[Chronique ] Ney Dei-Jila

Répondre
Avatar de l’utilisateur
Yunaia Takami
Messages : 694
Inscription : 18 mai 2017, 16:36

[Chronique ] Ney Dei-Jila

Message par Yunaia Takami » 13 juil. 2019, 20:39

Image
C'est à l'arrivée d'un vol en provenance de Gridania que la jeune Viera déposera les pieds a l'Aerodrome de Limsa, récupérant son paquetage avant de monter en vue de chercher l'auberge de la région.
Image
Ney Dei-jila observe la salle, puis le bar, silencieuse et observatrice, elle porte un paquetage sur le dos et une carte en main qu'elle repliera tout en se dirigeant vers le comptoir.

Dans le même temps, à une autre entrée de la taverne, l'imposant Tigrou passera le seuil de l'auberge. Une tenue simple, de voyageur. Un énorme sac sur l'épaule contenant divers babiole qui en dépasse; comme une lanterne, un manche d'une imposante épée ou encore une casserole. Il observera l’intérieur... Jaugeant chaque table, chaque personne, soutenant le regard de ceux qui le dévisage. Plus particulièrement envers ceux fronçant les sourcils et murmurant leurs dégoûts pour cette créature qui, pour les connaisseurs, étaient sur le front au côté des garldemaldais. Il laissera tomber son gros sac au sol dans un bruit assez imposant, comme pour briser le silence des regards. Les voix reprenant doucement le flot des conversations de comptoir.

Ney quant à elle reposera son sac lourdement au sol dans un soupire, un souffle sur sa petite frange avant de garder les yeux rivés au sol en voyant les grosses patounes près d'elle. Elle rehaussera le regard sur le Hrothgar, hochant pour le saluer, simplement, courtoise, sans regard équivoque ou de jugement quelconque, encore moins surprise avant de finalement ranger sa carte à sa ceinture.>

Svenskar ne semble pas remarquer la Viera, trop occupé à observer le Tavernier qui ne sait semble-t-il pas s'y prendre envers ces créatures qu'il n'a qu'aperçu que rarement. Le Hrothgar reste silencieux, comme s'amusant du mal à l'aise de celui qui lui face.
Image
Ney soupire croisant un peu les bras, elle patiente observant la scène entre le bellâtre et le Hrothgar>

- Vous ne saluez pas vos clients ici ? *dans un légèrement grognement d'agacement. Traduisant sans doute la récurrence de ce genre de scène* A moins que tu comptes faire l'aveugle? Comme certains de tes collègues ? *S'avance et vient poser ses imposantes mains sur le comptoir. Venant pianoter de ses griffes. Il fixe de tavernier, ses pupilles de félin, fendues, se dilatent*

Ney étire un mince sourire au coin à la scène entre le tavernier et le hrothgar, sans intervenir, elle patiente et s'installe sur le tabouret, soufflant un peu en poussant d'un pied son paquetage contre le comptoir.

- [Tavernier] : "Euh oui... Non... Excusez-moi..." *Il se racle la gorge* Simplement que votre race est... Rare dans le coin... Enfin, disons qu'elle commence plus ou moins à arriver... On a déjà entendu parler de vous mais... Fin... Voilà quoi... Bref... Bienvenue! Que puis-je faire pour vous?"

- Mrh.. *ferme un instant les yeux avant de les ouvrir de nouveau* Une chambre... pour la nuit. Et un repas, à emporter, si possible.

La jeune viera laisse le félin passer sa commande ou autre et parcours la pièce du regard, les présents, l'attitude des passants, entièrement détachée de chaque réaction, à croire qu'elle est dans un autre univers.
Image
- [Tavernier] : Bien, bien... Vous avez de quoi payer...? Enfin je veux dire? Non pas que j'insinue que vous n'avez pas d'argent ou que vous êtes un sauvage hein... non. Non...*dit-il d'un air navré*

- ....< Ney fronce les sourcils, dépitée et avise le tavernier dans un petit ricanement mesquin en le voyant presque se pisser dessus.>

- *Roule des yeux, il sort sa bourse et la retourne sur la table, un petit tas de gils s'y dépose* Ça vous va, comme réponse...? Vous voulez savoir si je suis propre aussi...? Donnez-moi cette putain de chambre.. *dans un grognement*

- [Tavernier] : Mh.. Oui.. Je vais vous chercher la clé... rhm...

- <Glisse un regard sur le grognon, le jaugeant un peu, sans gêne, ni insistance avant de suivre des yeux le tavernier et de retourner à sa contemplation de la salle.> crétin...<d'un murmure à peine audible au sons des alentours.>
Image
- *Le nacré soufflera un air d'agacement de sa truffe avant tourner un instant ses pupilles vers la Viera. Il passe sa langue sur sa canine, comme hésitant, avant de lâcher un .. : * J'ai de la chance, cette fois on ne me demande pas si je suis doux.. *jouant le trait d'humour, bien qu'il y a sans doute une part de vérité exaspérante dans tout ça*

Le tavernier apporte une clé ainsi qu'un plat dans une boite en carton qu'il dépose à côté* " J'ai pris la liberté de vous mettre le plat du jour"!

- <hausse un sourcile, une oreille droite, la seconde légèrement tombante, une fine cicatrice visible dans le pellage sur cette dernière, elle détourne le regard sur le tigrou, s'interrogeant sur son humour foireux. Tiquant en voyant qu'il s'adresse à elle, elle étire à peine un doux sourire courtois, sans plus.> Est-ce le cas ? <sa voix en est douce, dénonçant un âge relativement jeune, ou pas, allez savoir. Néanmoins le tout reste dans un ton velouté et charmant.> Pour moi ce sera un café noir, je vous pries, pour la chambre je verras plus tard. <son ton se voulant doux et courtois mais légèrement hautain, ou détaché, ne prenant pas le tavernier de haut pour autant.>

- C'est là tout le mystère. *Hausse les épaules* Faut tenter pour savoir. Et possiblement y perdre ses oreilles... *Détournant les yeux vers le Tavernier avant de regarder le carton* Hé... Tu trouves pas qu'il y a un problème entre les proportions de ton plat et mes proportions...? *d'un air blasé* Met m'en au moins deux comme ça de plus.. *soufflant de la truffe*

- [Tavernier] : Ah euh... Oui... Je vais chercher ça...
- Et le café aussi, pour la demoiselle..
- [Tavernier] : Ah euh oui.. Le café.. *hochant avant de tourner les talons*
- <avise le tavernier, sans relever le commentaire du félin et passe un regard sur le dit plat, penchant un peu la tête.> Merci..<hochant simplement pour Svenskar, sans doute pour le café qu'il a mentionné à nouveau.>
Image
Svenskar patiente en silence alors qu'un type passe derrière eux, crachant au sol en lâchant un : " Va crever, chien de Garlemald" *Avant que celui-ci ne continue son chemin, le félin ne bougera pas d'un cil, répondant à la Viera.
-De rien..
- <fronce les sourcils, soufflant par les narines en suitant du regard l'injurieux, une oreille se mouvant légèrement, elle garde contenance.> Il va falloir vous y habituer ici...<soupire, simplement, reposant les yeux sur le félin, puis sur le serveur, qu'elle observe également.>

Le Tavernier revient avec le tout, déposant le café pour la Viera et les deux autres plats pour le Hrothgar.

- Merci <hochant en tirant près d'elle sa sous tasse, elle pivotera élégamment face au comptoir.>
- J'y suis déjà habitué. Depuis que j'ai franchis la frontière... *hausse les épaules* Suffit que je ne reste pas plus de vingt minute au même endroit et on devrait pouvoir éviter l’émeute. *venant pousser la somme en gils vers le tavernier*

- <hausse un sourcil, un sourire furtif et bref au coin des lèvres, touillant son café sans se retourner> Une maitrise impressionnante de votre force brutale. <le ton en est détaché, mais sous des allures de compliment>

- *Vient ranger la clé dans une poche, tirant ses trois plat vers lui puis tousse un rire à la remarque* Ils se permettent ces remarques et ces insulte en publique car ils sont protégés et que j'ai autre chose à faire que de devoir répondre de mes agissement envers votre.. milice...? Croyez-bien que dans les ruelles, ils ferment leurs gueules et rase les murs. La queue bien basse.

- <claque sa langue au palais une fraction de seconde coulant un lent regard sur lui en stoppant sa petite cuillère dans sa tasse> Notre milice ? ce n'est pas ma milice, je ne me sens pas concernée, et je ne suis pas Eorzéenne. <son ton se voulant courtois mais un peu tranchant>

- Ah.. Autant pour moi.. Moi, ils me voient comme une bête sauvage, et vous comme une jeune fleur aux oreilles duveteuses. J'espère que vous êtes préparée à ça, vous…. Car vous allez en bouffer des regard lubrique... *ouvrant l'un des cartons pour observer le plat du jour*

- Des légumes... Géniale... *souffle de la truffe, blasé*
- Je suis habituée aussi, vous n'avez pas remarqué ? l'augmentation des hommes avec une canne pour aveugle...<retournant à son café, humour ?>

- Tu mord, c'est bien. *souriant en coin, du moins, ça y ressemble puis refermera le carton ayant toujours l'image des légumes en tête, la mine blasée*

- Bien sûr que non <roulant des yeux, une pointe d'amusement perceptible néanmoins> c'est un peu trop tribal, je suis bien plus subtile que ça voyons. <retirant une gorgée de café, elle avise le plat de légume du coin de l'œil> vous devriez essayer le Bismarck un peu plus loin, poisson, viande et sandwich très réputé, d'après mon guide touristique du moins.

- Mrh.. *hausse les épaules* Je vais surtout embarquer ça et me mettre dans un coin pénard, à l’abri des regards.

- Pour brouter sauvagement et discrètement ? <son sourire en est bref, elle reste cruellement sérieuse, mais d'une infime douceur qui tranche avec ses propos, difficile à dire si elle taquine ou si elle tacle.>

- *Hausse un sourcil, une oreille tiquant. Il tourne le regard vers la Viera* Ouais.. Sauvagement, c'est le terme. C'est raccord... *roule des yeux*

- Bienvenue en Eorzéa, Monsieur le Hrothgar. <inclinant du chef, retournant à son café pour une seconde gorgée> et bon appétit.
- La même. J'essaierai d'éviter les mains des gosses qui me prenne pour une peluche... Bonne chance pour les mains au cul... *il soulève ses carton d'une main, récupérant son énorme sac de l'autre pour le hisser sur son épaule*

Ney étire un bref sourire dissimulé sous sa mèche violacée, hochant simplement à se dires. Alors qu’il lui fera un bref signe de tête avant de s'éclipser, les regard suivant de nouveau les faits et gestes du tigrou.

La jeune femme, prendra finalement une chambre à son tour, s'y enfermant pour se reposer un peu, songeuse et épuisée de son voyage.
Image

Répondre

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 0 invité