[Chronique] K'alyanni Hia

Avatar de l’utilisateur
Ambre Senah
Messages : 246
Inscription : 18 mai 2017, 16:36

Re: K'alyanni Hia

Message par Ambre Senah » 08 juin 2018, 13:58

Visite d'Assan à la ferme Hia
Le xaela sera reparti une bonne heure plus tard avec un panier garni pour goûter les produits de la ferme de la famille à K'rayne et Kaly, ainsi qu'un panier de produit pour le bain à base de lavande confectionné par Madame Hia en personne suite à sa plantation privé dans le champ.
Image
Image
Image
Image
Kaly profitera pour présenter sa famille :

Image

Image

Image
Dernière modification par Ambre Senah le 08 juin 2018, 14:21, modifié 1 fois.

Avatar de l’utilisateur
Ambre Senah
Messages : 246
Inscription : 18 mai 2017, 16:36

Re: K'alyanni Hia

Message par Ambre Senah » 08 juin 2018, 14:12

Image
Oheky Mujuuk observe les lieux avec un grand sourire.

- Parfait ! < tapote sur ses bottes s'étirant un coup.>
- Parfait pourquoi ? chasser, barboter, grimper ? <souriant en coin, elle observe aussi, intriguée>
- Non ! <remet son masque...> Aujourd'hui je vais t'apprendre...

Il tourne subitement du talon t l'observe à travers son masque plantant alors son hast dans la terre. Kaly s'avance puis s'arrête et l'observe faire, dressant les oreilles.

- T'es-tu déjà battue ? Ne serais que pour te défendre? Et là je ne parle pas de magie ou quoi que ce soit.
-Non...fin jouer avec mon grand frère à la bagarre et encore. <Soupire> je n’avais jamais le dessus j'ai même été malmenée par des gamins à La Coupe et j'ai rien su faire, j'ai passé en bas des escaliers comme une gourde.
- Euh...très bien, au corps à corps tu veux dire, je...<repose son livre ensuite un peu plus loin> et sans magie donc.

- Le secret d'un combat, c'est qu'il n'y a pas de secret, l'objectif est, et à toujours était le plus simple. Terrasser son adversaire en mettant le plus de chance de son coté, il faut savoir contre balancer sur ses défauts pour jouer sur ses qualités. Être vif, rapide, intouchable, violant... Et surtout... Sans pitié. Car au moment où te trouve à jouer à ce genre de " jeu" celui qui sera en face, n'en aura pas.

Kaly acquiesce les oreilles mi- basses mais à l'écoute.

- d'accord mais...fin là c'est toi...tu me demande de le faire réellement quitte à te faire mal ?
- Actuellement je ne t'ai rien demandé. Mais nous allons voir certaine chose. <S’approchant d'elle il prend son bras et semble le lever.> Il faut savoir que souvent, les gens se trompe. La partie qu'il tente souvent d'atteindre, c'est la tête.

Kaly hoche, observant son geste, elle se laisse faire.

- je dois protéger ma tête quoi qu'il arrive donc.

-Mais l'humain n'est pas aussi simple que ça... * Jauge avec ses doigts. * Articulation, muscle, organe, nerf. *Appuis doucement sur un nerf, il y a une petite douleur qui réagit. * Il faut savoir se défendre de tout type d'attaque Kaly, car qu'importe d'où elle viendra, elle peut être fatal, un homme avec une jambe cassé ne continue pas le combat. Un homme avec un muscle déchiré... Ne continue pas le combat. Il faut te dire qu'en combat... Tout problème à sa solution.

Kaly hoche encore et grimace à la petite douleur, bien qu'elle reste confiante et attentive.

- Quand l'on t'étrangle, il existe une parade... Quand l'on tente de te soumettre, il existe une parade. Chaque... Attaque, possède sa parade. Nous allons commencer dans ce cas.

- Bien...<restera attentive à ses mouvements, en alerte et curieuse surtout.>
Image
Oheky Mujuuk se place à côté d'elle et arme ses poings en avant ses jambes sont fixées sur le sol devant lui... - Tout d'abord ta position de combat définit comment tu risques de bouger te déplacer, une position trop dite "légère " joue sur le fait que tu risques de te faire renverse rapidement.

Kaly imitera soigneusement, baissant le regard pour observer sa posture.

Ohe change de garde, en passant de gauche à droite.

- Alors qu'une position lourde, elle... Engendrera forcement le fait que tu ne puisses pas te déplacer assez rapidement, que tu sois trop statique. Il faut trouver l'équilibre... *Il en parle comme s’il parlait d'une religion... L'observe en coin, et de sa jambe replacera les bras puis les jambes... *Bien... <Oheky Mujuuk montre ses mains >

- Sait tu comment l'on effectue un coup "efficace "?
<hoche, observant ses mains> Non, j'aurais tendance à viser le pif ou les couilles si c'est un homme qui me saute dessus.
-La destination est une chose...Mais la façon de le faire est tout autre...Il faut t'imaginer êtres comme de l'eau...
- Fluide ?
- C'est exact... Fluide, et à forte pression dévastatrice. Ton coup ne s'effectue pas avec ton poing... Mais... avec tout ton corps. Avec ou sans Ether c'est pareil ?
- Aussi bien ton bras que tes jambes, que la totalité de tes muscles... Fluide... * Arme son poing... ses jambes semblent légères, une main lui servant à viser ou atteindre sa cible... * Et... Dévastatrice!

Ohe donne son coup plaquant sa botte à terre, ce qui soulèvera un peu de poussière au tours d'eux. Son poing placé sur l'avant refermé au maximum aura pivoté durant le bref instant qu'est le coup, aussi bref qu'elle ne l'aura pas vue partir, celui si sera aussi tôt replacé, près à enchainer sur un autre coup. Ohe prend une inspiration.

- Sans Ether, l'éther n'est qu'un complément, il forme le tout qui t'aidera ensuite à êtres encore plus efficace...

Kaly hoche et penche la tête observant, mémorisant chaque mouvement vif, elle viendra se placer près de lui pour l'imiter. La posture est bonne, ses mouvements aussi, elle est fluide mais possiblement pas encore assez rapide ou puissante, néanmoins elle semble avoir bien saisi les mouvements.

Ohe place exactement de la même manière, il l'invitera à répéter le coup... Encore... et encore... De nombreuse fois, pour qu'elle l'assimile, frappant avec elle.

- Encore une fois... Kaly, un brin essoufflé, elle continue à enchainer, restant concentrée, plus rapide et plus à l'aise au fur et à mesure qu'elle répète les mouvements avec lui.

Les deux Miqo’tes joueront de cette danse des poings, enchainant, gauche puis droite... Un processus long et éprouvant, jusqu'au moment où il jugera que ce mouvement est assimilé.

-Bien. * Incline la tête. * Tu peux t'arrêter, et bois de ta gourde quelques gorgées.
- Non ça va...<sourit doucement s'arrêtant> Je ne suis pas en sucre hein. <Ricane> Durant l'entrainement Kaly notera qu'Ohe derrière son masque à un comportement très différent de d'habitude, raisons peut-être pour la quel il le porte, pour ne plus l'assimiler, ou le familiariser, actuellement c'est son tuteur et personne d'autre qui lui donne ses cours.

- L'eau est vital. Mais soit, nous verrons dans ce cas après la suite. Tu es souple non?
- Ah ? bon attend j'obéis alors <rit et décroche sa gourde pour une bonne rasade, la lui tendant ensuite d'un doux sourire, masque ou pas, elle sait que c'est son homme derrière, bien qu'elle soit capable de le considérer et de le respecter tel son tuteur à l'instant puis sourit en coin> tu n’as pas encore pu vérifier par toi-même, mais je crois que oui, je suis une miqo'te après tout.

-... * Il laisse passer un léger rire. * Bien, dans ce cas changeons d'univers. * Se met à courir sautant sur une pierre plus loin.
-ouhlà…<le suivra et tentera d'en faire de même. Et semble plutôt vivace et rapide, elle ne galère pas trop, bien qu’elle soit pas à son niveau pour autant.>

- [A peine arrêté] Maintenant suit mes indications !
Ohe lève ses mains en l'air ne laissant pas de temps d'attente.

- Frappe mes mains avec tes poings le plus vite possible allez !

Kaly s'exécute sans réfléchir, enchainant les coups qu'elle a appris juste avant, en frappant dans les mains du miqo'te, d'une certaine force mais on sent clairement qu’elle ne donne pas tout son potentiel.

- Plus vite et plus fort! Allez ! Joue de tes jambes, maintenant tente d'atteindre mes mains à chaque fois!
-hein ? <S’arrête et rit> je dois taper mes mains avec mes jambes ? - ... Mes mains ! < Rit un coup...>

Oheky Mujuuk place sa main à mis hauteur pour commencer et vois comment elle se débrouille.

<Kaly ricane> si tu bafouilles sous ton maque aussi…<hochant, elle ne recule qu’un peu et commence à sautiller comme elle a vue faire chez les pugilistes ou encore chez son frère. Elle enchaine les coups dans le même temps de ses poings contre ses mains puis ricane et grimace> ce n’est pas évident de tout synchroniser> merde...c'est...pas facile hein.

- Ton coup doit-être fatal, ne laisser place à aucune hésitation * Il tourne derrière elle. * Allez continuer plus haut maintenant! * Lève sa main à un niveau de tête. *
- hmpf...<elle le suit du regard, un peu essoufflée, elle reste concentrée et enchaine encore les coups plus haut tout en ne restant pas mobile de ses jambes, elle a encore du mal mais semble assez bornée pour persévérer.>
- Ce qui sera ta plus grande faiblesse, ce sera la fatigue, alors vas-y ! Ne lâche rien, tu es une coeurl, et mes mains son tes proies, et tu dois les pulvériser ! Encore !

Kaly fronce les sourcils, elle acquiesce, maitrisant son souffle au mieux, elle lâche rien, déterminée, après tout il s'agit de sa protection et d'apprendre à se défendre, elle songe un bref instant à toutes les moqueries et toute les fois où on l'a bousculée sans qu'elle sache rétorquer alors que dans le même temps ses coups en deviennent plus fort, plus ferme et rapide, un peu rageuse même, en oubliant presque de ne pas faire mal à son compagnon.

- Bien ! Allez continu ! Tourne danse ! Vas-y, montre qui tu es ! Montre de quoi tu es capable !

Kaly tique à ses mots, danser elle sait faire, et mêler ça au combat ou à ses mouvements lui semble une super idée. Elle vient pivoter, reculant pour ensuite revenir en force, ses bras s'élance dans des frappes plus rapide, plus fluide, elle tourne même autour du miqo'te et s’il suit ses mouvements dansant et agile, elle frappera juste dans ses mains à chaque fois.

- <Ohe saute en arrière! > Bien ! Continue ! Frappe plus fort ! Encore ! <Ses mains semble encaisser chaque impact, il réagit à ses mouvements, posant ses bottes sur la roche, reculant, d'un pas, alors que chaque assaut se fait de plus en plus puissant, il joue de sa voix pour la motiver à aller plus vite encore !>

Kaly haletante, elle continue à se défouler, bien que l'émotion de cette rage, viennent à humidifier son regard, elle a du mal à poursuivre, perdant un peu de sa force de frappe, la gorge nouée, les oreilles dressées.

Ohe la voit doucement s'essouffler, quand le rythme baissera doucement il retirera son masque prenant son poigné pour l'attirer contre lui.

Essoufflée, Kaly cille à son emprise et rehausse les yeux sur lui, oreilles basses, sourcils froncés en douceur en l'interrogeant tendrement navrée du regard, pour elle, elle vient de merder son entrainement à cause de ses émotions.
Image
- <Ohe lui sourit avec douceur> Toi... Tu avais besoin d'extérioriser quelque chose. <L’embrasse le front doucement, en lui caressant la joue.>

Kaly tente de …reprendre son souffle et dégluti, haussant une épaule, elle-même semblait ne pas en avoir conscience, pas certaine de comprendre où il voulait en venir.

Ohe glisse un doigt sous son œil tirant la perle liquide qui commençait à se former.
- Il n'y a pas un petit quelque chose qui te tracasse?
- Non je...<soupire baissant les oreilles> eu la...sensation pour une fois de ne pas être une victime...et j'ai senti tout un tas d'émotions remonter. < Une moue suivant, visiblement un peu perturbée>

Ohe lui embrasse doucement le front attentif à ce qu'elle lui dit.

- Alors c'est une bonne chose. * souriant * Tu as été superbe ! - <acquiesce doucement, le souffle plus court> ah oui ? <dressant une oreille, elle rougit doucement> je...j'ai les jambes qui tremblent…et…tu crois que je peux aller m'entrainer un peu aux mannequin qu'il y a à la sortie de la coupe dans le petit village ? j'imagines que...je dois travailler ses mouvements ?
- Oui, il va falloir un peu tous les jours. Aujourd'hui je ne t'ai pas forcé à un "réel" combat. Mais la prochaine fois, nous y viendrons. * Il vient s'assoir contre la roche l’accompagnant. *

Kaly hoche et soupire doucement, d'un doux sourire, elle vient se hisser contre lui, tentant de calmer un peu ses tremblements.

- tu vas...m'apprendre aussi chaque parade en fonction des attaques ?

Ohe passe ses doigts entre les siens et lui sourira avec tendresse.
- ça se travaille t'en fait pas. Oui chacune... Une à une.

Kaly acquiesce mignonnement, soulagée et impatiente, bien qu'une petite lueur inquiète dans le regard, elle vient se blottir contre lui, cherchant à s'apaiser, se sentant en sécurité dans ses bras.

Ohe la resserre doucement, attentif.
-Mais tu te débrouille déjà bien, *passant ses doigts dans ses cheveux pour les replacer. * Je peux faire de toi, une vraie guerrière... * Sourit en coin. *

La séance de repos et d’échange tendre, ou complicité, discussions et baisers se mêlent aux regard langoureux, pensifs et intense, chacun semblant dévorer l’autre, mais se retenant. Puis, le premier entrainement de Kaly se terminera sur une note des plus inattendue, mais qui restera sans doute gravé dans sa mémoire à jamais.

Ohe l'observe alors soudainement droit dans les yeux...
- Kaly...
-oui ?
- Je t'aime. * ça semble sortir naturellement... Comme si c'était un aveu malgré cette évidence, une main semble s'être arrêtée sur son flanc, et l'autre sur sa joue ne bougeant plus... Comme si le temps venait de se figer autour d'eux.

Kaly agite une oreille, elle cille ensuite à ses mots, son cœur rate un bon, alors que son souffle s'arrête une fraction de seconde. Ses jades plongés dans son unique œil elle se pince les lèvres sous l'émotion, le temps pouvant paraître une éternité pour se pauvre Ohe et son aveu, puis elle relâchera un rire soufflé, comme un soulagement, son cœur s'emballant à nouveau.

- Je t'aime aussi Ohe, je n'en…était pas certaine avant de l'entendre de ta bouche, j'ai cru...que mon cœur allait s'arrêter. <douce et amusée, elle le laissera pas répondre, venant l'embrasser, passionnément, sans mesure, chaque passage de ses lèvres se faisant plus intense, comme libérée de ses sentiments qu'elle peinait à analyser ou à nommer.>

Ohe semble tout aussi pris de ce sentiment, il n'aura pas eu le temps d'y répondre... Se laissant embarquer dans cette nouvelle danse, qui semble avoir un tout nouveau gout, de toute nouvelle sensation, crées-en une fraction de seconde... "Libération"... Le jeu du doute, aura donc cessé à cette instant même.
Image

Avatar de l’utilisateur
Ambre Senah
Messages : 246
Inscription : 18 mai 2017, 16:36

Re: K'alyanni Hia

Message par Ambre Senah » 08 juin 2018, 14:48

Image
<Linkperle> Bonjour Eylion c’est Kaly…vous allez bien ?

-Hrm, oui, c’est…moi…je vais bien, hm… <dit-il, maladroitement à la linkperle>
-Oh alors…c’est parfait <ricane> je vais bien aussi, si je vous racontais vous hérisseriez surement le poil. Je…j’ai reçu un appel bizarre d’un ami un peu flippé, du coup j’étais inquiète mais…si tout va bien je suis rassurée.

-…<il haussa son sourcil visible> Hérisser le poil ? Erh, sinon, non, ce n’est rien, juste…quelqu’un qui se mêle de ce qui ne le regarde pas. <Dit-il en fusillant au passage de l’œil le Miqo’te.>

-Ah…encore…<se marre> ça ne change pas dans le coin, quoi qu’il en soit, contente de vous avoir entendu et de savoir que tout va bien alors.

-Hm...<il hésita un peu, fermant l’œil…Mais finalement, plus fort que lui, il reprit> Je…suis content de vous entendre aussi…Enfin, je me demande i…je dois m’inquiéter par rapport à ce que vous pourriez me raconter et qui me défriserait selon vous.
-Disons juste que j’ai choisi une voie différente, que je profite même si c’est dangereux, que je suis en bonne compagnie, que j’apprends l’art du combat, la chasse et que ma vie est bien plus palpitant, mais je ne lâche pas les études, ni mes bouquins. <Amusée>
-Une voie différente ?
-C’est ça, mon frère n’est pas rassuré mais il refuse de m’empêcher de faire des expériences, c’est à moi de faire mes choix et je suis heureuse comme ça, et puis j’ai un talent caché pour les enquêtes et mission d’infiltration c’est marrant de changer d’identité, ça soigne ma timidité aussi.

-Attende…des missions d’infiltration ? <Reprit-il, un peu éberlué> Mais dans quoi vous vous êtes embarquée… ?!
-Bah…<souffle un rire> rien de bien méchant, de toute manière une fois que j’ai réglé ça, je pars en voyage un certain temps, apprendre le tir à l’arc et continuer mes entrainements au corps à corps. J’ai hâtes, j’espère qu’on pourra boire un verre un de ses quatre.

-Rien de louche, j’espères… ? <Fit-il inquiet…certainement inquiet à mort mais il tâchait de cacher le degré d’inquiétude.>
-Euh…non c’est légal, on aide un marchand d’Uldah à découvrir qui sont les sales types qui attaque son magasin, oh d’ailleurs, j’ai une nouvelle tenue pour les entrainements, elle est géniale et on l’a eu pour pas cher puisque Ohe’Ky à démonter les bandits dans la boutique et le marchand nous en fait cadeau…<riant on peut entendre un ricanement de mec derrière.>

-Oh, hm… ….
-Bon je dois y aller, mais ça m’a fait plaisir Eylion, prenez soin de vous.

L’échange et les salutations se prolongèrent quelques minutes encore avant que la fréquence ne soit coupée.

Avatar de l’utilisateur
Ambre Senah
Messages : 246
Inscription : 18 mai 2017, 16:36

Re: K'alyanni Hia

Message par Ambre Senah » 09 juin 2018, 23:02

SPOILER
Attention, le contenu qui va suivre pourrait ne pas vous convenir puisqu'il contient des passages à tendance érotique.
SPOILER
Image
[Kaly]- On n’y arrivera pas ensemble évidemment ou bien si ? - C'est une soirée de maffieux, il faut s'y attendre. Si si.
Oheky Mujuuk vient l'attraper par les hanche la posant contre le comptoir derrière.

- Bon alors…ouais le but c'est que les regards se retourne sur moi quoi...je vais avoir l'air bête si je rougis. <Soupire> il faut que je me conditionne dans la tête comme si j'étais la riche héritière d'un maffieux et que les mecs sont à mes pieds, et surtout que j'en ai l'habitude. Si j'arrives à me convaincre de ça je devrais y arriver.

K'alyanni Hia se laissera faire mais ça l'a fera pas taire, soufflant un rire, elle cogite un peu nerveuse sur le sujet.

[Ohe]- On va essayer de monter ça doucement tu veux bien savoir comment entamer la chose. Qu'en dis-tu ?
- Euh...pardon chaton mais je n’ai rien compris à ce que tu viens de dire ? <Soufflant un rire.>
- Je pense surtout qu'il faut réussir à lancer une discussion qui pourrait être en lien avec Ab'doule.

Ohe rit doucement.

-On ne va pas partir là-bas à l'aveugle, l'objectif est de tirer la confiance des pourpres, pour essayer de savoir si ce sont eux qui sont en rapport avec les attaques ou non. < Fait remonter ses mains sur ses cuisses. > Tu comprends ?

-Oui je...<frissonne avisant la caresse et étire un petit sourire rehaussant les yeux dans le sien> mais...mon but à moi ce n’est pas de l'interroger si? c'est risqué, je suis novice encore, je devais pas te l'amener à l'écart pour que tu t'en charges ?
Oheky Mujuuk se mordille la lèvre...

- Il faut que l'on gagne au jeu, assez souvent du moins pour essayer d'attirer l'attention…Sachant que les jeux sont truqués... ça risque d'être compliqué...

- Euh...des jeux de cartes ou de lancer de dés sur roulettes ? comme au gold saucer ?

Ohe empoigne ses cuisses et la ramène contre lui. - Oui, et je t’apprendrais…on va s’entrainer, tu devras être ma complice.

Kaly étire un sourire en coin, l’enlaçant, elle capture les haches de son mâle dans l’étau de ses cuisses.

-Ce n’est pas déjà le cas ? ….
Dernière modification par Ambre Senah le 17 juin 2018, 14:46, modifié 4 fois.

Avatar de l’utilisateur
Ambre Senah
Messages : 246
Inscription : 18 mai 2017, 16:36

Re: K'alyanni Hia

Message par Ambre Senah » 09 juin 2018, 23:20

Attention, le contenu qui va suivre pourrait ne pas vous convenir puisqu'il contient des passages à tendance érotique.
SPOILER
Image
SPOILER
Ses mots semblent étouffés dans la petite pièce silencieuse, qui ne laissait, il y a encore qu’un maigre instant,
place à une agitation sonore sauvage.

Le calme est revenu, il ne répondra pas tout de suite aux paroles de la belle rousse
... Après tout? Qu'avait-il à répondre? C'est simplement normal, elle est belle se dit-il, elle est sienne pense-t-il, souiller sa promesse maintenant?
A quoi bon ?

Elle a raison oui, leur première nuit ne serait que plus intense, comme la foudre qui le frappait à chaque fois qu'il se retraçait leurs parcoure encore maigre d'histoire, assez maigre pour qu'ils veuillent le nourrir d'aventure, de paysage et de souvenir.

Qu'importe le temps, qu'importe la destination, ce qui compte actuellement c'est le chemin qu'ils parcourront.

Il y pense alors que ses bras se resserres sur ses petites épaules rondelette et brillante, la saveur de sa peau au contact de la sienne ne le lasse pas, il se sent libre enfermé dans les bras d'une femme, la délicate sensation d'être le prisonnier de la plus douce des prisons...
Dernière modification par Ambre Senah le 17 juin 2018, 19:01, modifié 2 fois.

Avatar de l’utilisateur
Ambre Senah
Messages : 246
Inscription : 18 mai 2017, 16:36

Re: K'alyanni Hia

Message par Ambre Senah » 13 juin 2018, 10:28

Image
Aperçu au Gold saucer, la miqo'te et son acolyte. Difficile de déterminé si ils étaient présent pour affaire ou pour jouer. Ils ne seront pas resté bien longtemps pour autant.

Rejoignant l'appartement de Kaly pour terminer la soirée en rire et tequila avant de comater sur le tapis pour la nuit.
Image

Avatar de l’utilisateur
Ambre Senah
Messages : 246
Inscription : 18 mai 2017, 16:36

Re: K'alyanni Hia

Message par Ambre Senah » 13 juin 2018, 11:00

Image
« -Ecoute... Nous arrivons bientôt à la date butoir, et nous n'avons pour l'instant toujours rien entamé. Et je pense que nous ne prenons pas assez cette affaire au sérieux. On n'a pas vérifié si d'autre attaque on eux lieux, ou si des changements se sont fait. J'ai l'impression de stagner, de peur que tu sois blessée. »
Les Mots d’Ohé raisonnaient dans son esprit. Kaly avait eu beau s’excusée de n’avoir pas agis non plus de son côté. La demoiselle ne se doutait pas de la provocation indirecte qu’elle avait soufflée au miqo’te lorsqu’elle lui affirma qu’il devait assumer et accepter aussi qu’elle soit mise en danger un jour, tout comme le fait pour lui à chaque instant. La réaction d’Ohé eu l’effet d’une remontrance tendre auprès de la jeune femme, mais qui eut pour cause de la pousser à dire ce qu’elle ressentait elle aussi. Elle avait conscience du danger qu’il encourt, prête à assumer son choix quoi qu’il arrive, elle savait qui il était, du moins elle pensait le savoir. Mais la jeune femme était loin de s’imaginer ce qui allait suivre. …
.
Image
Ohé observe son masque un instant, et secoue quelque peu... Visiblement il se prépare... Il sort alors d'un coup un second masque qu'il avait visiblement préparé. Il se redresse alors d’un coup, et finit de s'équiper plaçant le premier masque à sa ceinture... Puis rentre dans la pièce ou elle se trouve, et lui tend le second.

-Voilà mon deuxième présent pour toi. Garde-le à ta ceinture, et utilise-le que quand le moment sera venu. On y va... * Il s'approchera... Et lui prendra ses lèvres une simple seconde avant de se retourner prenant la direction de la sortie de l'appartement. *
Kaly agite les oreilles, le poils hérissé, l'adrénaline parcourant ses veines tant par le baisé déposé que par la suite des évènements qui l'attendent. Le suivant, fermant la porte derrière eux.

Les deux miqo’te se retrouveront bien rapidement dans les ruelles sombres d'Uldah.

Elle le verra... L'une de ses mains, doigts crampé, se diriger alors vers ses dagues dans son dos, l'empoignant sans trop tarder, il lève le poing pour qu'elle s'arrête... Ses pas accélère, sa tension monte, alors qu'il se glisse jusqu'au dos des trois hommes... Yeux grand ouvert derrière son masque...

[Un premier cris...] Aaaargh !!

Dague planté dans le flanc, le Hyur de gauche titube, alors que le Miqo'te se retourne subitement dors et déjà prêt à utiliser son arme en poing, Ohe aura dégainé sa seconde lame qui gardait sur ses liens de la poitrine.

Le Miqo'te hurlera quand il verra sa vue se troubler, louchant sur son nez scié en deux, une fente lui parcourra le visage, alors qu'il tombera en arrière se le tenant en roulant à terre.

Une gerbe de sang aura éclaté sur le masque du Miqo'te coulant doucement, perlant en direction du sol sur de petit clapotis tout juste audible, le glougloutement d'un liquide épée s'échappent d'entre les cottes du Hyur.

Le dernier Hyur pris de peur lâche toutes ses bouteilles d’un coup, toutes ces action n'auront durées qu’un bref instant, il se tourne... Un mur... Il observe plus loin voyant Kaly, plus chétive...Cherchant sans relâche un point de fuite... L’éclat des bouteilles rebondira sur le masque d'Ohe qui s'efforcera de se protéger les yeux par réflexe.

Image
Le Hyur profitera alors de cette instant pour prendre la fuite, courant alors contre un mur pour sauter au-dessus d'une caisse et reprendre une course déchainée en direction de la Miqo'te masquée, la peur se lisant sur son visage recouvert de quelque goutte de sang, il dégaine alors une lame de sa taille foncent vers Kaly. « BOUGE DE LA ! »

Kaly se fige et dégluti à l’action qui se déroule, cette effusion de sang, cette agression « gratuite » elle ne comprend pas, elle semble aussi choquée qu’intriguée par l’attaque de son compagnon, presque sauvage, insensible et si compétent. Ces trois pauvres types n’ont rien vu venir. Elle-même ne comprend pas ce qui se déroule sous ses yeux. Elle reviendra à elle, dressant les oreilles lorsque l’homme foncera sur elle. Malheureusement, elle était clairement pas prête à tout ça, son cerveau de petite intellectuelle ne trouve aucune cohérence et logique à tout ceci, instinctivement, par réflexe de survie mais également par empathie inconsciente surtout. Elle fera un bon sur une caisse près d’elle, laissant passer le type qui détale.

[Ohe se tourne subitement et tend le bras.] NAN ! Merde ! * Il se met à lâcher un râle voyant l'homme passer, il se met à courir à tout allure passant à côté de Kaly, elle croisera son regard, blanc se figer sur elle au moment de son passage... * .... Garde les deux autres! ... *Dans un râle il glisse alors en sortant de la ruelle, se retrouvant dans le passage de tout à l'heure... Mais le Hyur était déjà bien loin...*

Image
... * Essoufflé... *.... *Il se tourne subitement et marche d'un pas agressif en direction des deux blessés passant à nouveau à côté de Kaly. *

Kaly cille, le cœur battant à tout rompre, le suivant du regard lui et les autres, elle sautera de la caisse à son ordre pour aller surveiller les types blessés sans s'approcher de trop pour autant, voyant Ohé la dépasser en revenant. Elle dégluti, restant silencieuse.

Image

Le Miqo'te au masque, de son pas lourd, vient s'approcher du Hyur blessé au flanc qui reste encore choqué par ce qu'il vient de se passer...paniquant à la vue du miqo'te.

[Hyur] HAa !! Haa !! Pourquoi vous faite ça !? Pourquoi vous faites ça !? je n’ai rien fait !!

Ohe s'approche, d'un pas lents et s’accroupit devant lui, lui faisant face...
- On va parler toi et moi... Répond à mes questions et je serais indulgent...

[Le Hyur ne semble pas comprendre.] -... Tu fais partie d'un gang adverse c'est quoi ? Tu es un pourpre !?
- Shhtt...s hht...sht... Tais toi. ... C'est possible... Mais écoute moi bien...L'autre jours des hommes ont empiété sur notre territoire, et ont attaqué un de nos commerces... Tu sais ce qu'il en coute de faire ce genre de chose sans accord? Répond, est ce que vous êtes la source des attaques du marché ?

[Le Hyur panique un peu] - ... J'ai entendu parler de cette histoire ! Mais c'est pas nous, j'en sais rien ! Et puis parait qu'ils ne sont jamais revenus! Je...je...je. Je le jure, j'en sais pas plus !

Image


[Ohe le fixe...] -Alors tu vas devoir me dire un petit secret qui restera entre toi et moi... Qui pourra m'en dire plus ? Vous avez bien quelqu'un chargé des ragots dans votre petit clan de pacotille? Hm?

Kaly croise les bras fixant Ohe et le hyur bien qu’elle soit terrifiée sous son masque le regard humide mais dissimulé, d’apparence extérieur, elle semble simplement attendre en laissant faire son acolyte, la queue de miqo’te fouettant l’air derrière elle comme mécontente, tentant de rentrer dans un rôle malgré sa gorge nouée.

Le Hyur tremble à même le sol, se perdant dans ses pensé il bégaie un instant.
- ... Je… Je sais pas...
Ohe vient attraper la lame planté dans son flanc, l'empoignant d'une main.
- PARLE !
- HAaa !!!... D'accord ! D'accord ! C'est... Bigolite notre informateur ! Il... Il sait tout ! S'il vous plait ne me tuez pas ! je n’ai rien demandé !
Dans la rue adjacente!
- " Faite vite ! Ils sont encore là !! "

Ohe plie sur ses appuis, il tire alors la lame de sa cible, pour l'extirper dans une giclé de sang, alors que le corps encore vif ce laissera tomber à même le sol dans une plainte résonante dans la rue, alors que les cries se font plus fort, la rage montant s'approchant comme une avalanche s'écrasant dans une ruelle. Il court en direction de Kaly à toutes vitesse, fronçant les sourcils prenant une longue inspiration.

- Raahhhh !!

Kaly fixe Ohé foncé sur elle et semble déjà prête à détaler, sachant pas trop par ou d'ailleurs
-Qu'est-ce qu'on fait ?!! tu vas où ?!!

Ohé saute et prend ses appuis sur les pavés glissant sur deux mètres à côté de Kaly.
-Je vais avoir besoin de temps...! Lance ton sort ! Il faut que je me prépare!

Kaly cille, elle dégaine son livre qui ne tardera pas à émaner d’une forte lueur bleutée, elle incante son sort de vent, l'unique qu'elle maitrise à présent correctement, peut-être même un peu trop au vue du dernier vol plané d'un Roe. Elle viendra alors lancer sa bourrasque contre le groupe d'homme approchant, de toute sa rage, l'adrénaline aidant.

Sans tarder, Ohé se mettra en protection devant sa compagne pour la protéger le temps qu'elle mette en place son sortilège, il calera sa lame dans son dos, avant de dégainer son hast la faisant vriller dans un mouvement circulaire pour la pointer vers adversaires, les invitant à s'empaler dessus!

Image
Il s'abaissera au moment où il comprendra que le sort est prêt s'allongeant presque à même le sol, la bourrasque sera amplifiée au vue du fait que l’espace est confiné, la ruée d'homme s'élèvera dans les airs au même titre que les débris pris dans le mouvement, venant se fracasser sur certains d'entre eux, des caisses se briseront des hommes rouleront au sol, s'éjectant dans la place plus loin.

Ohe se relèvera dans un empressement sans nom! Il tournera son regard sur sa comparse, et lèvera le pouce.
-Suit moi vite ! Ne me perd pas ! < Le Miqo'te dans son agitation, se mettra à courir sautant entre les hommes qui, chamboulé chercheront leurs repères. >

Kaly ricane à son pouce levé et fonce derrière lui, le suivant agilement, après tout ça reste une miqo'te, néanmoins elle s'essoufflera vite mais la trouille prend clairement le dessus, elle n'est pas non plus super endurante, esquivant les sales type, oreille basses jusqu'à bondir d'une caisse à l'autre pour tenter de suivre le miqo'te. La pauvre bibliothécaire intello à clairement besoin de faire du cardio et de s'entrainer à ce genre d'exercice physique.

Arrivant sur l'angle détalant à tout allure, il glissera dans une sorte de dérapage contrôlé, Kaly entendra une percussion semblable à celle de l'affrontement dans le désert, le vagabond prendra à la hanche sa binôme avant qu'une nouvelle percutions s'enclenche l'éther se formant sous ses pieds...

La ville est belle de là-haut... L'air est plus frais... Une douce sensation de liberté semblera contraire à la situation... La tenant de toutes ses forces pour au grand jamais la lâcher...

Le sol approche alors à toutes vitesses, les jambes d'Ohe se préparant à la réception ! Le bois craquera sous l'impact, sans que les deux Miqo’te ne traverse ce dernier!

Après avoir atterri sur la planche de bois, se retrouvant dans les hauteurs d'Uldah, Ohe’Ky avança à quatre pattes sur le rebord des toitures pour observer plus bas... Voyant alors la masse d'homme les chercher... Dégageant son masque de trois quart il tournera son regard sur Kaly.

Kaly baisse les oreilles et se fait toute petite sans un mot fixant le miqo'te sous son masque. Pourtant haletante son souffle se coupe à l'instant où il pivote le regard.

C'est un regard en premier lieux accusateur qui tombera sur elle... A la limite de furieux, il l'observait dans sa totalité... Et arrivait à deviner son expression derrière son masque, le sien quant à lui était recouvert de quelque gerbe de sang, goutant encore en direction du sol, de sa main il passera un coup l'étalent sur la totalité de celui si...

Après l'avoir analysé... Il se redressera fermement, mais son regard pouvant aspirer à de la violence, changera doucement s'approchant d'elle...

- "... ça va aller? " <Il lui tendra sa main pour qu'elle vienne se redresser. >

Kaly retire son masque et le balance plus loin, les larmes aux yeux, le regard bas elle répondra à la négative en secouant vivement la tête.

-Je...je veux rentrer...<se redressant toute seule, sans l'aide de la main tendue.>

Ohé observera sa main... Puis verra alors son masque se ramasser plus loin...
- Bien.

Ohe l'accompagnera jusqu'à son appartement, mais ne rentrera pas tout de suite... A vrais dire, il passera très certainement la nuit dehors.

L’idée de faire ses affaires et partir lui aura largement traverser l'esprit, pourtant l'irrécupérable besoin de venir vérifier comment elle se portait a fait qu'il rebroussera chemin au petit matin…

Avatar de l’utilisateur
Ambre Senah
Messages : 246
Inscription : 18 mai 2017, 16:36

Re: K'alyanni Hia

Message par Ambre Senah » 15 juin 2018, 09:30

SPOILER
Attention, le contenu qui va suivre pourrait ne pas vous convenir puisqu'il contient des passages à tendance érotique.
SPOILER
Image
Ce matin l’adrénaline de la veille était encore présente dans les veines de la jeune femme, les images de leur mésaventure dans les rues. L’échange houleux avec Ohe, son départ loin d’elle toute une nuit. Au levé du jour, leur discussion au final des plus tendre s’était étendue jusqu’à la cuisine.
Elle lui avait résister si longtemps, il avait été si patient.
Leur amour dévoilé, chaque seconde de chaque journée en était devenu un vrai supplice. L’attente était pesante, tant pour Ohe que pour la jeune femme désireuse de découvrir, et d’être aimé
Kaly se laisse glissée sous les draps auprès de lui, la respiration encore courte de cet instant unique et brulant partagé sous les lueurs du feu. Le petit coin cuisson de la cuisine s'en souviendra encore longtemps. Sa peau portant encore les marques de leur étreinte partagée, une fine couche de sueur, les baisers s’échangeront. Blottie dos à lui la miqo’te se laisse emporter dans les méandres de cette douce ivresse, l’esprit divaguant au gré des caresses qu’il avait déposées sur elle en chaque instant.

Dans un petit rire, il observera sa position, son air enchanté et timide à la fois, ce petit silence veut tout dire, dans une sorte de mélange d'une gêne amusée, d'une satisfaction dissimulée, d’une intense envie d'un coté de recommencer, il viendra alors la prendre dans ses bras, doucement l'attirant contre lui...

SPOILER
Image
Dernière modification par Ambre Senah le 17 juin 2018, 19:00, modifié 1 fois.

Avatar de l’utilisateur
Ambre Senah
Messages : 246
Inscription : 18 mai 2017, 16:36

Re: K'alyanni Hia

Message par Ambre Senah » 17 juin 2018, 12:01

Image
Il commence à se faire tard, les derniers rayons du soleil auront atteint la ville du désert, laissant passer une brise d'air frais à travers les rues, les deux Miqo'te auront quitté le domicile, visiblement motivé à continuer cette affaire.

- On va faire un tour voir si Aboule est là. Histoire de faire une mise au point. Je ne pense pas... Mais je suis curieux de savoir alors... Mais plus tard. Soit.

- Hm...demande lui s’il connait ce fameux informateur Bigolite, non ? il sait peut-être quelque chose. - Il n'y a personne à son étale visiblement. Allons voir à l’arrière-boutique.

Arrivés à la porte de celle si, les deux Miqo'te pourront rapidement se rendre compte qu'elle est à moitié défoncée... craqué du moins, des personnes tourne au tours louchant sur celle si avant de partir à nouveau...

Kaly le laissera faire et réprime un bâillement, se grattant l'oreille mignonnement d'une main elle reste néanmoins en alerte et surveille les ruelles alentours.

- La porte est défoncée... Attend... <S'approche...L'un de ses yeux passera alors à travers, cherchant du regard... Ohe hausse un sourcil... > C'est le bordel à l'intérieur tout semble à moitié détruit.
- Merde...
- Ce n’est pas bon... Ils ont eu un nouveau passage...

Une voix lasse parle dans le dos de Kaly " Ce n'est pas la peine, c'est terminé. "

Les deux Miqo'te reconnaitront rapidement Popokoko portant sur son dos un bon grand nombre d'affaire, visiblement elle déménage.

-Oh ?!!...vous n'avez rien ?
- [Popokoko] Vous arrivez trop tard je pense. Heureusement non, ils ne s'en sont pas pris à moi, mais Aboule a été sortie de force. Je n'ai plus d'emploi... * Soupir doucement. * Tempi c'est comme ça, c'est ça de jouer avec le feu.
- Jouer avec le feu ? <Haussant un sourcil, elle agite une oreille> et Abdoul il est où ?
- [Popokoko s'approche doucement] Si je peux vous conseiller, vous devriez laisser tomber, c'est bien trop dangereux, et vous n'en tirerai rien hors plus de problème, Abdoul avait des dettes, je viens de l'apprendre, et toutes ces menaces, ont été lancé car il ne les réglait pas.
- Des dettes envers qui ? et...du coup il s'est fait chopé ou il s'est tiré ? <Grimace, hérissant le poil>
- [Popokoko] Et bien... Il s'est fait avoir comme dit, il a une guerre de territoire ici... La plupart des marchands paie des "taxes " au près des pourpres ou des bâtards... Mais les choses ont accéléré dernièrement. Apparemment une attaque a été faite pas loin d'ici, les bâtard accuses les pourpres d'en être la causes, et l'inverse de l'autre côté.

Kaly étire brièvement un sourire, très furtif et glisse un regard sur Ohe.

- bon on fait quoi du coup, s’il est endetté il ne va jamais nous payer le service.
- [Popokoko] Sachant qu'en plus Mey'vi a été enlevé elle aussi... * Elle finit de sceller son sac. *
- quel rapport avec Mey'vi ?
Ohe reste silencieux et pensif... Regardant le sol.
- Non mais…en fait...si je résume toutes cette merde il s'est bien foutu de nous, il avait qu'à nous dire qu'il avait des dettes, je lui ai demandé, on aurait pu l'aider directement <grommelle, boudeuse> - [Popokoko] Et bien... Il faut bien rembourser, donc... Une femme rapporte plus dans un bordel ou d'autre connerie de ce genre.

La conversation dura encore plusieurs minutes, la jeune miqo’te ayant la gorge et le cœur noué à l’idée d’imaginer les horreurs que cette Mey’vi risquais de vivre dans un tel lieu. Les mots d’Eylion raisonnant encore dans son esprit lorsqu’il lui dévoila certaine chose dans la maison clause du prince. Un frisson parcourant son échine, le regard déterminé déposé sur son compagnon. « On doit sortir Mey’vi de là. »
« Je te vois venir tu veux m'infiltrer comme catin ou me livrer comme si tu m'avais chopé pour me vendre hm ? »


Ohe lui caresse la joue.

« Non, trop risqué, organisons-nous déjà, on va voir quoi faire. Parlons en plus calmement autours d'un verre. »



Ohe récupéra auprès de Popokoko son armure, elle l’avait bel et bien terminé se doutant que le jeune homme allait revenir fouiner, elle lui en fît cadeau avant de disparaitre dans les ruelles.

Le couple se rendant alors dans l’auberge aux milles murmures commerciaux, ils s’installèrent dans un coin au calme, discret pour tenter d’élaborer un plan, peser le pour et le contre, chercher le moyen le moins risqué pour Kaly, qui après tout, n’est pas du tout entrainée ni expérimentée pour une infiltration aussi dangereuse.

La possibilité de tout arrêté là et de reprendre leur vie et leur projet de voyage, traversa l’esprit des deux rouquins. Mais…Mey’vi était enfermée dans un bordel et Kaly n’en dormirait plus de la nuit si elle ne faisait rien pour l’en sortir.
Image
Assis à une table, plusieurs idées sont alors élaborées, toutes plus ou moins dangereuses et surement foireuses les deux miqo’te se creusant les méninges puis…

[Ohe] -L'informateur des bâtards... Si les pourpres apprennent qui il est...Possible que ça puisse les intéresser.
-<hoche> Bah, pourquoi on n’enlève pas cet informateur alors, on a qu'à l'échanger contre Mey'vi. <Haussant une épaule> dans les deux camps il a de la valeur non, pour les siens et pour ceux qu’ils balancent.
- Voilà une idée !
- On chope ensuite un mec d'un des deux clans, peu importe et on donne l'info qu'on tient un informateur. On leur dit qu'on veut faire l'échange contre Mey’vi, si les type de l'informateur veulent leur gars, ils vont faire le boulot à notre place en allant chercher Mey’vi. <Ricane>
-Voilà. Et là. Là oui... On peut les faire chanter.

- Bon alors...je ne vois pas en quoi je peux t'aider là par contre, ce type tu dois le choper tout seul, et on le planque quelque part, je peux fouiner demain dans mes bouquins de géo, pour trouver un lieu adéquate.

- Il nous faudra un plan parfait et un point de fuite. Et un plan B si tout ne se passe pas correctement.

- <acquiesce et note le tout dans son esprit> très bien...je crois pouvoir élaborer tout ça, surtout pour le lieu, on rentre pour en discuter dans le bain ? <malicieuse, étirant un sourire tout en se redressant.>

...

Avatar de l’utilisateur
Ambre Senah
Messages : 246
Inscription : 18 mai 2017, 16:36

Re: [Chronique] K'alyanni Hia

Message par Ambre Senah » 26 juin 2018, 12:55

Le Départ
Durant les deux semaines suivantes, le couple aura établi une date de départ définitive pour leur voyage, leurs objectifs avant cela était d’enquêter sur d’éventuels traces de Mey’vi, de préparer tout le nécessaire pour le voyage, leurs affaires, de façon à ne pas être trop chargé et s’assurant de ne manquer de rien. Ohe eu l’occasion de voir ses premiers contacts qui lui auront partagé le fait de ne pas savoir où se trouve Mey’vi précisément. Ils connaissent néanmoins un passeur dans le désert avec des marchandises illégales. Le couple mettra alors le premier objectif de destination en place.
Image
Le miqo’te ouvre la porte, il tient sur l'une de ses épaules un sac en cuire d’une bonne taille, des cordes sont accrochés dessus quelque petite casserole et autre outil pour cuisiner...Cette fois le Miqo'te sera habillé, a sa taille il porte un certain nombre de pochette plus importante qu'a son habitude.

Les oreilles basses, Kaly, bien que souriante, elle le suit sagement, son propre paquetage sur le dos et sa tenue faite sur mesure pour les entrainements. Observant le hall elle affiche une petite moue, avant de lui sourire tendrement.

-Et bien... Je crois que nous y sommes... Pas trop encombrée?
- Oui, l'endroit va me manquer un peu, je suis...Nerveuse, excitée et inquiète, un peu tout à la fois...<soufflant un rire> c'est…la première fois que je m'en vais comme ça sans réellement savoir ou ni ce qui m'attends.
- [Le Miqo'te pose une main sur sa joue.] ça va bien se passer ne t'en fait pas.
- Oh j'ai...confiance en toi et j'ai même hâte de vivre tout ça...<tendre et sincère, elle frotte sa joue contre sa main sans le quitter des yeux> mais c'est un nouveau pas pour moi, cette nervosité est normale.
- ça va rapidement passer... * Il calme doucement sa caresse en posant son pouce sur ses lèvres doucement, puis la relâchera...] Dans ce cas.... « Allons-y? "
Ohe pose son premier pas à terre marquant alors le départ du voyage, pour enfin quitter les lieux en ajustant son sac.
Les deux Miqo'te traverseront la cité dans laquelle ils se sont rencontré... Au petit matin croisant les marchants habituelle, les vagabonds qu'Ohé fuyait.

Chaque pas se dirigeant vers l'extérieur de la ville, croisant les lieux phare qu'ils auront visité, les connaissances, tout semblait rester derrière eux, s'approchant de la grande porte.

- Quand on reviendra, oui ça te fera un peu bizarre, mais la sensation risquera de peut-être êtres plus qu'agréable.

-<hoche d'un doux sourire> je serais surement plus là même non plus et les gamins qui me martyrisaient et se moquaient de moi, vont détaler en courant. <Plissant le regard, amusée>
Image
La marche dans le désert se fera à pieds, leur paquetage sur le dos, les deux Miqo’tes profitant de la vue et du paysage ensoleillé qui s’offre à eux, un petit arrête tendresse et baisés, un échange de sourire.

-Je vois, pas de chocobo pour profiter pleinement des moments uniques durant le voyage. <Douce d’un sourire tendre et amusée, la miqo’te charmée par son compagnon d’aventure.>

Le trajet se fera durant deux bonnes heures sous la chaleur du Thanalan, petits arrêt repos et boisson avant de continuer leur route en direction de la zone centrale.
Image
Arrivée dans un petit hameau, le couple pénètre dans la taverne. Le gérant de l'établissement tient les lieux et range ses petites affaires. En voyant les deux pénétrer les lieux, il se dresse et affiche un petit sourire.

- Bonjour à vous ! Vous n'êtes pas de la région vous ! Bienvenue ! Bienvenue à la colonie de la gare de Roncenoir, qu'est-ce que je peux faire pour vous ?
-Merci, et bonjour...<d'un doux sourire courtois bien qu'un peu en retrait derrière Ohe, la miqo’te toujours aussi timide face à des inconnus, ou alors joue-t-elle un rôle ?>

-Salut. *Simplement il lève une main. * Disons oui, on est de passage rapide, j'aurai besoin d'information sur deux trois choses...
[Beringaer] *Il hausse un sourcil subitement * Et bien... Je vous écoute !

- Je travaille avec York' ça vous parle? [Beringaer] *Hausse les sourcils et pose ses mains sur le comptoir... * ... York bien sûr que ça me parle, et ce qui me parle encore plus c'est que cette empaffé me doit encore 8000 Gils !
- [Ohe sort de sa pochette une petite boite.] Là-dedans il y a 4000 Gils, la moitié.
- [Beringaer]... Et l'autre moitié !? -Je l'ai planqué, et vous l'aurez si vous répondez à mes questions.
- [Beringaer] ... *Fronce * C'est du vol ! On n'avait pas convenu ça avec York' !
- Non, de la négociation, et ça deviendra du vol si vous né répondez pas à mes demandes.
- [Beringaer]... * Souffle par le nez. * Qu'est-ce que vous voulez? - J'ai besoin de connaitre l'identité du passeur de la région, et ne fait pas semblant je sais que vous le connaissez, parait qu'une caravane de marchandise humaine est passé possiblement il y a deux semaines ici.
[Les clients regarde de travers Ohe...]
- <bas à l'oreille du miqo'te> On est pas seul, tu n'es pas prudent il aurait fallu le prendre à l'écart il ne va rien te dire face aux clients.

- [Beringaer]... ... Tchh Tchh… * Il regarde les deux clients... Et leurs tends deux piles de Gils'... *
- Vous n'avez rien entendu d'accord...?
- [Les client plisse des yeux] ... Rien entendu... Rien vue. * Tourne du talon et quitte les lieux *
- [Beringaer]... Mais vous êtes totalement fou !... - Au moins je suis certain que vous le connaissez maintenant Kaly pince les lèvres et agite les oreilles, retenant un rire planquée derrière Ohe.

- [Beringaer] ... *Soupir* Il s'appelle Doll Vault.
- Et où est ce que je suis sensé le trouver ce type?
- [Beringaer] Généralement il traine entre le pont de Fesca, et la gare de Triage d'Ul'dah...C'est un type un peu costaud, la trentaine tout au plus, une légère moustache et des long cheveux noir... Hmm... Hors ça il porte un collier de perle assez imposant, vous ne pouvez pas le rater.

Les deux Miqo’tes sortiront alors satisfait de l’information, Kaly notant le tout dans son petit calepin de bord. Ils décideront néanmoins de trouver un lieu plus calme pour se reposer, Kaly désirant changer de tenue sous cette chaleur, se restaurer et discuter de la prochaine étape à venir….
Image
Extrait du journal :
« Je suis impressionnée par la taille des mandibules, les fourmis géantes du désert sont aussi effrayantes que charmante, heureusement inoffensive, je me suis attardée à les garder, découvrant également les tritons non loin, un plat fameux selon Ohe, mais nous les épargneront pour cette fois. »
<3

[p.s. Un petit dessin d'un cœur sera fait par la miqo'te en bas de certaine page, ou à certain moment précis de son récit, elle seule sachant sa signification.]

Répondre

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 0 invité