[Chronique] Yunaia Takami

Répondre
Avatar de l’utilisateur
Ambre Senah
Messages : 259
Inscription : 18 mai 2017, 16:36

Re: [Chronique] Yunaia Takami

Message par Ambre Senah » 09 août 2018, 09:41

Image
Image
- Bonjour <d'un sourire tenant la porte pour Eylion derrière elle.>
[Djin]- Salut Yu', salut l'ténébreux! *souriant*
Eylion rentra, se contentant de jeter un oeil à l'intérieur avant de plisser celui-ci à la mention de "ténébreux"
- Bonsoir *vers Yunaia *
- Pourquoi j'ai l'impression que ça va rester...?
- Yunaia Takami, gérante, je peux vous renseigner ?
[Aoi ]- se fige un instant en la fixant, l'espace de quelques secondes, puis cligna des yeux.
- Eh bien... à vrai dire je suis venue pour faire une proposition à votre établissement.
Eylion observa Aoi qu'il sembla vaguement reconnaître de son côté en croisant les bras
- Dans la même veine qu'un partenariat à dire vrai.
- je reviens de la plage, navrée pour l'accoutrement si c'est ce qui cause votre surprise <amusée> j'ai un rendez-vous avec mes employés dans quinze minutes...Djin, les autres sont arrivés ? Solid, tibarn ? Ti'any et Nash ?
- Ti' est en haut. Les autres j'les ai pas croisés.
Image
Eylion Grenn suivit en silence, refermant la porte derrière lui
Aoi Haru opine poliment et alla donc s'asseoir.
Yunaia récupère de quoi noter, reposant les yeux sur la miqo'te par la suite.
Aoi Haru avise discrètement Eylion Grenn du regard, surprise, puis se reconcentra sur ce qui l'amenait ici du fait du temps limité.
Eylion prit appui sur le bureau à proximité, surveillant l'échange avec un œil vigilant, sans aucun scrupule.
- L'objet de ma venue concerne le RI-A, acronyme de Réseau d'Information d'Aventure.
- <hoche, attentive, bien qu'intriguée, la laissant développer, notant.>
- Il s'agit d'une société informative concernant les déplacements, contacts et lieux utiles aux aventuriers mais également aux non-initiés. Comme le temps vous est compté, je vais faire bref. Le RI-A dispose d'un registre dans lequel sont inscrits des lieux et contacts pour les aventuriers. Je suis venue vous proposer d'y inscrire votre établissement si cela vous intéresse. Je ne demande rien en retour, si ce n'est peut-être que vous mentionnez notre nom si quelqu'un recherche une information que nous pouvons donner. Voyez ça comme une publicité à double-facettes.

L'entretien dura une quinzaine de minutes tout au plus, un échange courtois, une mise au point et Aoi prendra congé en attendant des nouvelles de la gérante qui donnera son accord ou non sous peu en la recontactant.Yunaia restant un laps de temps avec Eylion en attendant l’arrivée des autres.


- Tu m'as trouvée...trop pompeuse en gérante ? <Sourit doucement inquiète.>
- Non, ferme mais c'est ce qu'il faut *fit-il sobrement*
- Je ne sais pas, j'ai été peut-être trop...franche ? <Haussant une épaule> ou méfiante ou impressionnante j'en sais rien tu en dis quoi ? Bon alors tout va bien, et tu en penses quoi de sa proposition ?
- Mieux vaut une bonne franchise et éviter les problèmes plus tard parce que tu n'auras pas affirmé tes besoins, selon mon avis. *Il haussa les épaules* La proposition a l'air... correcte et équitable. Beaucoup ne savent pas où il faut aller pour avoir tel ou tel service
- <hoche doucement lui souriant> c'est ce que je pense aussi. Je vais voir avec Daevios dans ce cas, je l'appellerais ce soir, l'idée me plait assez si c'est sécurisé.
Image
- Me déconcentrée avant un entretien, tu n'as honte de rien, hm ?
- Hrm, je suis plutôt du genre mesquin quand je le veux bien, tu ne le savais pas? *fit-il, faussement nonchalant*
- Je le découvres de plus en plus ...ça me plait bien mais...t'as une rivale de taille mon cher...<se penchant, elle soutient son regard dans un petit duel.>
- <Djin entre dans le bureau.> Fhhh..
- Hrm, ce n'est pas un coussin qui te sauvera la prochaine fois pourtant...
[Djin]- Bon, Ti' arrive. Et Nash aussi.
Eylion était en plein duel de regard avec Yunaia, sourire malicieux aux lèvres. Sourire qui disparut à l'arrivée du Miqo'te.
- Trop tard, je l'ai vu.. *souriant finement à Eylion*
Eylion resta silencieux, ayant retrouvé son air fermé
- <se pince les lèvres et rit doucement avisant Djin> Bien alors...ce sera rapide, déjà, tout le monde va bien ? Ti'any observe la table, si quelque chose à manger se présente à ses yeux
- Ouai ça va! Le Tapas n'a pas flambé donc j'en déduis qu'on a géré. *amusé*
[Ti’any]- Fatiguée... mais oui...ça va <Sourit a Yuna puis avise Nash>
[Nash]- Fatigué aussi mais on va bien merci et toi t'as l'air plus souriante aussi, mais t'as chaud, ou alors c'est le miqo'te au bureau qui t'as faite rougir <ricane>
- ...
- <sourit en coin> tu n'aura pas la réponse à ça Nash...bien donc...pour la soirée privée, vous pouvez toujours être présent ? aucun changement ?

La réunion dura une bonne heure pour la mise en place, l'organisation et les échanges ou confidence quant à la grossesse de la petite serveuse, cette dernière recevant des félicitations bien évidemment.

Image
Eylion se leva quand Djin sortit
- Hm, je devrai venir aussi "habillé"...?
- <soupir doucement, légèrement tendue, elle peaufine ses notes craquant un peu sa nuque, elle garde contenance mais tout ça semble la rendre nerveuse.> Non je n'ai rien imposé aux invités, c'était pour les employés. <douce d'un sourire s'étirant légèrement concentrée.>

Eylion l'observa un temps, puis il alla derrière elle pour glisser ses pouces sur la nuque. Il amorça un lent mouvement de haut en bas, en roulant les pouces de manière imperceptible au passage.

Yunaia cille un instant, elle se fige dans un petit raté avec son crayon, soufflant un rire avant de reprendre, un léger soupire d'aise suivant, elle se détend doucement.

- ça va aller, tu vas gérer...

Avatar de l’utilisateur
Ambre Senah
Messages : 259
Inscription : 18 mai 2017, 16:36

Re: [Chronique] Yunaia Takami

Message par Ambre Senah » 09 août 2018, 10:20

Image
Image
La journée bien chargée pour la demoiselle se poursuivi avec la soirée au Théâtre-Cirque du Kyogen en compagnie de son fidèle ami comme toujours, croisant les doigts pour que la soirée ne soit pas une catastrophe, c'est la troisième tentative du duo après tout ne dit-on pas "jamais deux sans trois" ?

Image
- quatre minutes... Ce n’est pas si dramatique...<soufflant un rire>
- C'est ce qu'on appelle un retard *ronchonna t-il, jamais content*
[Cyngen]- Bien le bonsoir ! Bienvenue au théâtre du Kyogen !
- Pardon Sire Grenn, ça ne se reproduira plus..<papillonne des cils, se retenant de rire>
- Bonsoir Cyngen, un plaisir de vous revoir, une bise ce soir aussi ? <Étirant un sourire en coin, taquine>
- *sourit en coin* Deux fois plutôt qu'une !
- <souffle un rire> dites-moi, sommes-nous en retard ? <S’approche pour une bise courtoise et amical sur la joue du hyur.>
Eylion patienta de son côté, l'œil blasé
- Pas du tout ! Je n'ai pas besoin de vérifier si vous avez vos invitations. Vous pouvez entrer. Mais nos agents de sécurité, eux les vérifierons ! Yunaia, la bise ressemblait plus à une petite puce qui bec son tonton plutôt qu'autre chose, bien que la petite puce soit canon, certes.
- Très bien…merci...
Cyngen sourit au deux personnes
Eylion hocha la tête, pas très bavard de son côté
- Tu vois, on est à l'heure, même lorsque ce n'est plus l'heure. Vous faites un clin d'œil à Eylion Grenn.
Eylion Grenn roula l'oeil
[Cyngen]- Une bonne soirée à vous !
- Merci...
Image
- Monsieur...après vous !
- ... *Il plissa l'oeil* Normalement, c'est l'inverse
- Oui mais tu ne le feras pas donc bon..<ricane doucement de bonne humeur.>
- *Il grommela, tâchant de s'imposer pour prendre possession de la poignée* Ne me fais pas regretter de ne pas avoir donné l'invitation à ma sœur, juste pour voir ta tête *dit-il avec un sourire en coin*
- <hausse un sourcil et pouffe de rire le laissant faire> Eylion, c'est moi qu'ils ont invités aussi. <amusée, passant la porte.>
- Je sais... Mais n'oublie pas l'invitation est envoyée au nom de Grenn, ce qui fait que j'ai le choix de venir... ou bien ma sœur *dit-il, amusé*
- tu n'aurais pas osé ..<ricane>
Image
Slaun a l'allure fière dans son petit costume, elle est souriante, et regarde tout le monde avec curiosité et bienveillance.
- ... C'est toi qui a voulu essayer le noir *souligna t'il avec un sourire en coin*
- ça mincis les courbes que tu as nommé "tapas" ....
Image
Ils patientèrent pas bien longtemps dans la petite pièce avant d'être guidés et installer avec tout le monde dans la grande salle de spectacle. L'ambiance est joviale, agréable. Yunaia rayonnante, curieuse et impatiente, Eylion...hé bien fidèle à lui même...
Image
Image
Image
Yuna perdit légèrement son sourire, l'angoisse la submergea quand elle fut désignée et choisie dans le publique avant le début de la représentation, se retrouvant donc non plus spectatrice mais actrice. Joueuse, elle était nerveuse mais en un sens ravie de pouvoir finalement participer directement sur scène, après tout, n'est-elle pas dans une période de sa vie relativement étonnante ? faite de changements, de découvertes, d'aventures et d'expériences ?

Image
Dans le coulisses, Yunaia faisant certaine rencontre agréable et amusante, bien que chaque participant choisi dans le publique semble tout aussi nerveux qu'elle. Après tout personne ne sait de quoi il s'agit réellement.
Image
Les décors, la présentation, l'élégance des artistes, tout y était, ou presque pour faire rêver la demoiselle et son ami le ronchon, qui lui d’ailleurs restait relativement impassible, mais attentif.


Image

Son passage sur scène fut finalement très amusant, au gré des claquements de fouet et des rires, la jeune femme c'était prise au jeu, néanmoins il était tard, elle avait été sélectionnée sur la fin, et tout le spectacle avant son arrivée sur scène fut des plus surprenant, inquiétant, angoissant, émouvant, un flot d'émotions que contenait son ami Eylion avec rage, n'adhérant pas à certaines contraintes, et situations, au vue de son passé comme toujours, le Miqo'te avait néanmoins tenu bon jusqu'au bout, pour elle.

Image
Ils quittèrent tout deux le Kyogen avant le dernier numéro, Yunaia s'assurant qu'ils pouvaient d’éclipsé discrètement après un appel amical et embarrassé auprès de Cyngen en linkperle, s'excusant pour elle et son ami.


- Putain, ENFIN! Plus jamais, plus JAMAIS! *Il laissa hurler toute sa rage et colère*
- <sursaute légèrement et se crispe prenant le pas en baissant les yeux, sans un mot.>
Eylion regarda Yunaia, pouvant enfin respirer et se recentrer un peu il accéléra le pas pour lui prendre le poignet.
- On va au Tapas et on ravage tes stocks de glace. Sur mon compte *dit-il, ferme*
- <pouffe doucement et aquiesce> Bien, c'est une bonne idée oui.
- Autant rattraper cette soirée pourrie par quelque chose de valable
Eylion la guida jusqu'à l'éthérite.
- <rit doucement et soupire> le tapas est normalement fermé ou le sera sous peu, mais tu as de la chance, t'as la gérante dans ta poche.
- Et j'en abuse *dit-il avec un sourire encore crispé*

....

Avatar de l’utilisateur
Ambre Senah
Messages : 259
Inscription : 18 mai 2017, 16:36

Re: [Chronique] Yunaia Takami

Message par Ambre Senah » 09 août 2018, 11:30

Image
Image
Yunaia aura déverrouiller la porte parce qu'en effet tout était fermé, les clients connaissant les horaires, il est rare que le Tapas soit ouvert après Minuit.
- Hm, où c'est la lumière...?
- Voyons ce qui reste...<sourit en coin> je rallume un peu c'est derrière.
- Je laisse une faible densité ça évitera les curieux aux fenêtres. <ricane> alors ? tu veux quoi ?
- ... Chocolat, vanille, il en reste?
- Oui...<vérifiant les frigos> je te fais une spécialité à ma façon ? tu aimes quoi comme assortiments ?
- Je te fais confiance et heu... en assortiments...
- <sourit et tente de retirer ses gants en armature et aux petites babioles élégante qui tintent.
- Pourquoi pas de la chantilly
Yunaia fouille un peu partout, cherchant les coupes glacées, les petites cuillères et les assortiments congelés.

- Et je te fais le spectacle, à ma manière... *dit-il avec un sourire en coin* Profite en car ce n'est pas quelque chose que je fais tous les jours.
- coulis de chocolat et fruit rouges ? <Cille un instant> le spectacle ?
- Coulis de chocolat... Hé, je me sens un peu... responsable... On était censé passer un bon moment et on a eu la galerie des horreurs...
Yunaia reprend sa préparation, intriguée, elle pouffe doucement.
- Alors je me rattrape comme je peux
- Les non-amants maudits...<souriant en coin>
- Hm? *Il ne semblait pas comprendre*
- On est les non-amants maudits <soufflant un rire> troisième soirée, troisième échec, et à chaque fois c'est mon invitation, je dois avoir la poisse. Mais, étonnement, malgré tout je me suis amusée et je raffole de nos soirées, elles sont toujours palpitantes.
- ... Tu es sûre que c'est toi qui porte la poisse? *fit-il quand elle souligna les divers échecs avec un sourire désabusé* J'ai plutôt l'impression que ça vient de moi Raison de plus pour que je rattrape ça... *Il fit mine de toussoter* Voyons... *Il se mit à réfléchir*

- Chanson classique, chanson romantique, chanson dynamique, je te laisse choisir
- Alors disons qu'on fait la paire ? <souriant finement glissant un regard joueur et tendre sur le miqo'te par dessus son épaule.> Hein ? tu...veux que j'ailles enclencher l'orchestrions ?
Yunaia manque de lâcher sa cuillère à glace pour le coup.
- Hmm, ça pourrait être utile même si j'ai l'habitude de chanter sans *dit-il avec un sourire mi-amusé, mi-désabusé* Et hrm, c'est pour rattraper tout ça... *fit-il, plus embarrassé sur le coup*
- tu vas...<Elargit un sourire et dodeline retournant à sa glace> tu sais déjà ce que je vais demander. C'est toi l'artiste, tu choisi...
- Non, ma chère, pour ce soir, c'est le public qui choisit
- Bien dans ce cas, par curiosité je demanderais du romantique, après tout est-ce qu'un ténébreux en serait capable ? <souriant finement, taquine.>
Eylion soupira, grommelant quelque peu
Yunaia termine soigneusement ses deux coupes de glaces, ajoutant les petits copeaux de chocolat pour le final et le biscuit.
- Hey grommelle pas, fallait pas me laisser choisir...<ricane> J'apportes la glace avant ou après, je ne voudrais pas te déranger dans ton inspiration.
- Evidemment que j'en connais quelques-unes, juste... Ce n'est pas vraiment mon registre vu ce que tu sais à ce niveau *bougonna t'il* Mais le public est le public. Après, profite de la tienne. Comme on dit, après l'effort, le réconfort

Yunaia hoche et repose celle d'Eylion au frais, allant s'asseoir avec la sienne.
- ... Tu veux l'orchestrion avec?
- Non ta voix suffit...j'aime celle de Kristina, j'aimerais aussi la tienne.
- Tu... m'as entendu...? *fit-il, surpris*
- Si tu veux changer de registre fait <sourit doucement> chante ce que tu as envie, je me doutes que tu n'as pas chanté romantiquement à quelqu'un bien souvent. Et oui je t'ai entendu j'étais dans le jardin, tu étais sur le muret. J'ai même ouvert la fenêtre pour t'entendre en servant les clients.

Eylion sembla quelque peu embarrassé sur le coup.
- Et j'ai eu des frissons partout...<plissant les yeux, amusée>
- Non, ça ira... Après tout, ce n'est qu'une... Hrm, chanson...Mais pour la confidence... Oui, je n'en ai jamais chanté... Pas même à mon ancienne Femme... *dit-il avec un sourire désabusé*
Yunaia cille un instant, cuillère en bouche et se fige à sa confidence, elle rougit, même.
- hm.. ? Si tu essaie de m'émouvoir avant de chanter c'est réussi...<d'un souffle, souriant en coin tendrement, visiblement touchée>
- Il faut dire qu'à part un tango enflammé en haut d'une ruine, c'était assez difficile d'avoir... envie de créer du romantisme plus... Tendre? Elle n'inspirait pas tellement la douceur... Bref, bon, j'espère ne pas trop me ridiculiser avec ça...
-<hoche doucement, silencieuse savourant un peu sa glace bien qu'attentive>
Eylion semblait quelque peu embarrassé mais il tâcha de se vider l'esprit pour ne se concentrer que sur le Chant. Il prit la mesure de son propre souffle et sa voix claire sortit, ajustant les notes et les paroles dont il n'avait guère l'habitude.

Yunaia repose sa petite cuillère, le souffle presque coupé, elle étire un doux sourire gardant les yeux sur lui, le souffle s'accélérant doucement, subjuguée, la totalité du reste de la soirée semble s'évanouir au gré des notes soufflées par le miqo'te.

Eylion se donnait sans mal, une fois que le Chant était lancé, entièrement consacré à donner sa mesure, y ajoutant la force de son brasier interne.

Alors que les vocalises du jeune homme s’évadaient dans la glacerie, le regard rivé, pétillant sur ce dernier, la jeune femme laissa ses souvenirs la submergées. Du jour où il entra dans l’Antique, la mine renfrogner comme à son habitude, son grimoire à la ceinture il avait grommeler un « bonjour » en observant la nouvelle blondinette derrière le comptoir, de son unique œil au sourcil haussé. De cet instant, leurs premières confidences dans le jardin de l’Antique un jour suivant, puis un autre, de leurs petites balades dans le quartier à partager leur vécu et leur point commun quant à leur passé. De ses visites surprises à l’appartement, à son faufilage par la fenêtre lorsqu’il arrivait, encore une fois, dans une situation délicate ou dangereuse, l’expression de son visage le caractérisant et qui annonce qu’il est encore en galère.

Chaque mimique du jeune homme qui se tenait devant elle à présent, empli de son émotion en maitrisant l’art de la chanson, étaient différentes de ce Miqo’te sombre et torturé qu’elle avait rencontré ce premier jour.

Les images défilent et s’enchainent, les rires, les sourires désabusés. Son air menaçant et ronchon face à Namar. Le souvenir de cette journée ou il apprit son secret, son dilemme, de la colère qui naissait dans son regard surprotecteur lorsqu’il le reposait, et le repose toujours sur elle quand il est inquiet.

Ces adieux qu’ils s’étaient fait à la hâte au départ de la jeune femme pour sa terre natale. Le souffle court, elle l’observait encore se libérer en cette mélodie qui raisonnent.

Une fois la chanson terminée, il reprit son souffle. Après s'être oublié durant le Chant, il dévia l'œil, quelque peu gêné sous le regard de la jeune femme alors qu’elle se contenta de soutenir en douceur son regard sans un mot, souriante, ayant délaisser sa glace.

- Hrm... *Lui était gêné. Il tâcha de combattre ce fait en revenant à elle* Si tu veux, j'en ai quelques-unes en réserve.
- Tu peux continuer tout ce que tu veux, je me n’en lasserais pas. <retournant à sa glace soigneusement pour l'aider à se concentrer à nouveau et retirer un peu de son embarras.>

Eylion se mit à rougir légèrement malgré lui puis toussota pour se redonner une contenance.
Il enchaîna, transformant le rythme qui se fit plus endiablé. Cette fois, ce n'était plus une danse tranquille qu'il évoquait mais bel et bien l'enflamment d'une piste. Il se laissait entraîner par les notes et l'instant même si c'était difficile pour lui alors que la jeune femme souffla un rire scrutant le miqo'te, appréciant cette facette bizarrement plus "lumineuse" qu'il arrive à transmettre.

Elle fini par reposer sa glace, elle est musicienne après tout, puis pivotera sur le tabouret du comptoir pour venir faire de petites percutions en rythme sur le bois, se dandinent un peu en gardant les yeux sur lui, rayonnante et amusée, profitant de chaque moment de joie qu'il lui offre en cet instant volé.

Eylion enchainera sur une autre chanson tout aussi dynamique, la dernière de la soirée et de cet étrange concert improvisé, souriant d'ailleurs dans son trip.
Il avait d'ailleurs les gestes de bras pour accompagner ses paroles décalées. Il savait, mine de rien, se donner en spectacle, le bougre! Yuna cille et éclate de rire, elle s'amuse c'est certain, elle suit le miqo'te, le rythme dans le sang et dans la peau, son piano doit surement lui manquer, riant aussi épatée qu'impressionnée par l'allure déjanté et souriant de son ami.

Eylion enchaina avec d’autre parole, infatigable, il est parti on ne l’arrêtera plus puis entraîna d'ailleurs la demoiselle pour une danse endiablée sur la fin, la tirant sur la piste improvisée du Tapas. La jeune femme pouvait découvrir, en effet, qu'il savait danser, fruit de longs entraînements pénibles qui étaient restés gravés dans ses pas.
Image
Yunaia écarquille les yeux, elle éclate de rire encore à le voir l’attirée sur la « piste » alors qu’il enchaine avec un nouvel air, mais suivra sans mal la danse du miqo'te qu'il impose, elle est visiblement à l'aise et sait s'y prendre, toute en classe et en déhanché à la fois, elle n'est pas novice non plus l'artiste-pianiste.

Eylion la faisait tourner sur elle-même, la ramenant dans quelques pas décalés et rythmés au fil de ses paroles, la hyuroise laissant échapper des rires contenus, suivant toujours se laissant guidée dans sa folie, gardant sa mire dans l'œil unique du miqo'te autant qu'elle peut, les pans de sa robe volant au gré des mouvements qui s'unissent aux siens.

Eylion parvenait à chanter et à danser sans mal. Une illusion qui dénotait des heures de Chant et d'entraînement dans l'autre domaine, même si son souffle était audible à certains moments. Il termina, plutôt fatigué sur une dernière note.

Yuna haletante tout autant, elle rit doucement, reprenant son souffle, figée au milieu de la glacerie, un sourire en coin tendre en restant.

- Vous êtes plus surprenant que ce que j'avais imaginé Monsieur Grenn.
- J'espère... Ha... que ça rattrape un peu... les déboires... des autres soirées... Hé... Qu'est-ce que tu crois...? *fit-il avec un semi-sourire vantard*
- On a eu des déboires dans les autres soirée ? <Haussant un sourcil, amusée, puis ricane à son air> Je te remercie...je me sens, davantage privilégiée, je ne pensais pas ça possible. Après l'effort le réconfort, tu veux à boire avec ta glace ?
- Hrm, j'espère que tu sais que le silence est de mise *fit-il avec un sourire amusé* Vu que je suis visiblement le grand "ténébreux" *reprit-il avec un sarcasme de dérision*
- <souffle un rire> Je n'ai jamais rien dit à qui que ce soit jusqu'ici, pourquoi le ferais-je ? <douce d'un sourire> j'aime avoir ce genre de secret, c'est rien qu'à nous.
- Hrm, bien, Madame Takami. Alors... Où se trouve donc cette glace? *fit-il, amusé*
- <cille et rougit au "Madame Takami" elle s'est déconnectée un instant, puis tique. > hm ? oh oui la glace...tu veux boire quelque chose avec ?
- ... Tu sais ce que j'aime boire *dit-il, sans se départir de son sourire*
- ...<rit doucement et s'accroupi pour fouiller le placard secret de Madame takami, sortant le rhum pour servir un verre, double, récupérant ensuite la glace de Monsieur dans le frigo.>
- Merci *fit-il, l’œil azur anticipant sa glace avec déjà un air plus enfantin à cette perspective plutôt qu'à celle du cirque*

Yunaia repose le tout lui souriant en douceur, encore légèrement rougit par la danse et le reste...puis récupère sa glace, la poursuivant, un sourire en coin.

- *Autant dire qu'il resta fidèle à lui-même en entamant sa glace, un vrai morfale*
- Mon piano me manque...<une moue suivant> tu as ravivé en moi mon art assoupi.
- C'est presque trop beau pour être vrai, je m'attends à ce qu'on se fasse attaquer par des abominations à tout instant
- Hm?
- <souffle un rire> presque trop beau ?
- Tu connais ma poisse légendaire à ce niveau... Je crois que j'ai la Paix et paf... Je me retrouve en Femme du jour au lendemain ou à subir l'influence d’une succube, si tu vois ce que je veux dire. Pour le piano sinon... Qu'est-ce qui t'empêcherait de reprendre?
- <souffle un rire> on est enfermé dans notre bulle sucré, ici on ne risque rien. <douce d'un sourire en coin> ce qui m'empêche ? le fait de ne pas avoir de piano ? <amusée>
- ... Hm... Tu n'avais qu'à me le dire *fit-il, malicieux* L'argent n'est pas un souci pour moi
- ...
- Quoi...?
- Ne t’avise pas de faire ça...<soufflant un rire> et puis...je ne saurais pas ou le mettre. <grimace songeuse quand même dérivant les yeux vers le sous sol.>
- ... Le sous-sol du Tapas serait idéal pour ça, non? Eylion aura, bien sûr, suivi le regard de la jeune femme
- Et trop tard *dit-il avec un sourire*
- Justement j'essaie de visualiser la place <rit doucement posant sa glace terminée pour se rendre au sous-sol.>
Image
- Hé bien... A croire qu'elle n'attend que ça...<ricane avisant l'espace vide vers les affiches. > tu en dis quoi ?
- Oui, ça pourrait faire l'affaire *Niom niom niom* Tu devras me payer en concerts privés après ça *dit-il avec un sourire*
- <ricane> j'acceptes ton cadeau à une seule condition...<plissant le regard sur le morfale ténébreux sexy.> Eylion haussa son unique sourcil visible.
- Je joue et tu chantes avec moi quand nous sommes seul.
- Hrm... *Il eut l'air un peu embarrassé sur le coup* ... Seulement quand on est seuls alors *maugréa t'il entre deux Niom*
- Evidemment...<dodeline ravie et remonte, l'invitant à suivre>
Yunaia débarrasse le comptoir de sa glace.
- *Niom niom niom*
Yunaia se prépare un thé froid à la pêche.
- Hrm... *Il se mit à réfléchir* Tu me croirais si je te disais que je suis en train de gérer un cas de possession avec un trouple gay...?
- ... Un quoi ? <Cille soufflant un rire son verre en main.>
Image
La discussion se poursuivi jusqu’à tard dans la nuit, Eylion appréciant visiblement de plus en plus confier ses missions et ses projets ou expériences avec la jeune femme toujours captivées, intriguée et envieuse d’en apprendre davantage sur cette facette mystérieuse et étrange qui fait partie de la vie de son ami.

Image
Ils finiront par monter se reposer, le "ténébreux" restant près d'elle cette nuit encore...

Avatar de l’utilisateur
Ambre Senah
Messages : 259
Inscription : 18 mai 2017, 16:36

Re: [Chronique] Yunaia Takami

Message par Ambre Senah » 12 août 2018, 13:39

Image
Image
L'arrivée du miqo'te avant les invités eu pour cause de rassurer et de tranquilisé la gérante un peu nerveuse à l'idée de monter sur scène pour son discours.

Image
Soulagement qui fut accentué par l'arrivée d'un visage amical et souriant.

Image
Un petite échange amical et rassurant de la gérante avec son ami avant de monter sur scène.
Image
Là elle y fera sa petite prestation avec pus d'aisance et d'amusement avant de redescendre rougie par les applaudissements. Laissant la place à la charmante Ti'any, pour le début du petit concert-diner.
La soirée et le repas ainsi que les jeux interactif se passeront très bien, amusement, sourire et musique au rendez-vous, Yunaia profitant, et appréciant même de voir Eylion sembler profiter un peu aussi, surtout des plats, le goinfre.

Image
La soirée se poursuivra ensuite à l'extérieur, tous les clients étant encore présent et motivé pour le final, chants, dansent, dessert, surprises et remise des prix pour le concours du "Repas Mystère."

Image
La petite gérante sera alors surprise, elle aussi, très surprise même, par l'invitation à danser du miqo'te dit "le ténébreux" qui pour elle fera un effort publique en lui tendant sa main. Chose qu'elle ne refusera évidemment pas, bien qu'elle soit rougissante, elle en était que plus éblouissante et rayonnante en cette fin de soirée festive.
Image
Image
En fin de soirée, la jeune femme rejoindra alors Eylion à son appartement, épuisée mais comblée et satisfaite de la première soirée plutôt bien réussie.

Avatar de l’utilisateur
Ambre Senah
Messages : 259
Inscription : 18 mai 2017, 16:36

Re: [Chronique] Yunaia Takami

Message par Ambre Senah » 12 août 2018, 14:11

Image
Image

Eylion Grenn était en train de manger quelques friandises devant le feu qu'il avait allumé. Pas un énorme feu, juste de quoi s'éclairer un peu.

- tu t’empiffres encore ? il était pas bon le couscous. <souriant en coin> j'ai pourtant mi de l'agneau rien que pour toi.
- Je n'ai laissé aucun reste mais... Hm, pas étonnant qu'il soit aussi délicieux si c'est toi qui l'a fait
Yunaia retire ses bottines dans un soupire d'aise, épuisée mais rêveuse.
- Alors, Madame Takami, comment avez-vous trouvé cette soirée?
- <souffle un rire> et non, c'est cirina, Ed' et Daevios j'ai juste demander à ajouter la viande sinon il n'y aurait eu que les saucisses. Je crois que c'est une réussite. <soufflant un rire toute fière bien qu'elle galère à retirer son chapeau et la broche qui la maintient> mais la prochaine attendra c'est…énormément de travail.
- Tu m'étonnes mais comme je l'ai dit, tu as géré *dit-il avec un sourire* Par contre, hrm... C'est une impression ou ta chanteuse s'est improvisée entremetteuse ce soir?
- <soupire et grimace, elle rougit un peu> il faut croire oui...j'irais lui en parler demain, je ne suis pas complice si c'est ce qui...t'intrigues. <douce et gênée, retirant doucement son corset.>
- Je... *Il détourna l'œil vu qu'il la regardait quand elle commença à enlever son corset* Je ne pourrai jamais penser que tu puisses... fomenter quoique ce soit, ne t'inquiète pas. Je sais que ce n'est pas ton genre.
Yunaia récupère son petit short pour la nuit puis tique et se ravise, prenant son pantalon, tant pis pour la chaleur.
- <sourit doucement> alors je suis rassurée, mais quoi qu'il en soit je lui en parlerait pour qu'elle cesse, on ne force pas les gens ainsi. <soupire> même si...j'y ai gagné la danse dont j'avais secrètement envie. <ricane>
- ... Si Elkahona ne t'avait pas emporté en premier, je l'aurai fait...
- Vraiment ? <souffle un rire et s'installe avec la boisson> Tu m'avais dit JAMAIS en publique..<ricanant>
- ... Il faut bien que quelqu'un mette l'ambiance *dit-il, embarassé* Et... Je sais que tu aimes bien danser, peut-être pas pour la valse, j'admets...
- C'est vrai mais il y avait assez de femme et d'amie avec qui j'aurai pu, et j'aurais refusé toute danse proposée par les hommes.
- Mais... Je sais que je peux être... trop coincé des fois *dit-il, déviant l'oeil*
Image
- Tu n'es pas coincé...<douce d'un sourire sirotant son verre> tu as tes raisons.
- Je suis privilégié alors...? Enfin, quoique... Maintenant que je suis une abomination mi-homme, mi-femme *dit-il avec un sourire de dérision en coin* Je peux peut-être compter comme une femme...?
- Non pour moi tu n'es pas une femme, même si j'aime bien ma copine Kristina aussi..<rit doucement, plissant son petit regard fatigué mais pétillant> privilégié oui comme toujours et abomination, non plus, du moins pas à mes yeux.
Yunaia sourit en coin et se penche un peu cherchant son regard du sien.
Eylion enleva ses chaussures pour se mettre sur le coussin à côté, l'œil rivé au sol.
- ... D'autres n'auraient pas le même avis... Eylion prit une inspiration avant de se forcer à revenir vers elle et à sourire.
- Enfin, pour le moment, c'est vrai que ce n'est pas la question. Et le collier est là bien où il est. En tout cas, je suis heureux que tout se soit bien passé.
- <sourit doucement, hochant> les avis des autres on s'en contre fou non ? depuis quand tu fais attention aux imbéciles ? - Merci, c'est en partie grace à toi j'étais très nerveuse mais, tu sais m'encourager et me valoriser, ça m'a aidé.
- Hrm... Rarement mais... *Il tâcha de garder un ton léger* J'ai juste une passe de crise identitaire, voilà tout. Quand je te voyais sur scène, on n'aurait pas dit - Tu crois que je ne le sais pas ? j'essaie de t'aider au mieux dans cette phase mais je tâtonnes par moment. <soufflant un rire léger.> Disons que ce qui est difficile c'est toujours avant de se lancer, une fois que c'est fait, c'est naturel, ça vient tout seul, je dois avoir ça dans le sang. <ricane> je pensais pas pouvoir monter sur ses marches, quand on dit que le premier pas est le plus difficile c'est pas des conneries crois moi.
- Hrm... Je ne veux... pas t'inquiéter non plus alors... Pour le moment, profitons plutôt des retombées de cette bonne soirée... Le reste, c'est à moi de le gérer *dit-il avec un sourire* Hé, qui sait... Peut-être que le théâtre ne serait pas hors de question pour toi?
- <cille et rit doucement> Non merci, puisque tu ne veux pas y mettre les pieds. Et j'ai bien assez à faire ici par contre organiser une soirée ou je serais au piano ça ...ça me plairait bien.
- Hrm, il n'y a pas que le Kyogen... *grommela t'il* Mais oui, je n'ai pas supporté le mauvais goût des tomates... Heureusement que personne dans le public y a songé. Ah, le piano... Il devrait être livré d'ici quelques jours en fait
- Oh ?! vraiment ? <Un large sourire s'étirant si tout de fois c'est encore possible, elle peine à le retirer quoi qu'il en soit.> Merci, j’ai hâte ! Je l'inaugurerais avec toi, en tête à tête !

Eylion eut un sourire, un de ces rares sourires francs qui lui donnait une expression normale... Non même chaleureuse. Le genre de sourire que quelqu'un a quand ça lui fait plaisir de faire plaisir à un proche.

Yunaia souffle un rire elle profitera du sourire offert mais dérivera les yeux sur son verre au sol pour en retirer une gorgée, elle rougit légèrement, elle a surement chaud, foutu cheminée.
- Je vais devoir alors réfléchir à ce qui peut être chanté avec un piano.
- Bonne idée..<sourit en coin> on peut même voir ça ensemble directement, pour s'accorder.
Eylion retira sa veste de son côté, restant en chemise-cravate
Image
- J'ai une question ..<souriant en coin>
Eylion hocha la tête avant de lui lancer un œil interrogateur
- ...?
- Quelle était ta phrase inscrite pour le jeu ? <penchant la tête curieuse>
- Je te l'avais murmuré *dit-il avec un sourire désabusé* C'était: "En matière d'amour physique, les textiles gênent plus que les principes."
- Je ne sais pas qui l'a écrite mais je le retiens pour ce coup-ci
- <ricane et plisse les yeux> non Eylion, celle que toi tu as écrite ? je me suis demandé si tu avais été vache, avec des termes d'arcanistes ou autre en fait.
- Oh, hm...
- ... qu'est-ce qu'il y a ? tu ne t'en souviens pas ? avais-tu déjà trop bu de rhum ? <taquine>
- Je... n'étais pas très inspiré... C'est, erh... celle qu'Eklahona a réussi à placer. Je tiens très bien le rhum, que tu saches *fit-il, quelque peu fier* - je suis sensé savoir ? <souffle un rire> elle était à l'autre bout de la salle, mais...tu m'intrigue de plus en plus, pourquoi tu ne veux pas me le dire ? Eylion soupira.
Fichu Principe de Vérité
- <ricane> hin hin, comme hier soir ? Oh et ne changes pas de sujet ! <amusée le pointant du doigt faussement menaçante>
- "La gérante est de toute beauté ce soir"
- Tu voulais savoir, tu sais *grommela t'il*
- <se pince les lèvre et ..abaisse son doigt…finalement> oui heureusement que c'était anonyme. <ricane plissant les yeux elle taquine mais semble visiblement touchée>
- Tant mieux pour l'auteur de ma phrase... *maugréa t'il légèrement*
- <étire un doux sourire à nouveau> Merci...pour le compliment, double compliment, je suis gâtée ce soir, des danses, des compliments...<rit doucement sirotant son verre à nouveau.>
- ... C'est ta soirée, je peux bien faire un effort... Même si je n'ai pas dérogé à mon Principe de Vérité
- J'apprécie, je suis…surprise et touchée et à la fois embarrassée Eylion...<douce et plus sérieuse> tu sais bien que je fais avec ce que tu es et ce que tu me donnes, l'effort est...touchant, si tout de fois ce n'est pas trop contraignant parce que si, c'est pour te sentir mal par la suite finalement ça annule clairement l'effet.

-*Il sembla embarrassé à son tour comme nourri par celui de Yunaia* Hrm, non, je ne me force pas et je me fiche bien de ce qu'ils pensent tous... Ce qui est entre nous est entre nous, qu'importe si ça ne répond pas à du conventionnel au niveau amitié.
- <rit doucement et hoche, touchée en gardant sa mire sur lui tendrement> rien est conventionnel autour de toi. <d'une pointe de taquinerie.> mais j'aime ça.

- J'ai juste... ... paniqué après ce qu'on a fait mais c'est moi qui ai choisi de le faire et... j'assume... Difficilement mais j'assume
- Hrm, pour le coup du cirque de Kyogen, c'est presque un bon résumé de ce que je suis *dit-il en hochant la tête avec un sourire désabusé* Je suis surpris que tu ne sois pas déjà partie, tes jambes à ton cou
- <soupire doucement elle hoche et repose les yeux sur le fond de son verre> a ce propos je...je crois que j'ai des excuses à faire moi aussi. <douce à mi-voix> je ne regrettes pas et j'assume tout autant mais…j'aurais dû refuser.
- ... Tu n'as pas d'excuse à faire... Je n'aurai jamais dû faire cette proposition, sachant en plus ton état de... Manque... Moi bon, on était... deux états instables...
- Je n'ai aucune envie de prendre mes jambes à mon cou, Eylion malgré..tout ce qui m'est arrivé, et malgré toute cette situation t'est ce que j'ai de plus cher et de plus précieux.
- Oui fin'...j'aurai dû, en tant qu'amie t'empêcher de faire quelque chose à l'encontre de tes principes, j'ai été..tellement surprise, en fait...au départ j'ai cru à un jeu une plaisanterie mais après le baiser..<grimace soufflant un rire> comment je pouvais dire non pour le reste, c'était pas humain de réussir à faire ça. <ricanant bien qu'elle avise toujours son verre.>
- Tu ne pouvais... pas réellement le savoir à ce moment-là... Je ne t'ai réellement expliqué les choses qu'après-coup... Ce n'est pas un pan que j'aime... exposer...
- c'est vrai...<sourit doucement se servant un autre verre>
- Mais quelque part, j'ai eu l'impression... que ce que j'ai fait... C'est comme si je n'y croyais plus... à l'Absolu... qu'au final, je ne valais pas moins que le moindre... type instable... transformé du jour au lendemain...
- ... Mais d'autre part, je sais que je l'ai fait pour toi... Aussi présomptueux et con et déplacé que ça puisse l'être... Je crois que c'est ma seule consolation...

Yunaia étire un faible sourire et hochera sans rien ajouter, se contenant, elle lui sert un verre d'eau si nécesaire.
- Hm, en tout cas... Merci d'être là...
Eylion semblait essayer de positiver à sa manière, ne voulant en aucun cas en rajouter même si c'était clairement maladroit de sa part.
Yunaia ne semble pas surprise ni lui en vouloir hochant.
- Merci à toi...je crois qu'on tient pas trop mal la route comme ça à deux <soufflant un rire>
- *Il hocha la tête avec un faible sourire*... Il y aurait quelque chose qui te ferait plaisir?
- <repose son verre et hausse un sourcil reposant les yeux sur lui> comment ça ? Je crois que je peux dire être pratiquement comblée en tout point, surtout ce soir <riant doucement>
- Hé bien, je n'ai pas envie de finir sur une note lourde ou dramatique... Alors... Dis moi s'il y a quelque chose qui pourrait rajouter un point parfait à cette soirée *dit-il avec un sourire*
- <sourit en coin> hm..j'ai bien une idée. <plissant son regard pétillant> qu'on aille s'allongé, j'aimerais...t'entendre chanter la première chanson de l'autre soir à la glacerie.

- ... *Il se mit à réfléchir pour se rappeler laquelle c'était* Hm, terminer le chant par le chant?
- <souffle un rire> oui mais celui-là est rien qu'à moi, je fais mon égoïste.
- *Il eut un mince sourire* Très bien, d'humeur à la romance ce soir à ce que je vois
- <souffle un rire> tu plaisantes, c'est surtout pour m'aider à m'endormir j'ai les nerfs en vrac <rit doucement faussement détachée>
- Hm, hm, je crains que je n'ai mis à jour votre côté fleur bleue, Madame Takami *dit-il avec un sourire en coin* Eylion déposa ses mitaines sur l'accoudoir du divan.
- <rosit légèrement et se pince les lèvres > oui bah ...te moques pas hm ? je ne savais pas moi-même que c'était le cas. <pivote amusée >
- Ah, pour une fois que c'est moi qui arrache ces joues rouges *dit-il, savourant sa "victoire"*
Image
Yunaia se glisse dans les draps lui laissant sa place habituelle.
Eylion se détourna quelque peu pour pouvoir enlever son pantalon, le délaissant sur le côté du lit pour ne rester qu'en caleçon.
- <planque son visage dans le coussin et glousse, puis grommelle> je vois pas de quoi tu parles...<d'une voix étouffée>

Eylion enleva sa cravate pour la délaisser sur le tas, conservant juste sa chemise. Il s'attela à éviter d'empiéter sur la jeune femme pour pouvoir passer de l'autre côté.

Yunaia sourit en coin le sentant s'installer et ouvre un œil sur le miqo'te. Eylion ramena la couverture sur l'épaule de Yunaia, laissant sa main là avant de prendre une inspiration, fermant l'œil pour se concentrer.
Yunaia se tortillera comme toujours, jusqu'à venir contre lui, mais pas trop, histoire qu'il ne soit pas déconcentré, fermant les yeux, attentive.
Sa voix claire prit ensuite la suite, les accents sensuels prenant le pas, nourris par le brasier interne du Miqo'te qui se donnait entièrement au Chant, jusqu'à devenir poignants à certains endroits des paroles.

Yuna soupire doucement, un sourire aux lèvres léger mais présent alors qu'elle s'assoupi doucement, d'une respiration plus courte, son corps réagissant malgré la somnolence, d'un frisson parcourant son échine dans une légère chair de poule.

La Chanson retranscrivait le Désir assoiffé, la Fièvre d'une Passion sans cesse nourrie par le Manque. Un lit où l'Amante était absente et il ne cessait de désirer les moments où ils se retrouvaient pour une Union charnelle intense, le laissant à chaque fois un peu plus ivre. La Chanson laissait supposer que l'Amante ne partageait pas les mêmes sentiments que le chanteur, souhaitant sans doute une relation purement charnelle, sans sentiment là où il la désirait davantage, jusqu'aux abords de la Folie. Il a toutes les raisons d'abandonner cet Amour sans lendemain et pourtant son Cœur n'en fait qu'à sa tête, le plongeant dans les tourments de ses Vœux la concernant. Il sait que les contes de fées modernes ne se terminent pas bien et pourtant, il ne peut s'empêcher de continuer.


Yunaia finira par s'endormir avant la fin de ses dernières vocalises, son sourire se dissipant, sereine et épuisée de sa journée, une main agrippée à sa chemise en douceur, comme toujours avant qu'elle finisse par le lâcher durant la nuit.

Avatar de l’utilisateur
Ambre Senah
Messages : 259
Inscription : 18 mai 2017, 16:36

Re: [Chronique] Yunaia Takami

Message par Ambre Senah » 12 août 2018, 15:02

Image
Image
Eylion Grenn s'infiltra par la fenêtre comme à son "habitude", jetant un oeil à l'intérieur, les pieds sur le rebord. Il finit par entrer avec prudence à l'intérieur, refermant la fenêtre derrière lui.

Les gazouillis d'une gamine qui joue dans l'eau raisonne dans la pièce, yuna riant de temps à autre en la poussant un peu dans une sorte de flotteur, se penchant par moment pour la pousser en gloussant pour la faire rire, gaga la blonde oui.
- Erh...
- [Miqo !! <la gamine sourit largement et pointe le miqo'te derrière yuna', elle l'a vue, elle.]
Yunaia hausse un sourcil et avise ce qu'indique la petite, non sans un petit sursaut et un rire soufflé en voyant le miqo'te et sa mine.
Eylion regarda l'enfant comme si elle était une chose venue d'ailleurs.
- Oh salut !
- Erh, salut...
Eylion n'osa pas s'approcher sur le coup
- Je te présentes Lila, Thay et Wiloh me l'ont laissé pour deux trois heures.
- Ah? Ils... ont déjà une gamine...? - <sourit en coin voyant son air et se penche encore poussant le flotteur, la faisant rire encore alors qu'elle tend les bras vers Eylion, et oui, Lila semble aimer les figure masculine surtout.>
Eylion est sur la réserve, peut-être un peu craintif en fait
- Non c'est..<soupire> la fille d'un ami à Thay...un ami qui n'est plus, Thay a été la chercher en la sauvant d'une embuscade, son père à pas survécu.
- Oh, hm... *Il baissa des oreilles à cette mention, vivant par empathie ce que Yunaia venait d'exposer*
- Je... vois... Je... ne devrai peut-être pas vous déranger alors... Je venais te chercher, à la base, pour l'entraînement
- Ah non ! t'en va pas...<ricane et tire la petite vers elle pour la sortir du bain, l'emmenant vers une serviette ou elle viendra l'enroulée> tu fuis ? <taquine> tu ne déranges pas tu le sais très bien.
- ... Fuir, moi? *dit-il avec un petit sourire nerveux*
- On devait se voir pour l'entrainement et j'ai oublié `? <tiquant>
- Non, non, c'est... moi qui n'ai pas prévenu... Je pensais, hm... te "kidnapper"
- hin hin..<hochant gardant la petite contre elle, cette dernière suce son pouce puis pouf, elle vient agiter des deux queue de miqo'te sous le nez d'Eylion.>
Eylion regarda les deux queues, éberlué, surpris.
- Erh... Elle... a deux queues?
- J'aime bien quand c'est toi qui me kidnappe.<ricane elle glisse un regard tendre sur sa tenue, appréciant> et j'aime bien ta tenue pour l'occasion aussi.

- Oh euh oui...on sait pas trop pourquoi Thay dit que c'est…la raison pourquoi il doit la protéger, peut être <soupire> des types la cherche. Donc on a changé son nom, elle s'appel M'yia normalement.

[La petite rend le sourire tendre a yuna lorsque la hyur pose les yeux sur elle et tente de tirer sur sa tresse pour jouer de sa main libre, l'autre suçotant toujours son pouce.]

- M'yia... *Il était maintenant intrigué. Ca y est, son côté Arcaniste venait de se réveiller*
- <hoche lui souriant> Il fait beau dehors ? je pensais aller un peu plus loin dans le quartier dans l'herbe avec les fleurs pour la faire jouer un peu.
- Tu penses que je pourrai faire une analyse magique...?
- ... Sur la petite ?
- Ca ne lui ferait rien... Le sort n'affecte que ma vue
- Tu sais que j'ai confiance en toi et j'en doutes pas mais ce n'est pas ma fille Eylion elle est sous la responsabilité de Thay si je lui dis que tu l'as scanné pas dit qu'il apprécie. Et puis... ce serait l'occasion d'aller lui parler hm ? à Thay je veux dire. <plissant les yeux, malicieuse.>
- ... *Il plissa de l'oeil* Hrm... Pas faux pour la permission mais hm...
- Tu veux que je lui dise quoi, au juste "Hey, j'ai remarqué que ta fille avait deux queues? Ça te dérange si je la scanne alors qu'on ne se connaît même pas? Génial, merci!"
- <roule des yeux souriant en coin> bien j'irais lui demander et tu reviendra la prochaine fois que je la garde si il est d'accord, pour l'analyser.
- Ce serait préférable, oui *maugréa t'il*

Yunaia repose la petite sur le lit près de ses vêtements, l'allongeant elle tente de la séchée alors que Lila bouge, rit et se tortille, peste, la blondinette semble galérer à le tenir, riant elle-même.

Eylion regarda le duo en restant à une distance prudente comme si l'enfant était une bombe.
- Mais..t'as fini arrête ! non pas...pas le pieds dans la manche...là...dans le la jupe..<rit et souffle> bon sang c'est sportif....
Un mélange de curiosité et d'appréhension qui pouvait se lire sur les traits du Miqo'te.
[Lila pivote sur le dos, toute nue et s'agrippe au draps pour tenter de filer à quatre patte, elle a environ 20 mois et elle est agile.]

Eylion resta silencieux, tout à son observation attentive et prudente.
- Raah j'aurais jamais dû lui faire le bain..<se vautre sur le ventre pour attraper les pieds de la petite> si tu te moques toi derrière...je me vengerais <amusée, elle chope la petite et réussi enfin à la maintenir, elle se traine jusqu'au chocobo peluche qu'elle lui tendra, sauvée, elle peut la rhabillée, elle est captivée.>
- Eyl' ? <tiquant au silence bien que la scène soit amusante elle passe un regard sur lui> ça va pas ?
- Je... Hm, non, non, je ne me moque pas... *fit-il, trop captivé également pour songer à taquiner la jeune femme*
- <hoche intriguée et revient à la petite lui souriant elle la chatouille doucement et fait des prout sous les pieds de cette dernière avant de la relevée, un soupir de soulagement> voilà...
[Lila une fois debout sert la peluche et fonce en courant sur la jambe du miqo'te pour un câlin s'y agrippant d'un bras.]
- ...!! - <souffle un rire>

Eylion écarta un peu les bras sous l'effet de la surprise. Il se pétrifia avant de lancer un regard paniqué à Yunaia en mode "Je fais quoi? Qu'est-ce que je dois faire?!"
- Thay dit qu'elle est...rapidement proche des mâles, sa mère était peu présente, elle était avec son père, puis avec thay surtout et...du coup. <sourit doucement puis cille au regard> c'est juste un bébé Eylion..<douce et amusée> je sais pas t'as qu'à lui faire une gratouille sur la tête ou les oreilles ?
- *Il la regarda brièvement en mode "Tu es folle!" presque comme si elle lui demandait d'affronter un colosse. Il regarda la petite, l'air maladroit, incertain* Je... n'ai pas l'habitude des enfants...

[Lila suce son pouce les yeux kawaii rivé sur Eylion souriante tenant toujours d'une main son pantalon, à croire qu'elle attend un truc sagement.]
- <rit doucement et se redresse venant chercher la petite qui se laisse faire, l'emmenant à la cuisine>

Eylion suivit le duo, le cœur battant.
Image
Yunaia tient la petite sur sa hanche gauche, d'un bras, sa seconde main libre préparant un thé, elle est habituée, elle visiblement.
- tu veux un rhum ? <douce d'un sourire vers le miqo'te paniqué.>
Eylion paraissait d'autant plus craintif même s'il ne quittait pas de l'œil la petite, dans un mélange étrange de fascination et de peur.
- Hrm, en présence d'un enfant, vaut mieux pas
- Tu, hm... On voit que tu n'as pas trop de mal avec...
- Un verre, ce n'est rien, je n'ai pas dis de te prendre une cuite..<soufflant un rire> comme tu veux. T'as l'air d'en avoir besoin c'est tout. <haussant son épaule, ce qui fait rire la petite un peu secouée et yuna tique, recommençant deux trois fois dans des vocalises gaga por la faire marrer.>
Eylion regarda, fasciné, la scène
- Certain des enfants avec moi était des tout jeune oui. Les petits frères ou soeurs des ados qui m'accompagnaient.
Eylion détourna l'oeil, quelque peu gêné.
- Je n'ai jamais eu vraiment affaire à des enfants... Ceux de ma bande avaient le même âge que moi ou dans les environs...

Yunaia prépare un biberon et oui elle gère tout à une main sans mal, la petite tenant toujours la peluche contre elle collée en mode câlin à la blondinette, elle jettera un œil sur le miqo'te lui souriant, toujours son pouce en main.

- Mais on n'était pas aussi... jeunes...
- Oooh je vois c'est donc pour ça que tu l'as regarde comme une bête curieuse ?
- Hm...
- Pourtant quand on y réfléchi...<sourit en coin et donne le biberon de lait à la petite allant s'assoir près du miqo'te avec elle sur ses genoux, elle traitera le biberon dans un bruit sonore en fixant Eylion, elle aussi fascinée, surement par le truc étrange qu'il porte sur un oeil.>

Eylion n'osa pas les regarder directement en premier lieu, gêné avant de leur jeter un œil prudent...
- Quand on y réfléchi...<poursuivant d'un doux sourire alors qu'elle bouge doucement pour bercer la petite qui prend son goûter, puisqu'il est passé 16h00.> elle est un peu comme toi ...unique, étrange, bizarre ? <Penchant la tête taquine.>
- *Il dressa une oreille, un brin perplexe avant de regarder les deux queues de l'enfant* Hormis ce point... Elle a l'air... tout ce qu'il y a de plus... normal... mais oui... Eylion semblait définitivement fasciné par l'enfant même s'il n'osait pas esquisser un geste.
- On ne le sait pas encore ça, son père a dit à Thay "elle est particulière" mais on sait pas trop si c'est la queue ou autre chose, après tout pourquoi des sales types la voudraient sinon ? je veux dire...à part pour la mettre dans un cirque <soupire> Thay pense qu'il y a autre chose.
- Hé bien, hrm... Tu me diras s'il a besoin d'un... coup de main pour en savoir plus mais tu sais... pour vendre un enfant, il n'y a pas parfois besoin de beaucoup de raisons.
- Et ça fait quand même un point avec toi, elle aussi on la regarde bizarre. <sourit doucement> en fait elle s'entendrait surement bien avec Wolkan..<ricane avisant la petite> hein ma puce, tu veux voir un homme loup ? <d'une voix chouki et gaga encore> tout mignon et tout bizarre comme toi.
- C'est... une bonne chose qu'elle ait été récupérée. S'il est calme, ça pourrait être une bonne rencontre, qui sait... Mais ça, à voir avec Thay
- <hoche pour Eylion amusée par sa propre connerie gaga et hoche> oui sauf que...qui tu sais <pour ne pas mentionné le papa de la petite> est mort sur place, presque sous les yeux de thay. <soupire> Evidemment je lui en parlerais avant <sourit doucement>
- Je sais ce que c'est de vivre une Perte...
[Lila fini son biberon et le tend a Eyion "tein!" ]
- Mais comme je l'ai dit, heureusement qu'elle a été récup... Heu...
- <rit doucement> prend le, tu ne risques rien.
Image
Eylion prit, avec une extrême prudence, le biberon vide.
[Lila, profitera de sa main libre pour caresser celle d'Eylion au passage, curieuse lâchant un petit "dada".]

- <sourit en coin> ça veut dire câlin pour elle.
- ...! Dada...? *Il paraissait à la fois ému, craintif, bref tout un panel d'émotions qui n'était pas habituellement visible sur les traits de l'Arcaniste* Yunaia repose la petite debout au sol.

[Lila ira avec sa peluche jusqu'à le cheminée éteinte et verouillée d'une grille par sécurité, un tas de jouet au sol, elle ira s'amuser un peu seule, habituée à l'appartement visiblement.]

Eylion regarda la petite s'éloigner, la gorge nouée. Il se passa une main sur sa nuque, tâchant de juguler son émotion.
Yunaia suit la petite du regard souriant tendrement, puis revient d'un doux sourire vers le miqo'te tendant sa main pour venir prendre la sienne.
- Tu as envie d'en parler ?
- Hm... *Il tendit le biberon vide de l'autre* De...?
- tu peux le poser sur le comptoir, merci <souriant en coin avisant le biberon sans relâcher la main du miqo'te.> Hé bien je suis intriguée de voir autant d'émotion chez toi, que tu peine à dissimuler. <douce d'un sourire glissant un regard vers la petite de temps à autre.>
- ... Ah, hm... Ca se voit à ce point...? *fit-il avec un sourire désabusé*
Image
[Lila à jeter ses jouets sur le divan et semble avoir réussi à se hisser dessus, elle rit toute seule en observant le "couple" plus loin, jouant à cachecache derrière les coussins.]

- Si je ne te connaissais pas aussi bien peut être que ça pourrait passer inaperçu <ricane et fait un coucou à la petite, jouant le jeu.>
Eylion ne paraissait pas insensible aux multiples bouilles adorables de l'enfant. Il finit par imiter Yunaia, faisant un petit geste de main maladroit.
- ... C'est juste que... Il est possible que je ne puisse jamais avoir d'enfants...
- parce que tu es bloqué dans ce corps remis à zéro à chaque fois ? tu as fait des analyses pour vérifier ça ? <sourit doucement, compatissante mais pas affectée pour autant.>
- ... Comment tu veux que je fasse une quelconque analyse? *fit-il avec un sourire désabusé* Après, je n'ai jamais su... Avec mon ancienne Femme... *Il soupira, préférant ne pas s'attarder* Il est possible qu'elle comme moi ayons été le "problème" vu ce qu'elle avait subi.

[Lila rit doucement toute contente du petit "coucou" du miqo'te, retournant à ses jouets.]
- Mais oui, ça peut paraître stupide mais... J'ai, hm, toujours voulu... *Il ne put continuer, trop gêné*
- Hm...<dévie les yeux sur la petite> c'est facile pour l'analyse, thay pourrait surement. Quant au fait que tu ai toujours voulu être père...j'imagine donc que pour toi voir un enfant est une nouvelle source de torture émotionnelle ?
- Pas... Hm, réellement... Hé, à t'entendre, on croirait que je suis torturé en permanence *fit-il, vexé* Juste, une source... d'émotion, oui... Manque d'habitude sans doute mais comment tu veux rester indifférent face à... A... ça? *Il montra Lila en train de jouer*
- <étire un doux sourire, attendrie et ravie, encore une facette de lui qu'elle ne connaissait pas.> Il y a tout un tas d'enfant en bas âge sans famille qui n'attend que d'avoir les bras d'un miqo'te grincheux tu sais. l'adoption est une solution si tu ne peux pas en faire toi-même, mais encore une fois rien ne nous dit que ce soit pas le cas.
Image
- Mais oui, forcément, je suis... envieux quand je vois un enfant, voilà tout...
- Donc je ne cherche pas trop loin à mon avis..j'ai raison t'en as juste pas conscience Eylion, on envie souvent ce qu'on pense ne pas pouvoir avoir. - Regarde moi faire...

Yunaia avise Lila sur le divan qui mord un jouet et qui descend en voyant les deux miqo'te elle semble ravie mais carrément hésitante sur son choix.

Eylion la regarda faire, l'air le plus maladroit et le moins assuré du monde... Ah ça, pour affronter des démons, des mages et autres aberrations, il n'y avait aucun problème... mais face à un enfant, voilà l'Arcaniste réduit à un Miqo'te craintif.

Yunaia sort un petit jouet de sa poche et l'agite pour l'appâter, technique fourbe oui. Ce qui fonctionna rapidement, la petite trotine et avec aisance de miqo'te agile, elle grimpe sur les jambes de yuna, en sa posture, elle s'assied sur le ventre de la demoiselle agitant les oreilles et la queue avant de prendre le jouet pour le mettre en bouche. Yu'n’a plus qu'à la caressée doucement dans le dos, jouer avec ses petons, elle s'execute pour que Eylion observe.

- Et voilà...
- Hrm... *Il semblait complètement admiratif de l'assurance de Yunaia sur le coup*

Eylion n'osait toutefois pas encore bouger Yunaia retire le jouet doucement la petite baisse les oreilles sans pleurer mais intriguée et suivra le geste de yuna, cette dernière tendra le jouet à Eylion, d'un doux sourire. Eylion finit par prendre le jouet avec prudence.

- <observe la petite amusée> tu vas le chercher Lila ? prend le jouet <lui indiquant d'une main, elle abaisse les jambes pour que la petite puisse se laissée glissée, ce qu'elle fera rapidement pour trottiner jusqu'à Eylion, elle reste debout un temps, puis se hissera sur sa cuisse à califourchon, se tenant d'une main à son tissu au torse, la seconde essaiera de lui chiper le jouet, souriante toujours.>

Eylion hésita un instant puis d'une main, il l'aida à se hisser, lui confiant le jouet de l'autre. Il fit en sorte de la maintenir pour qu'elle ne tombe pas, presque comme Yunaia l'avait souligné, presque comme s'il considérait l'enfant comme du cristal précieux.

[Lila sourit et se dandine un peu elle fait "adada" sur sa cuisse sautillant sur les fesses tout en mâchouillant le jouet, leur souriant à tour de rôle, elle est relativement calme et joueuse, une enfant agréable visiblement, une chance.]

- Tu t'en sors très bien, et ça te va très bien aussi <sourit doucement, observant les deux d'une infime tendresse, possiblement envieuse à son tour, elle marque un temps songeur avant de dévier les yeux sur le tas de jouet plus loin.>

Eylion eut du mal à ne pas sourire, attendri. On pouvait distinguer ce micro instant de lutte durant lequel l'Arcaniste s'efforçait de ne pas se montrer émotif mais... en vain. Il sembla quelque peu se détendre quand il vit que Lila semblait parfaitement à l'aise, avec une facilité qui étonna ce dernier. Il se risqua alors à gratouiller à un endroit sensible de l'oreille, à la lisière de la chevelure, sachant très bien où attaquer pour que ce soit agréable, suivant ainsi le conseil de la jeune femme.

[Lila sautille toujours puis s'arrête et rit doucement à la gratouille elle apprécie puis viendra se frotter le bout du nez, les oreilles basses elle vient se blottir contre le miqo'te, entre le bain, le jeu et les rires elle a un petit coup de fatigue. Un léger ronronnement, ses deux queues s'entortillant entre elles alors qu'elle tente carrément de grimper un peu sur le l'épaule du miqo'te pour reposer sa tête.]

Image

Yunaia observe le manège des deux en silence et du coin de l'œil avant de suivre Lila du regard à son mouvement. Eylion parut un peu surpris avant de l'aider à se caler contre lui, dans une position confortable pour s'endormir. Il semblait instinctivement comprendre les gestes à faire malgré ses insécurités.

Eylion se mit ensuite à chantonner ce qui devait être une berceuse, tâchant de moduler sa voix pour qu'elle soit basse et modérée. Eylion ne connaissait pas réellement de berceuse donc il n'y avait pas de paroles réellement compréhensibles, juste une improvisation totale sur le coup.
Yunaia cille un instant et étire un sourire se pinçant les lèvres, ne détachant pas son regard des deux puis du miqo'te qui meumeumeu une berçeuse. Lila quant à elle agite les oreilles dans un petit frisson et fermera les yeux, l'heure de la sieste surement, elle se laissera bercée dans ce petit ronron, apaisée et sereine malgré que ce soit un inconnu.

Eylion termina quand il sentit qu'elle était dans un sommeil profond, ne pouvant s'empêcher de sourire malgré lui.
- <murmure tendrement amusée> Il te suffit de te fier à ton instinct, on dit que pas tout le monde en est doté, mais ..chez toi ça ne fait aucun doute, première étreinte et tu as su quoi faire sans que je n'ai à le dire, le reste laisse faire, à cet âge elle commence à se faire comprendre clairement.

Eylion dressa une oreille, perplexe puis gêné, peut-être sur un coup de timidité inattendu.
- Oui, je... Hm... Elle sait déjà marcher et un peu parler donc, hm... *bafouillait-il, presque*
- Oui, plus jeune c'est encore plus flippant et là je dois dire qu'à part la théorie, même moi je serais un peu dépassée. <bassement toujours> tu veux aller l'allongé sur le lit ?thay va pas tarder à la récupérer, on peut aller à l'entrainement si tu veux.
- Ca ne risque rien de la laisser sans surveillance...?
- Non elle dort et le lit n'est pas haut, ça ne risque ri-...<tique et sourit en coin puis plus sérieuse> oui non en fait tu as raison tu ferais mieux de la garder avec toi encore un peu, elle est mieux là. <file se faire son thé, ravie d'avoir une nounou pour le relais.> Tu veux quelque chose tant qu'à faire ? <sourit doucement parlant d'autant plus en douceur et discrète.>
- Hm... *Il parut embêté même si la réalité était bien différente, l'Arcaniste trop ému sur le coup même s'il était trop fier pour le montrer ou l'admettre. Il baissa d'un ton à son tour* Ça ira...
- La prochaine fois, je préviendrais pour l'entraînement. Ça... me fait penser... Je risque d'être absent sous peu. Yunaia retire une gorgée de son thé lui souriant et hoche, gardant les yeux sur lui, attendant, ou non une suite, peut-être.
- ... Vu que tu connais maintenant Wolkan, ce sera plus facile pour en parler... Mais disons que moi et Solid... Shield *précisa t'il en pensant à la Roegadyn sur le coup* On va l'aider à calmer son pan "bestial" Et pour ça, on va devoir aller l'affronter
- mais...tu veux dire qu'il aurait une ..partie de lui plus agressive que le toutou qui a dormi au pied de mon lit ? au point où il faudrait l'affronter ?
Image
- Attend mais..pourquoi l'affronter au juste ?
- ... Hé bien, il nous a confié qu'il avait les choses sous contrôle la plupart du temps... Mais récemment, il a de plus en plus de mal à se contenir... On l'aurait aperçu dans la forêt de Sombrelinceul, en train de errer sous une forme plus... Enfin, si tu te souviens de ce que Tibarn avait dit... Hé bien, c'est lui dont il s'agissait
- Pour le moment, il n'y a eu de réel... problème mais...
- ...
- Et selon Wolkan lui-même, il sent qu'il va avoir besoin de lâcher toute sa part bestiale une fois pour pouvoir mieux la juguler par la suite
- hm..<soupire une moue suivant, visiblement elle l'aime bien le wolkan et sirote son thé lorgnant sur la petite endormie de temps à autre, l'écoutant.>
- On ne sait pas du tout ce qui va se passer, c'est très possible qu'on ait à l'affronter
- Il se transforme carrément donc...<inquiète> et comment vous comptez, l'énerver pour qu'il se change en cette créature ?
- Tout ce qu'on peut faire, c'est superviser ce moment et s'assurer qu'il ne s'échappe pas
- Tu veux dire qu'il peut le faire sous commande aussi ?
- Alors là... Aucune idée... Peut-être qu'il lui suffit de se lâcher tout simplement mais je suppose qu'il nous en dira plus le moment venu
- hm..<hoche doucement d'un doux bien que mince sourire> ce n'est pas très rassurant mais si tu n'es pas seul contre lui ça devrait aller, d'ailleurs, surement même seul, je ne te cache pas que ça m'angoisse un peu, bizarrement...te voir affronter des entités qui est ton domaine, me fais moin peur qu'une créature bestial.
- Je ne serai pas seul, en effet *dit-il avec un sourire se voulant rassurant* Et puis, tant qu'il... *Il s'interrompit* Hm, bref, il n'y a pas à s'inquiéter *dit-il en tâchant de reprendre un air rassurant* Eylion caressait entretemps doucement le côté de la tête de l'enfant
- tant qu'il quoi ?
- J'allais dire une connerie *dit-il avec un sourire mi-gêné, mi-amusé*
- <soupire> cette manie de ne pas finir tes phrases...<gromelle une moue suivant.> hé bien dit...<haussant un épaule, souriant en coin.>
- ... Hrm, j'allais dire "Tant qu'il ne me tranche pas la tête, tout ira bien"...
- ...

La conversation se faisant jusqu’au terme de la journée, Thay contactant yunaia pour lui dire qu’il serait disponible au cabinet pour récupérer Lila. La demoiselle sera donc accompagnée du miqo’te à sa demande, s’y rendant peu de temps après.
Image
SPOILER
Suite du passage au cabinet, lisible sur la chronique de Thay : viewtopic.php?f=29&t=1319&start=50

Avatar de l’utilisateur
Ambre Senah
Messages : 259
Inscription : 18 mai 2017, 16:36

Re: [Chronique] Yunaia Takami

Message par Ambre Senah » 12 août 2018, 16:01

Image
Image
De retour du cabinet de thay ...

-Au moins tu es fixé
- hm...oui merci.
- Je t'en pries...<sourit doucement et sort une tenue neuve et emballée> dis...
- Oui...?
- je peux te montrer ma tenue pour l'entrainement que je saches si elle convient ou non ?
- Heu, oui, bien sûr...
- <sourit en coin le voyant arriver et lui fait un signe pivoter et aller au salon, amusée> je vais l'enfiler hein.
- Oh, heu, oui... Bien sûr... *Décidément, ce n'était pas sa journée. L'infortuné Miqo'te vint s'asseoir sur le canapé, doublement mort de honte*
Yunaia enfile sa tenue rapidement, les tatouage sont en réalité un fin tissu décoratif et fictif mais qui donne, collé à la peau, un air très réaliste.
- Alors ?
Eylion regarda celle-ci, un brin bouche bée. Restant ainsi pendant un instant trop long.
- Mince ça...ne convient pas ? trop découvert peut être ?
- Oh, heu... *Il toussota, tâchant de retrouver sa contenance. Il leva un pouce* Non, non, ça te va... très bien.
- Oh..<cille et hausse un sourcil marquant un temps silencieuse et surprise en observant le miqo'te>
- Enfin, hm... Pour de l'entraînement, ça devrait aller... Le ventre est un peu trop à découvert pour que ce soit fonctionnel en combat. Après, je sais que certains combattants très doués préfèrent se la jouer légers.
- Ne me dis pas que...hm...mais on va simuler le combat de toute manière non ? j'envisage pas cette tenue pour les vrai par la suite t'en fais pas.
- *Il hocha la tête* Ce sera parfait pour l'entraînement, il ne faut pas que tu étouffes.
Image
- Hm...bien, merci de ton avis...<sourit faiblement, perplexe et prend le pas puis s'arrête derrière lui-
-Eylion ne me dis pas que même cette tenue est...fin'...difficile pour toi, si ?
- Hm... On peut peut-être essayer de trouver une grande place libre quelque part dans le quartier? ... Difficile?
- <roule des yeux et soupire> Oui pour…l'attirance envers moi, parce que bon le but ce n'est pas de perturbé mon mentor au combat hein. Et non pas le quartier, je suis connue dans le coin.
- ... ... *Il roula l'oeil* Hormis si tu commences à jouer les séductrices de service, je devrai survivre *maugréa t'il, un brin vexé* Oui, tu es... très... *Il chercha le mot avant d'opter pour un terme modéré* jolie comme ça mais je ne vais pas être perturbé pour si peu
- <soupire et file d'un pas rapide le genre de foulée typique fémininement contrariée.> bien.
- *Lui était typiquement dans son mode "mec contrarié" de son côté* Tu veux aller où alors? *maugréa t'il quelque peu*
- Je vais finir par sortir avec des tenues en draps de la tête aux pieds ! <maugréa-t-elle cette fois, d'un ton presque burlesque en fait.>
- Hein?
- Rien !
- Mais qu'est-ce que tu racontes encore? *fit-il, interloqué*
- <marmonne et bougonne en se changeant.>
- ...Non mais...
- quoi ?!
Image
- Remet ta tenue. Maintenant *fit-il, contrarié, en pointant la tenue délaissée*
Yunaia a, parfois, son caractère oui mais même là elle est tellemetn ridicule fâchée qu'elle en est mignonne.
- ....
Yunaia soupire et s'exécute, docile malgré l'humeur ouais, et tant pis s’il ne se tourne pas parce qu'elle retire tout, jusqu'à ses sous vêtement en dentelles blanches.

- Je refuse que tu... Hrm... *Il se tourna aussitôt quand elle commença à se changer* te sentes limitée ou quoique ce soit. Merde, oui, je rougis facilement mais ce n'est pas pour autant que je vais hurler au scandale *maugréa t'il*

- Tu es dans la peau d'une femme par moment non ? donc tu dois pouvoir comprendre que c'est frustrant de plaire aussi et agaçant d'être convoitée physiquement et quand c'est les autre je m'en contre fou, mais quand c'est la personne avec qui j'ai envie d'être c'est...<soupire et dégluti> frustrant, de voir qu'on lui plait peu importe ce qu'on porte, qu'on fasse l'effort ou non. Yunaia sert un rhum râlant bassement dans la cuisine.
Image
-Pas si souvent que ça *pesta t'il* et... de toutes façons, j'ai décidé de foutre ce fichu collier au placard. Mais oui, j'ai vu à quel point être une femme attire les regards et à quel point ça peut être pénible... et hrm... Mais ce n'est clairement pas... la même chose.
- <soupire et descend son rhum d'une traite dans une grimace suivant.>
- hmpf...bon tu m'as fait mettre la tenue parce qu'on sort ou je peux me mettre à l'aise pour la soirée ?
- ... Et hm... Oui, je ne me suis jamais caché que... mais... *Il soupira, perdant ses mots sur le coup*
- ça va oubli ça excuse moi...j'arrive pas toujours à prendre sur moi..je suis humaine aussi hein. <une moue suivant navrée mais visiblement remuée>
- ... Je n'oublie pas... mais oui, je peux comprendre...
- <gromelle> et encore une phrase pas terminée...<ricane boudeuse.>
- Ce n'est pas une phrase non terminée... Yunaia range la bouteille et pousse le verre pivotant pour se reposer en appui sur le plan de travail.
- *Il sembla tiraillé sur l'instant entre deux choses* Et merde... Yunaia ne dira pas un mot les yeux posés sur lui elle patiente, sans agressivité ou autre pour autant.
- ... Est-ce que ça... t'est inconfortable, tout ça... au final?
- Juste par moment, et bien moins que si ça n'existait pas.
- ... Je... ne veux pas te donner de faux espoirs... Mais je ne veux pas te fuir non plus...
- ça j'avais compris et ça me va. <étirant un faible mais doux sourire, sincère.>
- Pas tant que ça... si tu réagis de la sorte... *dit-il, peiné*
- C'est...<soupire et dévia les yeux au sol> encore une fois je suis humaine aussi et j'ai ...mes moments de faiblesse Eylion, je suis pas...si infaillible qu'il n'y parait, je sais gérer mes émotions, accepter, comprendre, mais il y a des moments ou je faibli, ou je me poses des questions, ou je ne sais plus quoi faire ou ne pas faire.
- Et je l'espère bien, que tu es humaine *dit-il avec un faible sourire* Ce... C'est rassurant, dans un sens même... Tu as souvent cette façade, ce sourire... Comme pour dire à tout le monde que tout va bien, que tu es forte... Mais tout ça, au final, ça ne fait que mettre un pansement sur l'ensemble même si je... peux comprendre d'où ça vient... Parfois, c'est la seule chose qui permet de ne pas craquer...
Yunaia dévie le regard sur la pièce plus loin et hoche, silencieuse.

L'échange se poursuivi plus calmement, la jeune femme plus réceptive à la tentative de dialogue calme et délicate du miqo'te, une méthode qui visiblement surprend la jeune femme quant à ce qu'elle a pu connaître jusqu'ici, et qui fonctionne plutôt bien.


- ... Je reste un mec basique, Yunaia... Tu me fous un décolleté ou une jupe... ou une tenue moulante sous le nez, ce sera difficile de ne pas réagir... Et de façon surprenante, oui, je conçois sans doute assez de... Tendresse pour que j'ai une réaction plus... importante avec toi qu'avec d'autres. Peut-être est-ce... en soi... rassurant ou pas... de me dire que ça dépend sans doute de mon... degré émotionnel... Il peut m'arriver d'être parfaitement indifférent face à des choses pareilles quand j'y pense...
- hm..
- ... *Il se mit à réfléchir* ... En fait, j'étais parfaitement indifférent à mon ancienne Femme quand elle essayait de me chauffer avant mon "coup de foudre"... *Voire même confus*
- <sourit en coin> bien cogite là-dessus, tu tiens le bon bout...<fixant le tapis rehaussant un regard sur lui du coin de l'oeil.>
- ... Hrm... Nous... ... devrions aller nous entraîner…

Yunaia avise le tapis sous ses pieds puis rit doucement, elle peine à le réprimer, elle rit encore oui toute seule puis sourit en coin tendrement, reposant les yeux sur lui amusée.
- Il va falloir noter cette date...
- ... *Il se leva de son côté pour se diriger vers la sortie avant d'attendre la jeune femme au seuil*
- C'est notre première dispute...il faut marquer le coup, on prend une bouteille de champagne en bas ? <d'une pointe de taquinerie.>
- Hrm... On marquera le coup par un entraînement valable, si tu arrives à suivre le rythme *fit-il avec un ton à la fois faussement détaché et défiant*
- Bien Monsieur Grenn <l'invitant à sortir, afin de fermer derrière eux.>

Avatar de l’utilisateur
Ambre Senah
Messages : 259
Inscription : 18 mai 2017, 16:36

Re: [Chronique] Yunaia Takami

Message par Ambre Senah » 14 août 2018, 10:15

Image
Image
Il aura fait courir la jeune femme jusqu'au lieu choisi pour entraîner son endurance bien qu'il termina, lui, certainement plus essoufflé qu'elle. Yunaia est en effet, légèrement essoufflée mais à ce niveau-là au moins, la demoiselle gère, on sent que ça fait longtemps qu'elle n'a pas à eu à fuir par contre, mais elle s'entraine tous les matins depuis son retour, nage et course dans le quartier.

Après la course et un instant de reprise, il lui fera faire des étirements pour assouplir ses articulations. Il la surveilla du coin de l'œil pour voir comment elle allait à chaque étape, la poussant autant que possible à repousser ses limites. Niveau souplesse, en revanche, Eylion savait visiblement gérer. On pouvait presque deviner qu'il pourrait, sans mal, faire un grand écart.

Yuna étire un sourire en coin, elle ne se gêne pas pour le regarder faire, mais bien évidemment, uniquement pour l'imiter, avec aisance, elle est souple elle aussi, et elle frimera, elle, en faisant un joli grand écart, une jambe avant, une jambe derrière, croisant les bras, elle se tient droite au niveau du dos.

- hm...jusque-là ce n'est pas compliqué.
-<esquissa un sourire en la voyant faire> Ça ne va pas être bien difficile alors d'apprendre les bases <Il se tourna ensuite de façon à lui faire face> Tu as bien pris tes poignards en bois?
- <hoche et tapote sa ceinture> j'ai tout ici oui...repliant doucement ses jambes restant assise, l'observant.> et maintenant ?
Image
- Maintenant, je vais te montrer quelques premiers enchaînements... *Il dégaina ses propres poignards en bois avant de se mettre en position* Rien de tel que la pratique alors je t'inviterai à te lever.

Yuna hoche curieuse et décrocher ses propres armes, elle reculera un peu pour imiter sa posture avec ces dernières, silencieuse et attentive toujours.

- La jambe un peu plus sur le côté... Il faut que tu ais une bonne assise, si tes pieds sont sur la même ligne, c'est un coup à ce que tu sois déstabilisée facilement. Au niveau de la posture, c'est comme si tu devais t'asseoir.

- <hoche doucement regardant ses pieds, elle se repositionne comme indiqué. Se pincant les lèvres et souffle un rire> oui je l'ai nommée "pose caca" j'ai bien compris oui.
- Pour les poignards, en général... L'un va te servir de défense et d'ouvertu...*Il secoua la tête, mi- dépité, mi- amusé* Je pense que tu viens de tuer une bonne partie des maîtresses surineurs rien qu'avec ton titre élogieux.
- d'ouverture d'accord oui...
- ...<pouffe doucement et se repositionne toussotant pour se concentrée> hm...pardon.

- Donc, hrm... *Il se reprit* Donc... *Il bougea le poignard qui était le plus contre lui* Celui-ci, il te sert pour la défense mais aussi pour surprendre ton adversaire. Deux mains, autant de choses auquel ton adversaire devra faire attention. Et ça, les illusionnistes... ou magiciens de foire connaissent bien la manœuvre... L'attention est quelque chose de limitée, qu'on peut facilement tromper. Les combattants émérites passent leur vie à entraîner leur perception pour dépasser cette faiblesse.

-<hoche, écoutant attentivement.>
- L'autre... *Il bougea le poignard qui était plus loin* te sert pour l'attaque. Ça, c'est pour les bases... A un niveau plus avancé, il faut parvenir à réussir à inter-changer les rôles entre les deux poignards selon la situation et ça... Même moi, j'ai du mal. Chacun d'entre eux peut servir de distraction ou pour forcer une ouverture. Avance vers moi et fait mine, lentement, de porter un coup, que je puisse te montrer au ralenti.
Image
Yunaia acquiesce et s'avance d'un pas rapide cherchant à viser sa cuisse la plus proche avec le poignard avant, celui le plus éloigné, utilisé pour l'attaque. Elle fait mine hein, au ralenti donc.

Il utilisa le poignard avant, lentement de même, pour écarter celui de Yunaia pendant que l'autre main s'avançait pour faire mine de s'attaquer au flanc découvert de la jeune femme. Il se figea ensuite dans sa posture.

-<cille un instant> outch...d'accord je vois oui.
- Comme tu peux le voir, j'ai inter-changé les rôles entre les poignards vus que mon poignard avant était plus proche du tien.
- <acquiesce lui souriant, attentive toujours>
- Refais une manœuvre, celle que tu veux, au ralenti.
- hm...<Elle marque un temps songeur puis passe sa jambe gauche derrière elle, croisant pour pivoter et tenter un coup dans le dos du miqo'te de sa main droite, elle est rapide un peu maladroite et évidemment elle ralenti le geste sur la fin.> Il se tourna prestement pour faire mine de s'attaquer au poignet de la jeune femme, arrêtant son geste une fois mimé à distance.

- On n'a pas de bouclier... mais une lame... En agissant de la sorte, je peux me défendre en te faisant mal, en entaillant ton poignet, brisant ton élan par la douleur. De plus, maintenant, ton ventre est à découvert et je pourrai enchaîner sur un coup de pied pour t'éloigner *Il mima le coup sans aller jusqu'au bout. Ce qui empêcherait ta seconde lame de venir à la rescousse.

- <recule de deux pas fronçant un peu les sourcils, et acquiesce> très bien...je comprends oui alors...j'aurais dû faire quoi ? <Intriguée, elle est réellement concentrée et désireuse d'apprendre.>
- *Il prit un instant de réflexion* Ton mouvement était trop ample *Il leva le bras haut pour imiter l'élan qu'on lui fait prendre pour poignarder* Tu vois, tout ton torse est exposé... C'est pour ça que notre posture est aussi repliée sur elle-même.
- Le but c'est de protéger son ventre donc...bien...<hochant>
- Il faut impérativement protéger les organes vitaux... En fait, notre objectif n'est pas de planter dans la chair... En le faisant en plus, tu risques d'y perde ton arme... Le temps que tu la dégages de mon dos... J'aurai déjà eu le temps de te porter un coup.
- Non, pour vaincre un adversaire... Il faut l'épuiser... et l'entailler à de multiples reprises. A force de perdre du sang et des forces, il finira forcément par exposer un point vital... et c'est là où tu frappes.
- je vois, je fais ça avec mes carottes quand je pèle la peau. <souriant en coin, acquiesçant, oui dans sa tête sa semble clair.>
- C'est pour ça qu'un surineur expert oblige son adversaire à bouger tout en conservant ses forces, il s'économise, esquive, évite lui-même les coups. Refais une manœuvre, au ralenti.
- esquiver j'ai des bases, mais de là à réussir à le faire avec des lames en mains c'est autre chose.
Image
- C'est l'un des défis à surmonter *dit-il avec un sourire* Tu as deux bras et deux jambes... Tes lames, la poignée de tes armes, tes pieds sont autant d'armes à ta disposition pour obtenir ce que tu veux.

- étire un sourire filant, elle hoche et s'avance d'un pas chassé pas très rapide, elle mimera de vouloir entailler son bras, néanmoins, le ralenti s'achevant elle tentera de lui faucher les jambes de sa jambe droite, pivotant sur le côté du miqo'te, pour de vrai, possiblement dans l'idée de le faire tomber sur les fesses ou pas.>

- C'est une meilleure manœuvre, en attaquant avec le poignard arrière, tu peux facilement le replier pour te déf... *Il était en train de parler, faisant mine d'entrechoquer sa lame avec la sienne pour lui montrer une parade, prêt à la faire remonter jusqu'à la garde de Yunaia pour obliger le bras de celle-ci à s'écarter. Son œil vit alors la manœuvre cachée et il la contra avec sa propre jambe, la passant sous celle de Yunaia pour la forcer à l'écarter sur le côté et briser son élan. Il lui offrit alors un sourire en coin, amusé* C'était quoi cette tentative de coup en traître, hm?

- <écarquille les yeux, et se fige gardant l'équilibre, bien que foireux, elle pouffe doucement lui souriant navrée> oups ? mon pied a glissé je crois. <Se pinçant les lèvres.>
- Hm, hm, bien sûr, très crédible *fit-il, amusé* Vous allez bientôt avoir l'opportunité d'y aller avec tout ce que vous avez, Madame Takami mais déjà... Il va falloir apprendre encore quelques manœuvres.
- <hoche doucement battant des cils docilement> bien Monsieur Grenn, par contre votre manœuvre interrompue était intéressante. Tu essayais de faire quoi avec nos lames ? <curieuse>

- Alors... Il y a une chose à savoir avec les lames... C'est qu'une lame longue est plus facile à dévier à la pointe que vers la garde... Là où le combattant a une meilleure prise. En revanche... Dans le cadre d'un poignard... *Il coinça bien sa lame avec celle de Yunaia vers la garde avant de pousser pour la forcer à bouger sur le côté* Tu peux contrôler le bras de ton adversaire si tu te débrouilles bien. Et en fonction de comment tu tournes... Tu peux même le forcer à lâcher. *Il illustra pour montrer que le poignet de quelqu'un ne peut pas tourner à l'infini*

- <hoche suivant du regard l'illustration le laissant faire sans lâcher l'arme, bien que ce soit limite> oh...je vois oui.
- Ah, et aussi, un truc qui peut être intéressant dans CERTAINS cas, le côté de la hanche a du mal à garder son équilibre quand on le pousse. Enfin, notre posture actuelle empêche ce cas de figure, ce qui démontre son intérêt. *Il lui montra ensuite d'autres manœuvres, prenant le temps de bien les exposer au ralenti et d'expliquer l'intérêt de chacun, avec des astuces pour se remémorer facilement*

Yuna suivra le tout, attentive quitte à recommencer plusieurs fois, elle est assidue et déterminée, sans chouiner ni se plaindre, même si elle n'a pas la technique tout de suite, elle assimile relativement bien quand même.
Image
- Hé bien, à ce rythme... Je n'aurai bientôt plus rien à t'apprendre *dit-il, amusé à la fin*
- <ricane et se laisse tomber sur les fesses après avoir ranger ses lames> Je suis loin d'être au point mais il y a certaine base que j'ai eu sans lame, après tout ce n’est pas mal d'esquive et une question de positionnement...l'attaque on y est pas encore. <souriant en douceur>
- Je pense qu'on peut en arrêter là... D'ici peu, on pourra essayer des duels à trois touches pour faire rentrer les réflexes et les acquis en combat réel.
- Et je suis une acharnée, je vais même, mettre un mannequin dans le jardin du fond au tapas tiens. *Il eut un sourire amusé à cette mention* Je vois que tu prends la chose au sérieux. Bon, moi, ça me dirait bien de finir sur un bon dîner avant de rentrer, qu'est-ce que tu en dis?
- Un dîner ? euh...avant de rentrer ? donc tu veux dire que je ne cuisine pas ? tu veux manger au buffet du tapas ?
- Il doit bien y avoir un restaurant ouvert dans le quartier... C'est moi qui offre, récompense d'entraînement menée à son terme *dit-il avec un sourire* Ou on pille le buffet, toi qui vois.
- Tu plaisante, si tu crois que je vais refuser un repas dehors du tapas sous ton invitation, tu rêves ?! je te suis <soufflant un rire> et il y a que le dauphin cuirassé que je connaisse à brumée. Même si j'ai pas du tout la tenue adéquate soit dit en passant.<ricane, elle s'en fou>
- Alors va pour le dauphin cuirassé... Et pour la tenue, si tu veux, on peut passer au Tapas... Bon, moi, je n'ai pas pensé à une tenue de rechange, comme un con...
- On s'en fou...on y va comme ça <haussant une épaule amusée> et normal que tu n'y ait pas pensé, tu pensais pas m'inviter non plus, mais j'aime bien ta spontanéité.
Image
-Hrm - c'est un cul de sac...<pouffe de rire.> Oh mince alors...un joli cul de sac cela dit...
- C'est vrai que la vue n'est pas mal...
- <se penche un peu pour observer en contre bas> j'ai presque envie de plonger. <ricane>
- ... *Il regarda en contrebas* Je pensais la même chose, ça n'a pas l'air très haut
- t'es chiche et on nage jusqu'à la rive pour prendre l'Ethérite. <jouant des sourcils, le défi lui plait.>
- Tu sais très bien que j'ai du mal à résister aux défis *fit-il, faussement réprobateur*
- On est armé et un peu lourd quand même non ? habillé avec le courant c'est prudent ?
- Hmm... Rien n'empêche à ce qu'on laisse nos affaires ici... Le défi consisterait à atteindre et toucher le pied de rocher là-bas *dit-il en pointant en face* et de revenir. Et on rentre ensuite à pied tranquillement. Qu'est-ce qu'on met en jeu...?
Image
- <souffle un rire haussant un sourcil> je n’en sais rien moi c'est toi l'expert en pari et en mise, mais ça me va, j'ai l'habitude de nager.
- *Il se mit à réfléchir*

Yuna retire alors son matériel et son bas, elle gardera que le haut, elle porte un shorty noir de sport en guise de sous vêtement, tout va bien.

- Je parie un massage d'épaules pour le gagnant *fit-il après un moment de réflexion, levant l'index*
- si tu gagnes je...je dois te masser les épaules ? <Se retient de rire, perplexe> certain ?
- Oui... Sauf si tu me dis que ta technique pour masser les épaules de quelqu'un consiste à lui tordre le cou *dit-il avec un ricanement amusé*
-<souffle un rire> oh non je…je crois que je me débrouille même, pas trop mal <amusée> bien je relève le défi <souriant en coin> aller retire tes fringues qu'on puisse plonger en même temps. Prend un peu d'élan par contre vue les remous il y a des rocher au pied de la falaise mais pas après.
- *Il enleva donc ses affaires jusqu'à rester dans un caleçon noir, ses cicatrices de nouveau visibles*
- <se crispe et frissonne à la pluie soudaine typique de la région, qui finit par les arroser avant même qu'ils aient touché l'eau.> hmpf...
- Ah, ah, on n'aura pas besoin de s'habituer à la température de l'eau, on dirait *dit-il, amusé*
- A trois !! putain de pluie…<amusée aussi> Un ! <se positionne sur ses pieds pour prévoir une impulsion et un petit élan.>
- *Il se prépara à plonger à deux... Tricheur? Oui, certainement*
- deux…RAAAAAH TRICHEUR !! <Plongera à trois, elle, il y en a un qui veut un massage visiblement.>
-Eylion prit donc son élan, atterrissant le premier en contrebas pour ensuite la narguer en contrebas d'un rire* Hé, j'étais un ancien Voleur, je dois respecter mes racines...!

Yuna aura rit durant la chute pour le coup mais la maitrisant dans un magnifique saut de l'ange avant de le suivre comme elle peut, avec son retard. Elle écarquille les yeux, le voyant la distancer comme un acharné, elle rit, et rit tellement qu'elle peine clairement à le rattraper. Il semble sur le retour alors qu'elle n'a pas encore touché le rocher> EYLION !! <amusée>

- *Visiblement, le Miqo'te semble plus motivé qu'on ne le croyait à avoir un massage puisqu'il fonça telle un aéronef jusqu'à l'objectif avant de revenir, croisant donc Yunaia avec un rire* Bah alors? Il y a encore du chemin à faire pour devenir la guerrière des Tapas...! *dit-il, amusé*
Image
- Raaaah...<éclate de rire à sa connerie, elle boit la tasse, tousse mais ne relâchera rien le suivant ensuite mais alors vraiment à bonne distance, arrivant sur la terre ferme en rampant avant de s'affalée sur le dos> hmpf...je...tu...hmpf...<pouffant doucement, elle peine à reprendre son souffle> je t'ai jamais vue…aussi motivé. <souriant en coin malicieuse.>

- *Il leva un peu le nez, assis fièrement en haut de la falaise après le retour, trempé comme pas possible et essoufflé, même s'il essayait de le cacher.* Je mets un point... d'honneur à réussir les défis qu'on me lance...! *se justifia t'il en levant l'index*

- hm hm...et le fait qu'il y ai un massage à la clé de gérante préférée n'a riiiiiien à voir hm ? <plissant les yeux, malicieuse en reprenant son souffle peu à peu.>
- Hmf... Non, non, rien à voir... *fit-il, l'air faussement détaché*
- <rit doucement> bah voyons...<retournant à leurs affaires pour se rhabiller> aller à la bouffe, ça aussi je sais que ça te motives.
- Je ne vois pas de quoi tu veux parler *dit-il, faussement noble et détaché en reprenant ses affaires*
Comme convenu, ils iront manger au restaurant, partageant sourires, rires et discussion dans une fin de soirée des plus agréable avant de rentrer chez la demoiselle ou il restera, cette nuit encore auprès d’elle.
Dernière modification par Ambre Senah le 14 août 2018, 10:24, modifié 1 fois.

Avatar de l’utilisateur
Ambre Senah
Messages : 259
Inscription : 18 mai 2017, 16:36

Re: [Chronique] Yunaia Takami

Message par Ambre Senah » 14 août 2018, 10:16

Image
Image
[Djin] - Salut salut Yu'.
- Coucou, Yuna

Yunaia entre un chiffon à la main, elle nettoyait les tables en extérieur, probablement, elle étire un sourire un peu fatiguée, et...courbaturée s'avançant vers le duo.

- Vous allez bien ?
- ça va ça va, et toi?
- <Hoche lentement> Remis de vos émotions ? <souriant en coin>
- Depuis longtemps...je travaille déjà sur de nouvelle composition <Sourit en coin>
- Oh ! super t'es motivée donc ça t'a plu c'est une bonne chose, on ne s'en plaindra pas. <ricane>
- Ouaiiiiiii
- Et je vais bien juste une petite séance entrainement hier, et j'ai beau avoir la forme physique qu'il faut je suis un peu courbaturée quand même. <soufflant un rire.>
Un livreur pousse la porte du Tapas et avise les présents, il sourit au petit groupe.
- Bonjour <Observant l'homme>
- Bonjour Yunaia Takami c'est ici ?! <la grosse voix raisonnant dans la bâtisse.>
Ti'any Pointe Yuna
- C'est moi même oui...bonjour <d'un sourire bien qu'intriguée, alla répondre, elle n'en pas le temps.>
-Parfait ! C'est bon les gars allez-y…<Trois balèze entre alors, laissant le collègue ouvrir les grands doubles portes pour s'engouffrer avec ce qui ressemble être un piano.> On dépose ça ou m'dame ?!
- ...
- Tu as prévue de transformé le Tapas...En cabaret?
- <souffle un rire et écarquille les yeux> Oh mince déjà ?! Super !! <Visiblement pas si surprise au final mais radieuse, elle pointera le sous-sol.>
- Non c'est…moi qui joue du piano ça me manquait et Eylion a fait une folie visiblement. <soupire amusée en voyant la taille du bahut.>
[Djin]-Hanw.. Y en a qui offre des fleurs, d'autres des piano. *amusé*
[Ti’any]- Tu joues du piano? <Souriante regardant sa cheffe comme une artiste, les yeux pétillant>

Yunaia Takami se décale alors laissant les types descendre et galérer à faire passer le piano en biais, quelques jurons, rire et autre fuseront dans les escaliers.

- Oui..<sourit doucement> j'en jouais à l'Antique de temps à autre juste pour les clients, jamais en soirée pour autant. J’arrive je vais les guider. - Ouais...des fleurs... moi me suis offerte une Linkperle...

[Djin]-C'est bien ça, j'vais pouvoir apprendre à en faire.. *souriant à plein dents* Ouais, Nash m'a dit, ça avait coupé en pleine conversation.* J'me suis inquiété d'ailleurs.
- Je chanterais toi tu joueras <Amusée>
- ça m'va. *sourit* Tête en l'air va... *agitant l'index, amusé*
- Ouais... suite à la prise de tête, j'ai été un peu vif dans mes déplacements et pouf, tombé
Xanthos entre donc, refermant tranquillement derrière lui, avant d'observer les lieux, calmement.
- Bonjour

A l'étage un autre livreur arrivera derrière le client Xan, avec une corbeille dans les bras recouvert d'un drap blanc. Observant le duo assis.
- Bonjour Yunaia Takami c'est ici?
Au sous sol on peut entendre des ouvriers et yunaia, visiblement ils installent quelque chose.
- Suivez les trois gros bras c'est en bas <Vers le livreur>
- Ouais c'est ici!
Image
- Bonjour ! *cédant un sourire amical aux personnes présentes, bien que patientant que l'échange présent se termine* Djin relève les yeux vers Xanthos. [Ti’any]- Tu crois qu'il y en as beaucoup encore qui vont venir? >Vers Djin>
- Oh bonjour <d'un sourire pour le livreur au panier, intriguée puis courtois et charmante vers le client> Monsieur ? bienvenue au Tapas.
Xanthos se sentirait presque observé, mais se contente de sourire un peu plus, toujours amical, avant de répondre.
[Djin]- Bonjour! Bienvenue au Tapas ta Glace!
- Xan. Merci à vous.
- Installez-vous Monsieur j'arrives je réponds au livreur et…son panier et je suis à vous, navrée du brouha on installe un piano en bas. <soufflant un rire.>
- Oh merci Ti'any...
- C'est bon je m'en occupe j'ai encore un peu de temps <Vers YU> Djin observe le panier en question, perplexe.

Yunaia s'approche donc du livreur intrigué et récupère le panier après avoir signer le petit formulaire, ce dernier semble pressé et saluera les présents avant de filer.

Xanthos à toute l'allure d'un guerrier, que ce soit dans ses traits burinés par les épreuves ou la partie visible de son torse qui ne sembles pas avoir été mieux traitée avec les années. Il semble cela dit amical. Bien que l'approcher un peu suffirait à trahir une fine odeur d'alcool. Il ne semble pas ivre, cependant.
- J'espère ne m'imposer en rien. On m'a conseillé l'endroit et…j'avais du temps. *bref sourire*
- Non non! Installez-vous! On a juste des livraisons imprévues! *amusé* Mais nous sommes ouverts!
- Nullement, dite moi ? Vous souhaitez mangé? Je vous propose la carte des Tapas ou celle de nos glaces?

Yunaia jeta un œil au drap blanc, puis tique aux petits couinements. Un petit museau en sortit. En soulevant le linge, elle put voir la bouille d'un chiot hingashien. Un Mame Shiba qui la regardait de ses yeux ronds. Il avait un collier noir autour du cou avec un petit message attaché.
Image
Xanthos prendra donc place, calmement, avant de céder, ayant pris un simple temps de réflexion
- Commençons par votre carte Djin se pince les lèvres en voyant la scène se dérouler devant ses yeux.
- Oh bon sang ! <cille et manque de lâcher le panier, mais s'agenouillera au sol, élargissant un sourire de gamine rêveuse, les larmes aux yeux, la gérante va pleurer oui, possible.> Mais il est fou !
- Voila pour vous <Ti’any servant le client avant d’écarquiller les yeux sur le chiot.>
Xanthos récupère donc la carte, entreprenant d'en lorgner le contenu. En tout cas, avant de voir son attention captivée par ce qui se déroule derrière lui. Il observera donc la scène, affichant rapidement un certain amusement.

Yunaira rit doucement et prend le petit chit contre elle, visiblement très émue, elle viendra lire le petit mot sur le médaillon avant de souffler un rire.

[Djin]- Hé beh… Il assure le ténébreux. *souriant en coin*
- Et bien...Eylion...est...très attaché visiblement <Amusée, revenant à Xan >
- Je vais devoir faire un appel Linkperle <ricanant elle vient gratouiller le chien, toute gaga mimi au sol en plein milieu du Tapas, oui et alors ?> comment je vais t'appeler toi tu...euh..<soulèvera le chiot pour vérifier si c'est un mâle ou non, surement.>

Xanthos retournera son attention plus ou moins en même temps, avant d'hocher brièvement. Il rendra un bref sourire avant de reporter son attention sur la carte.

Yunaia dans son petit monde-là, complètement déconnectée et gaga, se faisant lécher la tronche par le shiba en riant doucement.
[Djin]- Manque plus que le cheval.. *levant les yeux vers la porte, s'attendant à un livreur*
-Vous avez fait votre choix? <D'un regard bienveillant vers Xan>
- Oh ..c'est un mâle <soufflant un rire> bien euh..<repose le chiot dans le panier et soulève ce dernier.>
- Rohh ça va hein je vous entends vous deux..<amusée vers ses serveurs.>
Djin pouffe de rire.

Yunaia fouille le panier et sourit en coin au petit sac du fond qui continent tout ce qu'il faut, elle sortira la petite laisse pour l'attacher au meuble, ce dernier jouant et sautillant dans un couinement, frustré surement, déjà ligoté le pauvre.

- Vous avez reçu une bien brave bête. *amical*
- Navrée Monsieur..<soufflant un rire> je n'ai pas encore eu le plaisir de vous voir dans le coin si ? <douce et souriante, le regard pétillant encore de sa double surprise livrée.> Oui, c'est un Shiba, je suis hingashienne alors je dois bien admettre que je suis un peu émue, un peu trop même. <rit doucement>
- Effectivement. *calmement, inclinant paisiblement du chef, avant d'hocher brièvement*
[Djin]- Mh.. *plisse les yeux vers le piano* J'vais le dompter ce truc.
- Vous avez choisi une boisson avec votre menu Monsieur ? Oh pardon j'en oublie les convenance, Yunaia Takami, gérante du lien, enchantée.

Xanthos il pourrait être difficile de lui donner un âge précis, il est de ceux qui ont hérité des traits durs de leur parcours. Cela dit, on ne lui donnerait pas plus d'une trentaine bien entamée.
- Ne vous en faites pas. *amical, non sans une pointe d'amusement* Vous pouvez m'appeler Xan.

Yunaia jette un œil au shiba qui couine mignonnement en agitant la queue, son regard suppliant yunaia, elle craque et ira le prendre dans les bras, niveau hygiène ici ça risque rien, tout est sous frigo et autre.

- Et pour vous répondre, une sangria.
- Enchantée Xan et moi Yuna ou Yu' dans ce cas, tant qu'à faire. <soufflant un rire.>
- Mais je penses que votre camarade s'en occupe déjà
- Très bon choix ! avec cette chaleur, par contre ça monte rapidement à la tête mais le repas devrait palier à ça. <laissant Ti’any servir le client de sa commande.>
Image
- Djin ?! Yunaia l’appelant du haut des marches, elle cherche son serveur, le chiot dans les bras.
- Je reviens Monsieur..<d'un sourire courtois.>
- Et bien, vous venez peut-être de gagner un client régulier *ricannant, avant d'hocher un bref instant*
- Bon appétit !! <dit-elle presque chantante et amusée en descendant les marches.> Merciii j'en suis ravie !! <riant> Qu'est-ce que tu fais ?

Yunaia repose le chiot mais le tiendra avec la petite laisse, évitons qu'il aille dans la salle du repas, même si les clients ne sont pas encore arrivés.
- Je fais un duel de regard vers le piano! J'vais dompter cette bête!
- tu veux apprendre ? <souriant en coin.>
- Ouai!
- Parfait je te donnerais des cours si tu veux maintenant j'ai le droit ! <ricanant l'air mi-blasée, mis amusée.>
- Hanw! C'est vrai. *battant des cils*
- Hé bien oui pourquoi pas, en journée ou le matin, client ou pas on peut faire ça ensemble, ils aiment bien écouter <ricane> par contre je vais aller chercher un banc cette après-midi et hm...on le laisse là tu crois ?
- Mh.. Ca me va. *sourit* Merci c'est super sympa de ta part. Après pour la place...mh... Bah... Si tu veux le mettre ailleurs... Va falloir repenser la disposition.
- oui non il est très bien là je vais mettre des décorations pour rendre la chose plus jolie qu'il n'ait pas l'air d'être planté là <ricane> Bref on y songera d'ici ce soir, je remontes.
- Ca marche. *sourit* - Oh..<souffle un rire voyant le chiot galérer avec les marches et le récupère dans ses bras> pardon mon gros, t'as les pattes trop courte. <amusée> Tout ce passe bien Monsieur ?

Xanthos gardera un fin sourire amusé à l'échange à sa droite, puis tournera le nez une fois sa gorgée avalée.
Image
Yunaia s'installe et gardera le chiot sur ses genoux, ce dernier finissant par s'allonger en boule, fatigué de ses émotions matinales.
- Parfaitement. *hochant brièvement* Je vous remercie.

Yunaia caresse le chiot en douceur, une vraie gamine, à croire qu'elle en a toujours voulu hein et que c'est chose faite.
Xanthos n'a pas eu besoin d'en arriver là pour le comprendre, visiblement. La réaction ayant été en soi bien assez parlante. Pour l'instant, cependant, il se contente de continuer son repas, lançant simplement.

- Quand vous aurez le temps *le ton ne trahissant qu'une réelle sympathie* je reprendrai bien un peu de votre sangria.
- Oh ! <sortant de sa rêverie elle rit doucement> oui bien sûr, pardon...<remontant une main à son oreille> je ne suis pas débordée comme vous pouvez le voir. <amusée, puis lp> Ed', une autre sangria pour l'étage s'il te plait. <douce toujours y compris avec son personnel.>
- Loin de moi l'envie de vous tirer hors de votre bon plaisir actuel *dans un bref sourire*
- <souffle un rire et rougit doucement> hmpf...oui, il faut dire que cela fait 20 ans que je rêve d'avoir un chien, peu importe la race, mais là...je craque. <ricanant.>
- Rien de surprenant. Je comprends en tout cas bien mieux ce sentiment à celui de désirer un chat. Bien qu'ici, en Eorza, je crains que cette tirade ne soit pas la plus aisée à caser *humour maladroit, mais qui sembles le satisfaire*
- <souffle un rire glissant un regard sur le client> Vous faites allusion au fait qu'on soit envahi de Miqo'te ? <souriant en coin.>
- *hoche brièvement, un fin sourire en coin au bord des lèvres* J'ai moi-même passé beaucoup de temps en Orient. J'ai encore du mal à m'adapter sur certains points.
- J'avais deviné au vue de votre tenue <sourit doucement ravie> vous êtes le second hyurgoth qui apprécie le Tapas et qui vient d'orient <amusée> - ce n'est pas commun soit dit en passant, mais je me sens moins seule au moins.

La petite matinée se terminant pour la gérante, qui entamera une journée pétillante, souriante et aux anges, pour le plus grand plaisir des futurs clients.
Image
Dernière modification par Ambre Senah le 14 août 2018, 11:48, modifié 1 fois.

Avatar de l’utilisateur
Ambre Senah
Messages : 259
Inscription : 18 mai 2017, 16:36

Re: [Chronique] Yunaia Takami

Message par Ambre Senah » 14 août 2018, 11:47

Image
Image
- *Appel Linkperle*
- <lp> oui ?
- Ici Eylion, ça va?
- <souffle un rire surprise> Oui je...je vais bien oui et toi ?
- Je vais bien... Je venais aux nouvelles.
- <ricane> je me remets de mes émotions d'hier et j'ai hâte de te remercier face à face et pas au bout d'une fréquence, sinon ça va <soupire> bien que Djin a pris des vacances après une dispute avec Aly, j'ai ...
- pas encore réglé ça, j'en sais pas plus.
- Une dispute...?
- Il faut croire oui, elle l'a viré, payé la fin du mois pour la location de Djin et elle reprend son appartement du coup il est au dortoir, fin'…je crois. <Grimace, d'un mince sourire> et toi les nouvelles ?
- Hé beh... Hm, moi, rien de neuf, je suis au QG pour le moment, en train de bosser comme à mon habitude... Mais je peux passer au cas où.
- <étire un sourire en coin perceptible> tu veux dire que tu...penses à moi quand t'es au QG dans tes bouquins Eylion ? <Un peu taquine bien qu'elle soit touchée.>
- *Il grommela en retour* C'est si inhabituel que ça?
- hé bien...c'est la première fois oui...<douce d'un sourire ravie, de petits couinement de chien qui joue derrière elle ou du moins non loin> oh en fait je...voudrais te parler d’un souci que thay m'a confié, peut être que ton équipe pourrait aider.
- ... Un souci?
- Oui c'est...assez flippant en fait, ils veulent aller avec Naya et Wiloh vérifier un truc dans une grotte <soupire> je crois que c'est votre domaine si...les choses s'y trouvent ils ne vont jamais s'en sortir sans des pro, alors je...j'ai soulevé l'idée de vous en parler, je peux passer au QG si tu veux, c'est plus simple, dit moi quand t'as un moment.

- Eh bien, j'ai un moment-là... Ça dépend si tu es en service là ou non.
- Ah non je suis enfermée dans mes papiers au bureau <ricane> j’arrive...euh...<marque un temps, hésitante> je peux prendre le chiot avec moi avec sa laisse ou le met à l'appartement ?
- Hmm, c'est toi qui vois, je ne sais pas trop si la Brigade a des règles spécifiques à ce niveau par contre mais je peux demander?
- Oui demande volontiers je me prépare et j’arrive alors. Appel moi pour me dire si je le prends s'il te plait. À tout de suite.


Image
Yunaia Takami toc trois coup sur la grosse porte avant de tenter de la pousser, si c'est faisable.
[La porte s'ouvrira comme une porte classique, le servant à l'entrée souhaitera la bienvenue]
Eylion attendait à proximité son arrivée. Il s'approcha avec un sourire.
- Oh ? Bien le bonsoir, Yunaia !
- Yunaia, sal... *Il remarqua alors la présence de Solid à proximité, son sourire reprenant*
Yunaia saluera d'un charmant sourire comme toujours avant d'entrer, appréciant de pouvoir y entrer sans être portée par un homme chien ou sous la précipitation cette fois.
- Sale ? non je suis propre merci...<soufflant un rire> Eylion lui jeta un oeil mi-blasé, mi-amusé
- <suivra le regard du miqo'te> Bonsoir Solid <douce d'un sourire également.>
- Hé bien vous êtes en manque d'action à ce point-là ? <amusée>
- J'allais dire salut... Ça tombe bien que tu sois là, Solid... Apparemment, Yuna a une affaire qui pourrait intéresser la Brigade.
- En manque d'action ? Il est bientôt minuit ! Et une affaire ? Eh bien je propose d'aller voir ça à l'étage.
- Non mais...fin vous semblez m'attendre sur le pied de guerre <ricanant> Je vous suis...<hochant pour les deux.>
- Oh, je lisais simplement un ouvrage à l'étage quand j'ai entendu la porte s'ouvrir... mais montons !
Image
Solid récupère la fameuse bouteille de rhum, ainsi que du thé.
- Oh mince c'est joli ici, une partie que je n'ai pas vue, je me souviens uniquement du tapis ou je me suis écroulée <soufflant un rire< ou celui ou j'ai ramassé Eylion, aussi.
Eylion s'asseoit à ce qui devait être son emplacement de prédilection.
- Ravi que ça vous plaise... pour ce soir, c'est thé ou rhum !
Eylion roula de l'œil à la mention de la jeune femme.
Yunaia s'installe, au bol, que ce soit une place prédéfinie ou non elle n’y pense pas.
Solid pose le plateau avec le tout sur la table, avant de se flanquer dans le canapé.
- Thé, merci ça ira très bien.
- Tu connais mon poison de choix *dit-il avec un sourire*
- Comment vas-tu depuis...fin' on ne s'est pas revu du coup.
- Naturellement... mais fait gaffe quand même... Moi ? Oh, ça va, j'ai eu de quoi faire mais on est bien pour le moment, et vous...?
- Rhum pour toi? ... *Il grommela ensuite* Je ne me bourre pas la gueule systématiquement non plus
- Je vais bien...un nouveau piano et un petit chien, je suis ravie c'était la fête des étoiles avant l'heure au Tapas hier matin...<soufflant un rire> Les livreurs étaient sympa aussi, je me suis faite charriée par mes employés par contre mais ça c'est habituel.
- Au moins l'ambiance semble bonne !
Eylion eut un air blasé à la mention des employés
- On n’a pas tous les jours un admirateur secret...<étirant un sourire en coin fixant solid d'une pointe de malice dans le regard se retenant de rire.>
- Un admirateur secret ?
- On ne va pas exagérer non plus
- <rit doucement> un ténébreux oui, il parrait <un clin d'œil joueuse vers Eylion> pas si secret en fait. Eh bien je n’ai pas mentionné ton nom pour autant, ils ont déduit tout seul. <amusée> Eylion roula de l'œil avant de soupirer
- Bref je travaille une première partition du coup ça m'occupes quand il n'y a personne mais c'est pas le sujet de ma venue. Solid n'a pas tout compris, mais il pense qu'il s'agit d'une blague privée, et se contente de sourire.
- J'en déduis que tes autres amis ne t'offrent pas souvent des présents...
- Je...n'ai pas d'autres amis Eyl'...<douce d'un sourire filant en reposant les yeux sur lui>
- J'avoue être assez curieux de savoir ce qui vous amène ici, oui...
- Mais bon, si je commence à me soucier de ce que tes employés pensent, on n'en finit pas... Je disais donc, rhum? *demanda t-il à Solid avant de jeter un œil interloqué à Yunaia*
- Rien pour moi, ça ira merci.
- Oui pardon hm…alors par où commencer...<inspire doucement puis avise Eylion> non merci, thé pour moi mais je vais me servir t'en fais pas. <douce toujours, bien plus envers le miqo'te cela dit.>

Eylion servit un thé et un verre de rhum avant de le confier à Yunaia... Trop tard, le Miqo'te a déjà agi.
- y a quelques semaines C'thay, un ami, oui si on peut dire en un sens finalement, a eu un rêve vraiment atroce, étrange, on ignore d'ailleurs pourquoi, mais il était très mal pendant plusieurs jours, et puis finalement il s'est dit que ce n'était qu'un rêve. Oh…merci...
Eylion s'assit par la suite, son poison en main, pour le boire à petites doses.
Yunaia récupère la tasse soigneusement et reviens a Solid bien qu'elle avise Eylion de temps à autre, elle leur parle à tout deux.
Solid écoute attentivement, voyant de quoi il en retourne.

- Dans ce rêve des entités nommées Morween d'après K’enaya et ses recherches faites par la suite, ont envahi une grotte dans le désert, enfin soit c'est le cas, soit ça va être le cas...<soupire> ils sont très dangereux et puissants, dans le rêve très réaliste de thay, Naya finissait par mourir de manière atroce et la dernière image de ce dernier c'était Uldah en flamme. E'naya connait mieux les détails pour le reste il faudrait voir avec elle, parce qu'elle a été curieuse de chercher quand même et ils sembleraient que ça existe, le dessin correspond à ce que Thay à vue alors qu'il ignore complètement d'où ça a bien pu lui sortir. <reprend son souffle et sirote son thé, se taisant> Oh j'ai le dessin si vous voulez d'ailleurs <fouillant un pan de sa jupe de sa main libre pour en sortir un papier plié.>

- Mh... via un rêve... il est difficile de pouvoir se fier entièrement à un songe pour le coup... je ne pense pas que les Grandes Compagnies interviendront si ce n'est pas plus solide... mais voyons voir votre dessin oui !

Solid Shield cherche a regarder le dessin, essayant de voir si cela lui évoque quelque chose.
Image
Après une bonne heure de discussion, organisation pour clarifier la situation, le trio conclu doucement la « réunion. »

- Je demanderai à Aether Selene de vous accompagner. Elle sera en mesure d'aider le groupe à y voir plus clair.
- Hm, Aether... *Il hocha la tête* Mais hm... Est-ce qu'elle se sentira à l'aise dans un groupe, elle?
- très bien, je peux la joindre et faire le lien entre tous si vous voulez, dans deux jours au soir, Thay est disponible je le sais déjà, il est en congé.
- Ce n'est pas une combattante, mais ses capacités d'analyse sont impressionnantes. Et c'est un membre d'Elite de la Brigade Rouge, douterais-tu de nos talents ? Ce serait donc Mercredi ?
- Je ne doute pas de son talent, loin de là... Hrm...
- Pour l'entretien tous ensemble au soir oui, et si tout le monde peu pourquoi pas partir le lendemain, Thay a dit qu'il fallait pas trop tarder, si c'est déjà dans la grotte en une semaine, si elles sortent ça peut faire des ravages. Et donc comment on peut joindre Aether ? On fixe le rendez-vous en quel lieu ?
- Je me charge de la prévenir, vous pouvez aussi demander une linkperle à l'accueil si vous préférez.
- Une linkperle pour le QG que je peux donner à Thay ?
- Cela m'a l'air d'être le plus simple pour cette histoire.
- Je... peux garder le dessin?
- <aquiesce doucement lui souriant> Merci, j'en prendrais une en partant dans ce cas. Oui, K’enaya en a d'autre dans un bouquin.
- Peut-être qu'on pourra trouver quelque chose avant, sait-on jamais !
- Je le montrerai à Aether
- Hé bien Thay est le seul à connaître le lieu, puisqu'il l'a vue, mais refuse de l'indiquer sinon naya foncerait seule tête baissée <roulant des yeux.>
- S'il l'a vu mourir, je peux comprendre la double réticence...
- Je peux comprendre, ce n'est pas plus mal d'ailleurs.
- Elle a parlé d'une soirée repérage pour évaluer le terrain dans un premier temps je crois mais même là, Thay n'est pas serein.
- Pour le lieu... J'ai mon chez moi mais... Je ne sais pas s'ils pourraient venir au QG?
- Oui, et de façon atroce j'ai rarement vue le doc' aussi mal durant plusieurs jours <soupire>
- Je ne vois aucun inconvénient à ce qu'il vienne, tant qu'il ne tente pas de nous étriper...

Solid finit par quitter les lieux, laissant Eylion et la demoiselle sur le départ.
Image
- Ah, il faudrait peut-être que tu rencontres Tseren... d'ailleurs, c'est un des membres ici. Bon, je ne l'ai jamais croisé mais sa cuisine...
- Oh je le connais déjà...<puis tique et cille un instant> d'ici ? tu...fin'...c'est un.. ?
- Heu, non, c'est un Xaela qui vient des Steppes comme le reste de sa fratrie. Il y a un peu de tout dans le coin d'après ce que j'ai compris...
- Oh..<soupire presque soulagée bien qu'amusée> il était au buffet du tapas un soir je l'ai rapidement croisé, je crois qu'il a surtout sympathisé avec Cirina.
- Mais sa cuisine est divine... *dit-il, oui, clairement charmé facilement dès qu'il s'agissait de bouffe* Tu as eu plus de chance que moi alors.
- tu l'as dit deux fois, attention Eylion je vais finir par croire que j'ai un concurrent de taille qui rivalise dans ton estomac. Il aime celle du Tapas en tout cas. Eylion eut un sourire en coin avant de mimer le pénitent.
- Yunaia, tu sais à quel point je suis faible à ce niveau... *dit-il en joignant ses mains*

Yunaia l'observe un instant, soufflant un rire elle s'avance finalement.
- Hm hm...tant que tu ne fais que des infidélités à ma cuisine et pas à notre amitié je pourrais encaisser. <souriant finement, elle vient d'une infime doucement, presque "maternel" ajuster le petit bavoir élégant du miqo'te à son cou, et se penchera pour lui poser un baiser sur la joue, sans sommation, un sourire suivant> merci...pour le piano et le chiot, je tenais à te remercier en face. <douce à mi-voix sincère et visiblement touchée, rêveuse à la mention du canidé.>
- Je te l'ai déjà dit... Tant que tu veux que je reste, je ne te lâcherai pas *dit-il avec un faible sourire avant de grommeler "gentiment" au geste et de sourire à nouveau* Je suis heureux si ça te plaît... Namar t'a trop privé de tout et je suis sûr que ta musique ne demande qu'à s'exprimer... Et pour le chiot... *Il soupira* Bon, j'espère que je pourrai approcher de ce dernier sans me faire aboyer dessus, j'ai autant l'habitude des animaux que des enfants...

- <Souffle un rire> j'ai confiance, il a surement un sixième sens pour voir qui tu es vraiment, comme moi, comme Lila, il va t'adorer, et je dois lui trouver un nom <grimace amusée se détachant un peu> quant à ma musique j'ai déjà un premier morceau à te jouer. Comme promis je ne l'ai pas touché devant qui que ce soit d'autre, tu seras le premier.
- Hrm, on verra bien... Et pour le nom, ne me demande pas... Il finirait avec un nom comme "Bidule" ou "Beige Mouvant"... Sinon j'ai hâte d'écouter ton premier morceau *dit-il, ravi*
- <ricane> je finirais par en trouver un, je dois d'abord analyser son caractère pour que ça lui colle bien.
- ... Tant qu'il n'a pas le même caractère que moi, tout ira bien
- Et je vais rentrer dormir vue l'heure...on se verra quand tu seras moins occupé surtout avec ce qui se trame là. J'aimerais bien que ce soit le cas moi...<souriant en coin> comme ça t'es un peu plus avec moi même quand tu n'es pas là ! Par contre...
- J'ai toujours su que tu avais un petit côté masochiste *fit-il, taquin*
- il dort avec moi..<observant sa réaction amusée bien qu'elle tente de restée des plus sérieuse, mais bon il l'a connait bien et souffle un rire> surement oui.
Image
- Hrm... Bon à noter ça... Je tiens à ne pas me faire bouffer. Hé, ça reste un chien quand même...!
- Mais...hannn t'es sérieux, tu cèderais cette place à un canidé aussi facilement ? <gonflant les joues faussement vexée>
- Canidé, Chat... Je me préserve comme je peux *fit-il, amusé*
- <ricane et roule des yeux> t'es infernal…non figure toi qu'il a un panier, il dort avec moi quand je suis seule mais...je compte bien le dresser, il saura que si je suis accompagnée il n'a pas le droit.

- ou alors au pied du lit, à la place nommée "wolkan".
- *Son sourire s'étira à cette mention* ... Je n'ai plus qu'à dire à Solid qu'il peut être fier de moi et que je fais partie de la famille avec ça *dit-il, taquin... et effectivement infernal* Je t'avoue que j'ai toujours autant de mal à imaginer ce dernier en train de dormir au pied de ton lit...
- <souffle un rire> moui, alors imagine ma tête à mon réveil hm ? <amusée> aller je te laisse aller dormir, je file, j'ai besoin de brumée, je suis allergique à la coupe..<grimace dans un frisson, trop de souvenirs surement.>
- Dommage que j'ai raté ça *dit-il, amusé* Dors bien... Je te tiens au courant, comme d'habitude.
- Oui en effet, mais je peux l'inviter si tu veux...<ricanant en partant.>
- Oui, bien sûr, je n'ose même pas imaginer ce que tes employés diraient...
- Bonne nuit Monsieur Grenn <d'un doux sourire, s'inclinant comme une dame pour ce dernier et rit doucement> je sais les brider mes employés, c'est moi qui commande ! Eylion secoua la tête mi-amusé, mi-dépité
Image
Frozen la fiiiiiiiiiiiiiiiiiixe du regard. Avait-il tout entendu ?
Yunaia manque de rater une marche se figeant, elle s'agrippe à la rambarde, une main sur son cœur.
- Oh merde !!! <essoufflée avant de rire> faut...pas être cardiaque ici.
- . . . . .
- Bons-..soir ?
- . . . . . DES NOUVEAUX COPAINS !!! *fonce vers Yunaia... et se gamelle à la première marche*
- EYLION ?!!!!
- ...??
- ...
- ...aieuuuh...
- Non ça va je gère en fait...<sourit navrée> vous vous êtes fait mal ? Frozen se relève, frottant ses jambes.
- Je disais quoi déjà... ah oui, des copains !
- Erh...
-...t'es qui ?
- Je, hm, je ne crois pas que je vous ai croisé, vous...
Image
Yunaia se sera rapidement décalée derrière le miqo'te quand il reprit le pas en montant les marches.

- Eylion Grenn, je "travaille" dans le coin, pas vraiment officiellement ici mais... presque. Vous êtes...?
- Ey...Eyl...
- Yunaia Takami une...amie.
- Eylianne ?
- Yuna...<faisant plus simple, défois qu'il soit attardé le pauvre et se pince les lèvres pour ne pas rire glissant un regard sur le miqo'te.>
- Hein ? Yu...yu...Yuuuuu...
- ... Eylianne? *Il cligna de l'oeil, perplexe et confus*
- Yukulélé ?
- Erh...
- C'est pas ça ? Je me suis encore trompé ?
- Vous êtes tombé sur la tête récemment...? *fit-il, perplexe*
- C'est pas ça, c'est ma tête !
- ...
- ...mais c'ets pas grave, ALLONS NOUS AMUSER !
- ... - Non je...fin...je dois aller dormir je travaille demain ...navrée.
- Toi aussi tu veux t'amuser ? - Oulà, à quoi on a affaire au juste...
- Mais pourquoi aller dormir, quand on peut aller s'amuser ?
- Et, hm... Je dois aller travailler de mon côté également...
- <bassement pour le miqo'te> aucune idée mais arrange toi pour que je puisse passer et fuir s'il te plait.
- ... *Il lui chuchota* Tu m'utiliserais en tant que bouclier... ??
- C'est pas juste...
- <sourit en coin> évidemment..<bassement et mesquine>
- Hrm... Et si on allait dans la cuisine? *fit-il, résigné* Il y a des... tas de choses à manger à la cuisine
- Puisque c'est comme ça, je m'en vais ! *se retourne, et se gamelle encore une fois, arrivant directement tout en bas*
Eylion regarda la chute, dépité
Image
- ...Mfrr... J'aime pas les escaliers !
Eylion tendit la main à l'infortuné
Frozen regarde la main.
- Mais il n'y a rien dans ta main !
- <se retiens de rire néanmoins navrée.>
- ... C'est pour t'aider à te relever
- Ah ? - ...Oeil. T'es Œil.
- Bonne nuiiiiit !! <dit-elle chantante en se faufilant pour fuir, amusée, un petit bye de la main à Eylion l'ai compatissante ou pas "bonne chance".>
- ... C'est... quoi ton nom?
- Nuinuit !
Eylion regarda Yunaia, l'air blasé
- <sortira fermant derrière elle dans un petit gloussement, peste.>
Image
Yunaia passera doucement, un sourire s'étirant, discrète en observant un bref instant Empty concentré sur sa danse une nouvelle fois, elle ne le dérangera pas. Empty Shield continue de danser, les yeux fermés.
Image
Une fois au Tapas, ce dernier étant fermé, c'est une insomnie qui fera lever la gérante durant la nuit, elle s'installera au piano pour répéter encore la partition qu'elle travail en ce moment.
Image

Répondre

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité