Angie Volderth

Répondre
Avatar de l’utilisateur
Rin
Messages : 405
Inscription : 20 juil. 2016, 12:38
Contact :

Angie Volderth

Message par Rin » 19 août 2019, 01:07

Image

Image
Nom complet : Angie Volderth
Âge : 17 ans.
Archétype : Danseuse illusionniste.
Race/Ethnie : Mi-Veena Viera, mi-Hyur
Allégeance : Inconnu.
Statut : Assistante personnelle de Derek Lawyer.
Origine : Ul'dah.
Résidence : Ul'dah ; Brumée (6-48)
Aime : Danser, la musique, les muffins, l'inattendu.
Déteste : Les épices, le noir complet.

Point fort : Souple et agile, elle dénote également d'une mémoire absolue malgré son jeune âge. Elle se souvient de tout ce qu'elle lit, entend et voit sans perdre une information.
Point faible : Trop perfectionniste, au point de s'épuiser pour un rien.
Situation familiale : Pupille de Johanna Westhers, directrice de l'Ecole des Arts d'Ul'dah. Elle est promise à l'héritier des Westhers qu'elle doit épouser à ses dix-huit ans.

Détail particulier : Ses danses provoquent à son public des hallucinations, digne de vraies illusions. Si elle ne semble pas dans la capacité de les contrôler, on se demande encore aujourd'hui comment elle peut en créer…
Image

Image
Arrivée il y a peu à l'Ordre Rivesthern, un ordre de chasseurs de démons, l'on se demande toujours ce que fait une jeune fille de bonne famille dans ce genre d'endroit. Si elle brille par sa discrétion, elle ne saurait rester inaperçue pour les amateurs de danse. Apprendre, savoir et agir, elle l'a fait durant toute sa vie. Pourtant, les choses se gâtent depuis qu'elle est devenue l'assistante de l'Aigle d'Ul'dah... Quel mystère plane sur cette adolescente toute de rose vêtue ?
Image
Née d'une viéra en quête de découverte du monde, Thalia, et d'un hyurois séduit par l'exotisme, Alesthor Volderth, voici tout ce dont elle sait de ses parents aujourd'hui. Si sa mère est morte en couche et son père par un coup de poignard où l'on crie au complot, elle n'a pourtant jamais été adoptée par Johanna Westhers, seconde amante d'Alesthor, qui l'a simplement prise comme pupille pour la garder sous son aile.
Orpheline et sans repère, Angie est condamnée à vivre éternellement dans l'ombre des enfants Westhers, et ce même après le mariage. Promise à l'aîné des Westhers, elle n'est vouée qu'à être une colombe dans sa cage dorée tout au long de sa vie.
Image
Image
Angie aurait pu décorer la vitrine d'une boutique de mode si elle ne détenait pas une telle intelligence. Un teint de porcelaine, une longue crinière dorée toujours bien brossée, de grands yeux brillant et un fin maquillage sur son joli petit minois, ses vêtements sont aussi sophistiqués que de bonnes factures pouvant nourrir une famille uldienne des bas fonds pendant un mois entier.
Les poupées sont jolies, mais surtout, elles ne parlent pas. Silencieuse la plupart du temps, elle a été habituée à ce qu'on ne lui adresse pas la parole, jusqu'à ce qu'elle coupe toute conversation de son propre chef. Si cette rigueur peut passer pour un manque d'éloquence, il est tout autre lorsqu'il s'agit de parler d'un sujet lui tenant à coeur.
Image
Si elle ne danse pas, elle a toujours le nez plongé dans un livre. Contrairement aux jeunes filles de son âge, Angie a dû apprendre la littérature, l'histoire, les arts et les mathématiques. Jamais elle n'a su trouver un obstacle capable de la faire réfléchir plus de quelques secondes tant ses capacités mémorielles et de déduction lui sont une bénédiction. Cela lui a même valu de nombreux prix nobels et de médailles.
Son perfectionnisme, méticuleusement entretenu par les Westhers depuis son enfance, l'oblige à être aussi douée en danse qu'à l'école. Heureusement, son intérêt se porte davantage sur les mathématiques qui travaillent sans arrêt sa logique et son analyse.
Image
Image
Première danseuse à l'École des Arts d'Uld'ah depuis quelques années aujourd'hui, la grâce et l'élégance dont la viéra fait preuve sont nées d'un talent inné pour la danse. Que ce soit en danse classique ou moderne, jamais elle n'a perdu un concours et honore avec autant de perfection que de délicatesse le rôle qu'elle endosse aujourd'hui, sous la tutelle de la directrice.
Toutefois, sa passion est aussi son refuge. S'il est bien difficile de comprendre la viéra au travers de ses mots, c'est au travers de ses danses que l'on aurait un semblant de réponse sur ses pensées. Serait-ce grâce aux illusions qui apparaissent lorsqu'elle laisse son corps s'exprimer…?

Image
L'Etoile Blanche
Thème principal

La petite poupée
Thème de solitude

Pas de l'Enchanteresse
Thème de combat
Image
"Je veux le meilleur."
Thème d'une marâtre

La jeune danseuse
Thème de ses illusions

Saisir une main
Thème sentimentale
Image

Image
Image
Image
♦ Derek Lawyer
Elle est son assistante personnelle. Si elle n'étudie pas, elle l'aide dans diverses paperasses. Toutefois, l'on se demande encore et toujours pourquoi l'avoir choisie.
Image
♦ Dorian Belmont
Son mentor. Confiée à l'ishgardais par Derek, elle apprend à se battre avec lui, créant ainsi un lien de maître à élève entre les deux agents.
Image
♦ Eliar Westhers
Charmant et charismatique, il porte une attention particulière pour Angie, sa promise depuis de nombreuses années. Brillant, il ferait des ravages auprès d'autres femmes.
Image
L'Ordre Rivesthern
Acceptée en tant qu'apprentie, la viéra y étudierait des techniques de combat, en plus d'aider à des tâches d'intendante grâce à ses capacités mémorielles.
ImageImage
Image

Avatar de l’utilisateur
Rin
Messages : 405
Inscription : 20 juil. 2016, 12:38
Contact :

L'Etoile Blanche

Message par Rin » 27 août 2019, 21:09


Image
"Qu'as-tu dit ?
- Ils ont découvert des bleus sur mon pied gauche."

Un silence planait dans le grand salon austère. Les rideaux fermés, tout était terne et sombre. Seules les flammes crépitantes de la cheminée offraient une ombre à la grande hyuroise aux courbes de sylphide, sa longue chevelure noire tombant en cascade sur son dos dénudé... ♦ Lire la suite ♦

Image
Belle et silencieuse, à l'image des poupées qui l'entouraient dans son propre lit. Ses larmes s'étaient taries, il n'y avait plus matière à sangloter. Seul son ventre la dérangeait, marqué par différents hématomes ci et là. La pauvre petite peinait encore à respirer, ses grands yeux s'accrochant un point fixe sur le plafond de son lit baldaquin. Elle espérait avoir un peu de répit après ce moment difficile, comme à chaque fois... ♦ Lire la suite ♦

Image




Il se dit que...
____________________________________________

Une nouvelle élève a fait apparition à l’Académie Rivesthern. Plus petite que la moyenne, les cheveux d'or bien brossés et dossier bien serré contre elle, cette viéra aux airs de poupée de porcelaine aurait impressionné le jury d’entrée, dont le trésorier de la compagnie, monsieur Lawyer, qui lui aurait même proposé une offre d'emploi en tant qu'assistante personnelle.

Bien que l'offre soit discutable étant donné l'âge de la jeune demoiselle, le plus étonnant reste le fait qu'elle l'ait accepté. Complot ou manipulation, les questions demeurent sans réponse autour de la petite prodige à la crinière d'or.
Image

Avatar de l’utilisateur
Rin
Messages : 405
Inscription : 20 juil. 2016, 12:38
Contact :

L'âme des lames

Message par Rin » 08 sept. 2019, 05:18


Image
"Tu te débrouilles bien, continue !"
Sous l’œil attentif de son nouveau mentor, Angie fit des arabesques aussi impressionnantes qu'époustouflantes. Son corps n'écoutait que la musique qui faisait un écho dans sa tête, guidant ses pas jusqu'à tracer sa propre marque sur le sol carrelé de ses talons. Pour cette occasion, Derek lui avait fait livrer cette tenue bien particulière aux danseuses thavnairoises. Légère et ouverte, elle lui laissait la possibilité de s'exprimer comme jamais et c'est ce qu'elle fit. Ses chakrams en mains, la jeune viéra sauta d'une dalle à une autre, tournoya sur elle-même et continua sur sa lancée. ♦ Lire la suite ♦

Image


Il se dit que...
____________________________________________

Les cours auraient commencé pour la jeune Angie. Assise au tout devant de chaque classe, jamais elle n'aurait lâché son regard de celui de sa professeure de danse, Anja, ni prit une seule note dans son calepin. Se paierait-elle la tête de son mentor ? Si la théorie n'a plus un seul secret pour elle, il lui reste encore la pratique et cela semble déjà plus se corser.

Silencieuse et assidue, Angie ne cesserait de s’entraîner dans le jardin - pour le bonheur des voisins curieux -, au détriment des tâches demandées par son supérieur. La perfection la rendrait-elle monotâche ?
Image

Avatar de l’utilisateur
Rin
Messages : 405
Inscription : 20 juil. 2016, 12:38
Contact :

Chapitre 3 - Sage décision

Message par Rin » 17 sept. 2019, 02:24


Image
"Mère était bien inquiète de ton état, tu sais."
Le retour en calèche était inattendu. Ni Derek, ni Anja, ni aucun autre membre de l'Ordre ne s'attendait à ce qu'un bellâtre vienne la chercher lors de son réveil. Elle avait dormi douze heures d'affilées et ne s'était jamais aussi bien sentie que dans ce lit d'infirmerie. Mais ce n'était plus qu'un songe lointain désormais, par delà les montagnes de bâtiments qui surplombaient Ul'dah. Eliar observait Angie telle sa chose précieuse, ce sourire si singulier sur ses lèvres. Lorsqu'il tendit la main pour saisir une mèche dorée de sa poupée, cette dernière ne réagit pas, la tête posée contre la vitre. ♦ Lire la suite ♦

Image

Image
La perfection peut jouer des tours et la jeune étudiante n’y aurait pas échappé. Au sein de l’académie, on parle d’évanouissement, de perte de connaissance suite à son entraînement trop intensif. Il fallait que cela arrive, puisqu’Angie n’aurait pas dormi depuis des jours entiers afin de perfectionner l’art de la danse des chakrams au détriment de sa propre santé. Ses doigts charcutés, son teint pâle, elle est sous repos forcé pour quelques temps.

Un certain Eliar Westhers se serait présenté à l’académie au lendemain du drame pour être au chevet de celle qu’il nomme "sa promise". Charmant et éloquent, il aurait laissé une belle image aux yeux des membres de l’Ordre.
Image

Avatar de l’utilisateur
Rin
Messages : 405
Inscription : 20 juil. 2016, 12:38
Contact :

Selon notre plan

Message par Rin » 27 sept. 2019, 07:51


Image
"Je ne peux pas le faire !"
La voix fébrile de la jeune viéra résonnait partout dans le grand salon, la pièce maîtresse du manoir austère. Seule devant la hyuroise à la longue robe obscure, il était bien étonnant de n'y voir un de ses rejetons dans les parages. Le calme, normalement si agréable, était devenu si lourd que le cœur de la jeune étudiante pouvait vaciller à tout moment. Johanna, quant à elle, osa enfin relever son regard pour daigner l'apposer sur sa pupille. Cette dernière crut sentir son sang se glacer de nouveau. Une confrontation frontale n'était jamais ce qu'il fallait faire avec elle, mais il en devenait urgent d'arrêter la machine. ♦ Lire la suite ♦

Image

Image
Depuis quelques soleils désormais, la jeune étudiante de l'Ordre Rivesthern s'effacerait plus que d'habitude. Silencieuse, quasi-muette, personne ne la verrait dans les couloirs ou les grandes salles, même lorsqu'elle étudie. Le gala approche et la jeune demoiselle n'a toujours pas de cavalier... La jeunesse est aussi fragile que cela ? Quelle adolescente !

Certains membres et personnels de l'Ordre s'inquiéteraient tout de même de son état. Après tout, l'on ne l'avait jamais vu aussi renfermée...
Image

Avatar de l’utilisateur
Rin
Messages : 405
Inscription : 20 juil. 2016, 12:38
Contact :

L'impardonnable

Message par Rin » 29 sept. 2019, 13:46


Image
"Monsieur Lawyer, pourrions-nous nous rejoindre à votre bureau ? J'ai quelque chose à vous demander.
- Très bien, j'arrive tout de suite Angie."

L'appel à la linkperle fut court. Plongée dans le noir, elle y était déjà en réalité. Elle avait tamisé le tout, fermé les volets pour qu'aucune lumière ne vienne éclairer le bureau de son supérieur et s'était même grossièrement cachée à gauche de l'entrée. La viéra serra le manche d'un poignard sorti de sa manche gauche d'une force inattendue. Son coeur battait comme jamais à mesure que son anxiété gravait les échelons à chaque fois qu'elle entendait des pas venir et partir derrière la porte. L'on pouvait encore entendre les nombreuses valses dans le grand hall, le gala battait à son plein. ♦ Lire la suite ♦

Image
Image
Pécheresse, folle à lier, sociopathe ; les adjectifs s’enchaîneraient dans les articles de presse après une tentative d'assassinat sur le trésorier de l'Ordre Rivesthern lors du Gala Rivesthern !
Suite à la fuite soudaine de la jeune demoiselle, une équipe improvisée l'aurait retrouvée et ramenée à l'académie dans un état déplorable. Choquée et tétanisée, la présence d'hématomes sur son ventre et ses jambes videraient l'encre d'autres articles persuadés qu'elle aurait agi sous la menace d'une autre personne. Complot ? Aujourd'hui, elle serait confinée dans la geôle provisoire de l'académie, en attente de son jugement.

Au moins, le bonbon fabriqué par une autre viéra lui étant inconnue lui aurait fait du bien...
Image

Avatar de l’utilisateur
Rin
Messages : 405
Inscription : 20 juil. 2016, 12:38
Contact :

Chapitre 4 - Tournant décisif

Message par Rin » 12 oct. 2019, 09:41


Image
Elle n'avait pas bougé depuis qu'il était parti. La main tendue, paume vers le ciel, son esprit était paralysé. Il n'était pas mort, elle ne l'avait pas tué. Il était bien vivant et il lui avait promis de faire descendre celle qui tirait les ficelles, soit Johanna. Pour la première fois, un autre homme vint lui tendre la main et ce n'était pas pour une quelconque punition ou autre jeu malsain. C'était là la main d'un homme qui souhaitait la sortir de là...ou peut-être simplement pour se venger lui-même ? Après tout, les Westhers en avaient après lui. Angie n'avait été qu'un simple outil. ♦ Lire la suite ♦

Image


Image
Depuis "l'incident", l'on ne verrait plus la jeune apprentie dans les bibliothèques ou devant la cheminée de l'Académie. Dans l'attente de son jugement, elle aurait été enfermée dans les "geôles" de l'Ordre, bien que l'on sait pertinemment que ce sont tout bonnement des salles de confinement pour les artefacts dangereux.

Le principal concerné aurait juré vouloir s'en prendre à la responsable de toute cette machination, soit la directrice de l'Ecole des Beaux Arts elle-même.
Image

Répondre

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 0 invité