... D'être un soutien pour toi.

Kaly se tasse sur ses fesses, le fixant, tasse en mains devant elle, elle écarquille les yeux, oreilles dressées, il lui faudra, et ce malgré son QI, une bonne minute pour percuté, figée sur place avant d'abaisser les oreilles. Touchée c'est certain, surprise, encore plus.

- <elle finit par...murmurer mignonnement gênée> Tu...tu es un seigneur Hingashien ?

- Ancien Seigneur pour être plus précis... J'étais le maître du Clan Shinzoka. En Hingashi avant que celui-ci ne vole en éclat et que je décide de partir pour les terres occidentales. *hoche la tête* Je possède malgré tout, encore les finances de mon Clan... Ce qui peut me permettre de vivre quelques siècles... *soufflant un rire*

- ...

Pour une fois, la miqo’te ne répondra rien, rougissante, elle plonge son nez dans son café ultra fort et tiède, pour le descendre à grosse gorgée, à défaut d'un coup de niaule pour la réveillée. Ses oreilles pivotent, de cette même façon particulière frétillante, quand elle cogite sévère.

- Je ne souhaite pas que ton regard sur moi change de par cette révélation... Je reste Aezen... Mon ancien titre n'est d'un passé aujourd'hui éteint... *lui souriant tendrement*

Elle resta chez son ami pour se reposer un peu et lire tranquillement, jusqu'à midi, l'après midi, elle comptait bien faire quelques appel, Cassiel'a, Azyl, Hyckit et pour finir Blake, qu'elle ira surement voir le plus rapidement possible si il n'est pas en vadrouille.

Avatar de l’utilisateur
Ambre Senah
Messages : 510
Inscription : 18 mai 2017, 16:36

Re: [Chronique] K'alyanni Hia

Message par Ambre Senah » 18 mars 2019, 21:03

Image
Image
<lp de Kaly> Bonjour Cassiel'a, c'est Kaly, je ne vous dérange pas ? <d'un doux sourire perceptible,

" Mlle k bonjour * bruit de perle qui tombe sur le sol et qui roule* mince merde elle est ou * bruit de cass qui fouille partout * ah là ! Mlle k pardon vous êtes toujours là ? * bruit de l’ex petit doigt de pied de cass qui vient de se prendre le coin de quelque chose et encore bruit de cass’ qui saute partout et souffre avec peu de fierté mais en silence * une .... Seconde
*Saute*

" voilà c’est bon ! Vous allez bien?" * d’une voix totalement normale comme si rien ne s’était passé *

" Non, non vous ne me dérangez pas."


Le foutoir du miqo'te aura au moins pour but de la faire rire un peu, sans moquerie et néanmoins navrée pour lui.
- Oui hm...je fais aller on va dire, et puis vous m'avez fait tombée, j'ai une bosse, va falloir arranger ça Monsieur cassiel'a...<taquine, le son des vague et l'océan est surement audible derrière la jeune femme, quelques cris de mouettes, sans doute, laissant peut-être même penser qu'elle se marre du miqo'te, allez savoir.>

-*souffle un rire * "vous voulez aller quelque part ? Un café ? Une balade ? "

-<lp> Hm...en fait je suis à la plage de brumée, je n'ai qu'une petite heure pour prendre un peu le soleil, mais je serais ravie si vous me rejoignez. <souriante>

-"J 'arrive je suis à mon appartement de brumée justement je ne devrais pas tarder"

-Super ! à tout de suite ! <soufflant un rire.>
Image
- vous avez quitté la compagnie sur un coup de tête juste à cause d'une réunion ! C'est pas très malin ça .... - Oh euh..non enfin pas sur un coup de tête non plus et hm..disons que la réunion était surtout la goutte de trop pour moi. <soupire, oreille basses, comme étant grondée par un tonton en fait.>

- et donc maintenant vous ..... Allez faire quoi ? car vous n'avez pas l'air de fêter votre décision là.
- Hé bien...Justement, j'ai un projet en tête et depuis hier, quelqu'un s’est proposé pour être mon mécène <souriant en coin> mais je dois trouver une maison à acheter pour ça, je vais en parler à mon frère pour voir s’il n’a pas des contacts. Et puis je vais surtout m'investir avec le Professeur Blake.
- hum hum, donc tout vas bien ?
- J’sais pas trop, oui et non, ça m'ennui pour mon ami Hyckit surtout, mais il me comprend..je crois..<soupire et agite une main pour attirer le Puk, envie de câlins surement.>
- Mais c'était pas du tout mon élément...là je prends un voix qui me correspond bien mieux.
Cassiel'a regarde K avec un air scruteur, les sourcils froncés. Visiblement il doute un peu .
-nous avons un soucis Monsieur Cassiel'a ? <souriant en douceur, inquiètée par sa mine.>
-Je dois avouer que vous voir ici sur la plage en compagnie d'une mouette qui sans vouloir juger m'a tout l'air d'un oiseau très moqueur ....
Image
Cassiel'a viendra se poser non loin sur le sable en laissant son puk vagabonder à coté et courir dans tous les sens.
- C'est...pas de conseil que j'avais besoin pour autant...<d'un sourire, elle se laisse glissée sur le sable un petit peu, félinement jusqu'à lui en lui souriant> un ami me suffit, histoire de...pouvoir partager un peu mes idées, enfin si...vous voulez, je ne veux pas vous ennuyer hein. Hé bien, si j’arrive à trouver une maison, j'ai très envie de faire ma propre bibliothèque... j'ai déjà un tas de livres et de monde ou de marchand prêt à me vendre des œuvres et puis il y a ceux de Blake, et en association avec lui, on aurait...
- vous auriez ? -Un atelier de recherches également sur place pour qu'il puisse travailler..

- Je ne connais pas ce Blake, mais il fait aussi ce que vous aimez ?
-Oui, et le but c'est qu'il puisse faire ses recherches et expédition, moyennant le financement de notre mécène, ainsi que les mission que les clients demanderont si ils veulent un livre ou relique ou autre à aller chercher, on recruterais des mercenaires compétent pour nous y emmener, parfois je ferais des expéditions avec Blake et parfois en petit groupe mais avec des amis de confiance.
- je vois

- ça nous permets d'être tous indépendant mais de pouvoir profiter des connaissance de Blake, des miennes, et du savoir de certain combattant sur le terrain en cas de danger. Blake n'est pas au courant en fait, pour l'instant le tout est dans ma petite tête, mais j'ai déjà les finance, avec son accord, et si on a la maison, on pourra lancer le tout.

- hein ! mais, mais attendez, attendez ! en fait là vous savez rien !

- Le Professeur Blake m'a choisi comme partenaire et associée déjà en fait, pour ses expéditions et recherches, j'allais le faire en parallèle de la compagnie en fait, il a écrit un tas de livre que je suis en train de lire, je suis passionnée. <amusée> - Mais il faut lui en parler ! il fallait lui en parler avant de quitter votre compagnie même !

- Oh mais non non vous en faites pas, on a déjà un projet à deux, je vais juste le sublimer <souriant en coin> et il ne le sait pas encore. Et le fait de n'avoir rien d'autre comme boulot me permets justement de m'investir uniquement dans celui-ci. <dodeline>

-Effectivement c'est une façon de voir les choses. Je ne peux que vous encourager à continuer si vous avez la motivation et l'ambition ! et si ce Blake vous a choisi et que c'est une personne reconnue et bien ce n'est pas moi qui vais contredire tout ce plan ! <la regardant en souriant, amusé . >Dans tous les cas si je peux aider à quelque chose au nom de la coloc plus que du miens n'hésitez pas.

- Bah…non je ne vois pas trop en quoi en fait...<soufflant un rire> je sais même pas si vous êtes combattant ou pas ? tu as des mercenaires ou des explorateurs dans ton groupe qui serait intéressé à venir parfois en étant payé évidemment.
Image
- D'accord...je vais noter ça dans ma petite tête, mais si tu as, par exemple un petit document à me fournir sur leur savoir et compétence se serait bien, mais seulement s’ils seront partant, je pense faire de même pour les prochaines personnes qui souhaites aider ou participer, on va sélectionner méticuleusement, ne m'en veux pas mais...j'ai vue des choses tellement ridicule ces temps, une shinobi, soit disant entrainée qui fait du drame toutes les deux minutes et qui chouine pour un petit bobo, pardon mais...moi j'emmène pas ça en mission.
- Entendu je passerais le mot

- J'ai besoin d'être certain des compétences de chacun, quitte à faire des petites exploration test avec les postulants pour évaluation, tu en penses quoi ?

- Je pense que c'est très intelligent et ça évitera les échecs de mission que j'ai eu, le souci en dehors des compétences est qu'il est important d'avoir une équipe qui se fait confiance. Mieux vaut les faire combattre ensemble avant, vous avez tout à y gagner.

- Oui, c'est pour ça qu'on va organiser des petites expéditions pour commencer, histoire de trouver les éléments qui convient au groupe, et qu'on pourra ensuite appeler pour des missions plus importante, en ayant déjà une cohésion de groupe. Et puis ça permets à tout le monde de participer pour un projet, tout en restant dans les leurs ou leur compagnie, c'est un bon compromis non ?

- j'aime le fait que tout cela soit ouvert. C'est quelque chose qui me parle voulant faire pareil. La coloc est une compagnie et c'est aussi un endroit et je suis là pour accueillir, avec les mêmes privilèges que mes collocs actuels toutes personne faisant partie d'une autre compagnie par exemple

- Alors lance toi ! <Agitant les oreilles> si j'ai bien appris quelque chose grâce à hyckit et dans cette compagnie, c'est qu’il ne faut pas hésiter à vivre ce qu'on a envie de vivre, ou faire ce qu'on a envie de faire et s'en donner les moyens.

-Pouvoir travailler sans être enfermée dans un projet unique et hermétique est quelque chose que je trouve plus sain et plus durable.
-J'attend que la colloc se stabilise avant de crier haut et fort que je peux accueillir.

- Oh mince je vais être en retard...<ricane et bondi sur ses petons, mettant ses sandales> on se voit bientôt ?
-Apparemment
Cassiel'a se relève doucement en secouant le sable sur ses vêtements comme un vieux qui veut pas salir son unique pantalon du dimanche ?

- <ricane> prochain appel, c'est à ton tour ! si je ne suis pas en train de courir partout, je rappliquerais. Pour un petit dej' chez moi cette fois, ça te dis ? tu n'es pas encore venu.

En effet mais si c'est toi qui m’invite ça compte comme un appel de ma part ? non parce que du coup je me fais avoir pour les prochains tours sinon et je vais devoir t'inviter plein de fois.

- Euh...non t'as raison en fait...<riant> je t'appel pour un petit dej' dans deux trois jours au matin ça te va ? <Prenant le pas pour filer, mais lui souriant.>
- Ecoute, appel moi quand tu veux et pose-toi pas de question.
- Je le ferais de mon côté aussi si l'envie me vient ok ?
- ça marche !! <glousse le taquinant en le pointant du doigt, elle se dandine en se tirant> tu m'as tutoyéééééééééééeuuuuuh !!!
- Passons une bonne journée !
- TOI AUSSI ! <riant>
Image
Le soir même, c'est au Kenkyo que la jeune miqo'te, après avoir passé un petit nombre d'appel, pour réunir ses amis et connaissance sur les lieux, que Kaly passa une bonne soirée du moins...au départ. La soirée te termina de manière plutôt étrange, quant à deux inconnus étrange cherchant un miqo'te à fleur.
Image
C'est chez Cassiel'a qu'on a pu voir entrer la rouquine, tardivement en début de nuit. Elle en serait sortie le lendemain matin, penaude, agacée, triste, un état d'âme difficile à déterminer, les oreilles en arrière, encore un quiproquo leur étant propre, sans doute.

Avatar de l’utilisateur
Ambre Senah
Messages : 510
Inscription : 18 mai 2017, 16:36

Re: [Chronique] K'alyanni Hia

Message par Ambre Senah » 19 mars 2019, 15:57

Image
Image
Ce matin là, Kaly se rendra chez Blake, son Antre comme il aime le mentionner. Petit déjeuner et discussion affaires. Lui proposant, ENFIN, son projet avant qu'il ne soit le dernier au courant. Le dialogue fut positif et intéressant jusqu'à ce qu'il relève néanmoins un fait, possiblement inquiétant quant à l'entourage de la miqo'te.


- Ho....Je...vais plus vous voir beaucoup du coup.
- Et pour ça faut une équipe, sauf si...on y va, vous et moi. <souriant en coin> et que c'est suffisant mais du coup, il faut payer ses hommes, et c'est là que entre en scène mon mécène. Un ancien Seigneur Hingashien. Justement !
- Un ancien Seigneur ?
- Je voudrais que vous soyez mon associé en parallèle, c'est à dire, indépendant, vous, vos recherches, vos aventures et expéditions, comme on avait prévu, seul à deux ou en groupe à votre guise vous en auriez le total contrôle, continueriez de faire votre vie et vos voyages, parfois avec moi ou sans moi, la seule différence c'est que...

- Vous auriez un laboratoire à vous, pour vos recherches, tout le matériel fourni, vous pourriez exposer vos trouvailles, travailler avec moi dans ce lieu, et gérer des expéditions, ou m'aider dans les miennes liée à la biblio. <hoche à sa question amusée> Ce serait un lieu secret...parce que...<baisse d'un ton avisant la porte et s'avance pour s'installer près de lui>

- Donc...vous voulez ...Retourner l'association que je vous ai proposé…en votre idée afin de me faire venir dans un laboratoire que vous avez avec la finance d'un seigneur inconnue ?

Blake'ra penche légèrement la tête sur le côté et la regarde dans les yeux encore en train de rassembler les infos.

- Aezen...il n’est pas inconnu et il est digne de confiance, c'est un Rônin. <hoche lui souriant> je ne fais que...sublimer votre offre avec la mienne et des moyens plus grand pour qu'on puisse vivre encore plus d'aventure Blake. <d'un doux sourire, plus calme> Si vous refusez, ça ne changera en rien le fait que je viendrais avec vous, moi j'aurais juste ma petite vie avec la bibliothèque, et pourrait faire les deux. Mais…avec ma proposition on serait sur place ensemble tout le temps pour travailler, étudier, chercher. Et puis votre savoir me sera utile pour les missions des clients aussi, vous ne serez pas forcé de venir mais pourriez m'aider à préparer les choses, et inversement, moi pour vous. Aezen se charge de la sécurité sur le terrain et des hommes, mais c'est nous les patrons d'expéditions.

- hum...je n’ai jamais intégré de groupe...Attendez...Rônin ?

- Alors...soit vous tentez cette aventure aussi, soit rien ne vous y oblige pour autant avec mon offre, c'est l'avantage. Oui Aezen est un Rônin, un samouraï sans Maître mais aussi le fils héritier de son clan hingashien. Il...ne reste plus que lui.
-ça me tente évidement de travailler avec vous...mais là je vais soulever une vraie question quand à votre sécurité...et je suis surpris que votre intelligence n'ait pas vue le coup.

- Je vous écoutes ?

- Un rônin par définition est bien un ancien Samouraï. Mais on ne peut devenir Rônin que si on a perdu l'honneur à protéger son seigneur...hors...vous me dites que Aezen est un ancien Seigneur...il est donc impossible pour lui d'avoir été samouraï.

Kaly…je pense que votre ami a bien des secrets cachés. Détendez-vous mademoiselle Hia. Ça ne veut pas dire qu'il est mauvais. Juste qu'il cache quelque chose de peut être très intime.

- Bah....du coup c'est ce qui s’est passé, le seigneur intendant des lieux étant mort, il restait que Aezen...<cille un peu, confuse>
- hm...

- Non mauvais c'est certain que non mais hm...c'est mon ami et ...j'ai bien envie de tenter d'en savoir plus sur lui, il a surement une réputation un nom là-bas, mais il risquerait de le prendre mal si je fouine son passé pour m'assurer qu'il ne ment pas ?
-Je peut le faire moi.

- Raaah je me sens idiote...il pourrait être n'importe qui que je ne le verrais pas venir…<retombant sur ses fesses., elle cogite, agitant l'oreille, il l'a bien tourneboulé. >

- Non c'est...enfin ...non, non, je connais bien ses principes je l'ai vue à l'œuvre au combat, il a des codes, il est correct, je n’ai rien à lui reprocher, je suis certaine qu'il est Rônin, ou alors très bon comédien mais je ne crois pas. Il y a surement une raison à tout ça. Vous voulez enquêter sur lui ?

- Lui poser des questions plus simplement. J'aime la vérité. Je suis archéologue pour ça. Comprenez que les choses curieuse…je m'y confronte. Et là, ça vous touche de près.

- Oh oui alors hm...je préfère ça oui, lui en parler et demander et peut être qu'il demandera de lui-même à nous montrer des preuves ou quelque chose, il y a surement des écrits de son clan ou autre quelque part.

Perplexe et songeuse, elle quitta peu de temps après la pièce, désireuse d'en savoir plus à ce sujet, ce qu'elle fit auprès de son ami. Elle fut rapidement rassurée, pouvant bénéficier du récit complet de sa vie et de son passé, néanmoins, elle décida de laisser Blake en discuter de vive voix avec le concerné.

Avatar de l’utilisateur
Ambre Senah
Messages : 510
Inscription : 18 mai 2017, 16:36

Re: [Chronique] K'alyanni Hia

Message par Ambre Senah » 19 mars 2019, 20:05

Image
- [ Linkperle ] ♪ C'est moi. Je suis passé à ton bureau on m'a dit que tu n'y travaillais plus. ça va aller?
- ...

- [ Linkperle ] ♪ Je suis au porte de brumée. Rejoins moi.

- Hm..oui je..<soupire> j'ai démissionné, je suis à la plage de brumée, secteur du tapas si tu veux, j'ai plus trop envie, pour l'instant de retourner à la coupe.

- <souffle un rire> si tu parles du ponton j'y suis aussi, à savoir si on est dans le même secteur ou non du coup, tu me rejoins ?

- Non rejoins moi, on va sortir un peu d'ici j'insiste. Porte de la ville en direction de Noscéan, sortie de brumée. Je t'y attends.

- <ls> hm..bon j’arrive...


Image
- Bonjour chat perché de mon cœur ! <Souriant en coin, bien que les oreilles légèrement tombantes.>

Ohe'ky lève une main... Et se laisse descendre fluidement, atterrissant sur la pointe de ses pieds.
S’approchant d’elle, il posera une main sur sa tête et l'approchera doucement pour l'embrasser avant de la caler dans le creux de son cou.

- Pourquoi tu ne m'as pas contacté?

- Tu..étais dans le coin à nouveau ou...t'as senti mon Ether tourneboulé entre mes oreilles parce que je vais pas bien ? <d'un murmure taquine bien que penaude, elle semble encaisser la situation malgré tout. Fatiguée.> Bah...<soupire> tu fais ta vie, tu te balades et puis t'es pas reparti, donc je savais que t'allais revenir à un moment ou un autre. Tu sais ça fait des lunes que j'encaisse des choses pas toujours chouettes, sans toi. Et..c'est bien loin de te préoccupations Ohé', je vais pas t'ennuyé chaque fois qu'on chamboule ma petite vie ou mes projets.
Image
- Tu te rends compte tout de même qu'il faut bien que je serve à quelque chose et que je m’occupe de toi. Quand ça ne va pas, tu devrais me contacter au plus vite.
- Hein ? mais...pourquoi "je devrais" ? <cillant un peu, les oreilles basses, docile, elle comprend pas.>
- Allez vient. *Lui met une petite tape sur une fesse et lui fait signe d'avancer.* Car je te le demande. Et car je serre aussi à ça. - ....
- D'accord je pars, je me balade, je m'en vais, mais si je suis à l'autre bout du monde et que tu me dis avoir besoin de moi, je viendrai.

- <elle bug> tu sers à ça...? c'est à dire, fin'...je n’aime pas trop se qualificatif...je comprends pas, je pensais qu'on...avait pas trop la même vie et je veux pas t'ennuyer avec la mienne. <soupire> tu rates pas mal de chose avec tes vagabondages tu sais, c'est dur de t'intégrer. Mais..<sourit tendrement surprise mais touché> oui fin'...il y avait pas mort d'homme non plus Ohé' et...bah j'ai pas tant "besoin" de toi en fait, dans le sens où je me débrouille depuis un moment, et en grande partie grâce à toi, et j'ai des amis qui m'entourent depuis peu.

- Et alors? Prendre soin de toi et casser la gueule à ceux qui te cause du tort reste dans mes cordes que je sache.
- <Agite les oreilles curieuses> oh tu m'emmènes à Costa ? <soufflant un rire ensuite à ses dires.>
- On verra.
Image
Ohé'ky s'arrête, puis viendra sortir une boite, qu'il tend devant elle.

Kaly observe la vue d'un doux sourire, appréciant, elle soupire d'aise puis tique, curieuse vers ladite boite.

- T'as encore rapporté un truc loufoque ou qui vaut du fric ? <ricanant>
- Prend et ne pose aucune question.
- Bien Monsieur Ohé'Ky...<ricane et récupère la petite boite, la tournant un peu pour chercher à l'ouvrir.>

La boite noir est élégante, très professionnelle d'une écriture dorée en son inscription sur le dessus, à l'intérieur, des chocolats de luxe en forme de lingot, certain étant colorés en or gourmand.

- <hausse un sourcil, l'ouvrant finalement intriguée, d'autant plus par la gravure au-dessus, et avise autour sait-on jamais, avant de lorgner l'intérieur.>
Image
- Oh bordel !! mais t'es malade c'est des friandises de luxe ça ! <Éclate de rire, dressant les oreilles, non sans gourmandise> hey...ce n’est pas le cliché e la nana déprimée qui s'empiffre ça ?!! <riant, bien que très touchée en l'observant> tu l'as piqué ou ?!

- Pas de question, lis juste ce qu'il y a dedans. <lui désignant la petite note sur un petit carton.>

-hm...<retire le petit carton et lira ce dernier, une oreille droite.>
" La vie est une aventure, chaque jour une nouvelle page. Notre rencontre est un chapitre et je ne souhaite pas connaitre la fin. Merci d'être toujours là pour moi... Je t'aime. »
Image
- Oh...<cille un peu, baissant les oreilles, elle étire un sourire en coin se pinçant les lèvres avant de ranger le tout, rehaussant les yeux sur lui> Ohé' ?...<douce et inquiète> tu...tu es inquiet ? <remonte une main pour caresser sa joue> Ohé, toi et moi c'est unique, ça ne changera pas, aucune raison que ce soit une fin', je t'aime aussi et tu le sais, on s'aime...à notre manière, du moins tant que tu te fais pas flinguer. <souriant en coin>

Ohe'ky rit doucement et pose ses lèvres sur le front de la miqo'te.

- Et bien une fois de temps en temps ça ne fait pas de mal hein?

- Non mais...fin'...je prends une autre direction et...j'ai des amis alors je me dis que peut être t'as envie de me faire un rappel avec ce cadeau...c'est pas trop ton genre les petits mots et les je t'aime. <soufflant un rire le dévorant des yeux tendrement.>

-Toute choses ont une fin, qu'importe soit elles... Tout finira par se terminer un jour...C’est ce que ce message signifie...C'est simplement que je suis satisfait de ce que tu m'apporte, et que je ne souhaite même pas imaginer qu'elle en sera sans toi, car la vie est une aventure, une histoire une surprise. Comme toutes histoires, comme toutes choses, comme toutes aventures, il y a un point culminant, je préfère nous laisser la surprise... Et vivre au jour le jour. Voilà ce que ça signifie.

- J'aime cette philosophie, tu sais bien que j'y adhère, tu m'y as entrainée, et j'aime ma vie comme ça, qu'elle soit avec toi quand t'es là, ou sans toi, je me sens bien, libre grâce à toi. <hochant doucement, elle glisse sa main dans sa nuque d'une petite pression possessive pour le forcer en douceur à se pencher, cherchant ses lèvres des siennes sans le quitter de ses jades émue.>

Ohe'ky vient déposer ses lèvres doucement sur les siennes la faisant quitter un petit peu le sol à l'aide de ses bras.
Image
Les deux miqo'tes reprendront le pas jusqu'à un lieu élevé, la vue surplombe alors la mer de costa del sol, ils s'installèrent avec un feu de fortune après avoir acheter un peu de ravitaillement sur la plage. Poursuivant leurs discussion, Kaly ravie de pouvoir lui partager son projet et ses nouveaux amis rencontrés récemment. Le miqo'te semblant particulièrement attentif à la rouquine, chose relativement rare.
Image
-Est-ce que...tu crois qu'on regardera un jour dans la même direction Ohé ? <Douce d'un minima sourire, en observant l'océan.>

Ohé’ky observe en direction de Kaly et hausse un sourcil.

- Je suis souvent victime des colibris...*Il laisse un temps de silence... Et semblera réfléchir à la question. * Va savoir. Il faudrait déjà que je sache dans quelle direction regarder clairement.

-Vers moi ? <Souriant en coin, penchant la tête> Ohé'...je vais vraiment lever quelque chose de super, et puis c'est ton domaine, les explorations, les expéditions...l'aventure, mais cette fois c'est...légal, moins dangereux en un sens, enfin...disons ...pas vraiment de sale types et d'embrouille, t'es bien payé, tu serais avec moi et tu...aurais une vie d'aventure, pas contrainte pour autant ...

- Je sais que tu es sans foi ni loi et pas sociable <ricane> mais, venir parfois avec moi quand j'organise des recherches pour un client de la bibliothèque ça peut-être bien non ?

- Quand je parlais de ma contribution. Je parlais d'aller trouver des bouquins pour toi.

- T'as ...vraiment jamais envie de...changer un peu, de tenter une autre voix ? <D’un doux sourire, son regard déviant sur les lèvres du miqo'te tendrement de temps à autre, à ses dires.> Je sais, mais moi je te parle de contribuer d'une autre manière. <Souriant en coin>

- *Hausse un sourcil... *

- Un vrai travail...bien payé, que tu pourrais même faire seul.
- Plus officiel donc ? Hhm...*Ferme les yeux. *

- On aura sans doute besoin d'un ...éclaireur, ou de quelqu'un qui fouine un peu, parfois un espion…Oui et non, je te paierais simplement pour ton aide, ce qui me parait logique et correcte. Je te donne un exemple...Un client demande un grimoire, très rare, mystérieux, il connait la légende et le lieu possible pour le trouver, ce serait à notre équipe d'y aller mais avant ça on doit savoir ou on met les pieds, et c'est toi qui intervient pour ...préparer le terrain. Sans pour autant faire la mission seule, évidemment.

- Bien mais je veux que tu sache une chose que nous soyons bien claire toi et moi ma jolie.
-Je t'écoutes.
- Je ne fais des choses très... Propre quand je ne suis pas là. Loin de là. Ni très légal non plus.
- Je sais...<souriant en coin remontant une main pour jouer d'une mèche de sa chevelure rousse, câlinant son miqo'te en l'écoutant, le coude contre son épaule>
- Je sais que le jour où je me fais coincer, si ça venait à arriver ça aura des incidences, si je ne reste pas fixe c'est justement pour éviter que ça en est sur toi...J'ai déjà été dans le cas où on s'en est pris à des personnes que j'aimais.
- hm...<soupire doucement abaissant sa main, elle hoche, retirant sa main doucement restant calée contre lui>
- Car j'avais été trop... "Visible "
- Je parlais de changer de cape Ohé, laisser tes...coups foireux et illégal pour quelque chose de plus ...stable mais en gardant ta liberté...<ricane> mais c'est vrai, ce serait ne plus être toi-même en un sens.
- * Il laisse un temps de silence. * Je vais t'aider et nous allons essayer. Pour mes coups foireux...*Hausse les épaules. *
- Un essaie...donc tu...délaisserais temporairement tes ...coups, pour m'aider dans le projet, voir si ça marche ?
- Je vais t'aider, les délaisser, Disons ça comme ça. Tout dépendra, mais je reste à ta disposition.
Image
C'est deux jours plus tard qu'il rendra visite à sa belle dans le jardin de la futur bibliothèque, découvrant le lieu avec elle, en attendant que les travaux se termine, ces derniers étant prévu pour la fin de semaine prochaine.

Avatar de l’utilisateur
Ambre Senah
Messages : 510
Inscription : 18 mai 2017, 16:36

Re: [Chronique] K'alyanni Hia

Message par Ambre Senah » 20 mars 2019, 14:21

Image
C'est dans son nouvel appartement de brumée, que la jeune miqo'te se cloitre depuis hier soir. Un dernier appel aux allures d'adieu de Cassiel, aura donné le coup de grâce à cette jeune femme essayant de se sociabiliser comme elle peu et de ce lier d'amitié.

Entre la raison et la réalité, entre ce que les gens pensent et ce qui ce trouve dans les fait, la frontière est si mince. Se sentant incomprise lorsqu'elle est solitaire, mais également lorsqu'elle s'ouvre au monde. L'étudiante arcaniste annulera son voyage avec Blake qui était prévu ce soir. Ce devait être sa première expédition, et c'est le cœur bien lourd qu'elle ne trouvera pas le courage de le suivre.

Avatar de l’utilisateur
Ambre Senah
Messages : 510
Inscription : 18 mai 2017, 16:36

Re: [Chronique] K'alyanni Hia

Message par Ambre Senah » 20 mars 2019, 19:56

Image
Aezen viendra se démerder à trouver ce qu'il faut dans cette cuisine qui lui est totalement inconnue et prendra un petit temps pour préparer deux tasses de thé. Revenant vers elle une fois fait. Puis viendra doucement s'asseoir en tailleur, s'adossant au mur. Déposant la tasse de thé devant le coussin.

- Je…suis pas de très bonne compagnie...tu vas t'ennuyer si tu restes. . Je peux me contenter de te regarder sans que l’ennui ne me prenne. *D'un doux sourire* Si tu as besoin de parler... Je suis là. Si tu préfères le silence, je suis là également. Dans tous les cas, je pense qu'une présence te fera du bien.

- La tienne oui, surement, l'unique que j'ai envie de préserver, et Musaraigne, pour les autres je veux voir personne...<grommelle, gonflant les joues en fixant le plafond, las.>

- Mh... *porte sa tasse à ses lèvres pour boire une gorgée, avant de la déposer à côté de lui* Que s'est-il passé? - Rien de bien surprenant...je suis nulle quand je suis antisocial et archi nulle quand j'essaie de me lier d'amitié, ou alors c'est les hommes qui son ULTRA nul, aussi.

- La est tout le complexe du genre humain. Nous sommes tous différents que ce soit physiquement ou mentalement... Il n'est pas aisé de trouver des esprits compatibles avec le sien. Tu n'es pas nulle, Kaly. La preuve étant que je suis là. Preuve que tu n'es pas si antisociale que cela. Qui te met dans cet état...? Cassiel ? *penchant la tête sur le côté*

- T'es intelligent et pas chiant, et pas compliqué et tu me comprends...ça fait une liste de qualité que je n’ai pas trouvé ailleurs. <Grimace, songeuse en fixant le plafond> même, mon mec, aussi attentionné soit-il pour me gâter ou prendre soin de moi, n'est pas un mec bien, et n'importe qui dirait que je mérite mieux et pourtant je l'ai dans la peau, comme une idiote que je suis. <soupire> et je l'ai même blessé sans le vouloir, même lui a pas échapper à mes maladresses sociales.

- <tique et dresse l'oreille, elle gonfle les joues, hochant à sa question>
- Je vais être franc avec toi...
- hm ?
- Bien que je l'ai toujours été... Il me semble... *perplexe, légèrement amusé avant de reprendre*
Image
-Mais Cassiel est quelqu'un de très compliqué. Moi-même j'ai du mal à le comprendre. Tu t'es mise en quête de réussir à le cerner malgré l'écart qui vous oppose. C'est noble de ta part de vouloir tenter de construire une amitié avec quelqu'un qui s'en détourne malgré lui... Mais mh. Une amitié se construit. De chaque côté. Tu ne peux construire seul l'édifice qui maintiendra le tout dans une structure stable. Tu ne peux aller contre sa volonté et sa façon d'être s'il n'a pas la volonté d'essayer. Tes essais te font du mal. Et je ne vois pas en quoi ce mal peut aboutir à une amitié. Parfois, même avec toute l'envie de monde de réussir son entreprise, les esprits ne sont pas faits pour s'accorder. Et tu ne pourras rien y changer. Ce n'est pas pour autant que l'essais suivant sera du même acabit.

-<soupire, les oreilles bougeant mollement> hm...bah il ne me fait pas confiance et Blake non plus donc bon ça fait quand même deux sur pas beaucoup d'amis que j'essaie de me faire, c'est surement moi le soucis. J'ai refusé de partir en voyage au final, le dernier appel de Cassiel aux allures d'adieu navrant, m’a achevée, et je n’ai pas envie de subir la même chose avec le professeur, je...vais me contenter de mon projet et de mon travail et c'est tout. Je me suis toujours démerdée seule, et le peu de mes proches présents de confiance et qui croient en moi suffisent à ce que mon projet fonctionne. <hochant, déterminée>

- Mh. Je pense que tu t'avances bien trop vite dans les relations que tu créer. Parfois, cela fonctionne. Comme pour Musaraigne. Parfois non. La confiance, l'amitié se construit parfois à longueur de temps. Mois, années... Tu ne dois pas te bloquer car deux amitié que tu semblais acquise n'étaient au final que des mirages. Tu dois apprendre de cette mauvaise aventure. C'est une chose que tu fais merveilleusement bien. Apprendre. Et tu sais que dans l'apprentissage, les échecs sont récurant. Ce n'est pas pour autant qu'ils ne sont pas bénéfiques. Tu prends conscience des choses pour évoluer.

- <Soupire...elle cogite, fixant la mouche morte au plafond elle aurait dû faire la poussière un peu mieux en emménageant, puis étire un sourire en coin, penchant la tête en arrière pour aviser l'hingashien> t'es doué...tu devrais faire psy, même Lekh pourrait apprendre de toi.

- *Sourit doucement en coin* Je réserve mes conseils et ma sagesse pour les personnes qui me sont cher. Je n'ai pas la volonté départir à la rescousse de chaque esprit torturé. *amusé*
Image
Kaly hoche d'un doux sourire, elle pivote comme une limace pour esquiver la tasse de thé et rampe jusqu'au hyurgoth, grimpant félinement comme un chaton malade jusqu'à se caler assise le cul dans le trou de ses jambes croisées, se blottissant contre son ami, un petit soupire d'aise suivant, ça fait du bien, un câlin finalement.

Répondre

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Kiaran et 0 invité