[Chronique] Aly & Naya Jin

Avatar de l’utilisateur
Ambre Senah
Messages : 259
Inscription : 18 mai 2017, 16:36

Re: [Chronique] Aly & Naya Jin

Message par Ambre Senah » 10 août 2018, 10:44

Image
Image
Djin vient lui poser les lunettes sur les yeux amusé avant de les passer autour de sa tête.
- Ouh... Sexy... *se pinçant les lèvres pour contenir la moquerie puis enfile les siennes*
- cha m'écrasse le nez...<dit-elle dans une voix de canard avant de rire et l'ajuste>
- Accroche toi à mes épaules. Et prend ta respiration.
Alysia hausse un sourcil et ricane, l'idée lui plait, elle se jette sur lui comme une gamine et prend sa respiration, bonne nageuse, ça elle sait faire.
Image

Le miqo’te prend sa respiration et plonge, l'embarquant donc avec lui. Il filera sous la surface de l'eau... il nagera un peu, filant de plus en plus dans les profondeurs avant de s’arrêter, devant un amas de rocher difforme dans le noir, difficile de distinguer vraiment la chose. Il restera un instant devant la pénombre. Faisant signe d'un geste de la main d'attendre tout en enchainant d'un pouce levé pour s'assurer qu'elle a encore de l'air.

Alyisa suivra concentrée et à l'aise se laissant portée jusqu'au profondeur, pas peureuse, elle marquera un petit recule de la tête à la chose difforme sombre, mais hoche et lève un pouce pour lui signifier que tout va bien, curieuse malgré tout.

Djin affiche un sourire en coin, oui, même sous l'eau. Puis il pointera l'amas de rocher... Au fur et à mesure que les secondes défilent, la pénombre se dissipe en même temps que le nuage dévoile la lune… Les rayon lunaire venant transpercer la surface de l'eau, créant de magnifique colonne de lumière... Dévoila un récif magnifique récif de corail, de toute les couleurs, ainsi que des poissons multicolores. Une vue qui peut sembler anodine en journée, mais sous la lumière de la lune, le spectacle est radicalement différent.

La miqo’te écarquille les yeux, ajustant ses lunettes d'une main, la seconde toujours à ses épaules, agrippée comme une huitre à son rocher, elle lâche un petit rire dans une volée de bulles alors que son regard pétille, émerveillée et surprise, elle sourit pleinement déviant le regard sur lui en levant le pouce encore, bien qu'elle gonfle les joues en lui faisant un signe de remonter pour l'oxygène.
- Pffouah!
- <Reprend une bouffée, riant en restant agrippée toujours, elle tente de reprendre son souffle> Encore ! on y retourne !!

Le miqo’te ricanne, reprenant sa respiration et plonge à nouveau, se dirigeant vers le récif, il viendra s'y infiltrer, nageant entre les différents coraux, les poissons s'écartant à leur passage. Il s'arrêtera au milieu d'un cercle de roche, laissant une vue à 360° de coraux luisants.
Image
Alysia finira par se détacher un peu pour nager à son tour voulant tout autant profiter de la vue et de pouvoir jouer avec les poissons colorés, ne tardant pas à venir taquiner le miqo'te aussi en grattouillant ses oreilles, nageant au-dessous de lui à l'horizontale, elle pivotera ensuite pour descendre encore jusqu'à un rocher plus profond, elle s’y planquera derrière, joueuse. Un rire soufflée du miqo’te sous l’eau laissera échapper des bulles, il viendra nager dans sa direction, la suivant, comme pour tenter d'attraper sa queue, joueur. Elle ricane dans une volée de bulle à son tour et se pousse des pieds sur la roche pour l'esquiver, remontant elle prendra de l'air en replongeant rapidement, elle semble réellement à l'aise dans l'eau, s'aidant de sa queue de miqo'te pour les pulsions et la navigation dans le même temps que ses jambes, elle est endurante, maitrisant sa respiration et son apnée, puis tentera de retourner nager avec les poissons, se dissimulant dans le banc comme pour s'y cacher du miqo'te la poursuivant.

Il remonte alors à la surface pour reprendre de l'air avant de plonger de nouveau. De son côté il nage bien, bien que ce ne soit pas son domaine de prédilection. Il regardera Alysia en souriant avant de pouffer de rire de nouveau. Une idée en tête. Il fondra sur elle tel un requin-chat-blanc, mimant un aileron dorsal avec sa main. La demoiselle écarquille les yeux et éclate de rire tout en battant des jambes pour rapidement remonter, son oxygène étant précaire elle vient reprendre son souffle et attendra qu'il approche pour replonger directement sur la charge du miqo'te, là encore elle s'agrippe sur son dos comme une monture, prête à se laisser emmener sous l'eau à nouveau.

Djin viendra plaquer ses bras contre ses cuisses et ondulera du corps, utilisant ses pieds comme la queue d'un dauphin. Arrivé vers les rochers, il tentera d'attraper les poissons téméraires s'approchant d'un peu trop prêt mais sans succès. Il s'arrêtera net et viendra pointer un rocher du doigt à Alysia, lui désignant une anguille s'échappant d'un trou dans la roche.

Elle gloussa doucement sans trop lâcher d'air quand il se prendra pour flipper ou une sirène, continuant d'observer autour, elle grimacera à la vue de l'anguille et lui mimera un geste qui veut surement dire "bon miam miam" oui elle pense à manger, amusée les oreilles s'agitant sous l'eau.
Djin viendra lui sourire, avant de gonfler les joue, signe que son air manque, il remontera doucement à la surface en battant des pieds. Arrivé vers la surface, il se stoppera, laissant les visages ressortir en douceur.
Image
-Bon sang...c'est...merde alors pourquoi...je n’ai pas fait ça avant...c'est le pied ...<soufflant un rire haletante elle restera sur son dos c'est pratique il se fatigue tout seul à les maintenir comme ça.>
- Je me disais bien que ça te plairai. *amusé*
- J'ai découvert ça le premier jour où je suis venu à Brumée, les gens ont tendance à se contenter de l'horizon, alors que sous la surface, il y a des merveilles insoupçonnées.
- Tu plaisantes...c'est magique...on s'en lasse pas ... t'as un bon plan drague là, lâche pas l'idée...<soufflant un rire, elle se détache un peu encore essoufflée et fait la planche pour se détendre un peu>

- Ffffiuh... *reprenant doucement sa respiration*
- Merde...je crois que c'est une drogue <ricane> j'ai envie d'y retourner, encore et encore...<soupire fixant le ciel étoilé> c'est...comme un autre monde, on se sent léger, apaisé, personne qui t'emmerdes, les poissons caresses ta peau jouent avec toi, aucun ne peux te critiquer et t'emmerder, même l'autre là elle a sorti sa tête pour dire bonjour alors que mon voisin l'fait pas...<se marre.>

- *Ricane* C'est clair… J'ressent la même chose… Là-dessous, on est coupé du monde... On ne pense plus à rien… On s'évade…
- <soupire d'aise étirant un sourire, puis glisse un regard sur lui du coin de l'œil> t'es au courant de ce que ça veut dire hm ?
- Mh..? *tournant doucement la tête vers elle d'un air interrogateur lui rendant le sourire, même s'il ne voyait pas bien où elle voulait en venir.
- Que je vais jamais te rendre tes lunettes pour la flotte...<soufflant un rire, les ayant d'ailleurs remonté sur sa tête.>
- putain il flotte tout le temps a brumée*ricane* Tu peux les garder. Elles étaient pour toi de toute façon. Mais ce coin... Il doit rester secret... *sourit en coin*
- Merde je peux pas épater mes futures conquêtes avec ? <ricane et hausse un sourcil lorgnant sur lui encore> ça veut aussi dire que t'amèneras personne d'autre ici que moi ? - J'ai amené qu'une seule personne ici. Et c'est Ti'any, quand j'ai su qu'elle était enceinte, je voulais lui faire découvrir ce lieu... *sourit doucement* Mise à part elle, non. Personne.
- <hausse un sourcil et ricane> quel rapport avec ça et sa grossesse ? Putain Nash va te faire la peau s’il sait que t'as nagé dans un endroit aussi beau avec sa gonzesse sur le dos...<riant>

- Ouais... D'ailleurs si tu peux éviter de l'évoquer, ça m'arrangerai. *ricanne* Disons qu’on n’a pas mal discuté, on a pris le temps de se connaître. On se comprend plus qu'on ne l'imaginait. Du coup, j'ai voulu lui offrir ce cadeau.
Image
-Hey… *viendra lui prendre doucement le poignet pour la tournée vers lui* Tout va bien? *les oreille à moitié basse*
- ...<avise les marches et grimace, elle prendra le pas pour ne pas rester là non plus.> pas ici...<s'arrêtera dans son élan, dérivant les yeux sur lui, en haussant un sourcil.> Les fantômes du passé c'est une saloperie...<soufflant un rire, histoire de faire bonne figure.>
- Mh. Excuse-moi si mes propos t'ont fait remuer des trucs, ce n’était pas mon intention *relâchant son poigné*
- Tu sais...on peut pas savoir que ce qu'on dit est risqué ou non <douce d'un sourire navrée, elle lui en veut pas pour autant> tu connais pas ma vie je connais pas la tienne donc forcément on va foutre les pieds dans le plat, mais c'est pas un drame.
- *sourit en coin et hoche la tête* Ouais mais bon, ça casse la superbe découverte! *pouffe de rire*
- <sourit en coin attendrie par sa bouille et descend une marche pour lui coller un bec mignon et délicat sur la joue> t'as rien gâché du tout nigaud !
- Aller ramène toi!
Image
- heyyyyy saluuuut !!
- Tien tien.. *sourit en coin*
- Bah alors on est en bonne compagnie petite cachotière...<ricanant, taquine et trempée.>
- Bonsoir ! *Aux deux arrivants. *

K'alysia se penche sur sa sœur et l'enlace se frottant à elle pour bien la mouillée secouant sa tignasse, une vraie emmerdeuse ouais.
- *regarde les deux miqo'tes* Bonsoir vous deux. On discutait après le massage *souriante elle réagit pas étant déjà mouillée à cause de la pluie* t'es infernal
- Raaah et toi t'es chiante t'es encore plus humide que moi..<bondi en arrière finalement riant, elle s'ébroue un peu en tendant sa queue de miqo'te hérissée, battant des oreilles, amusée comme d'hab.>
- Alors vous vous baigniez ensemble *amusée*
- Ouais ! je lui ai chouré son bandana et en échange il m'a montré un lieu secret <ricane jouant des sourcils, puis tique> va pas t'imaginer un truc tordu hein c'était vraiment un lieu. <souriant en coin, coquine oui.> -Moi je vais pas tarder du coup *souriant* je commence a fatiguer masser aun Aora c'est physique *ricanant*
- Moi je suis Ogodei, enchanté. *Amusé en avisant le Miqo'te, puis Alysia.*
Image
- <ricane souriant en coin> j'frais pas de commentaire...<hochant gravement puis finalement> oh puis si, essaie de t'en taper un LA c'est physique ! <rit et se tire derrière Djin pour se planquer.>
- *vire au cramoisie observant sa sœur qui se planque, elle se fait craquer la nuque d'un mouvement de tête* Djin tu devrais t'écarter
- Pourquoi je sers de bouclier en fait..? Genre c'est normal t'sé..?
- AAAh non naya reste assise ! <Bondi sur le dos du miqo'te pour s'y accrocher en mode Koala> cours Djin cours !! on se tire !! bonne soiréeeeeeeeee.

C’était sans compter que Naya était du genre joueuse et appréciait se venger ou martyriser sa sœur à nouveau. La Miqo’te bondi et pourchasse le duo sur la plage.

- DJINNN COUILLON NOS AFFAIRES SONT DE L'AUTRE COTES !!!! <RIANT>
- Meeeerrrdde!!! *freine dans le sable et fait demi-touur* Chocobo blaaannnncc!! Elle nous poursuit! Tant pis on reste a poil!
- non c'est bonnn arrête toiiii !
- Nos vêtements..? Tu crois qu'elle va..? Oh merde..

Naya regarde ou son leur vêtement, les cherchant puis les voyant elle les récupère souriant vicieusement*
- NAYA TOUCHE PAS NOS AFFAIRES SALETE !!!
- Lâche se trench tout de suite! *d'un doigt menaçant*

Naya plisse les yeux les voyant arriver, elle prendre une posture que sa sœur reconnait très bien*
- NON ARRETE CA ! <Descendra du miqo'te du coup pour s'éloigner de lui, surement pour le protéger, elle se jette en pâture à sa grande sœur oui.> Oh je sais !! <fonce en direction du "client" de sa sœur.>
Image

Un duel joueur s’entama alors entre Djin et Naya non loin, sous le regard de Ogodei et de la miqo’te blonde planquée derrière lui.

- *la regarde faire se demandant ce qu'elle va faire, puis regarde Djin* Tu es sur de toi ?
- Amène toi! *souriant en coin*

K'alysa jette un œil plus loin et hausse un sourcil voyant Djin en posture de combat, battant des cils en dressant les oreilles.

Djin se tient prêt à la réceptionner, ses sourcils se fronçant légèrement, concentré.


Alysia continuant de faire connaissance avec le xaela en admirant l'échange plus loin.
- quoi tu crois que c'est que de la gueule ? <soufflant un rire> mon ex était un xaela.

Naya arrive au contact du matou son épaule en avant, s’il tente de la bloquer il aura l'impression de se prendre un mur la blondinette étant bien plus forte qu'elle laisse croire.



- En quoi être fringuée est un avantage ? le miqo'te est moins gêné par le tissu, et ma sœur est toute mouillée ça colle à la peau c'est chiant...<ricane>
- Je dirais que là, tout de suite, c'est surtout de la gueule, oui. *Son ton est provocateur, moins lorsqu'il répond. * Elle peut avoir caché une arme, et les coups du Miqo'te seront atténués, selon où il frappe.
- Hey mais elle va me l'habimé putain ! <se redressant derrière le xaela.>
- Tu as l'air moins confiante pour lui, d'un coup.

Djin attendra le dernière instant pour pivoter aux trois quarts, il viendra glisser son bras sous son aisselle, tirant pour la faire tourner. Son talon venant appuyer à l'arrière de son genou pour la faire basculer dans son élan tout en la faisant pivoté. Il viendra réceptionner son dos avec son autre bras avant de glisser le second derrière ses jambes. Il se redressera, l'ayant en princesse dans ses bras. Un geste calculé et précis.


- Je connais ma sœur ouais, lui je sais pas de quoi il est capable en fait je le connais que depuis quelques jours <ricane> Merde alors...il est pas que serveur au Tapas lui <éclate de rire.>

Naya bug et se retrouve comme une conne dans les bras du miqo'te en mode princesse n'ayant pas prévue cela se retrouvant bête pour le coup, devant rouge, mais d'un rouge, plus rouge tu peux pas, on pourrait même croire qu'elle surchauffe.


Djin repose délicatement Naya sur ses pieds.
- J'ai gagné le droit de récupérer nos vêtements...? *affichant un grand sourire*


- <ricane> et merde elle va me foirer mon coup...<amusée mais ravie agitant les oreilles> je les vois bien ensemble non ? <amusée>
- Tu parles à quelqu'un qui n'a rien eu de sérieux depuis trop longtemps pour avoir une réponse intelligente. *Amusé en levant ses yeux sur elle.* Et foirer ton coup ?
- Bah…c'est la règle, si un mec veut fricoter avec moi, il touche pas ma sœur, si il choisit de fréquenter ma sœur, bah il me touche pas, c'est l'une ou l'autre pas les deux et je le trouves à mon goût mais maintenant je suis sages, hélas, du coup ...comme je veux rien de sérieux, autant qu'il tente avec ma sœur, c'est un type bien qui cherche l'amour, moi pas.
-Je me demandes ce qu'elle baragouine, je te paris qu'elle est rouge pivoine, il fait sombre d'ici mais je le sais...<ricane mesquinement.>
- Si maintenant tu es sage, j'avais raison, c'était surtout de la gueule tout à l'heure. *Il rit en revenant
- <sourit en coin> non, parce que…on sait pas ce qui peut arriver mais avoir un ami "câlin" me déplairait pas <soupire< mon ex m'a rendu accro...
- C'était un Xaela de quelle tribu ?
- Un Kha
- Il y en a beaucoup qui sont venus, surtout pour en apprendre plus sur les cultures Eorzéennes, ils aiment bien intégrer ce qu'ils apprennent à leur tribu.
- C'est ça....

Une fois le jeu terminé, chacun retournant à leurs occupations, Aly aura pris le pas pour rentrer sans avoir réussi à négocier ses propres vêtements avec sa sœur, amusée par la soirée malgré tout et par cette nouvelle rencontre. Mais pour Aly la soirée était loin d'être terminée...

Avatar de l’utilisateur
Ambre Senah
Messages : 259
Inscription : 18 mai 2017, 16:36

Re: [Chronique] Aly & Naya Jin

Message par Ambre Senah » 10 août 2018, 11:18

Image
Image
- Je ne m'attendais pas à ce que ça soit encore ouvert, il se passe quelque chose ?
- hm ? bah il n’y a personne. <se faisant un granita> j'allais fermé Mindy m’a laissé la clé. <sourit doucement>
- je te sers un truc tant qu'à faire ?
- T'as l'air plus calme toi. *Amusé, puis il dépose les vêtements de la Miqo'te sur le comptoir. * Je t'ai récupéré ça au passage.
- Plus calme moui si on veut <sourit en coin et récupère ses fringues lui souriant> merci. Je te sers un truc tant qu'à faire ?

K'alysia verrouille la porte à clé,les employé ou habitants ayant leur propre clé.

- Non ça ira, je n'ai plus aucun gils sur moi, j'ai tout donné pour payer le massage.
- <souffle un rire> tu t'es ruiné pour un massage ? tu l'as pas dit à ma sœur ça hm ? sinon elle t'aurais pas pris tes derniers gils <ricane>
- Aller passe ta commande on s'en fou c'est fermé de toute et je suis une des patronnes après tout, autant que ça serves !
- Je ne sais plus ce qu'il y a comme parfum par contre, je n'ai pas appris ça par cœur. *Puis fera un signe de tête au Miqo'te.*
- Alors j'ai...pastèque, mûre...exotique, fraise, ou avec des bonbons à l'intérieur <ricane> han je vais prendre ça avec mon granita tiens.
- Pastèque ça ira. *Retrouve ce sourire qu'il garde habituellement. *
- c'est bizarre tu souris pas mal pour un xaela, t'es un Kha super sociable aussi toi ?
- Non, je ne suis pas un Kha, c'est si rare que ça ? *Il récupère la glace mais ira s'installer dans un fauteuil, plus à l'aise que sur un tabouret. *
- Ouais, j'ai trainé un temps à La Coupe et puis là-bas il y a pas mal de xaela, tous super sérieux, ténébreux, coincé. <ricane.>
- Tout dépend du caractère, moi je suis plutôt détendu en temps normal et ça me va comme ça.
- Oups...le minuteur ..<ricane la lumière s'estompant pour signaler que c'est fermé> désolée.
- Désolé pour ça ? Ce n'est rien, au pire on va vivre dans le noir. *D'un rire, venant commencer à manger la glace, oui, il croque dedans comme si c'était un gâteau. *
- Détendu, c'est sympa <sourit doucement sirotant son granita, mangeant sa glace de temps à autre> t'as l'air aussi plus posé, plus vieux peut-être ? ou plus expérimenté ? <Curieuse> ton fils est un ado déjà non ? <ricane> je suis miqo'te solaire, je vais me mettre la paille dans le nez si on reste dans le noir. <soufflant un rire.>
- Mon fils a dix huit ans, et j'ai la quarantaine comme on dit ici, mais comme nous sommes fait pour le combat, on reste conditionné plus longtemps pour ça. Il n'y a pas un endroit avec plus de lumière ?
- Merde alors tu les fais pas ...fin' c'est un compliment hein..<amusée> Ouais chez moi à l'étage mais je suis en coloc avec Djin et il est monté dormir, oh…par contre personne au dortoir je crois, on peut monter si tu veux. Il y a un petit salon.
- Je ne vais pas te frapper, t'en fait pas. *Ricane un peu, puis opine en se levant.* Allons là-bas alors.
- ....<putain de minuteur> bon on monte ouais ...<soufflant un rire.> Me frapper...<ricane> j'ai pas peur, j'ai l'air de me méfier ?
- De te méfier non, mais tu t'excuses souvent. *Il vient s'installer sur le banc.*
Image
-Ah ? hm..<sourit doucement gênée pour le coup, il a pas tout tord> ouais c'est...<soupire>
- Ce n'est rien si la lumière s'éteint, la preuve, tu as trouvé une solution en très peu de temps.
- disons que je porte quelques fardeaux honteux, entre autre et que du coup j'ai tendance à me justifier <ricane> ou m'excuser ouais. Ouais fin'...n'importe qui aurait pu penser autrement ...<retournant à son granita>
- Tu fais comme tu veux, je ne vais pas t'emmerder avec ce que tu dois faire ou pas. *Il rit en terminant sa glace.*
- <hausse un sourcil et souffle un rire> ouais toi je vais t'appeler Monsieur Zen !
- Pas toujours Zen, mais je ne vais pas agresser les personnes qui n'ont rien demandé pour. *Levant un sourcil à la remarque.*
- <souffle un rire> t'es un peu à part toi aussi non ? <dressant une oreille> au moins t'es pas compliqué, c'est sympa de croiser quelqu'un qui te fais pas chier. Tu vis ou bosses dans le coin ?

Après un échange de conversation, de confidence, de plaisanterie et d’une certaine manière, de séduction discrète, amical et sans tabou, Aly semble toujours tourmenté par son passé, d’une manière différente, avec des acquis et un changement, tout de fois, depuis son retour elle semble devoir faire face à une remise en ordre de ce qu’elle est et pour une fois depuis son arrivé, la corne attentive de quelqu’un semble la soulagée un peu.
Image
- Plus sérieusement <soupire doucement d'un petit sourire s'étirant> je suis désolée, pour ce que j'ai dis à la plage c'était pas correct ouais. J'ai…encore du mal à tenter d'ajuster l'ancienne moi, à la nouvelle <grimace doucement.>

- Je ne veux pas que tu te forces à être quelque chose ou autre chose, reste juste toi-même et arrête de t'excuser.
- c'est…compliqué…d'être moi-même, quand je le suis ça fait du mal autour de moi, si je le suis pas c'est à moi que je faisais du mal, et les choses ont fait qu'au final j'ai tenté de faire un mixte des deux trouver un équilibre c'est une bonne chose pour ne pas faire souffrir les gens qu'on aime non ?

- Je ne parlais pas de partout, je disais ça pour quand tu es avec moi, tu n'es pas obligée d'avoir un rôle pour plaire aux gens autour, là on n'est que deux. *Il rit un peu.* C'est ce que je voulais dire par là.

- Oui bah..<se pince les lèvres> justement là aussi c'est compliqué...parce que tu vois l'ancienne moi te sauterais surement dessus à cause du manque et parce que t'as l'air sympa et correct, et puis la moi d'après cette période, elle attendrait de mieux te connaitre pour voir si tu serais un bon amant avec une complicité ou même une amitié naissante, sans attache, et pour finir la Alysia qui est revenue depuis peu, elle, elle flippe, parce qu'elle veut être ni la première ni la deuxième, mais ça bouillonne, un peu comme une lutte entre les deux à savoir laquelle va sortir, parce que je peux pas envisager une relation sérieuse, ou l'amour, je m'en fou, j'y crois plus et cette fois pour de bon <ricane> donc il me reste quoi au final ?<soupire plissant le nez en l'observant.> Ouais tu vois le bordel qui me constitue et là encore t'as même pas un quart de ma vie de merde sous le nez <ricane>

- Tu as l'air de beaucoup réfléchir, ce sont des questions qu'on se pose tous à un moment donné, mais tu devrais plutôt te demander si ces choses-là ne peuvent pas venir au fur et à mesure, ou de le vivre plutôt que d'y réfléchir, ou tout simplement de continuer à tout ignorer en bloc, mais tu ne te fais pas du bien en cogitant tout ça tout ça. Après je ne connais ni ton vécu, ni tes motivations, mais ta vie est très loin d'être achevée alors profite-en plutôt que de la laisser filer en perdant ton temps à savoir comment tu dois être ou ne pas être.

- Si je prends la vie comme elle vient avec les hommes qu'elle m’apporte je serais une salope aux yeux des gens, si je me retiens, je vais imploser, et si je tente une histoire je suis tellement amochée et paniquée à l'idée de souffrir encore qu’Il n’y arrive pas donc...

- hm..<soupire baissant les oreilles> ça semble facile à t'entendre <soufflant un léger rire.>
- Un conseil est toujours facile à donner, pas toujours facile à recevoir et encore moins à en tirer des conclusions.

K'alysia Jin sourit en coin à sa finalité, la queue de miqo'te tapotant doucement comme un chat sur le banc alors qu'elle fixe les livres non loin, elle cogite encore ouais, en fait ça ne semble jamais s'arrêter chez elle, surement tout autant que son débit de paroles.

Ogodei donne actuellement une impression de calme, sa queue de son côté est posée sur le banc, elle bouge lentement, mais sans s'agiter, il la regarder cogiter sans ajouter quoi que ce soit, pour le moment.

- C'est le genre de moment ou...je voudrais pouvoir me noyer ou passer en bas d'une falaise encore une fois...<d'un murmure fatigué, un petit rire soufflé et dépité suivant.> ou alors boire un granita cul sec pour me geler le cerveau, ça arrêtera peut-être de fumer là-haut.
- <Ogodei rit.>

Après quelque rires et taquinerie suivant, la miqo’te torturée néanmoins souriante, semble se détendre un peu. Sous le regard observateur du xaela, un regard qu’elle connait bien, la jeune femme tiraillée, finira par se relevée, bafouillant quelques mots pour lui proposer une chambre et éviter qu’il n’ait à quitter le lieu aussi tard dans la nuit. Des échanges de regard et des sourires complices et amicaux, mais non sans une légère tension et attirance présente aussi, se font pressantes, mais c’est après une petite visite des chambres afin qu’il s’installe, que la miqo’te prendra le pas en direction de son appartement, légèrement frustrée et à la fois soulagée de n’avoir pas failli à ses résolutions, laissant, probablement le xaela dans le même état.

Ogodei viendra retirer ses affaires et s'allongera sur le lit, partagé entre le soulagement et la frustration, néanmoins, il n'aura rien fait que la jeune femme pourrait regretter. Un des nombreux points positifs de cette fin de soirée.

Image

Allongée sur le tas de couverture et de coussin qu'elle aura mis devant la cheminée, épuisée et songeuse, la jeune femme cogitera, encore et toujours, des paroles bien précises, du xaela, aura eu l'effet d'une petite bombe dans sa tête blonde.

« Tes résolutions actuellement empiètent sur ce que tu voudrais par moment, tu ne pourras pas être un extrême ou un autre, ce que tu dois faire est de trouver plutôt un équilibre entre toutes les facettes de ce que tu es, sans essayer de rayer ton vécu. »

Avatar de l’utilisateur
Ambre Senah
Messages : 259
Inscription : 18 mai 2017, 16:36

Re: [Chronique] Aly & Naya Jin

Message par Ambre Senah » 10 août 2018, 13:01

Image
Image
K'alysia Jin toc à la porte et tentera de passer sa bouille si c'est ouvert pour voir l'intérieur, les oreilles mi-basses.
- Nayah ?..<douce a mi-voix.>
- Bonjourrr Alysia *souriant* Comment vas-tu ? *elle pourra entendre de la musique zen venant de la salle de soin*
- <soupire doucement soulagée, une moue suivant, elle entre, fermera la porte et avancera d'un pas rapide vers sa sœur pour aller se blottir comme une gamine dans les bras de maman.>
- *surprise elle viendra enlacer sa sœur* Oulah que me fais tu toi ? *gênée* ça n'a pas l’air d'aller.
- Si mais...<soupire> raaaah, j'en peux plus de ce que je suis...ça va mieux mais...fin'...hier soir j'ai failli me taper ton client xaela. <grimace baissant les oreilles> il s'est rien passé hein, fin' rien de physique c'était...bizarre, une tension dans l'air une...bref, j'en ai marre. <ronchonne restant blottie contre elle.>
- *sourit* J'avoue qu'il est impressionnant surtout son regard jaune...ça m'a troublée pendant le massage... Rien de physique ? mais quelque chose de plus profond ?

- <tique et hausse un sourcil, elle ricane et soupire se retirant> plus profond je sais pas, il a quarante ans putain, non c'était…raaah...il a été super, il m'a dit des choses qui m'ont fait du bien, qui m'ont faite cogitée et calmée à la fois, il est souriant, il a de l'humour, il a l'air de me comprendre naturellement et de savoir quoi me dire, sans tabou. Un peu comme un sage...<ricane> sauf que ça rend l'attirance qu'on a eu encore plus bizarre, un peu comme si je voulais coucher avec mon tonton. <amusée et dépitée.> Bon ...faut dire qu'il me bouffait des yeux, mais ça j'ai l'habitude sauf que lui c'était…différent des autres... Ce n’était pas un regard du genre "t'es bonne, je te veux." <sourit en coin et s'installe sur le tabouret> mais plus comme si...il m'observait, qu'il me désirait tout en voulant sonder qui je suis vraiment.

- L’âge, la sagesse, la maturité, je vois oui c'est enivrant en effet...j'ai ressenti un peu pareil quand il m'a proposé de le regarder dans les yeux car je n'en avais jamais vue des comme ça... après j'arrivais plus à regarder *gênée* et qu'est ce qui te chiffonne dans tout ça *douce*
Raaaah merde il te plait !!! <soufflant un rire, dépitée> je m'en approche plus, promis, en plus...c'est peut-être même ce qui te faut tiens, un mec sage, mature, moi j'suis...bref. Il t'a dragouiller ou séduite ou tenté un truc ? <haussant un sourcil en relevant la tête vers sa sœur finalement.>

- *rit* Alors non t'en fait pas pour ça.
- Non parce que conne comme je suis je me suis peut être faite encore manipulée hier. <soupire>
- Il ne m'a pas dragué et a été très correct. *douce* S’il te plait fonce ma belle, parler ensemble, prenez le temps de vous connaitre avant de vouloir aller plus loin.

- Je suis revenue en me disant...QU'IL AILLE TOUS SE FAIRE FOUTRE je reste seule, qu'on me foute la paix ! et puis forcément Djin...puis Drey...et maintenant lui, en fait je devrais restée dans une grotte parce que putain j'ai rien fait là ! je suis peinarde, boulot dodo, je viens au tapas je papote avec des gens et même quand je me tire seule, ils arrivent à me trouver et débarque pour me connaître... tu sais quoi je vais bouffer comme une truie et devenir obèse on me laissera tranquille tu crois ?! <grommelle, agacée et dépitée.>

- *sourit* Laisse toi porter Alysia, comme on m’a dit ce matin y pas longtemps vie le moment présent comme il te plait sans te prendre la tête, Djin, Drey et Ogo sont tous les trois différent.
- Mais je ne veux pas le connaître je veux connaître personne moi...<grimace> pourquoi faire de toute manière ?
- Et quoi alors, je vais me taper les trois ? j'suis pas…je suis plus comme ça..<soupire> même si je dois trouver un "ami câlin" sans rien de plus, j'en veux qu'un, j'ai pas envie de retomber dans mon vice.
- J'en ai plus besoin en plus, je me sens bien mieux, je sais pas trop si le sexe serait encore une fuite ou pas, je penses pas mais, tu sais je me dis, "et si après la première fois que je m'y remets paf, tout s'enclenche et je redeviens accro pour fuir là-dedans." ? c'est flippant.
- Et je crois que c'est…Drey qui me plait le plus, il n’est pas souvent dans le coin, il voyage il est libre, j'apprécies chaque fois quand j'ai la chance de le voir, j'aime bien ce qu'il dégage et en plus avec lui pas de contrainte, personne pour me faire chier, il pense comme moi, il veut pas d'attache, ce serait le bon plan, câlin quand on a besoin et sinon chacun vie sa vie. <ricane>

- J'ai jamais dit ça mais tu peux apprendre a les connaitre en posant les limites avec dès le départ...C'est pour ça que je te conseil de prendre ton temps d'aller plus loin avant de passer au sexe *gênée* bref je sais pas si ce que je dis est bien au vue de ce que je pense de l'amour et de tout ça *gênée* Alysia tu es un femme bien et tu mérites d'être heureuse. Et bien si jamais cela devait arriver je jouerai mon rôle de grande sœur si tu me laisse faire, par moment on a besoin d'aide pour franchir certain obstacle de la vie pour avancer. Après je ne peux que te conseiller Alysia.
Image

- <soupire écoutant sans la quitter des yeux, buvant les paroles de sa grande sœur, les oreilles basses et sourit en douceur> évidemment que je te laisserais faire, t'es tout ce qui me reste de plus précieux.

- Mais quoi que tu choisis je serai la pour t'écouter et t'épaule après pour les conseils *grimace*
- <ricane et hoche> ouais je sais...c'est marrant tout le monde me dit la même chose, laisser aller, prendre du temps, profiter, ne pas se brider...à croire qu'il y avait qu'Assan qui pensait l'inverse, et pourtant c'est...lui qui me fallait en un sens il m'a tellement apporté, j'ai changé grâce à lui en partie, mais il bridait une autre facette de moi et ça a fini par nous détruire. <la gorge nouée baissant les yeux> il me manque se con...même si j'apprécies cette liberté.

- Raaah merde ta musique là elle me déprime !! <amusée, glissant un regard vers l'autre pièce.>
- ...*baisse les oreilles* je n’ai pas voulu te poser la question car j'imagine le pire…*soupirant s'arrêtant la venant enlacer sa petite sœur après fait le tour du comptoir*

- *rit* c'était pour le massage Djin *amusée*
- Je l'ai quitté et je l'ai…surement anéanti, détruit <soupire> mais je pouvais plus...je n’arrivais pas restée moi-même, durant nos voyages ma mémoire est revenue en partie sur un tas de choses, ça à créer des doutes, des craintes, j'arrivais pas à mettre de l'ordre et être avec lui ça m'aidait pas non plus. <sourit doucement navrée, baissant les oreilles> il fallait que je lâche prise. T’as massé Djin ? <tique dressant l'oreille>
- Je comprends oui tu me vois désolé pour toi j'étais si heureuse pour toi...*soupirant* et oui ce matin il est passé m'a surprise en pyjama *virant au cramoisie*
- Du coup il l'a eue son massage gratuit et on a discuté un peu ensemble du coup.
- <ricane> je suis certaine qu'il s'en plaint pas ! pour le pyjama je veux dire. <malicieuse> t'as le temps de me faire un massage pour me détendre et après je file bosser.


...
Dernière modification par Ambre Senah le 10 août 2018, 13:18, modifié 1 fois.

Avatar de l’utilisateur
Ambre Senah
Messages : 259
Inscription : 18 mai 2017, 16:36

Re: [Chronique] Aly & Naya Jin

Message par Ambre Senah » 10 août 2018, 13:16

Image
Image
-Faut dire, j'apprends encore à te connaître. Et... Bah c'est compliqué.
- Oui je…j'ai compris après coup <soupire amusée en un sens> en fait les vannes sont sensibles avec moi et ça dépend surtout de mon humeur, une vanne peu passer un certain jour dans un certain cas, et puis un autre jour, la même vanne va me faire péter un plomb je...je suis comme ça Djin, la tête en vrac. <douce et navrée> tu y es pour rien.
- Mh. Maintenant que je le sais... *sourit en coin* ça va changer la donne.

- <sourit en coin et baisse les oreilles> je suis compliquée oui, ma vie est compliqué, mon cerveau et atteint, c'était le cas avant mon accident et c'était un mal pour un bien mais..<soupire encore> tu sais... Je ne peux pas être jalouse Djin, c'est une notion que j'ai pas, même avec mon ex, même quand je l'ai aimé de tout mon être, je pouvais pas être jalouse, bon avec lui c'était différent, je l'aurais mal pris si allait voir ailleurs parce que c'était pas son genre ou autre bref je m'égards ce que je veux dire...

Djin l'écoute, la fixant sans aucune forme de jugement.

- c'est que pour être jalouse, il faut avoir un sens de la possessivité, de la propriété. Et autant je ne veux être la chose de personne ou sa propriété, autant je ne veux pas en avoir. Je n'ai aimé qu'un seul homme de toute ma vie et... je l'ai perdu, un amour ...unique, plus encore que mon ex xaela et pourtant c'était fort entre nous...alors...je peux plus ressentir ça, j'y arrives pas. Donc l'amour, les sentiments, la jalousie, la possession, tout ça ...ça me n’atteint pas. Je le sais maintenant je ne suis pas faite pour aimer, malheureusement, visiblement on arrive à m'aimer moi. <grimace> et ça me fait chier..<ricanant.>

- Mh.. *prend un temps de réflexion* C'est clair qu'on arrive à t'aimer. Et du coup, c'est compliqué quand c'est une peine perdu. *amusé* Ecoute... C'est clair que tu me plais. J'te l'ai pas caché. Et ça ne changera pas de sitôt je pense. Y a une petite Alysia qui trotte là-dedans. *tapotant sa tempe en souriant en coin* Mais j'comprends ta situation et j'te juge pas pour autant. C'est plus mon problème que le tien dans le sens où j'accepte ce que tu es et ce que tu souhaites être … J'dois faire avec et tant pis si ça mène à rien. Et essayer de me pousser vers ta sœur est peine perdue. *amusé* Ça ne marchera pas, tu l'as dis-toi même, c'est l'une ou l'autre et dans mon cas, j'ai déjà choisi avec laquelle j'espère quelque chose. Même si ce n’est pas réciproque. Alors, ne nous prenons pas la tête d'accord? On s'éclate bien tous les deux malgré tout. *sourit en coin* Même si on apprend encore à se connaitre, si y a des casseroles, moi ça me plait.

K'alysia Jin l'écoute attentivement, les oreilles dressées, elle penche la tête doucement au gré de ses mots, étirant un sourire en coin pour finalement souffler un rire au terme "casseroles", elle soupire et hoche, abaissant les oreilles.

- Très bien, d'accord je vais respecter ton choix aussi, et je te remercie Djin. Même si, je vais me sentir de mal sachant ce que tu ressens, je ne voudrais pas que tu en souffre pour autant. Je vais vivre ma vie, trouver mon équilibre, seule et ouais, mon entourage devra faire avec. Tu me plais carrément aussi tu sais physiquement putain surtout, je m'en caches pas...<soufflant un rire> et pour le reste on se marre bien oui, j'adores ta mentalité de gamin joueur et mature à la fois, ça me fait du bien nos virés, mais je ne peux pas donner plus.

- J'm'attend pas à ce que tu ressentes autre chose, j'l'ai bien compris. Et j'compte pas te changer. Et si un jour t'as l'impression que c'est ce que je fais, t'as l'autorisation de m'en mettre une. *ricane* Quoi qu'il en soit... J'espère qu’on... Fin... Vu que je te plais et que tu me plais... *se gratte la joue* Qu'avec le temps on finira par se connaître un peu mieux... Tu vois quoi... Car bon, j'pense que ça m'plairait grave... *ricane affichant un sourire malicieux et évocateur*.
- ...
- Ah bah... J'suis franc hein... *pouffe de rire*
- <cille et pouffe doucement> tu parles de cul là ? <Plissant les yeux, presque attendrie par la petite gêne du miqo'te.>
- Ouais... *amusé*
Image
Alysia quittera le Tapas pour le boulot peu de temps après, un soupire et un dernier regard sur l'entrée, frustrée, perplexe et agacée, ses pensées se dispersant en son esprit torturé.

"Sérieux ma pauvre fille tu t'arranges pas, tu vas encore te faire avoir, c'est pas le premier qui te dit -je comprends je respect, j'attends rien, gna gna gna, mais je veux ton cul, parce que ça par contre ce serait fun- le dernier à l'avoir dit t'es devenu accro à lui bécasse, regarde le résultat ! putain Aly casse toi, fuit loin t'as meilleur temps."

Avatar de l’utilisateur
C'Thay Tia
Messages : 110
Inscription : 13 mars 2018, 08:38

Re: [Chronique] Aly & Naya Jin

Message par C'Thay Tia » 12 août 2018, 10:07

Image

Image
K'alysia est plantée là dans l'herbe, fixant le muret et la falaise plus loin. Ogodei ne semble pas avoir remarqué la Miqo'te alors qu'il s'avance pour regarder l'Horizon, il ne sourit pas, simplement calme. La jeune femme tique de l’oreille qui frétillera à l'arrivé des pas alors qu'elle en faisant deux timidement elle s'arrête et se fige suivant du regard le xaela. Elle est mal barrée pour se concentrée et garder contenance pour le coup, elle reste figée les oreilles plaquées en arrière. Elle finit par dévier le regard à droite, fuite rapide ou... ? hésitante, elle soupire finalement et toussotera pour manifester sa présence.

Ogodei a l'air de regarder autour brièvement, puis il retrouve un léger sourire, et finit par tourner son regard en entendant le toussotement.

- Tiens, bonjour Alysia !
- Salut..<d'un petit sourire mignon en levant sa mimine rapidement>
- Comment tu te sens aujourd'hui ?
- <souffle un rire et soupire oreilles basses toujours> ça va...et toi ?
- Je vais bien, le contraire serait étonnant de ma part. *Puis remarque bien les oreilles. * Tu es sûre que tout va bien ?
- Oui je..je peux juste pas m'approcher de toi en fait..<ricane et soupire un peu honteuse, dérivant les yeux sur le muret et la vue, possiblement que ce ne soit pas lui le soucis.>
- J'ai quelque chose sur moi ? *Se regarde brièvement, bien qu'on voit clairement qu'il fait de l'humour*
- <souffle un rire et roule des yeux, elle croise les bras un peu boudeuse pour le coup.> hmpf..nan !
- Alors quoi ? Tu es intimidée aussi ?
- <s'humecte les lèvres, souriant en coin elle se mordille les lèvres> j'ai l'air du genre à être intimidée ? <elle rougit mais merci, trop loin pour la voir.> Non c'est...à cause du vide derrière toi. <soupire, admettant finalement sa petite honte.>

- Tu as peur du vide ? *Il se rapproche du coup.*
- <abaisse les oreilles le fixant, en guise d'unique réponse.>
- Et je pense qu'on peut tous être intimidé à un moment donné, et pas toujours dans la situation qu'on pense faite pour. *Il rit un peu, puis hausse les épaules.* Je ne suis plus au bord.
- <rit doucement et observe encore un peu> tu vas bousiller ma thérapie là et ma méthode si j'avance vers toi. <souriant en coin.>
- Ta thérapie de ne pas t'approcher du vide ? *Puis il hausse les épaules.* Tu as toujours le droit de t'en aller si je te dérange.
Image
- Tu ne me déranges pas, tu comprends pas...<sourit doucement navrée> j'essaie...un peu tous les jours d'avancer jusqu'au bord, j'ai commencé il y a trois jours depuis le mur derrière moi.
- je me conditionne pour tenter d'y aller toute seule, là ta présence me rassure alors oui je vais avancer forcément mais du coup tu bousille mon parcours <ricane amusée>
- Tant qu'à avoir ses prévisions bousillées, avance vers moi ? *Il se décale un peu, son ton est toujours assuré, bien qu'il semble également confiant sur ses propos. * Vu que de toute façon, je ne compte pas partir, désolé pour tes plans. *Amusé.*
- <souffle un rire dépitée et s'avance vers lui, sans craintes.>
- Tu devais aller jusqu'à ou si je n'étais pas là ?
- Je te l'ai dit s’il y a quelqu'un j'oses avancer, le défi c'est quand je suis seule.

Ogodei opine et attendra la réponse à sa question ensuite, alternant son regard avec la rambarde de pierre par moments.
- J'en sais rien jusqu'où j'aurais fait deux trois petit pas, j'en fais chaque jour et le lendemain je reviens au point où j'étais le jour d'avant, c'est ma routine avant le boulot.
- Comment ça se fait que tu ais peur du vide ? TU es déjà tombée de haut ?
- J'ai...oui, je suis tombée d'une falaise avec un chocobo en pleine nuit, des chacals m'ont attaqué sur le trajet <soupire> et ...mon chocobo à amorti ma chute, j'ai fait deux semaines de coma. Je suis...une miraculée d'après mon doc'.
- Je comprends, je suis déjà tombé d'un Yol plus d'une fois, et la chute n'a pas toujours fait que du bien. *RIcane en y repensant.* Mais je n'ai pas été dans le coma alors j'ai du mal à savoir quoi te dire, mais au moins tu essaies d'avancer, c'est un début.
- Un Yol ? c'est pas un piaf ça ? <souriant en coin>
- Ce sont les montures qu'on utilise aux steppes. *Puis rit un peu.* On peut dire ça, ce sont nos chocobos à nous.

K'alysia se décale un peu et s'installe dans l'herbe, autant profiter un peu du soleil avant de filer au boulot.
- Je vois...<hochant elle soupire doucement> et malgré tes chutes t'es remonté à chaque fois ?
- A chaque fois, il le fallait bien, je n'avais pas de temps à perdre.
- Tu vas rester debout ? <souriant en coin, hochant à ses dires> ou c'est toi cette fois qui a peur d'être un peu trop près de moi ?
Image
Ogodei rit plus franchement et viendra s'installer à côté.
- Non, je n'ai pas peur d'être à côté, je devrais ?
- Ouais désolée ma sœur qui n’a pas son cavalier pour ce soir...<ricane> et non tu ne devrais pas…<souriant finement> je suis curieuse de savoir dans quoi tu bosses pour être là à flâner en plein après-midi.
- Je bosse quand j'en ai envie. Ou lorsque j'en ai besoin, ce que je fais n'est pas très différent de mon fils, je vais à Limsa et j'essaie de voir là où on a besoin de moi dans les domaines où je sais faire.
- Ettttt c'est quoiiii le domaine ? t'as l'air de tenir ça secret. Je dois mériter d'avoir l'info ? <agitant les oreilles joueuse.>
- *Allait répondre, mais il s'abstient, trouvant l'idée de la Miqo'te rigolote finalement. * Pourquoi pas, j'y gagnerais quoi à te la donner ? *D'un air joueur. *
- <souffle un rire et baisse les oreilles, elle hausse une épaule> ce que tu veux, je suis joueuse j'aime les paris, ça peut-être un défi, un objet que tu convoites...soyons fou !
- Un objet... *Il lève les yeux au ciel, réfléchissant. * Ou un défi... ou plusieurs. *Il avise la Miqo’te. * Ce n'est pas facile car je ne sais pas où sont tes limites, ni tes compétences.
- Les limites à part si c'est pas en hauteur ça va <ricane> compétences, tout dépend le domaine.
- Si tu arrives à me rapporter un produit de chasse qui correspond à quelque chose qui ressemble à un Loup ou un Coeurl, j'accepterais de te donner un de mes domaines de compétence, ou alors, tu devrais monter à un arbre plutôt grand et à en descendre, en ma présence.
- VENDU ! je te ramène un chacal ! <Éclate de rire, agitant les oreilles, elle est sérieuse en plus>
- Noté, tu me ramènes ça avant la fin de la semaine prochaine.
- t'abuses tu imposes même le délai ? pourquoi ? tu repars ?
- Non, mais sinon c'est trop facile.
- <souffle un rire> hmpf...ça marche <lui tend la main, mais serre le poing, souriant en coin, surement pour qu'il tape contre.> Ogodei serre son poing et tape contre le sien.
- T'as une linkperle ?
- Oui, j'en ai une, mais il faut que je me souvienne où je l'ai mise...
- ...
- Elle n’est pas sur ta corne quelque part ? <se penche pour observer puis tique et se ravise rapidement, pas de proximité nonnn pas bonne idée.>

Ogodei viendra chercher au niveau de ses cornes en l'entendant, mais il ne semble pas l'avoir à ce niveau là. Elle souffle un rire le voyant faire et se pince les lèvres, l'observant à son tour discrètement, ou pas.

- Bon de toute manière d'ici là tu sais ou me trouver pour venir synchroniser.<souriante, puis s'empresse de préciser> les linkperles ! <se redressant ensuite un peu nerveusement elle ajuste sa ceinture pleine d'outils.> Ogodei continue de fouiller sur lui, mais non, rien à faire.
- De toute façon, ça semble foutu pour le moment, je ne l'ai pas sur moi, j'ai dû la laisser avec mon autre pantalon.
- Hin hin ou alors tu fais genre le mec qui a pas envie de filer sa fréquences hm ?
- Et toi tu insistes beaucoup, tu as des envies de me contacter en privé ? *D'un sourire en coin.*
- <baisse les oreilles et souffle un rire, elle rosit légèrement >beuh ? non, mais si je dois te prévenir pour la livraison de la bestiole c'est plus pratique tu crois pas ? parce que bon rester avec un chacal crevé des jours parce que j'arrives pas à te trouver ça ne me dit rien.

L'échange se poursuivra encore quelques minutes avant que la jeune femme ne prenne finalement pas en direction du quartier.

Avatar de l’utilisateur
Ambre Senah
Messages : 259
Inscription : 18 mai 2017, 16:36

Re: [Chronique] Aly & Naya Jin

Message par Ambre Senah » 13 août 2018, 14:24

Image
Image
K'alysia Jin descend la ruelle, depuis le tapas, ses sandales en main, filant en direction de la plage avant de s'arrêter sur les hauteurs et d'aviser le xaela en contre bas, surprise mais amusée.

- Salut ?!
Ogodei est en train de réfléchir, il observe le jardin, sous tous ses aspects, mais ça n'est pas forcément ni son fort, ni dans ses habitudes de gérer ces choses-là, fort heureusement, une voix le sort de cet enfer mental.

- Bonsoir ! *D'un signe de la main.*
- <observe autour, curieuse> tu...t'incruste chez les gens maintenant ?
- On peut dire ça, je suis en train de m'incruster chez moi. *Rit un peu à la question. *
- Chez toi ? vraiment ? <ricane> un peu vide...j'espère que c'est mieux à l'intérieur.
- *La regarde arriver.* Tu t'incrustes chez les gens maintenant ?
Image
[Nayah]- Salut Djin hausse un sourcil.
- Salut salut
- Bonsoir ! *Aux deux, derrière.*
- Au moins tu... Salut vous deux..<ricane> décidemment, vous alliez à la plage aussi ?
[Djin]- On en reviens. *sourit en coin*
- On tournait en rond... *regardant sa sœur*
Ogodei semblait discuter, dans un jardin... tristement vide, pour le moment.
-*regarde Ogodei* on vous dérange ?
[Djin]- Bah bien sûr qu'on dérange.. *amusé*
- Moi j'y allais mais j'ai croisé une connaissance qui s'ennuie dans son jardin <ricane>
[Djin]- Aller, viens. *sourit en coin*
- Pas forcément, j'étais en train de me demander ce que j'allais faire ici.
- Comment ça ? vous trouvez qu'on a l'air occupé ?
- Mh. Vous venez d'acheter le terrain? K'alysia tiens ses sandales dans la main, profitant d'être pieds nus dans le gazon.
- Pas plus tard qu'hier soir, mais la bonne nouvelle, c'est qu'on m'a aidé pour meubler rapidement l'intérieur.
- Je vois. *souriant finement*
- Ah c'est une bonne nouvelle ouais heureusement, dormir dans une maison vide c'est la merde <ricane>
- Alysia quand tu auras du temps j'aimerai parler avec toi *douce*
- Ça ne me dérangerait pas, des fois, je dois me retrouver à dormir dans des endroits improbables, une maison vide n'en serait qu'un de plus.
- Pour ?
- C'est un sujet délicat *génée*
- C'est urgent ou c'est des histoires de cul ? <ricane>
- Des histoires de cul non pas vraiment...
[Djin]- Ouais bon, moi j'vous laisse. *s'étire* J'vais me pieuter!
- Bonne nuit Djin !
- Bonne nuit. *Adresse un signe de main pour saluer le Miqo'te.*
- Ouais bonne nuit! *sourit en coin*
- Tu es sûr Djin ? et bien bonne nuit.*douce*
- Bah là je suis occupée donc si ça peut attendre ouais, je passe te voir demain ?
- *soupir* Laisse tomber, Bonne soirée.
- A mon avis, elle n'aime pas trop ma présence. *Amusé en suivant la sœur de la Miqo'te s'éloigner.*
- Pourquoi ? Elle ne te connait même pas si ?
- Elle avait l'air surprise que Djin parte, mais elle est partie sans en parler devant moi, si elle aurait voulu qu'il parte aussi, elle n'aurait rien dit. *Puis désigne la porte.* Tu voulais visiter l'intérieur ?
- Je voulais rien du tout moi, c'est une invitation ? <souriant en coin> et pour ma sœur, ou Djin j'en sais rien et je m'en fou <soupire> j'ai dit à Djin que lui et moi on sera qu'ami, et visiblement il a déjà envie de passer du temps avec ma sœur donc bon. <haussant une épaule.>
- Déçue de sa décision ? *Le ton taquin, puis opine.* C'est une invitation, tu voulais voir si c'était mieux, je me trompe ?
- ...
- Pas déçue non, et pas surprise non plus, les mec sont tous les même, en rhute et quand ils ont pas la proie qu'ils veulent ils passent à la seconde. <blasée surtout> de toute manière je n'ai rien fait avec lui, alors il qu'à se taper ma sœur, peu m'importe ça me montre juste que j'ai bien cerner le personnage et que j'ai eu raison de refuser son intérêt pour moi. Et ouais je te suis. <sourit doucement, bien que les oreilles basses.>
Ogodei ne répondra pas de suite, mais il l'invitera à le suivre.
Image
- Il y a des bons comme des cons, et ça ne changera pas, l'avantage que tu as va t'être utile pour ne pas tomber dans les pièges, tu as au moins cet avantage. *Puis il rit franchement. * La carrure aide mais ne fait pas tout, j'ai déjà aussi été manipulé mais quand on se déplace souvent, ça et l'expérience, on finit par faire avec. *Il rit de nouveau en la voyant galérer. *

- J'aime bien t'entendre rire, à chaque fois ça me surprend avec tes yeux flippants...< fini par s'avancer félinement, amusée toujours, elle aguiche pas pour autant, naturellement charmant en ses mouvements celà dit, allant s'installer un peu plus près de lui.> l'expérience ouais..<soupire blasé levant les yeux sur lui> en gros j'arrêterais de galérer à quarante ans, super, merci Ogodei je me sens carrément mieux.
Image
- De rien, je suis là pour ça.
- Mince alors t'as de l'humour en plus ...<souriant finement> oh d'ailleurs pour ton idée de chasse je suis dans la merde t'as dit fin de semaine prochaine c'est ça ?
- Tu n'as choisi de souligner que ce qui t'arrange pour essayer de me faire chier, mais je suis certain que tu as aussi saisi ce que je voulais dire par là. *Souriant.* Fin de la semaine qui arrive.
- Moiiii ?!! <bat des cile une main sur sa poitrine> jamais voyons je suis outrée comment tu peux penser ça de moi ? <surjouant, elle rit doucement finalement et agite les oreilles> bon alors j'ai le temps...je dois...trouver quelqu'un avant.
- Trouver quelqu'un pour ?
-<plisse les yeux, le défiant un peu du regard, moins impressionné bien que ses pommettes rougissent, oui toujours légèrement attirée par le xaela> hé bien pour la chasse au chacal...
Image
- *Remarque bien son regard et s'étale un peu pour pouvoir prendre une posture un peu plus décontractée, même si ça permet clairement de pouvoir l'admirer sous toutes ses coutures ou presque, une sorte de réponse à sa provocation ?* Pourquoi tu ne proposes pas à ta sœur ?
- <une oreille frétille à son changement de posture bien qu'elle se domine pour ne garder les yeux que sur sa bouille, elle n'a pas percuté directement à la question> hm ? oh euh...ma sœur ah non en fait...je t'ai piégé..<souriant en coin navrée mais amusée>
- Tu m'as piégé ? Explique-m’en quoi ? *Rit un peu.*

- hé bien, en fait j'avais déjà eu la proposition d'un ami d'aller m'aider à me venger pour tuer un chacal...<soufflant un rire> et quand t'as mentionné une bête...pouf ! j'ai sauté sur l'occasion, mais j'arrives pas à le joindre...<grimace> néanmoins, t'as jamais dit que je ne pouvais pas être aidée.
- J'ai demandé à ce que tu ramènes un chacal, pas que tu devais y aller seule, tu marques un point. *Il ne semble pas mal le prendre, mais il la regarde de haut en bas.* Tu ne te penses pas assez forte pour en ramener un ? *Sur le ton de la provocation. *
Evidemment...<ricane> j'ai l'air d'une combattante ? <souriant en coin> je suis masseuse, j'ai pas mal voyagé mais j'apprends encore et à chaque fois que j'ai dû chasser ou autre j'étais avec un mâle combattant donc bon...

- <rougit légèrement à son regard, les oreilles s'abaissant ce qui contraste clairement avec son attitude qui pourrait laisser penser qu'elle n'est pas genre à être intimidée mais surtout du genre à mener la danse du charme au lieu de la subir.>

- Tu dois savoir te débrouiller. *Il se met un peu plus de côté, quasiment allongé, appuyé sur son bras, tourné en sa direction, lui adressant un regard un peu plus... même plus insistant, mais toujours en lui souriant. * Tout s'apprend, ça m'étonne qu'aucun de ces mâles ne se soit donné la peine de t'aider.
- Je suis plus intéressante au lit qu'au combat pour eux faut croire.<souriant en coin à sa posture, elle se redresse un peu sur les genoux> retire ton haut...<d'un sourire taquin, soutenant son regard. Le ton se veut pas tout à fait un ordre bien qu'il soit malicieux, possiblement intriguant.>
Image
Alysia fit profiter le xaela de son talent de masseuse en discutant une partie du reste de la soirée.
Les rumeurs du quartier, les petits curieux lève tôt diront que la jeune femme est sortie à l'aube de chez le xaela, suivi de ce dernier avant de se séparer allant chacun de leur côté pour entamer leur journée.

Avatar de l’utilisateur
Ambre Senah
Messages : 259
Inscription : 18 mai 2017, 16:36

Re: [Chronique] Aly & Naya Jin

Message par Ambre Senah » 13 août 2018, 18:40

Image
Image
K'alysia toc doucement et entre, elle patientera dans la salle au cas ou elle serait avec un client.
- Tiens salut Alysi *douce portant des serviettes dans les bras*
- Salut..et oui j'ai encore changée de tête <ricane et soupire> Je te déranges pas ?
- Non du tout je profitais que c'était calme pour faire du ménage *elle leve un coussin du canapé rond servant aussi de coffre y déposant les serviettes*
- Comment vas-tu ?
- ça va et toi ? tu voulais me voir..<douce d'un sourire, bien qu'intriguée> t'as des ennuis ?
Image
- Oh non rien de grave *fermant le canapé* je n’ai jamais d'ennuis tu sais *douce* juste des interrogations. Tu veux boire quelque chose ? *fermant le coffre*
- Hé bien je suis là je t'écoutes...euh ouais ce que tu veux, peu importe, t'as l'air bizarre, tu me fais la tronche ?
- Non non t'en fait je suis juste préoccupée c'est tout..*prenant un vieux rhum de 30ans elle remplit un verre et le dépose devant sa sœur* Rhum ça te conviens ? En autre oui...mais pas que lui en faite...*génée* Pour faire simple malgré toutes mes efforts pour ne pas m'attacher à un mâle…et bin disons que mon cœur balance entre deux mâle...j'en ai parlé à Thay déjà…j'ai suivis son conseil mais au final un des deux mâles m'a un peu percée a jours....
Image
- Tu fais exprès de ne pas me donner de nom ? <souriant en coin> Djin c'est ça ? Le truc va être vitre régler non, tu l'intéresse pas, et puis tu étais à fond sur l’autre, il s'est passé quoi entre deux ?

L’échange de confidence et de partage se poursuivi encore une bonne heure. Arrivant doucement à une conclusion.
- Alors fonce, vie ta vie frangine, profite et découvre enfin l'amour, je pense qu'avec lui t'as une chance sérieuse et stable.
- Hum je n’en sais rien, mais au premier abord le courant passe bien, en plus je l'ai vue gérer des problèmes à lavandière le soir de la luciole c'était impressionnant.
- Même si un jour ça se termine, dramatiquement ou autre, tu verras que tu ne regretteras pas, ça fait mal, très mal mais on se relève toujours et chaque moment vécu, te fait grandir, te changes et ils
- Des problèmes à Lavandière comment ça ? j'ai raté une baston ? <ricane>
- *ses oreilles se plaquent brusquement sur son crane* m'en parle pas s'il te plait....j'ai pas envie d'y penser...y a eue de l'animation j'ai pas tout compris mais Keitaro s'est battue avec un mâle d'un clan allié à celui de Touakami.... Touak avait peur pour un problème diplomatique... car Keitaro ne fait plus partie du clan de Touaka *oui oui ça semble brouillon* J'ai aussi croisé un lalafell qui a endormie. Ça été une soirée très riche en émotion...*gênée* tu n'as pas idée
- <souffle un rire> va pas te plaindre au moins tu t'ennui pas <ricane> j'espères que ça ira pour cette histoire de clan. <douce d'un sourire>
- Et surtout écrit moi hm ? raconte-moi tout une fois en orient, je veux les détails croustillant <souriant en coin> Oh et je parles du paysages aussi et de tout le reste hein <amusée>
Image
-Hm…Naya… J'ai...un truc à te dire moi aussi.
- *cille semblant surprise* oui je t’écoute *légèrement inquiète*
- J'ai passé la nuit chez ogodei ...

Avatar de l’utilisateur
Ambre Senah
Messages : 259
Inscription : 18 mai 2017, 16:36

Re: [Chronique] Aly & Naya Jin

Message par Ambre Senah » 13 août 2018, 19:06

Image
Image
Une dispute aurait éclaté en cette fin d’après-midi, au Tapas dans l’un des appartements. Alysia de retour chez elle, des témoins ou employés auront entendu les vocalises sans réellement savoir de quoi il s’agissait, puis la jeune miqo’te serait sortie en furie dans le quartier avec son granita, se réfugiant dans le jardin… du voisin.

Ogodei Iriq sort de chez lui, l'air en pleine forme, il se dirige vers un de ses nouveaux endroits favoris, le banc où il peut s'allonger pour glander paisiblement.

K'alysia est adosée au muret à l'ombre la tête reposée le poil hérissé et suit du regard le xaela qui sort s'allongé sans la voir.

- J'ai bien fait de ne pas m'assoir là-bas apparemment. Ogodei relève la tête et la remarque, levant la main.
- Bonjour, déjà de retour ? Si jamais tu as oublié quelque chose, tu peux aller le récupérer. *Souriant.*

K'alysia étire un mince sourire à son geste et repose sa tête contre le mur fermant les yeux.
- hm...non fin'…oui de retour, je me planques j'essaie de me calmer...et non je n'ai rien oublié.
- De te calmer ? *Il tourne la tête pour essayer de voir dans quel état elle est.*
- Je ne sais pas ce qu'il s'est passé, mais t'as la tête de quelqu'un qui vient de sprint pour avoir la dernière tenue à la mode d'un marché pour la louper sous ton nez. *Amusé.*
- <se pince les lèvres un léger rire souffle bien qu'elle grogne doucement, râleuse.> hmpf... j'aurais plutôt dit l'envie d'écorcher vif quelqu'un pour ma part.
- Tu vas m'expliquer ou tu aimes juste mon jardin ? *Puis un peu plus sérieux. * Qu'est-ce-qui t'a foutu dans cet état ? *Bien qu'il garde cet habituel sourire.*
- Je...je me sens bien ici c'est tout et ...désolée si je déranges je peux filer, de toute manière je dois voir un ami dans vingt minutes mais vue mon état...il fallait que je souffle un peu <grimace se redressant> J'ai viré Djin...de chez moi, finalement.
Image
- Il est venu te dire que tu n'avais pas le droit d'être ici ? *Rit un peu.* Plus sérieusement, pourquoi ça ?
- <sourit en coin et roule des yeux, le voyant mêler son humour foireux et son sérieux, elle lui mord le ventre avec ses ongles dans une chatouille> il était en compagnie d'une miqo'te, une douche après la plage qu’il a dit, elle était vêtue et dehors mais... vue ce que ma sœur venait de me dire j'ai vue rouge. <soupire une moue suivant baissant les oreilles> il a osé dire en plus que c'est elle qui joue sur les deux tableaux, ma sœur quoi, c'est la pureté et sincérité incarner bordel je te jures que si il va dire ça ailleurs je lui coupe la langue moi-même. Quoi qu'il en soit, on s'est pris la tête <soupire> et ce con comprend même pas qu'au final c'est lui que j'essaie d'aider.

- *Rit un peu en la sentant faire, venant lui offrir un petit coup de jambe en retour.* Tu avais raison finalement, il va bien voir un peu partout pour se faire plaisir, c'est juste dommage qu'il ne soit pas franc avec lui-même.
- Je crois que je devrais revenir à la case départ...restée seule, me mêler de rien, plus d'ami, plus de famille, sauvage et antisociale tiens...j'avais la paix putain.

- Ça veut dire que c'est la dernière fois qu'on se parle ? J'espère au moins que j'aurais droit à une tape amicale avant ton départ.
- Non le pire c'est qu'il se tape personne, c'est...un mâle juste paumée, il cherche l'amour le vrai, fidèle mais il est dégouté de voir qu'autour de lui il y a que des nanas qui veulent pas ça <soupire> je peux comprendre mais il se rend pas compte que sa manière de s'y prendre fait qu'il passe pour un gigolo, les gens vont le juger direct <grimace la gorge nouée, ça sent le vécu.> hein ? <percute à ses dire, elle était dans son délire monologue> pourquoi la dernière fois ?

- Tu devrais le laisser faire ses propres expériences, s’il veut trouver l'amour, mais qu'il se précipite à la moindre occasion, c'est son erreur, et il devra apprendre de ses échecs, c'est comme ça qu'on devient plus mature. *Sourit.* Tu parlais de ne plus avoir personne, alors je me pose la question. *Tourne son regard amusé sur elle.*

- <soupire> oui mais..<baisse les oreilles gardant les yeux sur lui> ça fait mal Ogo' j'ai pas envie que mes proches subissent ça, ni ma sœur. Et puis quand je me confronte à lui il me donne une version, j'appelle ma sœur et elle me dit autre chose et c’est elle que je crois, tu te doutes bien du coup comment je peux lui faire confiance ? <grimace dépitée> même en amitié j'ai la poisse. Et...toi c'est différent..<étirant un sourire> t'es plus vieux, mature, pas compliqué, tu me fais pas chier et t'as pas une vie merdique ou une romance à chier non plus.

- Ce n'est le cas que si on a envie que sa vie soit merdique avec des romances ratées, j'ai simplement décidé de prendre un chemin moins décevant, tout ça ne dépend que des choix qu'on fait, si tu n'apprécies pas ta vie actuelle, c'est à toi de voir où tu comptes aller pour changer la donne.

- Hé bien je pensais l'avoir fait, mais les mecs s'accrochent à moi, en fait...je réalise que les plan cul ça marche bien si je trouve quelqu'un comme moi, mais pour le reste, même une amitié avec un mec c'est juste...impossible, ils finissent toujours par me saouler, me faire changer, m'imposer des truc. <soupire et passe un regard sur lui navrée> pardon je t'amènes mes emmerdes en partie avec mes coup de gueule désolée.

- Mais tu as raison, je dois plus intervenir les laisser faire leur choix et leur embrouilles ou échecs, ma sœur y compris...je l’écoute je conseils mais je ne ferais rien, les dramas ça me gave.
- Je note qu'on ne sera pas amis alors, ça t'évitera que je t'impose des choses ou que je t'emmerde. *Il rit de son côté, ne semblant pas du tout dérangé de la voir en crise.*
Image
- ... <pouffe de rire glissant un regard sur lui du coin de l'œil, visiblement l'attitude du xaela fonctionne bien, elle descend doucement de sa fulminante> hmpf...ce n’est pas ce que je voulais dire non plus, si ...tu l'étais pas aussi un peu je serais pas là à te raconter mes misères. <sourit en coin et se hisse sur lui s'installant comme une gamine sur son ventre> j'ai l'impression que je te fais même pas chier...comment tu fais pour...resté aussi détendu, zen et détaché tout le temps, tout en étant adorable, compréhensif et à l'écoute...moi j'y arrives pas, j'ai le sang chaud je m'emballe rapidement.

- *Contracte son ventre, bien qu'il a l'air surpris sur le coup, souriant ensuite quand il comprend ce qu'il se passe.* Je suis assez confortable pour madame ? - Mouais pas trop mal, ça manque un peu de gras...<souriant finement en pouiquant son ventre.>
- J'ai connu pire, alors j'ai appris à éviter les crises et à les tempérer lorsqu'elles viennent malgré tout, même si cette attitude détachée ne donne pas toujours bonne impression. Peut-être dans quelques années, lorsque j'arrêterais d'aller à droite et à gauche, il y aura un ventre qui pointera son nez.

- Moi j'aime bien, ça me calme..<d'un plus doux sourire gardant les yeux sur lui> c'est...rassurant de me dire que tu peux pas t'emballer, ça me tempère au moins. <rit doucement> d'ici là tu seras vieux et fripé.
- Et tu t'en iras vers des hommes plus jeunes et plus performants. *Rit un peu, croisant ses bras derrière la tête en la regardant.*
- Si plus vieille je deviens comme toi ce serait le pied, je dois subir encore vingt ans de galère pour apprendre tu crois ? <soupire plus douce, oreilles basses toujours. Arrête de dire de la merde, j'ai eu que ça jusqu'à maintenant et regarde ou ça m'a mené <ricane> je l'aime bien mon papi moi.
- Ça dépend, on évolue tous différemment, je connais pas mal de Xaela qui sont plus vieux que moi et qui sont toujours très impulsif.
- Hm...<se penche un peu au-dessus de lui, main sur les côtés de sa tête, prenant garde au corne et lui sourit niaisement mignonne en louchant, voir sa réaction.> Ogodei rit plus franchement et viendra essayer de la chatouiller aux côtes pour la déstabiliser dans sa tentative, plissant le regard, joueur.

- <souffle un rire et se tortille un peu, bien qu'elle ne change pas sa posture, parlant bassement.> J'ai envie de t'embrasser, je peux ? ou...<glissant un regard autour> c'est mieux pas dans ton jardin ?

Ogodei viendra glisser un bras dans son dos et se redresse un peu pour l'embrasser, de son côté, il ne semble pas affecté par l'idée qu'on puisse le voir ou pas, après lui avoir adressé un sourire en coin.
K'alysia couche ses oreilles en arrière et ricane, rendant le baisé à son tour dans un petit ronron qui s'entame, très léger, qu'elle retient surement, rare de l'entendre ronronner la demoiselle.

- <murmure amusée par la suite en plissant le regard, restant semie allongée sur lui> ça veut dire ferme là hm ?
- Je reste un peu con par moments, il faut croire, pas trop déçue ? *D'un rire léger, tout en l'avisant.*
- Un peu con ? <cille et rit doucement> je crois que t'es bien le premier type qui au bout de trois quatre jours et visite, ne m'est pas encore déçu d'une manière ou d'une autre, en soit c'est un bon point. <souriant en coin, elle câlin son nez sur le sien et finira par se redresser un peu> maiiiis je dois filer voir mon ami chasseur pour le chacal ! désolée !

- File donc, avant d'arriver en retard et de devoir te justifier. Et ça va venir, personne n'est parfait et il y a forcément des traits chez moi qui vont te donner envie de m'écorcher vif. *Rit de nouveau et..Il viendra lui donner une tape discrète sur les fesses lorsqu'elle se redressera.*
- Non ça devrait aller, il est pas chiant lui non plus j'ai pas à me justifier <ricane puis tique> ce serait chiant si c'était pas le cas, et puis…au pire au règlera ça comme hier soir..<étirant un sourire malicieuse en agitant les oreilles> c'est surtout pour toi que je m'inquiètes je suis...une vraie calamité Ogodei...
La pluie aura raison de leur échange, la jeune femme partant en courant, en quête du miqo'te sauvage nacré.

Avatar de l’utilisateur
Ambre Senah
Messages : 259
Inscription : 18 mai 2017, 16:36

Re: [Chronique] Aly & Naya Jin

Message par Ambre Senah » 13 août 2018, 19:13

Image

Quelque part dans le quartier…encore…

- Dreyyyy !!! achète toi une linkperle sérieux !!!! t'es où !!!?
[Ogodei] *La voix est amusé, bien qu'audible.* IL Y EN A QUI DORMENT !
[Drey]- J'suis innocent !
- <éclate de rire> mon cul! oh! trouvé!
- Toi et la discretion, hein !
- bah linkperle et j'aurais plus besoin de brailler !
- Gngngngngngngn. Prend en moi une !
- <ricane> vrai ?
- Génial ! merci, non parce que là c'est urgent j'ai besoin de toi ! Par contre...<soupire blasée, trempée> on va au sec ?
- Si tu y tiens tant. Après, j'a... <Il étire un sourire sous son masque.> Besoin d'moi ? Et bien, dit comme ça~ J'te suis ma belle.
- <souffle un rire> ouais non pas pour ça....autre chose, par contre chez moi du coup, même si t'aime pas ça je dois me changer.
- Avec grand plaisir ma belle~
Image
- Et bien, plutôt sympa !
- ouais fin'...j'étais en coloc...je viens de le virer.
- Ah ? Pourquoi ça ?
- <soupire et avise son tas de fringues propre et semi plié, jetté sur le lit> disons que j'essaie d'aider comme une tarte et que c'est un con et ...bref… Tu te souviens de la virée pour tuer le chacal dont on a parlé ?
- Hm ? <Il penche la tête sur le côté.> Comme tu veux ma belle. <Il hausse un sourcil.> Ouep.

K'alysia se penche pour fouiller ses fringue, foutant le foutoir. Drey se penche sur le côté inverse.
- Bah…j'aurais besoin dans la semaine si tu peux...<tiquant, elle ricane et agite la queue en dandinant du cul> ça va la vue te plais ?
- ça va, un peu trop loin, mais ça va ! <Il ricane.> Hm... Jeudi ou vendredi, ça t'va ?
- Vendredi ! ouais comme ça c'est niquel merci mais...disons qu'un xaela m'a foutu un défi <ricane> manque de bol pour lui on avait déjà prévu et il n’a jamais préciser que je devais lui ramener l'animal en l'ayant tué toute seule. Du coup, j'ai galérer à te trouver. <Se change reposant ses fringues mouillées sur la commode.>
- <Il sourit derrière son masque, l'observant, sans gêne.> vendredi ? Tu veux partir chasser vendredi ? <Il se déplace, passant derrière elle.>
Image
- Et...<galère à retirer une sandale en sautillant sur un pied, puis l'autre> du coup je me suis dis-...<s'arrête et passe un regard sur lui par-dessus son épaule.>
- <Il la regarde, levant une main en mode "Yo."> Et tu t'es dis ?
- Bah de faire d'une pierre deux coups...<soufflant un rire à son geste, elle semble légèrement coincée entre le meuble et lui, ce qui en soit n'est pas pratique pour poursuivre, elle reste donc avec sa chemise sèche en main.> Je dois savoir quoi prendre, et ce que tu envisages sur place, histoire de pas flipper les nuits prochaines à l'idée d'y retourner. <soupire d'un petit sourire en coin, inquiète.>

K'alysia remonte doucement ses mains pour abaisser le masque du miqo'te souriant finement blasée.
- <Son index suit le mouvement pour finir sur son ventre.> Sans traque, tu ne chasses pas. La bête ne va pas gentiment attendre que tu la butes. Du coup, il faut prédire ses déplacements. Du coup, on traque. <Il la laisse faire, dévoilant une canine, amusé.>
- Hm...<se recule doucement dos à la commode pour enfiler son haut> tu...pourras t'en charger si je balise ? tu me mettrais pas en danger hm ? <gardant ses vairons sur lui, après tout elle le connait peu et foutre sa vie entre ses mains c'est pas rien.>
- <Il étire un sourire amusé.> Je traque, tu chasses. Faisons comme ça ma belle. <Il remonte lentement son index jusqu'à son menton.> Et te mettre en danger, tu peux l'faire toute seule, j'pense !

- <ricane et roule des yeux le laissant faire, oreilles basses> oui mais ce que je veux dire c'est...tu me protègerais ou t'es du genre à te barrer si ça part en vrille ? Donc tu me ramènes la proie et je décoche pour la tuée tu veux dire ?
-<Il dodeline de la tête.> Je t'indique où elle est, je te la désigne et tu la chasse. Eeeet, ouais, j'assure tes arrières. Faut bien que j'en prenne soin. <il sourit, amusé, son index caressant sa mâchoire.> Donc…vendredi…

Avatar de l’utilisateur
Ambre Senah
Messages : 259
Inscription : 18 mai 2017, 16:36

Re: [Chronique] Aly & Naya Jin

Message par Ambre Senah » 15 août 2018, 11:10

Image
Image
K'alysia observe le jardin haussant un sourcil derrière ses lunettes solaires. Elle fera rapidement demi-tour et vérifiera le numéro sur le panneau. Avant de constater la présence du xaela affalé dans son bassin au soleil.

- Oh !
- Bonjour ! *Lève sa main pour la saluer, mais il reste installé. *
- J'ai cru que je m'étais plantée de secteur <souriant finement> Tu t'emmerdes pas, c'est sympa ta déco jardin, t'as des ouvriers compétent. <ricane>
- Et non, c'est juste que les travaux et les préparatifs sont terminés pour le moment. *Amusé en l’avisant. * Tu allais encore vers la mer ?
- Non je venais te dire bonjour <haussant une épaule>
- Tu sais que...avec tout ce confort ici, surtout les points d'eau, tu risques d'avoir une blonde qui squatte souvent.
- Elle vient déjà quand elle est en colère, alors elle pourra bien venir si elle veut se détendre. *D'un sourire entendu, bien qu'il en rit un peu par la suite.*
- <se pince les lèvres baisant un peu les oreilles amusée mais honteuse> et je viens dire bonjour aussi, je viendrais pas que pour les mauvais moment promis.
K'alysia remonte ses lunettes et sourit en coin.
- Ça me va aussi, tu vas bien aujourd'hui ?
- pourquoi tu te marres ? <Se penche et retire ses sandales, puis ses bas, reposant une jambes sur la roche, elle se dessape oui et prendra tout son temps pour qu'il en profites, malicieuse.>
- Je vais bien oui...c'est plus calme on va dire...et j'ai pu voir mon ami pour la partie de chasse.
- Il a accepté de t'aider alors ? Parce que tu te justifies alors que je plaisante. *Sourit.*
Image
K'alysia s'invite dans le bassin sans gêne et pas uniquement dans ce dernier mais viendra se hisser sur le xaela, lui souriant en douceur.

Ogodei ramène un bras pour le passer autour d'elle et hausse un sourcil en la regardant, toujours avec son sourire, un peu surpris mais pas indisposé non plus.

- Oui il va m'aider, il traque, il me l'indique et je chasse, et je dois aller voir un ami qui va me filer un gadget que je lui ai demandé. Il y a plus qu'à espérer que je ne sois pas trop flippée <soupire, inquiète.>
- Tu as le droit d'être flippée, mais ça ne doit pas te bloquer sur le moment, ou c'est là que tu risques de te mettre en danger.
- Justement...<une moue suivant, oreilles basses toujours> je vais me rendre sur le lieu de l'accident, c'est là-bas qu'il y a les chacals, j'espères juste que mon traumatisme n’est pas au point où je vais être tétanisée sur place, mais normalement Drey veillera sur moi.
- Tu as essayé d'y aller depuis ou tu comptes y aller au moment de la chasse ? Si tu as du temps d'ici là, tu peux déjà essayer de te rendre dans la zone sans aller directement à l'endroit dangereux.
- euh non c'est vrai que je n'ai pas pensée à y aller avant, tu crois que je devrais ?
- Pour réduire les chances de te voir immobilisée par la peur, oui.
- hm..<soupire songeuse, le poil s'hérissant rien qu'à l'idée d'y aller>
Ogodei viendra pour la distraire en la chatouillant un peu aux côtes.
Image
- Je vais y aller oui, bonne idée <soufflant un rire à la chatouille se hissant un peu plus sur lui a califourchon> mais avant je préfères rester un peu au soleil ici avec toi, ça ne t'ennui pas ?
- Arrête de demander si ça me dérange ou pas, je te le dirais déjà d'avance si ça m'emmerdait. *Rit un peu et vient d'une main glisser son index distraitement sur son oreille. *
Image
- <fuit, trotinant toute mouillée en agitant la queue> Ogodei se redresse et sort à son tour, remontant son maillot de bain, avant de tilter.
- Eh, pas sur mon fauteuil personnel ! Je le savais...
- Raaah le pied je bouges plus d'ici !
- Heureusement que j'avais prévu l'éventualité. *Il s'en va s'installer sur son banc plus loin, et s'allonge à son aise.*
Image
- <joue avec ses lunettes qu'elle remonte et descend pour le faire rire, jouant des sourcils> oh pardon Monsieur, c'est chez vous ici ?...mais...Il y a de la place pour deuuuux hein !
- C'est censé l'être, mais je crois qu'une femme a décidé de m'envahir. *Rit en tournant son regard sur elle.*
- Promis, je le serais juste ce qu'il faut, pas trop...<rit doucement dans un soupire d'aise sous le soleil>
- Si tu l'es trop, je t'attrape par la jambe et je te lance dehors. *Amusé, alors qu'il se tourne pour profiter de l'air ambiant.*
- Ah oui ? tu sais que si tu me casses je pourrais plus être utile à grand-chose, t'as envie de te taper une étoile de mer ? <souriant en coin>
- Je saurais être actif pour deux. *Rit à nouveau. * Au mieux tu pourras toujours me regarder et jouer de ton regard. *Taquin.*

La journée s'achèvera sur la plage de brumée, discussion, nage et rires avant que la demoiselle s’évanouisse dans la nature une nouvelle fois, vaquant à ses occupations.
Image

Répondre

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité